Art de la guerre monétaire et économique

FED/BCE : le yin et le yang…

Le Big et le …Bang

Le Bling et le Gang…

Match Bernanke /Ignoramus Trichet : Bernie vainqueur par KO…

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

Etats-Unis: baisse des demandes d’adjudications

Le taux de souscription ne s’est établi qu’à 38%,indique la Fed.

La Réserve fédérale des Etats- Unis a annoncé mardi l’allocation de 47,768 milliards de dollars à l’issue d’une adjudication à 84 jours souscrite la veille et montrant une nouvelle baisse de la demande de la part des banques américaines. La Fed offrait 125 milliards de dollars de liquidités aux banques, comme elle prévoit de le faire désormais pour chacune de ses enchères de refinancement jusqu’à nouvel ordre. Depuis octobre, la banque centrale américaine offrait encore 150 milliards de dollars à chaque fois. Lors de l’enchère à 84 jours du mois de juin, la Fed avait alloué un peu plus de 48 milliards de dollars. La demande pour l’opération mensuelle de refinancement à 84 jours n’a cessé de baisser depuis le mois de janvier. Lundi, le taux de souscription ne s’est établi qu’à 38%, indique la banque centrale dans un communiqué, précisant que les 87 banques ayant participé à l’opération recevront jeudi les sommes demandées, sur lesquelles elles devront verser un taux d’intérêt de 0,250% par an. Compte tenu de l’amélioration de la conjoncture sur les marchés financiers, la Fed avait annoncé le 25 juin qu’elle réduirait de 150 à 125 milliards de dollars à partir de juillet le montant qu’elle offre à chacune de ses deux enchères de refinancement mensuelles….

ET PENDANT CE TEMPS LA :

La BCE alloue 100 milliards

La Banque centrale européenne (BCE) a alloué mardi un peu plus de 100 milliards d’euros aux banques de la zone euro via son opération de refinancement principale et annoncé parallèlement une montée en puissance de ses achats d’obligations sécurisées. La BCE a prêté ces liquidités sur sept jours au taux fixe de 1%. Le volume est largement supérieur aux besoins des banques pour remplir leurs réserves minimum obligatoires, qu’elle avait évalué à un montant négatif de -186 milliards. Cela signifie que les liquidités sont abondantes sur le marché de l’argent. Rien d’étonnant après l’allocation il y a deux semaines de plus de 442 milliards d’euros aux banques lors d’une opération de refinancement arrivant à maturité dans douze mois. En mettant à leur disposition des liquidités bon marché et sur une longue période, la BCE veut encourager les banques à prêter davantage et à de meilleures conditions….

EN COMPLEMENT INDISPENSABLE : FED et BCE : Deux approches quantitatives bien différentes (cliquez sur le lien) et  Les besoins en liquidités des Banques US diminuent toujours et encore !!!!!  (cliquez sur le lien)

1 reply »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s