Commentaire de Marché

Johannes Jooste /Merrill Lynch: Une bonne surprise appelée dollar en 2010

 Les actions se comporteront mieux que les dettes privées et publiques.

Ne pas confondre une correction avec la fin du marché haussier des actions. Ce dernier est encore susceptible d’offrir des opportunités, spécialement dans les secteurs de qualité, à croissance robuste et avantageux au plan boursier, selon Johannes Jooste, stratège de portefeuille chez Merrill Lynch WealthManagement EMEA.

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

2010 sera sans doute une bonne année pour les actions, qui surperformeront le crédit et les obligations d’Etat, avec la nécessité de se montrer sélectif en termes de prix. Il ne faut donc pas acheter aveuglément des actions.

Les actions des marchés émergents, les valeurs cycliques et les moyennes capitalisations sont fortement préférées, de même que les monnaies du BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine). En revanche, Merrill Lynch et Bank of America  son actionnaire, se montrent neutres à l’égard des actions américaines et européennes, des dettes des pays émergents et dettes à haut rendement.

Il faut par ailleurs éviter la dette des Etats du G7 et l’euro.

Les actions américaines se situent a proximité de leur moyenne historique en termes de cours/bénéfices (PE).

La surprise de l’année pourrait être un rally sur le dollar, qui aura un grand impact.

 Les monnaies du BRIC recèlent un potentiel d’appréciation face à l’euro.

 Johannes Jooste, présent hier à Zurich, juge qu’il est opportun de regarder des marchés à cycle tardif axés autour du private equity et l’immobilier. A cet égard, l’immobilier commercial britannique se révèle particulièrement attractif, avec des prix qui sont tombés à un niveau comparable à celui de 1991. Une reprise des prix des actifs immobiliers aura lieu conjointement à un déclin du taux de chômage.

Un autre conseil prodigué par Johannes Jooste est de ne pas surpayer pour une protection contre l’inflation; les obligations liées à’inflation (inflation linked bonds) constituent un moyen de protection intéressant, avec l’or, contre l’échec de politiques inappropriées.

A l’exclusion des métaux précieux,les matières premières paraissent peu excitantes, spécialement en cas de reprise du dollar._

1 reply »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s