A Chaud!!!!!

Humeur de Loup du Mardi 4 Décembre 2012 : Homosexualité, propagande, humour par Bruno Bertez

Humeur de Loup du Mardi 4 Décembre 2012 :  Homosexualité, propagande, humour par Bruno Bertez

Dans notre grande série sur les équivalences,  voici le mariage homo qui équivaut, grâce à la puissance de la propagande,  au mariage hétéro. Encore une égalité ! C’est le Pouvoir qui crée les équivalences, vraies ou fausses, pour ou contre nature,  et ce quelles que soient les différences!
Nous ne nous intéressons pas beaucoup à la question homosexuelle. En revanche, nous nous passionnons pour la démystification des propagandes, les manipulations de l’opinion et, bien sûr, l’humour.
Nous lisons une déclaration d’Assouline qui nous fait éclater de rire. Tellement les ficelles de communication, de propagande, sont grosses.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////

Dans un communiqué, le PS dit soutenir « l’initiative des organisateurs de la manifestation du 16 décembre en faveur du mariage pour tous. David Assouline, porte-parole du PS, appelle à une ‘participation massive’ pour soutenir cette réforme et lutter contre les conservatismes ». « Alors que tous les conservatismes se coalisent pour s’opposer à ce nouveau droit, les socialistes sont fiers de porter cette réforme et appellent à se rassembler largement pour continuer à faire progresser l’égalité chère à la France républicaine », ajoute le PS.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Voyons de quoi parle notre Assouline.

  • Il dit qu’il faut aller manifester pour le mariage pour tous.
  • Il faut manifester pour l’Egalité
  • Il faut manifester contre le Conservatisme qui s’oppose à ce nouveau droit
  • Il faut continuer à faire progresser l’Egalité chère à la France Républicaine

Les mots importants sont :
- Pour tous
- Egalité
- Conservatisme
- Nouveau Droit
- France
- Républicaine

Même pas besoin de faire des phrases, il suffirait d’accoler ces mots dans un galimatias quelconque pour obtenir une réaction positive, une approbation. On est pour tout cela et, bien sûr, contre le conservatisme.

Toutes les techniques de la manipulation des foules sont réunies. Le choix du vocabulaire, non pour son exactitude, mais pour ses connotations positives et négatives, la stimulation des émotions primaires des masses, le recours aux fausses évidences, les faux parallélismes,  les associations inconscientes,  etc. Le tout dans le but :

1) de faire rejeter, isoler, démoniser les opposants conservateurs

2) de valoriser, magnifier ces héros du progrès républicain que sont les homos

Nous ne pouvons vous faire partager nos associations d’idées car le blog est public et nos associations sont contraires aux bonnes mœurs. Nous pensons que, vous aussi, avez les vôtres et que vous souriez en imaginant… la concrétisation, la mise en action de ces nouveaux droits…


 
Voici ce qu’écrivait le fondateur, le promoteur des techniques de manipulation de l’ Opinion des masses,  Bernays, neveu de Freud en 1928:

« Ceux qui manipulent les mécanismes invisibles de la société constituent un gouvernement invisible,   lequel est le vrai Pouvoir dominant du pays. Nous sommes gouvernés, nos esprits sont modelés, nos goûts sont formés, nos idées suggérées, en très grande partie par des gens dont nous n’avons jamais entendu parler.  Dans presque tous les actes de notre vie,  que ce soit en politique, en affaires, en matière sociale ou morale, nous sommes manipulés par un nombre relativement restreint de personnes qui connaissent les processus mentaux et les modes de fonctionnement des masses. Ce sont eux qui tirent les ficelles, qui contrôlent la vie publique ».

Bernays  1928  Propaganda.

BRUNO BERTEZ Le Mardi 4 Décembre 2012

llustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON :

3 replies »

  1. L’égalitarisme est l’aboutissement ultime des équivalences. On pourrait aussi citer le droit de votes des étrangers (qu’ils ne réclament d’ailleurs pas ce qui corrobore l’affirmation de Bernay selon laquelle des gens décident pour nous y compris de nos revendications…).

    J'aime

    • @seb

      La richesse du concept d^équivalence.

      Bien sur et je vous remercie de montrer , exemples à l’appui la richesse de ce concept. de l’équivalence.

      En effet dès lors que les choses ne sont pas égales, équivalentes en elles mêmes, dès lors qu’elles sont différentes, pour proclamer leur équivalence et leur égalité il faut un POUVOIR.

      Et plus on proclame de fausses équivalences, plus ce POUVOIR doit être fort, étendu, tentaculaire, répressif, oppressif.
      Exemple encore de ces derniers jours: le capital et le travail c’est la même chose!

      Les revenus du capital et ceux du travail c’est la même chose donc le POUVOIR s’octroie le droit de taxer plus le capital et les revenus du capital. Et donc de contrôler, sanctionner etc. Notez bien le Pouvoir s’exerce sur le « donc », la liaison qui est le nœud du POUVOIR.

      On proclame d’ailleurs au même moment une chose et son contraire: l’équivalence du travail et du capital , mais en même temps l’absolue nécessité de l’investissement: Il faut garder des semences pour la saison prochaine , mais en même temps on taxe les semences comme si elles allaient être consommées et on se plaint qu’il n’y en a pas assez, que l’on investit insuffisamment.
      Exemple décréter que les plus values, gains en capital doivent être taxés comme le travail procède de la même idée, ce qui autorise à proposer ce jour, de surtaxer les plus values immobilières supérieures à 100 000 euros.
      Là, la mécanique est encore plus vicieuse. Le POUVOIR fait fonctionner la planche à billets , avilit la monnaie et donc dilue la richesse des citoyens à son profit, premier vol , mais en plus comme la monnaie se déprécie , les biens réels voient leur prix nominal se gonfler et le POUVOIR s’octroie le droit de prélever sur la plus value fictive, nominale, second vol .
      Si le vendeur pour cause de déménagement par exemple ou extension familiale est obligé de racheter un bien il s’aperçoit de sa spoliation.

      Gribouille ministre du logement ne ferait pas mieux, on se plaint de la pénurie de logements, de l’insuffisance de l’investissement immobilier, mais en même temps on fait chuter la rentabilité apparente de cet investissement. On ne semble pas comprendre que la rentabilité d’un placement immobilier est égale au revenu, faible insuffisant quand il est calculé en net, revenu augmenté de la plus value nominale, résultat de la dépréciation monétaire. On tue l’investissement immobilier et en même temps, au même moment on déplore son insuffisance!
      Il y a un lien organique entre, d’un coté la tendance du monde politique à proclamer des égalités, des équivalences et de l’autre les atteintes aux libertés, au droit de propriété. à la liberté de choix. Plus on proclame d^équivalences, plus on se donne de POUVOIRS.

      Je n’ai pas de problème avec le droit de propriété, pas de culpabilité à le défendre, contrairement à la fausse droite penaude et honteuse. La propriété et son droit sont les pierres angulaires de nos sociétés, de nos activités économiques.

      Voici pourquoi.

      Notre système est fondé sur le droit de propriété, il suffit de lire les textes fondateurs. C’est parce que beaucoup de Révolutionnaires radicaux le contestaient qu’ils en sont morts. Exécutés, décimés. La bourgeoisie , qui aime la propriété a en effet à cette époque refait alliance avec la noblesse pour b….r les sans culottes qui voulaient l’abolir. Ainsi est né le système politique qui continue de régenter la France.

      C’est en fonction de la reconnaissance de ce droit que les citoyens agissent, travaillent, épargnent , investissent , bref cherchent à augmenter leur bien- ètre , leur sécurité et par contre coup celles de toute la société.
      Et les citoyens , tant qu’ils y croient , pédalent le nez dans le guidon et se fatiguent , voire f…..t leur vie en l’air , la leur et celle de leur famille. Ils se laissent embrigader dans l’économisme, ils s’y soumettent.

      La société est la grande bénéficiaire de cette croyance.

      L’évolution sociale démo /fausse droite vise à continuer à entretenir le mythe du droit de propriété mais en même temps à retirer aux gens le produit des efforts qu’ils accomplissent pour jouir de ce droit.

      Et c’est là, ou la malhonnêteté se révèle. On veut que l’âne continue de faire tourner la roue, mais on déplace le seau de nourriture au fur et à mesure qu’il s’en rapproche. On se sert maintenant du droit de propriété comme d’un leurre, d’un appelant, un peu à l’image de ce que l’on fait pour entrainer les lévriers à concourir. on traine devant leur nez un appât qu’ils n’atteindront jamais.
      Le système vous ravale au rang d’âne ou de lévrier de concours.

      Le système vous vole votre vie, vous prive de votre temps, vous pourrit jour après jour, vous et votre famille, mais pour se reproduire au profit d’une pseudo élite illégitime, il se permet de confisquer ce pour quoi vous avez gâché votre temps de vie. Pire, il vous vous prive du sens de ce que vous faites.
      On peut imaginer des systèmes qui ne seraient pas fondés sur le droit de propriété, il y en a eu, mais je n’ai pas connaissance qu’ils aient été aussi efficace et source d’autant de progrès que ceux fondés sur la propriété.
      Ce qui est inadmissible, dans ma conception, c’est ce mensonge systémique qui consiste à faire en sorte que toute la vie des hommes s’organise autour du travail et de l’économie et en même temps et à les priver du résultat de ce pourquoi ils se sont activés.

      Les choses son rares, la vie est courte et sans arrêt nous devons faire des choix.
      Les Pouvoirs s’octroient le droit de changer les règles à posteriori, jour après jour et ainsi de rendre nos choix caducs, idiots. Mais en même temps, ils ratissent à leur profit et au profit de leurs complices les résultats, les effets positifs, productifs de nos choix.

      Quand un système repose sur le mensonge généralisé, sur la tromperie du plus grand nombre au profit d’une minorité- sans cesse grandissante- alors il est illégitime, il rompt le contrat explicite sur lequel il est fondé, le contrat de non-recours à la violence.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s