Behaviorisme et Finance Comportementale

Cameron sort, mais le "pognon" rentre!!! / Quand l’UE subventionne la reine d’Angleterre

Cameron sort?  Mais le "pognon" rentre!!! / Quand l’UE subventionne la reine d’Angleterre

La Commission européenne l’avoue: elle peine à trouver la formule magique qui empêcherait des millionnaires de toucher des subventions agricoles issues de fonds publics. Une telle franchise est inhabituelle et ne passe pas inaperçue

L’affaire débute en 2010. Cette année-là, un rapport publié par FarmSubsidy.org détaillait les excès commis dans les paiements effectués dans le cadre de la Politique agricole commune (PAC). Parmi les plus criants, tous ces bénéficiaires, presque tous des notables, qui ne produisent même pas une feuille de laitue.

La reine d’Angleterre touchait ainsi 473 000 livres pour ses nombreuses propriétés. Autre bénéficiaire, en Bulgarie cette fois, la fille d’un ancien ministre chargé de gérer les fonds communautaires… Ou ces agences immobilières qui, le temps de transformer du terrain agricole en zone à bâtir, profitaient de la manne communautaire… Sans parler des terrains de golf émargeant aux mêmes subventions. Malaise. Et la situation n’est pas très différente aujourd’hui.

Ce rapport avait alors fait grand bruit. La Commission, très embarrassée, avait promis de revoir le mécanisme lors du prochain budget agricole. Exercice rendu incontournable d’autant plus que les Etats tournent au ralenti et ont de moins en moins d’argent à mettre dans les pots communs européens. En attendant que les chefs d’Etat s’entendent sur le budget communautaire global en février, le Parlement européen passe le budget agricole 2014-2020 au crible cette semaine.

Les technocrates avouent qu’ils n’ont pas la tâche facile. Les arbres fruitiers sur la propriété royale ne méritent-ils pas un soutien? Et les terrains de chasse qui absorbent le gaz carbonique? Et les plaines qui embellissent les paysages?

Pas facile de dénicher la formule magique qui mettrait de l’ordre dans ces excès, d’autant que la Commission s’oriente vers un paiement uniforme à l’hectare… découplé de la production!

Pour l’heure, une chose est sûre. Le budget de la PAC sera définitivement tondu. La Commission propose de le passer de 400 milliards d’euros pour 2007-2013 à 378 milliards pour les huit prochaines années.

Les subventions mises en cause ne sont pas illégales. Mais tout ce qui est légal n’est pas forcément juste. Isn’t it, Your Majesty?

Ram Etwareea/Le Temps janv13

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/ed8b0176-6638-11e2-9e0f-0488a6bb7e67/Quand_lUE_subventionne_la_reine_dAngleterre

2 replies »

  1. je ne vois personnellement rien de scandaleux à cela. Il est normal que chacun ait droit à la même chose au départ; la correction se fait ensuite au niveau de l’impôt et taxes qui frappe plus fortement ceux qui ont eu plus de revenus que les autres ( le cas de la Reine d Angleterre est peut etre un peu particulier !!). Sinon c est la double peine, beaucoup d impôt et aucun droit , juste le droit de payer pour les autres!!!!!! et ceci doit être valable dans tous les domaines.

    J'aime

  2. On ne parle pas d’un droit , mais plutot d’une aide aux agriculteurs. Si la reine plante des patates dans ses terrains et qu’elle n’arrive pas à les vendre à un prix raisonable alors je suis d’accord pour la subventionner. Mais pas si elles en fait des parcs pour son propre plaisir.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s