Humeurs de Loup du Samedi 9 Février 2013: D’une poche à l’autre, la grande rotation de la "money" par Bruno Bertez

Humeurs de Loup du Samedi 9 Février 2013: D’une poche à l’autre, la grande rotation de la "money" par Bruno Bertez   

Nous reviendrons quand nous aurons du temps à perdre sur l’idiotie/escroquerie de "la Grande Rotation". Nous réglerons son compte à cette insanité intellectuelle sinon morale.

   En attendant nous relevons qu’il y a une campagne des nuls-kleptos et des kleptos-nuls pour accréditer l’idée d’une nouvelle vague de green-shoots, vous savez les fameuses jeunes pousses que Bernanke voit dans ses délires prophétiques.

L’incroyable Summers doit à notre avis être bourré de risk-on pour lui même et le fonds de Harvard, il vient de publier un article qui re-défend cette idée de green shoots, de retour à la croissance auto-entretenue. C’est un monument de mauvaise foi que nous avons commenté, pièces en mains, maintenant que nous l’avons mis en ligne.

Juste une remarque, la fameuse croissance auto-entretenue dont parle Summers a été obtenue, chiffres  frais du jour par une croissance de la dette des consommateurs américains de 148 billions en 2012. Sur ces 148 billions, 144 sont constituées par la hausse du crédit étudiant, ces malheureux que l’on enchaine à vie.

Le crédit aux Etats unis progresse, mais uniquement le crédit socialiste, de type soviétique, celui qui enchaine les gens comme les étudiants futurs chômeurs, ou celui qui fait vendre les voitures à des gens qui n’ont pas d’argent,  par le biais de crédits subprimes financés à perte par l’état!

PLUS DE BERTEZ EN SUIVANT:

 Passons  l’autre klepto, Rubin. Il vient juste déclarer les mêmes stupidités sur CNBC  en écho de Summers, ce qui n’est pas un hasard. Nous ne commenterons pas.

Mais il ajoute, nous citons" Nobody could have seen this crisis coming".Il faut un sacré culot pour oser oublier tous les whistleblowers qui ont multiplié les avertissements.

Rubin ne va pas dire qu’il ne va pas à Jackson Hole ou qu’on ne lui parle pas de ce qui s’y dit. En 2005  Raghuram Rajan du FMI a livré à Jackson Hole un texte de 57 pages qui précisément voit venir la crise. Vous trouverez ce texte sur le site de la Fed de Kansas City. Lisez le dernier paragraphe avant les renvois et les notes, il y est exposé exactement ce qui va se passer, les conséquences pour les générations futures qui vont payer la facture.

Ces 57 pages sont passionnantes, nous les avons déjà signalées, mais il faut y insister car les mensonges des élites doivent être sans relâche dénoncés. L’un des moyens de lutter contre la dérive du système, plus efficace même que les votes, est de dénoncer, stigmatiser, détruire la foi aveugle dans les faux prophètes, vrais profiteurs.

Il y a une vraie campagne en cours pour piéger les particuliers, pour les faire se séparer de leur argent, passer le grand sabre à phynances et les ratisser. Le happening de DAVOS en faisait bien sur partie.

Nous sommes dans un  monde de carton pate, un monde de mensonges et d’illusions. Un monde de théâtre de marionnettes. Les uns tirent sur les fils, les autres jouent, jouent de la musique et  vous, vous êtes censés danser.

Régulièrement, périodiquement, ils organisent des grands messes, réunions de la Fed, de la BCE histoire de renforcer les mensonges et d’entretenir la foi. Il ya aussi des sommets, ah, les sommets ce qu’ils beaux!!! Presqu’aussi beaux que vides. Mais pas inutiles car ils vous montrent les Grands, ceux qui détiennent la Vérité et que vous devez croire, suivre.

Et puis il y a des G ceci et des G cela qui servent à synchroniser le tout, les tireurs de ficelles, les joueurs de musique, les conteurs d’histoire. L’objectif n’est pas de gérer, l’objectif est de maintenir le statu-quo, endormir, surtout maintenir le système de pensée. Il faut que tout le monde pense la même chose, que tout le monde s’économise l’effort de penser, de critiquer, de douter.

Les gens comme Bernanke, Draghi, Summers, Rubin ont une fonction essentielle, multiplier les petits mensonges, divertir, bourrer les cranes afin de faire passer le vrai, le gros, l’énorme mensonge: Ils traitent les problèmes, ils savent ce qu’Ils font et Ils le font dans votre intérêt.

BRUNO BERTEZ Le Samedi 9 Février 2013

llustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON:  

   NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

 
Image d’aperçu


Catégories:Art de la guerre monétaire et économique, Behaviorisme et Finance Comportementale, Crédit Consommation, Cycle Economique et Financier, Etats-Unis, Humeurs de Loups, Idées Courtes, Idées Fausses, L'Etat dans tous ses états, ses impots et Nous, l'hérésie keynésienne, Les Tribulations de la Kleptocratie, Mon Banquier est Central, Trappe à Dettes

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  199 followers

%d bloggers like this: