Les Clefs pour Comprendre du Dimanche 6 Janvier 2013: Le lien organique entre l’or et les papiers: Un lien de haine par Bruno Bertez

Les Clefs pour Comprendre du Dimanche 6 Janvier 2013: Le lien organique entre l’or et les papiers:  Un lien de haine par Bruno Bertez 

Nous avons rajouté le lien  à notre édito qui conduit à  notre article récent sur l’or afin de bien forcer au rapprochement, afin que le lecteur mette le doigt sur le lien organique, systémique qui unit l’or et les papiers , les monnaies et quasi monnaies. Un lien organique non pas positif, mais négatif, non pas d’amour mais de haine. Les papiers émis par les banques centrales, les banques, les Etats, haïssent le métal jaune. L’or est l’anti-papier.

 

  Les maitres,  depuis 2008,  n’ont qu’une politique, forcer les gens à faire ce qu’ils ne feraient pas spontanément. Forcer à boire l’âne, forcer à la dépense à crédit, forcer à acheter des papiers gouvernementaux qui ne rapportent rien et qui seront détruits.  On appelle cela inciter au risque. Nous nous disons que ce n’est pas inciter au risque, c’est mener à l’abattoir comme on mène à la ruine celui qui achète les billets perdants du loto quand le tirage est passé. C’est la politique de l’entonnoir qui canalise toutes les ressources  vers le couple maudit Banque Centrale/Etat et leurs alliés. L’or c’est l’anti risque, le risk off.

 //////////////////////////////////////////////////////////////

Finances: Steven Vanackere demande aux Belges d’investir en bourse

Le ministre des Finances invite les Belges à prendre davantage de risques dans leurs placements. Steven Vanackere estime que l’argent des Belges doit se déplacer depuis les comptes d’épargne vers des placements en actions, pour ainsi favoriser le financement des entreprises.

Le ministre des finances part du constat qu’il n’y a jamais eu autant d’argent sur les comptes d’épargne belges. Or, cet argent ne rapporte pratiquement rien et certaines entreprises rencontrent des difficultés à se financer.

Un vœu pieux?

Des propos qui peuvent étonner face à l’analyse des origines de la crise financière. Quoi qu’il en soit, Steven Vanackere veut encourager le placement en actions, mais il admet que les moyens pour inciter à ce type de comportement sont quasi nuls.

http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_finances-steven-vanackere-demande-aux-belges-d-investir-en-bourse?id=7902322

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////

PLUS DE BERTEZ EN SUIVANT :

C’est le comble de l’immoralité et du cynisme que de forcer ceux qui n’y ont pas vocation, à prendre des risques pour conserver un maigre rendement, en plus, rendement taxable.  Il n’y a aucune chance pour que la prise de risque soit récompensée: C’est mathématique.

Il y a rien qu’aux Etats Unis une dette négociable des agents économiques réunis de 55 trillions dont 16 officiellement pour le gouvernement. Déjà avec les taux au plancher,  la dette est, hors création monétaire, hors  monétisation, insupportable. Lorsque les taux d’intérêt monteront de 1%, le renchérissement,  au fil des maturités représentera 550 billions. Croyez-moi, cela va tanguer !

 486947_456140181089363_528827589_n

La politique menée n’a pas d’issue, on est allé trop loin et dans la mauvaise direction. Le problème n’est absolument pas comme le disent les Cassandre professionnels, la situation présente! Non, nous sommes dans le meilleur des mondes: l’économie tient, l’argent est surabondant et gratuit et les assets lévitent ce qui donne aux gens l’impression qu’ils ont encore quelque chose. Le problème c’est quand cela va aller mieux, entendez par là quand l’inflation va accélérer, quand les taux vont vouloir monter sur les marchés, rejoindre les normes.

Le pape klepto , le patron de Goldman Sachs, Lord Blankfein,  disait il y a peu à Bloomberg  " Le grand risque qui menace c’est que les choses aillent bien (right), c’est de ce risque là que les gens devraient avoir peur". 

Evidemment.

 Chaque fois que les démiurges remettent un plancher sous les papiers, les fonds d’état, les quasi monnaies et les monnaies, ils creusent le gouffre qui se trouve sous le plancher, dissimulé. A la faveur du plancher, du put,  il est normal que certains se disent refaisons un tour de manège, nous sauterons en marche avant les autres. C’est quand tout le monde se précipitera vers la sortie, quand le "mieux" prendra corps,  que la déstabilisation du système s’enclenchera.

 L’Exit, l’impossible Exit, c’est cela le cauchemar de Bernanke. 

 Et là, l’or aura de vraies bonnes raisons de monter….

BRUNO BERTEZ Le Dimanche 6 Janvier 2013

llustrations et mise en page by THE WOLF

EN LIENS : L’Edito du Jeudi 3 Janvier 2012: La monnaie, chaine invisible de votre servitude Par Bruno Bertez

Les Clefs pour Comprendre du Dimanche 23 Décembre 2012: L’or est toujours, toujours manipulé, pas plus en ce moment! par Bruno Bertez

EN BANDE SON :

   NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

 
Image d’aperçu


Catégories:Art de la guerre monétaire et économique, Behaviorisme et Finance Comportementale, Changes et Devises, Commentaire de Marché, Etats-Unis, Gold et Métaux Précieux, Inflation, inflation importée, monétarisation de la dette, L'Etat dans tous ses états, ses impots et Nous, l'hérésie keynésienne, Les Clefs pour Comprendre, Les Tribulations de la Kleptocratie, Marché Obligataire, Marchés Financiers et Boursiers Actions, Mon Banquier est Central, Monétarisme, Mondialisation, Répression Financière, Trappe à Dettes

Tags:

20 réponses

  1. Pour ce qui est de l’amour . Deux époques clés en Occident où s’est produit ce miracle d’une société réconcilée , mais qui hélas ont été éphéméres . La Gréce classique du temps de Périclés et le Quattrocento à Florence . Point commun les mines d’argent du Laurion pour Athénes et la statue d’or d’Athéna dans le Parthénon , prévue pour la lutte contre les Perses et fondue aprés la mort de Périclés pour des conneries .Moins connues les mines d’argent que Florence possédait aux limites de la Toscane , tombées aux oubliettes , aprés la faillitte des banquiers Florentins . Au 20e siécle peut étre le controle des mines d’or d’Afrique du Sud . Au 21e que se passe-t-il curieusement la Chine est devenue le premier producteur d’or mondial qui compense sans cesse la diminution de l’Afrique du Sud et sa position de premier fondeur mondial d’argent . Est-ce un hasard , ou prémonitoire d’un futur monde réconcilié ? La Chine réconciliateur mondial , c’est bizarre , je ne le sens pas .

  2. En ce qui concerne le rapport du papier à l’or et plus encore à l’argent , actuellement il est trés difficile de se detérminer . Les graphes à dispositions n’évaluent en fait que le rapport de l’or-papier au papier tout court c’est à dire au $ . Ce sont des gold-index de diverses fabrications , le vrai cours de l’or n’est jamais évalué en physique que ce soit en lingots et encore moins en piéces . En fait ce qui est tésté est toujours ‘ l’antique ‘
    rapport de 1 à 10 , du physique et du papier alors que ce rapport est depuis longtemps dépassé , étant plutot actuellement de 1 à 100 , ce qu’on retrouve avec l’argent .
    Toujours est-il que ces indicateurs faussés , nous renseignent quand méme sur l’approche d’un retournement . Le papier gouverne encore le physique , mais peut étre pour la derniére fois . C’est corroboré par le rapport entre création de papier aux US et croissance d’une part et d’autre part par le rapport entre croissance et emploi en Chine .Je ne crois pas au miracle du gaz de shiste d’un coté , et à la consommation de masse en Chine de l’autre . Donc on devrait aller vers un rapport Dow Jones / or
    décroissant jusqu’à 1 . Reste à savoir comment . Avec hyperinflation US ou non , je verrai plutot quelque chose qui garde les apparences coté papier ,une inflation mesurée , inflation au sens classique du terme :
    inflation d’actifs , à défaut de productifs .

    • Acheter de l’or est un acte terroriste.

      L’operation qui consiste à tenter de comparer la masse de papier et quasi papiers émis dans le monde pour en tirer une indication sur ce que peut valoir l’or est assez vaine.

      Elle est utile , à titre d’argument par l’absurde. En effet cette masse de papier ne peut etre "roulée" que dans le cadre d’une reprise économique de grande vigueur. Or cette reprise est exclue … précidement à cause du boulet des dettes .

      Nous conseillons la lecture du dernier rapport du BCG , BOSTON CONSULTING GROUP, lequel explique bien ce phénomene et en tire comme nous le faisons depuis 2008 la conclusion que la restructuration des dettes est inévitable. La restructuration c’est : le moratoire partiel , le réechelonnement , les conversions obligatoires etc Bref l’euthanasie partielle des dettes comme nous l’exprimons.

      En fait, il ya une autre solution , la création sous l’égide du FMI d’une vraie banque mondiale preteur et émetteur de dernier ressort, mais cela implique des bouleversements géopolitiques considérables et peut etre pas pacifiques.

      Un projet en ce sens a circulé recemment assez confidentiellement il faut bien le dire.

      Pourquoi la comparaison or / papier et quasi papiers est elle vaine?

      Parce que, quand les choses vont échapper au controle des gouvernements et banques centrales , la phase première sera la création monetaire accélérée . On va au cours de cette phase, créer plus de papier que l’on en a crée en 5 ans et c’est parce que cela ne suffira pas et que la machine va s’ emballer que le processus va prendre de la vitesse: La quantité de papier qui sera dans le système n’aura plus aucune mesure avec celle qui existe maintenant ou qui existera au debut du processus fatal. Les exces monétaire exigent , c’est une loi de toutes les crises , dans leurs phases finales des excès de plus en plus considérables. Plus rien n’est linéaire.

      Il faudrait donc pouvoir comparer la masse d’or à la masse de papiers au moment ou la crise s’enclenchera et cela est impossible , rigoureusement impossible car imprevisible.

      La comparaison que font certains entre l’or et le papier est un argument de marketing malhonnete , pas un argument logique crédible.

      Nous repetons l’or est une assurance.

      Acheter de l’or est un acte politique comme celui que commet Depardieu en s’en allant. Ce n’est pas un placement. Acheter de l’or c’est exercer ses droits , son pouvoir de citoyen libre, qui refuse un système qui le prive de la possibilité politique de faire entendre sa voix et de dire "non".

      Face à la violence que représente le non respect du contrat social sur lequel est émise la monnaie, acheter de l’or est un acte terroriste. L’avilissement de la monnaie est un acte en réalité fiscal sur lequel le Peuple Souverain n’est pas consulté , c’est une violence.

      Autrement dit, l’or n’est pas une passion-au sens passif- c’est une action, un acte politique par lequel l’acheteur prend ses responsabilités.

  3. L’or est produit dans plus de 90 pays dans le monde, mais seule une poignée d’entre eux est connue pour être des pays producteurs d’or. En 2011, plus de 1800 tonnes d’or ont été extraites dans dix pays, sur quatre continents. Voici la liste des 10 premiers pays producteurs mondiaux d’or.

    1. La Chine

    Production annuelle : 355 tonnes
    Réserves prouvées : 1900 tonnes
    Réserves officielles : 1054 tonnes (1,77% de ses réserves de change)

    La Chine est le premier consommateur mondial d’or et, depuis 2007, le pays a ravi à l’Afrique du Sud le titre de premier producteur mondial d’or.
    De janvier à août 2012, la Chine a produit 249,7 tonnes d’or, soit une hausse de 10% par rapport à la même période l’année dernière.
    Avec 20% de la production d’or du pays, China National Gold Group est le premier producteur. D’après le US Geological Survey (USGS), la Chine a 1900 tonnes de reserves d’or. La province de Shandong est le premier producteur d’or du pays. Avec 28 tonnes en 2011, Zhaoyuan est la ville de cette province qui produit le plus d’or.

    2. L’Australie

    Production annuelle : 270 tonnnes
    Réserves prouvées : 7400 tonnes
    Réserves officielles : 79,9 tonnes (9,3% de ses réserves de change)

    L’Australie a produit en 2011 270 tonnes d’or, contre 261 tonnes en 2010. Bien que l’or soit présent dans tous le pays, les deux tiers de la production proviennent de l’état d’Australie Occidentale. C’est là que se trouve notamment le Super Pit de Kalgoorlie. Composé de nombreuses opérations minières, le célèbre site a été converti en mine à ciel ouvert. Il appartient aux sociétés minières Newmont Mining (NYSE:NEM) et Barrick Gold (NYSE:ABX).
    L’Australie détient environ 11% des réserves prouvées dans le monde, d’après Geoscience Australia. Le USGS evalue les réserves d’or de l’Australie à 7400 tonnes.
    L’or figure parmi les 10 principaux exports du pays, pour environ 14 milliards de dollars par an.

    3. Les Etats-Unis

    Production annuelle : 237 tonnes
    Réserves prouvées : 3000 tonnes
    Réserves officielles : 8133,5 tonnes (75,4% de ses réserves de change)

    C’est la deuxième année d’affilée de hausse pour la production d’or des Etats-Unis. Une partie de la hausse de la production est due à la remise en opération de certaines mines d’or dans le Montana et le Nevada.
    La majeure partie de la production d’or du pays provient du Nevada. La société minière Newmont Mining a de nombreuses mines dans la région, dont 14 mines à ciel ouvert opérant en une unité intégrée.
    Avec 8133 tonnes, la Fed peut se vanter d’être la banque centrale avec les plus grosses réserves officielles d’or du monde.

    4. La Russie

    Production annuelle : 200 tonnes
    Réserves prouvées : 5000 tonnes
    Réserves officielles : 936,7 tonnes (9,6% de ses réserves de change)

    La Russie est seulement le quatrième producteur mondial d’or. Mais pour les réserves explorées, la Russie se classe deuxième.
    es deux principales régions de production sont la Sibérie et l’extrême-orient. Le premier producteur du pays Polyus Gold International (LSE:POLG) est présent dans ces deux régions.
    Parmi le groupe des 10 principaux producteurs mondiaux d’or, la Russie est le seul pays a avoir augmenté ses réserves officielles.

    5. L’Afrique du Sud

    Production annuelle : 190 tonnes
    Réserves prouvées : 6000 tonnes
    Réserves officielles : 125 tonnes (13,4% de ses réserves de change)

    L’Afrique du Sud est le premier producteur d’or du continent africain. La production anuelle stagne (hausse de seulement 0,5% de 2010 à 2011).
    Bien que l’Afrique du Sud ne soit plus le premier producteur, il est resté premier en termes de réserves, estimées à 6000 tonnes par le USGS.
    La production d’or du pays est en baisse depuis quelques années. De janvier à mai 2012, la production est en baisse de 10% par rapport à la même période l’année dernière. Les grèves de travailleurs miniers cette année ont aggravé le phénomène.

    6. Le Pérou

    Production annuelle : 150 tonnes
    Réserves prouvées : 2000 tonnes
    Réserves officielles : 34,7 tonnes (3,2% de ses réserves de change)

    A 150 tonnes, la production aurifère annuelle du Pérou a diminué en 2011. En 2010, le Pérou avait produit 164 tonnes du métal.
    Malgré cela, le Pérou reste de premier producteur d’or d’Amérique latine, grâce notamment à la Minera Yanacocha et ses trois mines à ciel ouvert.

    7. Le Canada

    Production annuelle : 110 tonnes
    Réserves prouvées : 920 tonnes
    Réserves officielles : 3,4 tonnes (0,3% de ses réserves de change)

    Le Canada a produit 110 tonnes d’or en 2011, en hausse sur 2010 (91 tonnes).
    La majeure partie de la production provient d’Ontario, où Goldcorp (NYSE:GG,TSX:G) exploite la mine d’or de Red Lake. Plus de la moitié de l’or produit chaque année au Canada provient de la mine de Red Lake.
    Parmi le groupe des 10 premiers pays producteurs mondiaux d’or, le Canada est le pays avec les réserves prouvées les plus faibles (920 tonnes, d’après le USGS).

    8. Le Ghana

    Production annuelle : 100 tonnes
    Réserves prouvées : 1400 tonnes
    Réserves officielles : 8,7 tonnes (10,2% de ses réserves de change)

    Les mines du Ghana ont produit 100 tonnes d’or en 2011, en hausse par rapport à 2010 (82 tonnes).
    Jadis connue comme la "Côte d’Or", ce pays d’Afrique de l’ouest est le deuxième producteur d’or du continent.
    Tarkwa, la plus grande mine du pays, est exploitée par la société Gold Fields (NYSE:GFI).

    9. Indonésie

    Production annuelle : 100 tonnes
    Réserves prouvées : 3000 tonnes
    Réserves officielles : 73,1 tonnes (3,6% de ses réserves de change)

    L’Indonésie est un archipel de 17 508 îles mais ses ressources aurifères se concentrent sur un petit nombre de sites. Le plus connu est le site de Grasberg, qui abrite la mine plus grande mine d’or du monde.
    Bien qu’ex-aequo avec le Ghana en 2011, la production annuelle d’or de l’Indonésie ne cesse de diminuer. En 2010, le pays avait produit 120 tonnes d’or.

    10. Ouzbekistan

    Production annuelle : 90 tonnes
    Réserves prouvées : 1700 tonnes
    Réserves officielles : non connues

    L’Ouzbekistan est le dixième producteur mondial d’or. Le secteur est dominé par l’entreprise d’état Navoi Mining and Metallurgical Combinat, à l’origine de 80% de la production d’or du pays.
    Le principal actif de Navoi est Muruntau, la plus grande mine d’or à ciel ouvert du monde. Cette mine contient suffisamment d’or pour une exploitation jusqu’à l’an 2032.
    Le World Gold Council n’a pas divulgué les réserves officielles du pays.

    Laurent Curau
    http://www.cafedelabourse.com/archive/article/dix-premiers-pays-producteurs-or/

    • "Avec 8133 tonnes, la Fed peut se vanter d’être la banque centrale avec les plus grosses réserves officielles d’or du monde."

      Elle ne s’en vante pas, ni ne peut s’en vanter, et affirme même clairement le contraire car la FED ne possède pas d’or, mais seulement des certificats.

      C’est le Trésor US qui possède l’or dont il confie, par ailleurs, la garde à … la FED.

      Ces certificats semble dater des premiers mois d’opération de la FED, début 1914, lorsque les billets verts qu’elle imprimait portait la mention "convertible en or", de sorte à les faire plus facilement accepter.

      L’opération "FED" ayant fonctionné à merveille, les nouveaux billets qu’elle imprimait, six mois plus tard seulement, ne portaient plus et ne porteront plus aucune mention d’une quelconque convertibilité, que ce soit en or ou en chocolat.

      Depuis les "gens" acceptent même des "relevés bancaires" comme preuve qu’ils possèdent des billets verts non convertibles et ce pour un montant total bien supérieur au montant des billets réellement imprimés … et ils acceptent de se les refiler par chèques, virements, ou cartes bancaires : les "équivalents" chers à B. Bertez sont à l’ordre deux !

  4. mais pour être tout à fait honnête, je préfère les infos d’un café de la Bourse à celles d’une "vénérable" institution suisse ce qui peut paraître étrange :-) quoique ;-)
    http://www.gold-swiss-service.com/GoldSwissService/fr/infos-sur-lor

  5. Le bon Dieu plus que ses Saints.. toujours
    http://minerals.usgs.gov/minerals/pubs/commodity/gold/mcs-2012-gold.pdf

    Les résultats pour 2012 devraient sortir fin janvier…

  6. Le 30 ans US sous 145, c’est alerte orangée
    La déroute du yen est à portée de main
    Ce qui doit arriver, arrive
    La valeur de l’or physique, n’a jamais été aussi forte, son prix sera le reflet de toute la fraude accumulée depuis 40 ans,
    combien?, on verra, j’espère vivre assez longtemps pour le voir.

    • J’apprecie votre remarque , mais je pense qu’il vaut mieux ne pas souhaiter que l’or un jour redevienne le refuge ultime, que sa fonction d’assurance joue. En effet cela voudra dire que nous serons dans une situation sociale , politique ou géopolitique extréme et moi je prefererai ne pas voir cela.

      Beaucoup de gens en particulier en ce moment passent leur temps à essayer de deviner l’avenir; il feraient mieux de le construire.

      Beaucoup de gens passent leur temps a se plaindre du gouvernement -comme on le fait du tmeps- ; ils feraient mieux de se mobiliser pour agir et réagir concretement.

      Raler ne suffit pas. Je me souviens du bon temps ou , en france il n’y avait pas que des moutons ou des veaux et ou les excès fiscaux du gouvernement avaient provoqué la levée du bouclier du Poujadisme et le ras de marée que l’on sait.

      Bien sur les medias et la classe socialo-klepto ont devalorisé le Poujadisme comme ils devalorisent actuellement les extremes anti euro, mais moi cela ne m’impressionne pas, je sais faire la part entre l’essentiel et l’habillage. Les extremes sont primaires , mais il faut savoir que seuls les extremes ont du cran et sont capables de refuser la connivence. Il y a chez les extremes des gens primaires qui sont des gens bien et qui savent encore ce que c’est que ne pas courber l’echine et c’est cela qui compte.

      Vous remarquerez que je me moque du fait que ces extremes soient de droite ou de gauche. seul compte le refus.

      Les francais sont incapables d’analyse politique parce qu’îls attendent cette analyse des medias; les medias etant soit fausse droite soit socialo klepto ne fournissent bien sur pas cette analyse.

      Les medias servent a démoniser les extremes et faire ne sorte qu’ils ne fassent pas alliance.

      Les francais tombent dans le piege du vote utile, moyennent quoi rien ne change: Il faut avoir le courage du vote inutile de court terme pour que ce vote inutile de court terme devienne un vote utile de long terme .

      Le probleme est le meme aux Etats Unis ou les conservateurs /independants viennent de se faire ridiculiser par les Republicains parce que, une fois de plus ils se sont pieger par l’argument du vote utile de l’establishment.

      On me demande souvent que faire .?

      La premiere des choses est de restaurer la démocratie , apres on verra .

      La priorité est que le peuple redevienne Souverain , que cette souverainenté ne soit pas confisquée et escamotée.

      La democratie ce n’est pas le bipartisme , le bipartisme c’est le dévoiement autoritaire et mondialiste de la democratie au profit de l’etatisme de droite ou de gauche. Le bipartisme avait un sens du temps ou la Nation en avait un , car il permettait que se degage une autorité au service de la Nation. A partir du moment ou le projet des elites est de favoriser la disparition de l’Etat Nation , il n’y a plus de raison de se laisser pieger dans le bipartisme. La raison superieure de l’interet national a disparue puis que le bipartisme est au service d’interets et de projets non nationaux.

      Il faut réobtenir que le peuple soit souverain et puisse exprimer ses préferences sans avoir à choisir entre la peste et le choléra, un candidat qui ne lui plait pas , par défaut, candidat qui va le b….r.

      Mais pour cela il faut aussi que le peuple redevienne citoyen, reprenne son avenir en mains et cesse de se vautrer dans les auges de l’aliénation que le systéme socialo-klepto remplit pour lui.

  7. Lundi 7 janvier 2013. La catastrophe du mieux.

    Nous avons développé l’idée ci dessus que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes klepto tant que les choses continuaient d’aller mal. Ce n’est pas un paradoxe.

    Tant qu’il n’y a pas de reprise économique, pas de tension sur les capacités de production , tant que le slack reste élevé, les taux restent bas , en liaison avec l’inflation et les salaires.

    Toutes les lois économiques conduisent à penser que quand les capacités de production disponibles se réduisent, quand le slack diminue, alors les anticipations inflationnistes se mettent en branle. Les salaires aussi en vertu de la loi d’OKUN. Les taux de marchés montent. Pour éviter d’alimenter l’inflation la Banque Centrale est obligée de suivre et de remonter ses taux:

    Une hausse des taux de 1% entraine une hausse de 550 billions, un renchérissement de la facture financière pour les agents endettés pour un stock de dettes de 55 trillions dont 16 officiels pour le gouvernement US.

    Il n’y a pas encore de simulation pour l’ensemble de la dette américaine. En revanche il y en a pour celle du gouvernement.

    Le taux d’intérêt moyen historique est compris entre 4 et 5%. Un simple retour aux normes met, par le jeu de la capitalisation et sur la base d’hypothèses normales, voire normalisées, la dette du gouvernement à 40 trillions. Un simple taux à 2%, vraiment exceptionnellement bas porte la dette à 31,4 trillions.

    Sur la base des hypothèses raisonnables de croissance du PIB, le taux de 5% met la dette à 217% du PIB ; pour un taux de 2% , on arrive à un ratio de 169% du PIB.

    Vous comprenez mieux avec ces chiffres, indicatifs, bien sur ce que nous voulons dire, nous sommes dans le meilleur des mondes -eh oui- et les problèmes ne sont pas derrière, mais devant nous.

    Vous comprenez aussi pourquoi nous, comme d’autres, pensons que la restructuration des dettes, le moratoire partiel , la conversion forcée , les rééchelonnements sont obligatoires.

    Ce qui s’est passé pour la Grèce avec les abandons de créances, les haircuts, les euthanasies des dettes, les monétisations, sont la préfiguration de ce qui va se passer quand les conditions politiques et sociales le permettront.

    CE QU’IL FAUT CRAINDRE C’EST QUE LA QUESTION DE L’EXIT SE POSE…

    Digression pas tout a fait digressive. Les banques ont des bilans inventoriés au mark to fantasy , elles sont insolvables sur la base des pratiques comptables anciennes et nous soutenons d’ailleurs que le seul "progrès" dans le traitement de la crise a été l’autorisation donnée aux banques de présenter des faux bilans.

    Un nouveau progrès considérable vient accompli en cachette. Il s’agit du report des 4 ans de la mise aux normes des ratios de sécurité fixés par le Comité de Bale. Prenant acte de la situation, les autorités ont accepté le report de l’application des normes, déjà très laxistes et insuffisantes de 4 ans. On joue le tout pour le tout dans la fuite en avant.

    Nous vous signalons que la Suisse qui considère que ces normes sont très insuffisantes, a imposé , de son coté des normes bien plus rigoureuses.

    Les cours de Bourse des banques montent et tirent les marchés car il est évident que ceci est très positif (!). attendez vous à ce que le secteur refasse le coup de 2009/2010 et en profite pour tenter des augmentations de capital, forme de transfert de l’argent des particuliers et de leurs organismes de retraites vers le secteur.

    Il y a le ratissage par les impôts
    Le ratissage par la création de monnaie
    Et le ratissage par le jeu de la loterie des marchés

  8. Les siécles où l’or a donné le la au papier ont été aussi des siécles sans leadership international et par contre des siécles de réajustements sociaux à l’intérieur des nations .
    Illustration : le XVII e siécle est celui du traité de Westphalie qui établit les régles d’un équilibre entre les puissances , c’est aussi celui de la fin des guerres de religion et d’une tolérance institutionnalisée et de l’apparition des monarchies constitutionnelles , tout au moins dans les nations phares Angleterre , Pays-Bas .
    Le XIX est de toute évidence celui de la paix et des révolutions .
    A l’encontre les siécles de monnaie fiduciaire sont des siécles de guerre et de réactions internes , XVI e , Habsbourgs où le soleil ne se couche jamais sur l’empire , absolutisme et fanatisme religieux ; XVIII , guerres entre puissances européennes et absolutismes , XX e : l’horreur , les fascismes et totalitarismes , massacres de masse d’ethnies , Arméniens , Juifs, Khmers , Tutsi , etc …
    Tout cela a , à mon avis une logique , dés lors que l’état , les états , monopoleurs de la violence , sont contraints dans leurs moyens , c’est l’amour qui reprend le dessus sur la haine .
    Paradoxalement ces époques sont aussi des époques de moindre accroissement démographique comme si
    l’amour préférait moins mais mieux . Du tout bon en quelque sorte …

  9. Je ne sais pas vous mais moi sur la question de l’exit , j’ai une untuition que j’aurais du mal à démontrer .
    A mon avis s’impose au point de vue chart une figure , celle d’un triangle , dont la diagonale a été franchie mais dont le thrueback sur cette diagonale est interminable . J’ai rarement vu une telle complication et de tels atermoiements . Aussi bien poue l’euro que pour le $ , et à tour de role . Tout ce passe comme un jeu de chaise à musique où l’orchestre inventerai mille tours avant de s’arréter . Sachant qu’aprés les jeux seront faits . Autrement dit , aprés les cours des diverses monnaies seront définitivement fixés et ce , par rapport à l’or .

  10. Mardi 8 janvier 2013 :

    Taux de chômage en zone euro : novembre 2012 :

    1- Médaille d’or : Espagne : 26,6 %.

    2- Médaille d’argent : Grèce : 26 %.

    3- Médaille de bronze : Portugal : 16,3 %.

    4- Irlande : 14,6 %.

    http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/3-08012013-BP/FR/3-08012013-BP-FR.PDF

    Zone euro : le chômage atteint 11,8 % en novembre, un record.

    L’ascension du chômage se poursuit en Europe avec 11,8% de la population active sans emploi en novembre dans la zone euro, contre 11,7% en octobre. Un nouveau record.

    Selon les chiffres publiés mardi par l’office européen de statistiques Eurostat, 18,82 millions de personnes étaient au chômage en novembre dans la zone euro, soit une hausse de 113.000 personnes par rapport à octobre, et une hausse de 2,015 millions par rapport à novembre 2011.

    Et, surtout, répétons le slogan habituel :

    "L’euro nous protège. L’euro nous enrichit tous. L’euro nous protège. L’euro nous enrichit tous. L’euro nous protège. L’euro nous enrichit tous. L’euro nous protège. L’euro nous enrichit tous."

    • Mon sentiment : quel gaspillage lamentable ! Et tout cela pour continuer à s’endetter à bon compte grace à une monnaie surévaluée et eviter d’effectuer de véritables réformes , de celles qui fachent ! Qui devrait étre cependant la vocation des politiques censés étre au dessus des classes !

    • @Brunoarf

      Merci de publier ces chiffres et de vos autres apports souvent pertinents.

      Il faut insister, il faut mettre le doigt dessus car ils sont scandaleux. Inadmissibles.

      Comme si cela ne suffisait pas, il faut qu’un pouvoir ignare des lois basiques de l’économie en rajoute avec une politique de rigueur inadéquate, inopportune et immorale, et une politque fiscale décourageante.

      Non seulement les parents des classes moyennes subissent le chomage, la confiscation fiscale, mais en plus leurs enfants doivent abandonner l’espoir de l’ascenseur social et mème de l’emploi tout court. Et plus, on bafoue, on nie les valeurs sur lesquelles ils ont été élevés, en encensant la marginalité.

      Pendant ce temps, ceux qui ont bien voté, les fonctionnaires ont l’emploi à vie, les avancements à l’ancienneté et une retraite privilégiée. Le haut du pavé.

      Le probleme du chomage en Europe va devenir géopolitique. Plus encore que la finance sur laquelle, on le voit, on peut tromper et tricher, sur le chomage c’est impossible. Ceux qui choment le savent, le vivent et leur entourage aussi.

      Les forces de dislocation mises en branle par le chomage peuvent devenir colossales.

      Et il n’y aura pas toujours des Mélenchon pour faire diversion et guider les chomeurs dans l’impasse. Chaque fois qu’il y a un conflit dur, les pseudo gauches de la soupe sont debordées.

  11. Apparemment nos économistes se soucient comme d’une guigne des problémes fondamentaux . Exemple le véritable montant de la dette publique Française ou Américaine . Voilà que Thimoty Geitner en refaisant ses comptes , trouve 200 milliards de $ en plus au dernier moment ( 31.12.12) du fiscal cliff . 200 milliards de $ ce n’est déjà pas rien . Mais prenons la dette Française et comptons à la louche on la présente comme se situant à 1000 milliards d’euros , or les retraites des fonctionnaires non provisionnées et par ailleurs non couvertes à raison des 2/3 par les cotisations des fonctionnaires , mais rattachées de maniére occulte et de force à la sécu , double cette dette . En outre , se serai sous estimer les fonctionnaires des finances que de croire qu’ils ne sont pas capables de comptabilité créative . Il existe un nombre incalculable et occulte d’officine comptables , hors trésor public , gérant les finances des établissements publics , et collectivités locales , dont les appellations à la banque de France sont on ne peut plus évocateurs , comme ‘ Laverie des couleurs ‘ , ‘Lessive blanchisseuse ‘ etc ….Qui nous révéle un cynisme certain et sur de lui .
    Si bien qu’on est en droit de penser que cette dette est bien plus élévée .
    Quand à la question des échéances , paramétre capital , mystére et boulle de gomme . Tout ce qu’on sait c’est que la FEd , tel le hamster dans sa cage , consolide , consolide , consolide , en tournant la roue des échéances , avec fébrilité et sans fatigue apparente .

  12. Mardi 8 janvier 2013 De Gaulle aurait dit : douze balle dans la peau !

    Pour être bien sur que personne n’y ferait attention , le FMI a mis en ligne une note terrifiante le 3 janvier.
    Le FMI reconnait s’être trompé dans ses calculs sur les incidences économiques des consolidations fiscales- en clair politique d’austérité- et admet que le multiplicateur fiscal qu’il a employé était inadapté, trop faible.

    En clair toujours, cela veut dire que les calculs qui ont été faits pour fixer les directives d’austérité en Europe étaient faux et que la relation- le multiplicateur fiscal- que les économistes ont employé était sous estimé!

    Le sinistre Olivier Blanchard qui a d’autres méfaits à son actif, reconnait que, aussi bien l’activité économique que le chômage n’ont du tout évolué comme prévu.

    L’activité a chuté plus fortement, le chômage grimpé au delà de tout ce qui était prévu.

    Quand donc se décidera t on à rendre ces gens responsables de leurs imbécilités?

    Si vous êtes intéressés par une vraie critique du FMI réel des Strauss kahn et des Lagarde suivez les écrits de Simon Johnson, ancien du FMI qui pense bien, lui. C’est un bon comme on dit

  13. Que pensez vous de ‘l erreur de calcul’ du FMI ?
    Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  190 followers

%d bloggers like this: