A Chaud!!!!!

Surveiller les marchés avec Twitter

Surveiller les marchés avec Twitter

Twitter est devenu un outil d’information indispensable pour tout ceux qui désirent suivre l’actualité au plus près. Elle s’y diffuse à la vitesse de l’éclair battant les agences de presse de quelques encablures aussi bien en rapidité qu’en contenu.

Bien sûr on trouve de tout sur ce site de microblogging. Mais pour peu que l’on sélectionne minutieusement les personnes que l’on suit, il se transforme en flux informatif inépuisable, fiable et… gratuit.

Pour les investisseurs que vous êtes, Twitter est un instrument incontournable pour ne rien rater de ce qui se passe sur les marchés. Je vous ai donc rassemblé dans ce post une série de comptes Twitter qui traitent de l’actualité économique et financière en Belgique et plus particulièrement de la Bourse de Bruxelles et de ses sociétés cotées. Cette sélection ne se veut aucunement exhaustive. N’hésitez pas à ajouter, dans les commentaires, les noms des personnes ou institutions qui méritent d’être suivies.

PLUS DE TWEETER EN SUIVANT:

BELGIQUE

A tout seigneur tout honneur, et en toute modestie, L’Echo est fait pour vous. Il compte plus de 7.600 « followers » a déjà a son actif près de 75.000 tweets. Pour les bilingues, le journal sœur De Tijd est un must et la rubrique économie du Standaard peut être utile.

Certains journalistes économiques sont présents sur Twitter : François Remy, Anne-Sophie Bailly,  François-Xavier Lefèvre, Philippe Lawson, Marc Collet, Marc Lambrechts, Jennifer Nille  et Sophie Leroy de L’Echo, Joan Condijts et Pierre-Henri Thomas  du Soir, Kurt Vansteeland , Michael Sephiha, Christophe De Rijcke et Roland Legrand du Tijd, Michel Visart de la RTBF et Pascal Dendooven du Standaard.

Les économistes sont aussi nombreux a lâcher des tweets. C’est le cas de Geert Noels (co-fondateur d’Econopolis), de Koen De Leus (senior économiste chez KBC), de Philippe Ledent (ING), de William De Vijlder (BNP Paribas Investment Partners), de Peter Vanden Houte (ING), de Peter De Keyzer (chef économiste BNP Paribas Fortis) et de Bruno Colmant que l’on ne présente plus.

Les analystes financiers, eux, ne sont pas légion. Les plus actifs sont Tom Simonts de Bolero, filiale de KBC et Hans D’Haese de la Banque Degroof. Notons également le compte de Guy Sips, analyste petites et moyennes capitalsations chez KBC.

Côté institutions, la FSMA, le gendarme des marchés financiers belges, a lancé son compte Twitter il y a peu.  La Bourse de Bruxelles est active depuis plus longtemps. La Banque Nationale de Belgique et la FEB sont également des adeptes du tweet.  

J’ai également jeté un coup d’oeil sur le sociétés du Bel 20. Certaines sont encore absentes de Twitter comme Elia, Befimmo, GBL et Nyrstar.

D’autres possèdent un compte mais il n’a jamais servi pour diffuser un tweet. C’est le cas de l’assureur Ageas, du groupe de distribution automobile D’Ieteren,  et du compte relations investisseurs de Delhaize et celui corporate de Colruyt. Quant à AB InBev, le premier brasseur mondial, tout de même, son compte Twitter n’est pas à la hauteur de son envergure avec seulement 38 tweets d’un intérêt très relatif pour les investisseurs.

Ce n’est pas une surprise, les sociétés de Bel 20 qui recourent le plus au site de microblogging sont les groupes télécoms. Belgacom et Mobistar exploitent plusieurs comptes qui servent de support à la clientèle et de canal d’informations.  Avec ses 22.000 folowers, celui de Telenet est sans doute le plus populaire des entreprises belges cotées en Bourse.

Enfin, les sociétés suivantes utilisent régulièrement Twitter comme canal d’information: Solvay, UCB, Bekaert, CofinimmoUmicore, et GDF Suez.

Et, si vous souhaitez me suivre sur Twitter, il suffit de cliquer ici.
 
Pour vous faciliter la vie, mon collègue Nicolas Becquet a rassemblé tous les comptes Twitter évoqués dans cet article en une liste à laquelle vous pouvez vous abonner en cliquant ici.

EUROPE

Comme je vous l’expliquais dans mon post précédent Twitter est devenu un outil d’information indispensable. Sa facilité d’utilisation, sa rapidité et le nombre sans cesse croissant de ses membres font de ce site de microblogging un must pour les investisseurs.

Après vous avoir donné, la dernière fois, une liste de comptes Twitter traitant de l’actualité économique et financière en Belgique, je vais me focaliser aujourd’hui sur l’Europe boursière. Dans une troisième partie, j’aborderai les Etats-Unis.

Vous constaterez que, dans mes choix, la France se taille la part du lion mais je recense aussi des comptes aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne, sans oublier, bien sûr, des institutions européennes.

En qui concerne les médias économiques classiques (journaux, magazines, télés…) l’Hexagone offre une abondance de titres tous présents sur Twitter. Des plus généralistes comme Challenges, Les Echos, La Tribune, Le Nouvel Economiste, BFM Business, L’Expansion et L’Agefi à ceux davantage orientés sur la Bourse comme, Le Figaro Bourse, Intégrale Bourse et Investir.

Au Royaume-Uni, les comptes Twitter incontournables sont Finance News du FT, The Economist (avec 2,9 millions d’abonnés), BBC Business, Alphaville (le blog du Financial Times), Telegraph Finance et Guardian Business. Enfin, pour les Pays-Bas, le Financiele Dagblad fera parfaitement l’affaire.

Des journalistes économiques sont également présents en leur nom propre. C’est le cas de Dominique Seux (Les Echos), Cyrille Lachevre (Le Figaro), Robert Jules (La Tribune), Muriel Motte (Les Echos), Guillaume Maujean (Les Echos), Elsa Poix (Investir, Les Echos), Isabelle Couet (Les Echos). Côté anglo-saxon, n’oubliez pas Felix Salmon de Reuters qui rassemble près de 90.000 followers.

Les sites web spécialisés dans les placements boursiers sont très actifs sur Twitter. C’est le cas de Boursorama, du Café de la Bourse, de BourseReflex ou encore de Boursier.com et de live-traders.fr.

Comme en Belgique, les analystes financiers ne sont pas légion sur ce réseau social. Le plus dynamique est sans conteste Alexandre Baradez de Saxo Banque. Signalons aussi la présence d’ Alice Lhabouz de Trecento AM. Même constat pour les brokers et gestionnaires de fonds. Citons Oddo & Cie  , Alphavalue et Carmignac.

Pour suivre l’actualité des sociétés du CAC 40, le compte CAC40 est exhaustif (mais en anglais) pour les entreprises britanniques il y a Citywire et Directors Talk.

N’oublions pas les blogueurs financiers comme l’excellent Morningbull (alias Thomas Veillet) et sa chronique quotidienne sur les marchés et lupus1.

Et pour finir, les comptes de quelques opérateurs de marché comme la Bourse de Paris, la Bourse de Londres, la Bourse d’Amsterdam et la Bourse de Madrid. Et ceux d’institutions style la Banque d’Angleterre, la Banque de France, la Bundesbank, la Banque des Pays-Bas, la BCE, la Commission européenne, les statistiques de l’OCDE et Eurostat.

Si vous connaissez d’autres comptes Twitter utiles pour les investisseurs n’hésitez pas à les mentionner dans un commentaire.

Et si vous désirez suivre l’auteur de cet article, cliquez ici.

Pour vous faciliter la vie, mon collègue Nicolas Becquet a rassemblé tous les comptes Twitter évoqués dans cet article en une liste à laquelle vous pouvez vous abonner en cliquant ici

Etats-Unis

Après vous avoir dressé la liste des comptes Twitter indispensables pour suivre l’actualité économique et boursière en Belgique et en Europe, je vais consacrer cette troisième, et dernière, partie aux Etats-Unis.

Le choix est ici tellement vaste que, bien entendu, je n’ai pas eu l’occasion d’en faire le tour. Cela dit, je pense que la liste ci-dessous devrait amplement vous suffire pour ne rien rater de ce qu’il se passe sur les marchés américains.

Avant de commencer, j’aimerais vous donner deux petits tuyaux pour vous aider dans vos recherches sur ce site de microblogging.

–>Le signe # désigné en anglais sous le terme de « hashtag » et en français sous « dièse » ou plus rarement « croisillon », permet de faire une recherche sous un mot-clé. Vous désirez prendre connaissance des derniers tweets mentionnant Obama, il vous suffit d’introduire #obama dans l’espace recherche. Pour les valeurs cotées en Bourse, le signe dollar ($) suivi du code de la valeur, produira le même effet. Dans cas-ci, on parle de « cashtag »

–>Enfin, si vous désirez découvrir davantage de comptes Twitter,  vous pouvez explorer la liste des abonnements de certains utilisateurs pour vous donner des idées.

Bon, les Etats-Unis maintenant. Pour commencer voici les médias classiques (journaux, magazines, TV, agences.. de presse) très actifs sur Twitter. Certains d’entre eux disposent même de différents comptes comme l’agence Bloomberg : le généraliste Bloomberg News, le financier Bloomberg Markets et celui de leur chaîne de télé Bloomberg TV.

Je vais toutefois me limiter à un (ou deux) comptes pour chacun : BusinessWeek, CNBC, CNBC Newsroom, Reuters Top News (2,5 millions d’abonnés), Reuters Business Wall Street Journal (2,5 millions d’abonnés également) et son petit frère Real Time Economics, CNNMoney.com, Forbes, Barronsonline.

Les sites d’information dédiés aux investisseurs abondent. Parmi ceux qui sont présents sur Twitter, l’un des plus dynamiques est Business Insider. Signalons également The Street, MarketWatch, Yahoo Finance, Seeking Alpha et un site qui se présente comme un réseau rassemblant investisseurs et traders StockTwits.

Deux comptes rassemblent et diffusent des infos provenant d’autres sites : Mktgeist et NY Financial News.

Certains d’entre vous connaissent peut-être déjà Zerohedge, la référence en matière de blog financier. Le plus rapide sur la balle avec un débit très abondant (plus de 100.000 tweets à ce jour). Voici d’autres blogs à suivre : DealBook  et NYT Economix (du New York Times), Market Folly, Bespoke, Insider Monkey,…

Barry Ritholtz, Joseph Weisenthal (de Business Insider), Eddy Elfenbein, Paul Kedrosky, Herb Greenberg (CNBC) sont quelques blogueurs/investisseurs/observateurs à suivre.

Tout comme les économistes suivants, célèbres ou plus discrets : Nouriel Roubini, Michael McDonough, Linda Yueh, Jeffrey D. Sachs, Paul Krugman (950.000 abonnés), Stephen King, Nassim Taleb, Michaël Spence et Marc Faber.

La patronne du FMI, Christine Lagarde, et le milliardaire George Soros sont également des twittos (nom donné aux utilisateurs de Twitter), bien que ce dernier n’ait que deux tweets à son actif…

Et pour terminer, voici quelques noms d’institutions, d’établissements financiers et d’opérateurs de marché : CBOE (Bourse de Chigaco), CMEGroup, NYSE Euronext, Nasdaq.com, SEC Enforcement, SEC News, St Louis Fed, Phila Fed Research, Chicago Fed, Treasury Department, Federal Reserve, Markit Economics, PIMCO, Goldman Sachs, Morgan Stanley, Moody’s, Standard et Poor’s et FMI.          

Si vous connaissez d’autres comptes Twitter intéressants à suivre n’hésitez pas à nous les communiquer dans un commentaire.

Pour suivre l’auteur de cet article sur Twitter, cliquez ici.

Pour vous faciliter la vie, mon collègue Nicolas Becquet a rassemblé tous les comptes Twitter évoqués dans cet article en une liste à laquelle vous pouvez vous abonner en cliquant ici.

Belgique: Surveiller les marchés avec Twitter
Europe: Surveiller les marchés avec Twitter

Stéphane Wuille /Les Cracks en Actions fev13

SOURCE ET REMERCIEMENTS LES CRACKS EN ACTION

http://blogs.lecho.be/lescracks/2013/02/surveiller-les-march%C3%A9s-avec-twitter-fin.html

1 reply »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s