Asie hors émergents

Les Clefs pour comprendre Du Mercredi 20 juin 2012 : A propos des millionnaires, de l’accumulation et du capitalisme par Bruno Bertez

Les Clefs pour comprendre Du Mercredi 20 juin 2012  : A propos des millionnaires, de l’accumulation et du capitalisme par Bruno Bertez

 Nous nous permettons de reprendre ci-dessous un texte publié par boursier.com qui, nous l’espérons, ne nous en voudra pas.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Fortune : il y a plus de millionnaires en Asie qu’en Amérique du Nord !

 L’Asie est devenue la première patrie des millionnaires ! Ainsi, en 2011, le nombre de millionnaires asiatiques a dépassé pour la première fois celui de l’Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada). Selon une étude annuelle sur la richesse mondiale publiée par Capgemini et le canadien RBC Wealth Management, ils étaient 3,37 millions d’individus à posséder plus de 1 Million de Dollars en Asie-Pacifique à fin 2011, un nombre en hausse de 1,6%, contre 3,35 millions de Nord-Américains, dont le nombre a baissé de 1,1% par rapport à 2010…

EN LIENS : Le 16e rapport sur la richesse mondiale.

Iconographie. Millionnaires: hausse en Chine et au Brésil

L’étude porte sur les personnes possédant des actifs investis ou à investir (hors résidence principale) supérieurs à 1 Million de Dollars, soit environ 794 ME.

Toutefois, en termes de montant des actifs, l’Amérique du Nord reste en tête avec un patrimoine total de 11.400 Mds$, contre 10.700 Mds$ pour la zone Asie-Pacifique. En revanche en Europe, la richesse a reculé de 1,1% l’an dernier pour revenir à 10.100 Mds$, après une hausse de 7,2% en 2010.

Plus globalement, dans le monde entier, le nombre de millionnaires est resté stable à 11 millions, mais la valeur de leurs actifs a baissé de 1,7% à 42.000 Milliards de Dollars à la fin 2011. Il s’agit du première repli depuis 2008, à l’occasion de la crise des "subprimes". La catégorie des plus riches, possédant plus de 30 M$, a été la plus touchée, avec une chute de la valeur de ses actifs de 4,9% en 2011, après une hausse de 12% en 2010. La baisse des marchés financiers et le ralentissement économique mondial lié à la crise dans la zone Euro sont les principales raisons à l’origine de la contraction des patrimoines des millionnaires l’an dernier… Boursier.com

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

  Ce texte retient notre attention dans la mesure où nous écrivons de temps à autres, et même souvent, sur le capital, les inégalités, l’investissement, le chômage, etc. Pourquoi cette énumération? Parce que tout est lié… en système capitaliste. 

Le système capitaliste est le système par lequel le capital s’accumule, le système par lequel les investisseurs s’enrichissent, la légitimité de cet enrichissement tenant à la contre-partie sociale, à savoir l’investissement, la création de richesses et, bien entendu, le développement de l’emploi. 

Le post ci-dessous illustre bien notre propos et, nous l’espérons, montre l’absurde des positions socialistes qui prétendent lutter contre le chômage tout en luttant contre l’accumulation. Nous le martelons: accumulation, investissement, créations d’emplois sont indiscutablement liés et tout le reste n’est que sornettes. 

La seule corrélation de long terme convaincante qui n’ait jamais été démontrée concernant l’emploi est la corrélation entre le taux d’accroissement de l’investissement et le taux d’accroissement de la force de travail employée. C’est le résultat des travaux de Taylor, le célèbre père de la Taylor Rule.

 

Donc, ci-dessous, vous trouvez une illustration très simple.

PLUS DE BERTEZ EN SUIVANT :

 L’Asie a une croissance nettement supérieure aux vieux pays occidentaux. Elle met de plus en plus de main d’œuvre au travail. Elle investit des pourcentages fantastiques par rapport au PIB, elle accroit son nombre de millionnaires. A un point tel que, maintenant, ce nombre est supérieur à celui des vieux pays, comme l’Amérique du Nord. Et pourtant, en Amérique du Nord, il y a des faux millionnaires illégitimes, vous savez, ceux que nous appelons les kleptocrates. Si on retirait les kleptocrates, le nombre de millionnaires américains liés à l’activité productive chuterait fortement. 

Qu’est-ce que cela veut dire? Cela veut dire que la prospérité d’un pays va malheureusement de pair avec l’accumulation, avec l’enrichissement des individus; bref, avec l’accroissement des inégalités. C’est ainsi, on n’y peut rien. C’est un mal nécessaire. 

Ceux qui ont essayé un système différent, à savoir les socialistes, les communistes et les socio-démo, se sont heurtés à la logique économique et à la nature humaine: la croissance a été faible, le pouvoir d’achat a stagné, voire régressé; peu à peu, l’appareil économique s’est étiolé. 

C’est vrai que l’on a déjà oublié ce que l’on a découvert en Allemagne de l’Est, en URSS et autres, lorsque le Mur de Berlin s’est écroulé.

On a découvert, nous vous le rappelons, des économies dévastées, délabrées, avec des allocations du capital idiotes, un système de prix totalement faux. Bref, des économies de rationnement.

 

Le pari du gouvernement français actuel, et des socialistes en général, consiste à lutter contre le chômage et favoriser la création d’emplois, mais tout en même temps, en luttant contre l’accumulation privée du capital et l’enrichissement des individus. 

C’est un pari perdu d’avance. Aussi bien la logique, que la théorie économique et que l’Histoire en attestent.

 Il est dommage que des gens comme Parisot, du Medef, soient complices du pouvoir socialiste et recherchent la connivence en mettant en avant la seule entreprise, et en occultant que, derrière l’entreprise, il y a des hommes, des hommes qui veulent grimper dans la société, s’enrichir, et bien sûr, accumuler. Parisot, c’est le capitalisme honteux, le socialisme d’entreprise.

 Histoire de ridiculiser un peu Parisot, qui parle sans connaître et sans réfléchir, nous vous rappelons qu’il y a quelques mois, elle a eu le culot de faire une intervention publique pour déclarer qu’il n’y avait pas de problème de fonds propres dans les banques françaises!

BRUNO BERTEZ Le Mercredi  20 Juin 2012

llustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON :

12 replies »

    • Jeudi 21 Juin: La connivence du socialisme d’entreprise et des pouvoirs

      L’un des problèmes de la France est que les vrais chefs d’entreprise , ceux qui créent richesses et emplois n’ont aucun organisme qui les représente réellement, leur poids est capté, neutralisé par des syndicats qui n’ont de patronaux que le nom.

      Toutes les tentatives de former une véritable représentation d’un patronat de chefs d’entreprise ont avorté en raison de la collusion entre tous les pouvoirs politiques successifs et les pseudo syndicats comme le MEDEFou la CGPME.

      Ceci explique que lorsque les erreurs des gouvernants sont trop nombreuses, les dérives se font trop menaçantes, les chefs d’entreprise petites, moyennes, les patrons de TPE se tournent vers les organisations extrêmes voire poujadistes ou nationalistes. Les connivents que sont le MEDEF et la CGPME ont été démasqués il y a fort longtemps par les chefs d’entreprise pratiquants, nous disons pratiquants pour signifier que nous parlons de ceux qui sont authentiquement des chefs et des responsables .

      Du temps du pouvoir de l’UIMM au sein de l’organisation patronale du MEDEF il existait encore sinon une instance, du moins des gens qui étaient de vrais chefs d’entreprise responsables, qui avaient une vision, sociale et politique , hélas on a mis au pas l’UIMM avec les méthodes que l’on sait.

      Les vrais chefs d’entreprises sont représentés, c’est dire non représentés par une élite que nous qualifions de socialistes d’entreprise qui partagent l’idéologie de la sociale démocratie c’est à dire le rêve d’un capital et d’entreprises sans capitalistes. Normal car ces élites cooptées se reproduisent entre eux, vivent en vase clos, ont plus de contacts avec les pouvoirs , les administrations et les énarques qu’avec les réalités de la production de richesse. Ils ne se coltinent pas le réel, ils vivent dans l’aquarium du Pouvoir.

      Nous ne serions pas étonnés si, cette fois encore, comme en 1981 , la colère des patrons devait s’exprimer en dehors des cadres constitués. Faute d’être représentés, il ne leur reste que la rue. La montée du front national qui collecte beaucoup de voix de petits chefs d’entreprise est un signe, l’une des composantes sociologiques de son électorat est là, dans ce réservoir qui peut retrouver le chemin du poujadisme. Surtout si les aberrations fiscales et sociales se concrétisent

      J'aime

  1. "Les Clefs pour comprendre Du Mercredi 20 juin 2012 : A propos des millionnaires, de l’accumulation et du capitalisme par Bruno Bertez"

    Vu la gravité de la situation, que nous soyons millionnaire ou smicar, nous nous retrouverons bientôt tous dans la même situation…c’est à dire avec 0.

    j’aimerais juste rappeler un fait…qui date d’au moins 2006…

    "40 milliardaires américains généreux
    Warren Buffett et Bill Gates Reuters

    Quarante milliardaires américains, représentant ensemble une fortune colossale de 250 milliards de dollars, se sont engagés à faire don de la moitié de leurs richesses à des œuvres et organisations philanthropiques et charitables. Cet engagement est public via le site Giving Pledge et l’initiative en revient à Bill Gates et Warren Buffett, les deux hommes les plus riches des Etats-Unis. Chaque milliardaire a écrit une lettre publique expliquant son engagement. Et on y trouve, entre autres, Larry Ellison (Oracle), George Lucas (La Guerre des Etoiles), Barry Diller, Barron Hilton, T. Boone Pickens, Ted Turner (fondateur de CNN)…

    Tout a commencé en mai 2009, quand Bill Gates et Warren Buffett ont organisé un dîner confidentiel de milliardaires à New York pour les convaincre de se montrer généreux dans un pays en crise et surendetté. David Rockefeller, le maire de New York Michael Bloomberg et Oprah Winfrey figuraient notamment parmi les invités.

    Pete Peterson (co-fondateur du fonds d’investissement Blackstone), qui y participait, a raconté le dîner au site The Daily Beast:

    «Chacun d’entre nous autour de la table a évoqué son expérience en matière de philanthropie et combien cela était une part très importante de notre vie. Nous sommes arrivés à la conclusion que pour la plupart d’entre nous nous avons pris plus de plaisir à donner notre argent qu’à le gagner…»

    Bill Gates et Warren Buffett ont rendu publics les engagements au cours des derniers jours avec l’intention de faire pression sur les super riches qui ne les ont pas rejoint. D’ores et déjà, les médias américains montrent du doigt ceux qui sont étrangement absents de la liste des milliardaires généreux comme George Soros, Oprah Winfrey, le raider Carl Icahn ou le gestionnaire de fonds John Paulson.

    «Je vois cela comme un remboursement d’une dette à ce pays qui a été si généreux pour moi et ma famille», écrit David Rubenstein (co-fondateur du fond Carlyle) dans son engagement. «J’espère que l’attention donnée à ces engagements encouragera tous les Américains –pas seulement un petit nombre sélectionné– à augmenter leurs dons à des organisations et des causes charitable. Si cela arrive nous aurons réellement atteint notre plus important objectif».

    Un discours assez différent de celui tenu au cours des dernières semaines par la milliardaire française Liliane Bettencourt… "

    Évidemment, ce n’était pas par philanthropie, ni peut-être pour échapper au fisc…à la lumière des faits d’aujourd’hui et ce vers quoi nous allons (ruine mondiale), serait-il possible qu’avec cette "donation" ils est en réalité acheté une sorte de "ticket" ( sans rentrer dans des explications conspirationnistes bien sur …)

    J'aime

    • merci pour le rappel. Mais permettez une petite remarque plus optimiste. Nous ne finirons pas avec 0, parce que nous n’en avons pas envie, parce que nous ne nous laissons pas faire et puis même, s’il nous était imposé de finir à 0 par la force (ou par le droit mais détourné), tous repartir de 0 est après tout moins agressive que la situation actuelle où des gens sont milliardaires et que d’autres survivent du jour au jour. La situation est grave et ce n’est pas la dernière mais on va s’en sortir.

      J'aime

  2. Jeudi 21 Juin N’oubliez pas , relisez l’édito du 16 juin sur la trahison et le reniement

    http://leblogalupus.com/2012/06/16/ledito-du-samedi-16-juin-2012-hollande-prepare-la-trahison-et-la-recomposition-par-bruno-bertez/

    Cet édito est déjà d’une actualité brulante , alors que le nouveau gouvernement vient de jeter aux orties la pièce maitresse de son dispositif économique et financier : la création des euro bonds.
    Dans une déclaration courageuse (sic) à un journal allemand, le premier ministre annonce cette nouvelle , le gouvernement français ne croit plus que les eurobonds puissent être mis en place avant plusieurs années!
    Une nouvelle fondamentale, qui change tout, qui si elle avait été annoncée avant les élections aurait fait s’effondrer tout l’édifice de mensonges de fausses promesses, cette nouvelle est publiée …. dans la presse allemande.

    Qu’est ce que cela veut dire ?

    Cela veut dire que le rêve de faire financer les largesses, les cadeaux électoraux, l’achat des voix par les Allemands s’est écroulé.

    Cela veut dire que soit il faut renoncer aux largesses soit il faut imposer plus, aggraver les prédations et en élargir l’assiette.

    Quand le réel se dérobe on s’accroche aux symboles donc, à notre avis, les Français n’ont qu’a bien se tenir , la fiscalité va être au centre non pas des débats, mais des dispositifs de Hollande. Nous ne disons pas au centre des débats car les médiocres de l’opposition ont plus a faire à se répartir ce qui reste de dépouilles du sarkozisme qu’a s’occuper d’éclairer les Français.
    Le mythe du trésor allemand s’est écroulé, mais va rester le mythe du trésor à prendre dans la poche des Français; Ce trésor n’existe pas , la richesse à prélever n’est pas à la hauteur des besoins, sauf si ce n’est des besoins de vengeance et de nivellement.
    Ce trésor ne constitue une masse significative que si on pioche dans les ressources des classes moyennes, nous ne cessons de le répéter. C’est certainement ce qui va être tenté à la faveur du misérabilisme qui consiste à proclamer qu’avec un revenu de 4000 euros, on est dans la catégorie des privilégiés.
    Donc on va retirer du pouvoir d’achat et d’épargne aux classes moyennes, réduire leur ressources disponibles, favoriser les comportements frileux, de précaution , la conséquence en sera bien sur le ralentissement encore plus accentué de l’activité économique. Incertitude fiscale, incertitude institutionnelle, climat délétère, clivage de la société, recherche de boucs émissaires , tout cela va réduire encore en miettes le peu de confiance qui existe en France.

    Les tensions vont s’exacerber, préparez vous a la fois :

    1 A une rentré chaude, très chaude
    2 A une multiplication de mesures de répression, de mesures coercitives destinées à vous faire faire ce que, par bêtise, on aura fait en sorte que vous ne fassiez pas volontairement.

    J'aime

  3. Bonjour
    Derrière le mensonge,c’est une bonne nouvelle (mauvaise pour les anglo saxons), on fait une pause dans le délire ( de dette), et comme vous le dites si bien, on sauvegarde l’ancrage et lui augmente son crédit.

    J'aime

    • @Michel

      Oui vu sous l’angle de l’intéret général européen c’est une bonne nouvelle. Tout ce qui allait dans le sens , tout ce qui va dans le sens de la préservation de l’ancrage , de la non contagion est à applaudir. Mème si cela va renforcer la peine pour les Francais. Mais comme le disent les Anciens, ils l’ont voulu, ils l’ont eu!

      J'aime

  4. Jeudi 21 Juin Richesse, accumulation et hopium du peuple, honte aux fous des rois.

    Un lecteur nous demande ce que nous pensons de la sortie de Zizou sur les riches et la fiscalité. Notre réponse sera conforme à l’analyse détaillée livrée il y a quelques jour à propos de Noah et Arditi.

    http://leblogalupus.com/2012/06/12/humeurs-de-loup-connaissez-vous-la-carl-par-bruno-bertez/

    Il ne faut pas mélanger ceux qui s’enrichissent avec de l’argent tombé du ciel, sans produire de vraies richesses, qui s’enrichissent, comme je dis grâce , à la mode et à l’air du temps, avec les producteurs.

    Nous considérons que seule l’accumulation aux fins de production de richesses est légitime. Elle est légitime si elle est productrice de richesses , de niveaux de vie supérieurs, de promotion sociale, d’emplois. L’accumulation de richesses à une fonction individuelle, sociale, historique.

    La richesse des 30 dernières années est en partie illégitime car fondée sur la seule manipulation spéculative à partir du détournement d’un bien commun: la monnaie.

    L’accumulation que nous défendons est productrice d’investissement et donc d’emplois .

    Nous soutiens que l’accumulation privée est préférable à l’accumulation publique, d’état car moins gaspilleuse, moins clanique, moins politique . L’accumulation d’état entretient la pauvreté et la dépendance au profit d’une clique.

    L’accumulation d’état débouche toujours sur la perte des libertés, le contrôle des prix et le rationnement. Ce n’est pas de l’idéologie, c’est de l’histoire.

    Revenons aux fous du roi, car c’est le statut social de ces pitres.

    Avez vous songé un seul instant que ces pitres font, par leurs interventions publiques le travail pour lequel le système les paie, ils sont là pour détourner l’attention , faire tenir tranquille, fourvoyer les citoyens et leurs enfants. Pendant que les gens se passionnent pour ces débilités distrayantes, au sens fort de distraction, eux s’enrichissent et perpétuent le système. Ils font tenir tranquille, c’est la fonction des fous du roi.

    Les Noah, les Arditi, les Zizous sont à la fois l’opium du peuple et l’hopium du peuple. Leur fonction est intégrative, ils sont des agents de paix sociale aux profits des riches d’un certain type.

    Ils ont une fonction de détournement de l’attention, et grâce à cette fonction de détournement de l’attention il est normal qu’en contrepartie ils détournent de la richesse sociale à leur profit.

    Ces gens font partie intégrante du système d’exploitation klepto, ils en sont des rouages indispensables , ils sont l’huile qui graisse ses rouages. tout comme le jeu , scandaleux d’ailleurs, qui s’est greffé sur leur activité de distraction et d’exploitation.

    Nous avons expliqué et montré que nous vivons dans un système complexe , mystifiant ou on ne sait plus très bien qui est qui, qui défend qui; nous avons donné a voir que ce système était un système de détournement, avec ses grands prêtres. Nous avons mis a jour le fait que ces grands prêtres, ceux de la finance, ceux du Pouvoir connivent, ceux des medias MSM, ceux des soi disant penseurs et ceux du spectacle s’octroyaient une part considérable de la richesse et que cette richesse confinait au vol .

    Est ce que cela vous étonne si, objectivement, sans même en avoir conscience , ces gens défendent le système inique qui les fait vivre?

    J'aime

    • oui,mais il existe des societés libérales plus égalitaires que d’autres,l’europe du nord par exemple,ou les tensions sociales sont moindres.le danemark est un des meilleurs exemples

      J'aime

  5. Anecdotiques statistiques.

    3,35 millions de millionnaires sur une population (USA et Canada) d’environ 340 millions d’habitants, c’est environ 1 personne sur 100.
    3,17 millions de millionnaires en Asie Pacifique, disons en très gros sur une population (chinoise) 1.342 millions d’habitants, c’est 2,4 personnes sur 1000.
    Sans parler de manière matérielle, socialement, il y a des rois, leurs vassaux et petites gens, puis dans d’autres endroits, de vrais empereurs, serfs et esclaves.

    Voilà pour illustrer la notion d’accumulation du capital.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s