Matières Premières

Matières Premières : Comment sont structurées quelques grosses banques sur ces marchés

 L’annonce par le président américain Barack Obama de sa volonté de réformer les pratiques financières du secteur bancaire intervient alors que les banques ont développé ces dernières années leurs activités dans le secteur des matières premières.

 Goldman Sachs occupe le premier rang des banques opérant sur ces marchés avec une Value At Risk (VaR) (une unité de mesure des capitaux d’une banque qu’elle engage au cours d’une journée donnée) d’environ 40 millions de dollars au cours des deux dernières années.

JPMorgan a depuis peu pris le deuxième rang avec une VaR moyenne légèrement supérieure à 30 millions de dollars l’année dernière. Le groupe a engagé des discussions exclusives en vue de racheter RBS Sempra pour un montant qui pourrait avoisiner quatre milliards.

La troisième place est occupée par Morgan Stanley avec une VaR de 25 millions de dollars.

 Voici quelques éléments sur l’implication des banques sur les marchés des matières premières:

PLUS DE MATIERES PREMIERES EN SUIVANT :

 RBS SEMPRA Directeur mondial: Kaushik Amin.

Il a pris ses fonctions en mai 2009 et était auparavant employé par Lehman Brothers.

 Histoire: La coentreprise spécialisée dans les matières premières de Royal Bank of Scotland et Sempra Energy a été créée en avril 2008. Les dispositions prises par la Commission européenne en matière d’aides publiques contraindront RBS à céder sa part dans les années à venir.

 Principales activités: présente avant tout sur les marchés physiques, ses principales activités se situent sur le marché pétrolier, les métaux de base, les marchés européens du gaz et du charbon, le marché nord-américain du gaz et de l’énergie. RBS Sempra est également actif dans la vente de produits agricoles américains et de permis d’émissions de CO2.

GOLDMAN SACHS Directrice mondiale: Isabelle Ealet.

Effectifs: Plus de 200 professionnels des matières premières à New York, Calgary, Houston, Londres, Sydney, Singapour et Tokyo.

Histoire: Les débuts des activités de Goldman dans les matières premières remontent à 1981, lorsque la banque a racheté J. Aron.

Principales activités: Opère pour le compte d’entreprises et d’investisseurs financiers qui vont des fonds d’investissement aux investisseurs institutionnels et aux groupes de capital investissement. C’est l’une des seules banques d’investissement au monde qui traite sur les marchés physiques et qui achemine du brut.

Plan de croissance: Proposer de la gestion de risque personnalisée dans les matières premières.

 BANK OF AMERICA Co-directeurs: David Goodman et Rob Jones, basés à Londres et Houston.

Histoire: BofA s’est implanté sur ce marché en rachetant Merrill Lynch, elle-même présente dans la vente d’énergie depuis l’acquisition d’Entergy-Koch et LP.

Principales activités: Ses activités dans les matières premières comprennent la structuration, la vente et le marketing de gaz naturel, d’énergie, de brut, de produits raffinés, de charbon, de métaux, d’indices sur les matières premières et de notes structurées. Le groupe est présent à la fois sur les marchés financiers et les marchés physiques.

 Plan de croissance: En août 2009, le groupe a fait savoir qu’il souhaitait augmenter ses effectifs spécialisés dans les matières premières de 25% au cours de deux ou trois années à venir, anticipant une croissance de la demande sur ce secteur.

 DEUTSCHE BANK Directeur: David Silbert

 Histoire: A lancé un plan de développement sur cinq ans dans les matières premières et l’énergie en 2007.

Principales activités: Deutsche Bank est présente dans le pétrole, les produits raffinés, les métaux, le gaz, l’énergie, l’agriculture et le marché du CO2. La banque allemande est également présente dans les métaux et l’uranium mais n’intervient pas sur le marché physique du pétrole.

Plan de croissance: Ses effectifs ont été étoffés de 15% en 2009. Des embauches sont également prévues en 2010. Un nouveau bureau a été récemment ouvert à Houston et DB commence à intervenir sur les marchés américains de l’électricité et du gaz. Un porte-parole a déclaré que DB avait connu une croissance spectaculaire en Asie.

SOCIETE GENERALE Directeur: Edouard Neviaski.

 Effectifs: SocGen emploie entre 300 et 400 professionnels dans les matières premières, dont dix ne s’occupent que de la recherche, principalement basés à Paris, Londres, et New York.

Histoire: SocGen est présente sur les matières premières depuis 1988 et dans le financement d’opérations sur les matières premières depuis 30 ans.

 Principales activités: SocGen intervient sur le brut, les produits raffinés, le gaz naturel, le charbon, le CO2, les métaux de base et précieux, les plastiques, le sucre et le bétail.

 Plan de croissance: Souhaite se hisser parmi les cinq premières banques présentes sur le secteur et doubler son chiffre d’affaires d’ici 2012. SocGen prévoit d’embaucher à l’échelle mondiale et de faire croître son portefeuille clients de plus de 20%.

BNPP PARIBAS Directeur: Lincoln Payton.

 Effectifs: Plus de 1.000 personnes

Histoire: BNP Paribas a fait son entrée sur le marché des dérivés il y a plus de 20 ans et sur le financement d’activités sur les matières premières il y a 50 ans.

Principales activités: BNP Paribas intervient sur le brut, les produits pétroliers, le gaz naturel, l’électricité en Europe ainsi que sur les métaux de base et les matières périssables. Très présente sur les produits structurés, BNP Paribas a aidé Total à financer un projet de gaz naturel liquéfié au Yémen.

Plan de croissance: Dans courriel, BNP Paribas a dit vouloir développer ses activités dans les dérivés en direction des hedge funds. Selon un haut responsable de la banque, BNP Paribas entend doubler son chiffre d’affaires dans les dérivés sur matières premières d’ici 2012, principalement grâce à l’intégration d’activités de Fortis.

BARCLAYS CAPITAL Directeur: Benoît de Vitry

Effectifs: La banque employait 240 personnes dans ce secteur à la fin de son dernier exercice fiscal.

 Histoire: Barclays a fait ses premiers pas dans les matières premières en 2000.

Principales activités: La banque britannique intervient sur le marché du pétrole, des produits raffinés, des métaux, de l’électricité et du gaz, du charbon, des produits agricoles, des émissions de CO2 et les produits d’investissement.

 Objectifs de croissance: Barclays veut augmenter le nombre de ses employés travaillant dans le secteur des matières premières de près de 30% pour le porter à 320 d’ici la fin de l’exercice fiscal en cours. Barclays a créé en mars dernier une filiale destinée au transport de matières premières, nommée Pendle, afin de soutenir ses opérations physiques sur le pétrole.

source reuters jan10

1 reply »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s