Changes et Devises

Pimco: l’aveu d’une erreur funeste

Pimco: l’aveu d’une erreur funeste

 

Le plus grand gestionnaire obligataire du monde, l’américain Pacific Investment Management (Pimco), a commis «une erreur» en liquidant en début d’année tous les titres de dette de l’Etat fédéral américain logés dans son principal fonds, a reconnu son fondateur Bill Gross.

Dans un entretien publié mardi par le quotidien économique Wall Street Journal, M. Gross dit «en avoir perdu le sommeil», mais dit être contraint à cet aveu par «honnêteté intellectuelle et par honnêteté avec le public». La filiale d’Allianz avait annoncé en mars avoir ramené à zéro la part des emprunts américains dans son fonds Pimco Total Return Fund, auquel est confié 236,9 milliards des 1200 milliards de dollars que le groupe a sous gestion. Au 31 décembre, ce fonds avait encore pour quelque 53 milliards de dollars de ces titres en portefeuille. Ils comprennent principalement les obligations du Trésor, mais aussi celles d’organismes parapublics ou d’autres titres garantis par l’Etat. Gross avait à l’époque estimé que ces bons du Trésor étaient nettement surévalués…..

1 reply »

  1. Petit oubli de l’auteur qui n’explique pas en quoi liquider les titres de dettes de l’état fédéral US est une erreur …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s