Europe

Too big to fail : La taille des Banques Européennes/ actifs rapportés au PIB du pays

Le tableau qui suit , établi par la recherche de Goldman Sachs, dans le cadre du débat sur le « too big », vise à monter que les banques européennes représentent avec leurs actifs une proportion plus importante du PIB de leur pays que les banques américaines.
 
PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :
 
 C’est assez logique puisque les pays européens sont plus petits que les Etats Unis tandis que les Banques Européennes ont une assise internationale. A tempérer quand même pour les banques de la zone par l’existence de la zone euro qui peut constituer le cas échéant un filet de protection… Néanmoins cela prouve au moins 2 choses :
 
-En l’absence d’avancées notables concernant la régulation du système bancaire européen tant au niveau règles prudentielles que normes comptable : LES BANQUES EUROPEENNES  CONSTITUENT LA PLUS GROSSE SOURCE DE RISQUE SYSTEMIQUE POUR LE SYSTEME FINANCIER MONDIAL.
 
-Contrairement aux Etats Unis ou Wall Street a été remis au pas…le systéme bancaire européen qui a et conservé les mèmes dirigeants et a gardé grosso modo la mème structure (si l’on exclu le Royaume Uni) conduira immanquablement aux mèmes effets désastreux sur le système financier et continue de tenir les gouvernements européens en otage…la BCE fidèle à son habitude ayant choisi de faire l’autruche…
 
 
 
En lien le post de FT Alphaville:
 
 
source : http://investmentbankerparis.blogspot.com/ (cliquez sur le lien)
 
 EN COMPLEMENTS INDISPENSABLES :
 
 
 
 
 
 
 
 
 

2 replies »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s