Consommation

Le crédit à la consommation aux États-Unis a enregistré sa plus forte augmentation depuis 2001 en novembre

Le crédit à la consommation aux États-Unis a enregistré sa plus forte augmentation depuis 2001 en novembre, selon la Réserve fédérale.

La hausse du crédit à la consommation s’est intensifiée aux Etats-Unis en novembre, où le recours à ce type d’emprunt a bondi comme jamais depuis octobre 2001, selon des chiffres publiés hier par la banque centrale américaine (Fed). L’encours des crédits à la consommation dans le pays (2477,7 milliards de dollars) a progressé de 9,9% en rythme annuel et en données corrigées des variations saisonnières par rapport à octobre En volume, la progression a été de 20,4 milliards de dollars par rapport à octobre, selon la Fed, ce qui est près de trois fois supérieur à la hausse médiane attendue par les analystes (7 milliards de dollars). En pourcentage, la poussée de novembre correspond à la hausse du crédit à la consommation la plus forte depuis celle de 10,3% relevée en octobre 2001. Selon la banque centrale, la poussée de novembre a résulté d’une hausse des crédits non renouvelables de 10,7%, et d’une progression de 8,5% des crédits renouvelables.

En pourcentage, la poussée de novembre correspond à la hausse du crédit à la consommation la plus forte depuis celle de 18,4% relevée en novembre 2001. Une dizaine de jours après les attentats du 11-Septembre, le président américain George W. Bush avait demandé à ses concitoyens « de continuer de participer à la vie économique et d’avoir confiance dans l’économie américaine ».

Selon la banque centrale, la poussée de novembre a résulté d’une hausse des crédits non renouvelables (prêts étudiants ou à l’achat d’une automobile principalement) de 10,7%, et d’une progression de 8,5% des crédits renouvelables (essentiellement ceux contractés en payant par carte de crédit).

Après s’être effondré pendant deux ans, le crédit à la consommation progresse de manière quasi continue aux Etats-Unis depuis octobre 2010. Les crédits non renouvelables, qui avaient commencé à se relever à l’été 2010, avaient retrouvé dès le mois de novembre de cette année-là le niveau qui était le leur au moment de la panique financière de septembre 2008.Le rétablissement des crédits renouvelables apparaît beaucoup plus lent puisque leur encours à la fin du mois de novembre était encore inférieur de 18% à ce qu’il était en septembre 2008.

source Zerohedge

Notant que les Américains ont utilisé en novembre leurs cartes de crédit comme jamais depuis mars 2008, Paul Edelstein, du cabinet IHS Global Insight, parle de « l’espoir » que cela « témoigne d’une amélioration de la confiance des consommateurs liée à la hausse des embauches ». Néanmoins, estime-t-il, on ne peut exclure « le risque [...] que cela illustre le fait que les chômeurs ou les personnes sous-employées aient épuisé leurs économies [...] et se tournent désormais vers l’emprunt pour financer leurs dépenses incompressibles ».

Pour son confrère Timothy Daigle, de Moody’s Analytics, le bond du crédit à la consommation témoigne de l’amélioration du moral des ménages mais est aussi « révélateur du besoin que les consommateurs ont de recourir au crédit pour financer leurs dépenses de consommation du fait que leur taux d’épargne est à un niveau dangereusement bas et que leurs revenus progressent faiblement ».

2 replies »

  1. J’attends les commentaires… qui lieront cette information et l’évolution des chiffres du chômage aux Etats-Unis sur les 2 derniers mois…

    J'aime

    • En écho à cette question, deux citations du même Jules Renard :

       » AH ! ÊTRE SOCIALISTE, ÊTRE SOCIALISTE ET AVOIR BEAUCOUP D’ARGENT. »

       » C’EST DÉJÀ ÊTRE ASSEZ TRISTE D’ÊTRE PAUVRE, SI EN PLUS IL FAUT SE PRIVER. « 

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s