2 replies »

  1. Il ne s’agit pas de sauver l’euro, mais des Etats surendettés et éventuellement des banques aux actifs risqués. L’euro se porte bien: cours de change stable, taux d’intérêt bas, monnaie acceptée partout comme moyen de paiement ou comme support d’investissement, inflation (pour le moment) faible. Aucune panique pour se séparer de l’euro.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s