Europe

S&P déclasse le modèle bancaire britannique

L’agence explique pourquoi il n’est plus parmi les plus stables et les moins risqués du monde.

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT:

Cette décision reflète la «faiblesse» de l’économie britannique, ainsi que «les dégâts en terme de réputation » subis par le secteur bancaire britannique lors de la crise du crédit, et sa «forte dépendance» au soutien de l’Etat, a expliqué l’agence dans un communiqué.

S&P a rappelé au passage avoir dégradé fin décembre la note de l’ensemble du secteur bancaire britannique de «groupe 2» à «groupe 3», sur une échelle allant de 1 (meilleure note possible) à 10.Les banques britanniques sont désormais notées au même rang que leurs rivales portugaises, chiliennes et autrichiennes….Les systèmes bancaires français, allemand et canadien sont les mieux notés…

«De notre point de vue, la faiblesse de l’économie britannique va continuer à affecter le profil de risque du secteur bancaire du Royaume-Uni», en affectant la croissance et les résultats des établissements financiers, a expliqué dans le communiqué Nigel Greenwood analyste de S&P._

2 replies »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s