Commentaire de Marché

Des taux d’intérêt réels négatifs favorisent la prise de risque

Des taux d’intérêt réels négatifs favorisent la prise de risque

Il existe un risque inflationniste qui pourrait remettre en question le quantitative easing de Bernanke.

TIMOTHY LAW 2013

Ce dernier affirme que l’inflation paraît maîtrisée, mais ce n’est pas ce qui ressort du taux d’inflation implicite pour les 10 prochaines années, calculé à partir des obligations indexées. Ce taux ressort à pratiquement 2.5%, et a eu tendance à se détériorer. Il reste au-delà des 2% souhaités par la Fed et peut déraper si les matières premières repartent à la hausse avec l’économie. Le risque de resserrement monétaire serait un choc pour les marchés. Un investisseur qui cherche une grande sécurité dans l’emprunt d’Etat en prenant le deux ans pour éviter le risque de taux, obtient un rendement de 0.26% (par an !) contre une inflation prévisible à 2.5%. Il faut trouver là l’une des causes essentielles de la hausse des marchés, où la même problématique existe que ce soit en Eurozone ou dans les autres pays d’Europe. Le Japon s’y met aussi !

Les rendements réels sont très négatifs

Les taux réels négatifs ont été la cause essentielle de la hausse des marchés dans le monde avec le retour de l’appétit du risque en 2012. Les investisseurs ont pris de plus en plus d’initiatives risquées : les obligations corporate de qualité ont progressé de 8%, les obligations risquées (high yield) ont progressé de 22% ! et les obligations risquées des pays du Sud ont été raflées après les paroles rassurantes de Draghi.

La performance moyenne des obligations de l’Eurozone a été de 11.3%. Il sera difficile de rééditer les performances des obligations en 2013, sachant que les rendements actuariels sont devenus très faibles.

Un portefeuille corporate bonds investment grade de 5 à 7 ans affiche des rendements actuariels de…2.2%. Comparativement, les actions assurent un meilleur rendement rien qu’avec le dividende et sont loin d’avoir retrouvé leur niveau d’avant la crise…mais çà c’était comme dit la Pub…çà c’était avant !!!

Source JChahine capital Janv13

1 reply »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s