A Chaud!!!!!

A Chaud !!!! Du Samedi 27 Octobre : Petites nouvelles d’Europe par Bruno Bertez

A Chaud !!!! Du Samedi 27 Octobre : Petites nouvelles d’Europe par Bruno Bertez

 La dette grecque continue de déraper. Heureusement, Monsieur Obama a exigé des européens qu’ils la mettent en sourdine le temps de sa réélection. Donc on n’en parle pas, les marchés varient dans d’étroites limites comme il en a exprimé fortement le souhait.

Un rapport non publié du FMI  dit pourtant que la dette grecque restera supérieure à 120% du GDP  en 2020. La Grèce est une fois de plus hors de l’épure.

De source officieuse mais compétente on dit que les nouveaux besoins grecs seraient de 30 milliards.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Selon des officiels européens cités par le Wall Street Journal, la Grèce aurait besoin de 30 milliards d’euros supplémentaires d’ici à 2016 pour éviter la faillite.

La dette grecque dépassera l’objectif fixé par les créanciers internationaux à 120% du produit intérieur brut (PIB) en 2020, affirme une source européenne ayant eu accès à un rapport préliminaire du Fonds monétaire international (FMI). Ce document a été présenté jeudi au groupe de travail de l’Eurogroupe, qui prépare en amont les réunions des ministres des Finances de la zone euro.

"Il est clair que la Grèce n’est pas sur la bonne voie et qu’il n’y a aucune chance qu’elle réduise sa dette à 120% du PIB en 2020 comme prévu. Elle s’élèverait plutôt à 136% du PIB, et ce, si l’on prend le scénario positif d’un excédent primaire, d’un retour à la croissance et des privatisations", a fait savoir un représentant de la zone euro, sous couvert d’anonymat.

Des réformes supplémentaires seront par ailleurs nécessaires avant qu’Athènes puisse recevoir une nouvelle tranche d’aide de la troïka (FMI, Union européenne et Banque centrale européenne), a ajouté cette source, précisant qu’Athènes aurait besoin d’environ 30 milliards d’euros supplémentaires.Selon elle, les banques grecques auront également besoin d’une nouvelle aide de la BCE.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////

L’Allemagne voudrait obtenir que les grecs acceptent un expert étranger qui prendrait en charge la collecte des impôts et l’amélioration de la gouvernance du pays.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////

Le journal allemand Die Welt rapporte que le gouvernement grec d’Antonis Samaras vient de prendre une décision radicale pour lutter contre la corruption des percepteurs des impôts. Il a décidé de licencier immédiatement les hauts fonctionnaires du ministère des Finances, des services des impôts, des douanes et de la brigade financière, le SDOE. Ce licenciement collectif aura lieu dès ce vendredi. Les fonctionnaires seront remplacés par de nouveaux employés de l’Etat qui ne pourront conserver cet emploi que 3 ans maximum, pour éviter la corruption. 

Le gouvernent va recruter 2235 nouveaux percepteurs des impôts sur entretien, qui se verront fixer des objectifs de résultats. Les nouveaux fonctionnaires seront contrôlés tous les 3 mois, et renvoyés s’ils ne parviennent pas à atteindre leurs objectifs de collecte. Pour parvenir à leurs objectifs, les règles de procédures fiscales seront simplifiées et ils pourront recourir à l’intimidation pour les fraudeurs fiscaux. Ils devront commencer par investiguer les Grecs les plus riches. Leur contrat n’aura qu’une durée de un an, mais il pourra être renouvelé deux fois. 

C’est la Troïka de l’UE, du FMI et de la BCE qui aurait inspiré le gouvernement grec. Selon Die Welt, cette proposition était en fait une des conditions de l’obtention de la tranche de prêt d’urgence qui vient d’être accordée récemment à la Grèce.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Voila qui va justifier un nouveau tour de vis fiscal … pour les Français en vertu de la solidarité chère à Hollande.  Ah, cette solidarité, elle est belle, mais dieu qu’elle est chère.

PLUS DE BERTEZ EN SUIVANT :

Heureusement les simplets de la BCE et de l’UE  nous rassurent, ils sont allés en Espagne, ils ont été bien reçus et ils ont conclu que les banques espagnoles étaient sur la bonne voie , quasi sauvée. Le fameux rapport privé qui a chiffré les besoins espagnols est une ânerie, tout le monde le sait mais qu’importe, le tout est d’y croire : Ce rapport chiffre les besoins espagnols sur la base des déclarations des banques elles même (¨!), sans audit  et surtout il considère que pour le surplus … et bien elles deleverageront, elles vendront des assets : A qui? Mystère.

 

Les parlementaires allemands se réveillent,  on parle même  de révolte.  Diantre la politique professionnelle n’est plus ce qu’elle était ! On dit que 26 d’entre eux, membres de la coalition qui soutient Merkel voteraient contre un nouveau plan grec s’il venait au Bundestag en Décembre. Nouvel hommage hypocrite du vice à la vertu? 

Les britanniques pensent que sitôt les élections allemandes passées, le mouvement sur l’intégration fiscale va se précipiter. Ils n’ont pas lu le dernier sondage réalisé par  l’association des  savings banks allemandes, ce sondage dit que 69% des personnes interrogées est contre le plan de garantie des dépôts que voudraient les pestiférés et la France. On voit mal comment avancer vers l’intégration dans ces conditions puisque les faibles ont besoin et réclament cette garantie comme contrepartie. 

Au sortir de son intervention devant le Bundestag, intervention ou il a tenté de persuader les députés de l’innocuité de son plan en regard de l’inflation, Draghi a reconnu qu’il pensait bien  … n’avoir convaincu  personne.

BRUNO BERTEZ Le Samedi 27 Octobre 2012

llustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON :

1 reply »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s