Bourse Pratique : Cout, fiscalité et autres mignardises....

Sentir le vent grâce aux blogs…

Les blogs ne sont pas anodins : certains permettent souvent de saisir de véritables courants dans la société, qui influent sur le cours de l’Histoire. D’autres remettent les pendules à l’heure.

PLUS DE BLOGS EN SUIVANT :

 Certes, il y a beaucoup de « bruit » sur Internet. Des milliers de blogues ont autant de valeur que le dernier papier froissé qui contenait la litière de votre chat. Cela dit, d’autres sont de véritables outils de communication. Ils font œuvre utile, car ils mettent les choses en perspective et permettent aux gens de s’exprimer sur des sujets qui les passionnent.

C’est particulièrement vrai en économie et en finance. Certains blogueurs ont autant d’influence que des personnalités du monde de la politique ou des affaires. Plusieurs sont d’authentiques journalistes ou des chroniqueurs de haut vol. Au moins l’un d’entre eux détient un prix Nobel en économie. Vous l’avez deviné : c’est Paul Krugman, chroniqueur au New York Times.

Dans cette chronique, je ferai le tour de quelques blogues que je juge incontournables. Je reconnais pleinement le caractère subjectif de mes choix. Certains me reprocheront d’oublier des blogues essentiels. Je leur demande de me pardonner.

Au Québec

Charité bien ordonnée commence par soi-même : lisez-vous le blogue de Finance et Investissement ?

Le blogue de ce journal a un caractère particulier : il est collectif. Habituellement, un blogue est le fruit des cogitations d’une seule personne. Mais le nôtre est alimenté par les quatre membres de la rédaction de ce journal : Christian Benoit-Lapointe, Léonie Laflamme-Savoie, Jean-François Parent et moi-même.

Certains blogueurs alimentent leur blogue quotidiennement, parfois plusieurs fois par jour. D’autres suivent un rythme moins endiablé. C’est notre cas. Nous préférons choisir des sujets dignes d’intérêt pour nos lecteurs plutôt que de bloguer sur n’importe quoi. Et chaque nouvelle entrée est reprise dans notre Cyberbulletin (mais pas les commentaires).

Tant qu’à prêcher pour sa paroisse, pourquoi se gêner ? Car je m’abreuve régulièrement aux blogues des collègues des Affaires.com. (cliquez sur le lien)Les plus célèbres contributeurs de cette famille, sur la blogosphère, sont sans contredit René Vézina et Paul Dontigny. Mais Jean-Paul Gagné, Bernard Mooney, Diane Bérard, Alain McKenna et René Villemure ne cessent d’animer une véritable communauté d’idées qui se distingue clairement dans le paysage médiatique québécois.

À l’extérieur de la famille Transcontinental, je retiendrai le blogue du conseiller Fabien Major, intitulé « Majorblog ». (cliquez sur le lien) J’ai rarement vu un site économique et financier aussi attrayant visuellement. Il donne tout autant dans la macroéconomie que dans les produits financiers vendus au Québec, la conformité et les autres aspects de la vie des conseillers ou préoccupations de leurs clients.

Parfois, Fabien Major est l’auteur de véritables scoops journalistiques. Finance et Investissement a déjà repris sa description des conseillers financiers qui s’affichaient sur Facebook sous un jour discutable. Fabien Major avait alors rappelé que rien n’est confidentiel sur la Toile : surtout pas les photos de conseillers ivres lors de leur dernier party de graduation…

Toujours au Québec, un autre incontournable : le carnet de Gérald Filion,(cliquez sur le lien) le journaliste le plus populaire du Canada français, selon notre chroniqueur Jean-François Dumas. Gérald Filion est le Grand Vulgarisateur de Radio Canada. Toujours juste, jamais endormant.

Au Canada

Au Canada anglais, je retiendrai en premier lieu le blogue « For Advisors Only », alimenté depuis des années par le conseiller ontarien Lawrence Geller. J’ai une véritable admiration pour ce courtier en assurance de personnes, qui parvient sans cesse à isoler un aspect de son industrie en offrant chaque fois un commentaire pertinent sur le sujet. Commentaire qui suscite parfois des réactions aussi intéressantes que ses propres propos.

« For Advisors Only » (cliquez sur le lien)est un incontournable de l’assurance vie.

Chez les grands médias, impossible d’ignorer l’opinion de Derek DeCloet dans le Globe & Mail.(cliquez sur le lien) Il ne s’agit pas d’un véritable blogue, mais en fait d’une chronique, à laquelle on ajoute des commentaires. Au Canada anglais, Derek DeCloet est une véritable star du journalisme économique.

À New York et ailleurs aux États-Unis

À New York, je reviens à Paul Krugman et à son blogue « The Conscience of a Liberal ». (cliquez sur le lien)Presque chaque semaine, le blogue de Paul Krugman réussit à susciter une petite commotion dans les cercles économiques et financiers américains. Ce qui est en soi un exploit. Le monsieur est reconnu pour ses positions plutôt centre-gauche et ses affinités avec les penseurs démocrates. Mais il ne se gêne pas pour critiquer tout le monde à Washington et à Wall Street. Paul Krugman se préoccupe beaucoup d’inflation et des grands courants qui influencent l’économie américaine ou mondiale.

Une autre voix tonitruante du New York Times, assez audacieuse mais toujours pertinente, est celle de Gretchen Morgenson avec son blogue judicieusement nommé « Fair Game ».(cliquez sur le lien) Cette dernière blogue sur tous les sujets controversés qui se rapportent à l’économie et aux marchés financiers. Et elle n’épargne personne. Fascinante lecture macroéconomique.

Autre signature du vénérable journal : celle de Floyd Norris. Son blogue s’intitule « Notions on High and Low Finance ».(cliquez sur le lien) Je vous propose juste cet échantillon qui illustrera le genre de réaction que suscite ce blogue passionnant sur l’économie, sur les scandales financiers, les marchés et, surtout, les phénomènes ou les techniques qu’utilisent les traders.

« Floyd, First of all please contact the University of California in Irvine and Columbia University for a full refund of your tuition. It is clear you did not learn proper investigating techniques for journalism. Second, I will compliment you on the name of your column « The Trader » that you wrote in the 80′s great choice of names as it fits you 100%. You see people who condone financial terrorism are traders. While hedge funds, brokerages and the DTCC rape the American public with naked shorting reporters and the SEC look the other way. You sir are a trader as a real American would be upset at this and not cover it up. Who is lining your pockets? Where is your spine? Who owns you? » Pas de doute, la passion est au rendez-vous !

Dans un autre registre, les blogues du magazine Institutional Investors (cliquez sur le lien) sont très instructifs pour ceux qui aiment lire sur les marchés financiers. Ils sont regroupés en huit catégories : fonds de couverture, banques et marchés des capitaux, gestion d’actifs, marchés financiers mondiaux, Bourses et trading, stratégies de placement, investissement responsable et caisses de retraite. Les titres de toutes les interventions, et il y en avait des dizaines, avaient tous de quoi me faire saliver. Ce sera aussi votre cas.

De temps à autre, je fais un tour du côté du blogue de FA Magazine (cliquez sur le lien) animé par Evan Simonoff. Même si le propos est très américanocentrique, Evan Simonoff fait tout de même une bonne revue des sujets qui préoccupent les conseillers au sud de la frontière. Et comme nous avons beaucoup de choses en commun avec eux, ça vaut souvent le détour.

Une autre bonne plume économique : celle de Megan McArdle, chroniqueure en économie et affaires au vénérable magazine The Atlantic.(cliquez sur le lien) Le ton ne manque jamais de me faire sourire, même si le propos est sérieux. En témoigne ce titre : « Prediction is Hard, Especially About the Future ».

Les férus de la Bourse connaissent peut-être le blogue Validea et son « Guru Investor Blog ».(cliquez sur le lien) On a l’impression d’être dans une salle de traders quand on y dévore les interventions. On bénéficie aussi de fiches sur divers gourous de l’investissement, dont voici la liste : Warren Buffett, Benjamin Graham, Peter Lynch, Joel Greenblatt, Martin Zweig, David Dreman, John Neff, Kenneth Fisher et Joseph Piotroski. On y offre aussi de la recherche gratuite, des suggestions de titres qui raviront les stock pickers, des analyses ou des trucs de professionnels. Le site connaît une certaine célébrité aux États-Unis.

Pour terminer chez nos voisins du sud, les blogues regroupés sur le site « The Naked Capitalism ». (cliquez sur le lien)L’adresse, connue pour son humour décapant, est à la fois un site d’agrégation d’hyperliens tous plus attirants les uns que les autres fondés sur des thématiques précises, ainsi qu’une série de blogues incisifs et très renseignés. Tous les sujets économiques et financiers y sont abordés. Parfois de façon très fouillée. Mais l’humour mordant contamine tous les commentaires. C’est très instructif !

À Londres

À Londres, impossible d’échapper aux blogues de l’économiste en chef du Financial Times, Martin Wolf, qui est souvent considéré comme aussi influent en Europe que les grands patrons de la Banque centrale européenne (BCE), du FMI ou de l’OCDE.

Les propos de Martin Wolf et de son équipe sont parfois plus proches de l’encyclopédie que du commentaire. Mais ils ont une grande autorité. Et le Financial Times est davantage tourné vers l’économie planétaire que ne l’est le Wall Street Journal, pourtant une lecture plus populaire chez nous. Les blogues du Financial Times sont regroupés dans le « ft.com/economistsforum ».(cliquez sur le lien) Celui de Martin Wolf s’appelle tout simplement « FT Column ».

Pour une information plus crue sur les réalités économiques et les marchés financiers, surveillez le « Money Supply Blog »    (cliquez sur le lien)du Financial Times. Outre de fameuses chicanes d’économistes, ce blogue offre toujours un regard frais, mais très bien documenté sur les marchés financiers mondiaux et sur ce qui les influence. De l’information de première qualité.

Évidemment, impossible de passer à côté de la page de blogues du magazine The Economist. Mais, étrangement, elle est peu intéressante du point de vue économique et financier. Car la plupart des blogues sont liés aux chroniques politiques du magazine. Sauf « Free Exchange »,(cliquez sur le lien) auquel plusieurs journalistes du magazine contribuent parfois avec des textes fouillés, souvent agrémentés de graphiques, sur des sujets la plupart du temps macroéconomiques.

À Paris

Autre blogue de qualité sur les marchés financiers, mais du point de vue parisien : celui du journal Les Échos, intitulé « Market Makers » et entretenu par Didier Julienne. Ton juste, très instructif, souvent très technique ou politique, avec le bagout typique de nos cousins. Un délice !

Si votre tasse de thé, ce sont les marchés de change et les devises, vous serez servi avec le blogue de Dominique Thiébaut intitulé « Changes et matières premières » (cliquez sur le lien)de la revue Challenges (oui, c’est une revue française : êtes-vous surpris ?). L’auteur, dont la plume est assez technique, fait une revue quotidienne des marchés, mais n’hésite pas à faire des liens avec les phénomènes qui les influencent. Parfois, ça tombe à plat. Par contre, les commentaires, lorsqu’il y en a, sont souvent juteux

 Stéphane Desjardins  F&I mars10

EN COMPLEMENT : Influence croissante des blogs de finance US auprès des investisseurs individuels (cliquez sur le lien)

2 replies »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s