Behaviorisme et Finance Comportementale

Politique Friction du Jeudi 28 Février 2013: Comment peut- on être aussi nul ou nulle? Par Bruno Bertez

Politique Friction du Jeudi 28 Février 2013: Comment peut- on être aussi nul ou nulle? Par Bruno Bertez 

Moscovici a dit hier le problème c’est la croissance. Cela nous l’aurait presque rendu sympathique.

    C’est évident, c’est la croissance, mais comment produire de la croissance quand on ponctionne le pouvoir d’achat des agents économiques, quand ils ont peur au point de refuser de s’endetter, quand les moyens d’intervention de l’Etat sont limités, quand le handicap de compétitivité avoisine les 15%?  Le keynésianisme cela marche dans les deux sens.

A savoir que lorsque vous créez du pouvoir d’achat et du crédit il y a de la demande et de la croissance et quand vous en retirez il y a récession. Si vous ajoutez que les salaires ne progressent plus et que le chômage augmente, vous avez un tour quasi complet de la situation. Il ne vous manque plus qu’a tenir compte de la frilosité des chefs d’entreprise et de l’absence d’opportunité d’investissement. Pour faire bon compte la conjoncture extérieure est médiocre. 

Mais cela ne suffit pas, il faut créer, entretenir l’incertitude, faire peur. 

Donc il faut qu’ils nous disent, il manque encore 6 milliards.

Donc il faut qu’ils nous disent  » Nous allons faire une reforme des retraites globale » 

Image du Blog delirius.centerblog.net 

Comme on sait que les 6 milliards ce sont les contribuables qui vont les fournir, comme on sait que la réforme globale des retraites ne peut être qu’une baisse des retraites, tout se passe comme si nos incapables annonçaient : Cela va mal, mais cela va encore aller plus mal, votre revenu disponible va encore baisser. 

En terme économique on appelle cela l’incertitude institutionnelle, et cela est parfaitement étudié dans les livres. L’incertitude institutionnelle entretient la rétention, fait baisser la propension à consommer, réduit la demande globale et donc renforce la spirale sécessionniste.  En clair cela tue toute velléité de croissance .

Comment un chef de gouvernement aux abois peut- il tolérer pareilles idioties? 

L’austérité produit de la récession, la récession annule tous les bénéfices de l’austérité donc il faut augmenter l’austérité …. 

Image du Blog delirius.centerblog.net 

Quand donc Hollande va t il se décider à mettre à la porte les Touraine et autres?

Quand donc va t il faire honneur à sa fonction et frapper du poing sur la table?

C’est la débandade, la pétaudière et on continue : Fabius qui tire le tapis, Sapin qui dit n’importe quoi, Moscovici qui joue les ectoplasmes, Cahuzac qui fait ses comptes … 

ET pendant ce temps on écoute les leçons des Allemands, le bonnet d’âne sur la tète. 

///////////////////////////////////////////////////

Les enfants à problèmes 

Après celles du CEO de Titan, les salariés français font l’objet de nouvelles attaques. D’Allemagne, cette fois. «Les Français doivent faire des économies pour gagner des marges de manoeuvre. Ils doivent aussi naturellement faire des réformes économiques», a déclaré vendredi à la radio publique Deutschlandfunk Michael Fuchs, vice-président du groupe CDU au Bundestag. Les Français «doivent modifier le temps de travail. Vous savez que les Français ont encore les 35 heures. Cela ne peut pas fonctionner quand on travaille 42 heures en Suisse et 40 heures en Allemagne», a-t-il dit. «En matière de retraites, les Français ont tout faux. On ne peut pas partir en retraite à 60 ans. Cela ne fonctionne pas. Les Français doivent y réfléchir». Puis sans ménagement: «Malheureusement, la France est un enfant à problèmes dans l’euro, car d’autres pays ont fait leurs devoirs de façon beaucoup plus intensive, comme l’Espagne et l’Italie».

/////////////////////////////////////////////

Tout part à vau l’eau, le pays n’est pas géré, on préférerait  qu’il le soit même si cela devait être mal.

Image du Blog delirius.centerblog.net

BRUNO BERTEZ Le Jeudi 28 Février 2013

llustrations et mise en page by THE WOLF

4 replies »

  1. Jeudi 28 Février 2013 : Conjoncture: toujours plein sud

    Quand on regarde les indicateurs conjoncturels de la France , indicateurs coïncidents ou avancés, on écarquille les yeux , tant la dégradation est rapide et profonde.

    Reprenant la merveilleuse chanson de Nino Ferrer, « On dirait le Sud … », le temps dure longtemps .. Les entreprises et les chômeurs français risquent de la trouver longue l’année 2013. Hélas, aucune lumière au fond du tunnel, la locomotive de la politique est lancée, elle écrase l’économie sur son passage.
    Les indices Markit viennent de sortir, ils sont inquiétants, pour ne pas dire horribles.

    Les ventes au détail en Europe continuent et vont continuer leur descente aux enfers, plein sud. La France pédale dur pour rejoindre les pestiférés dans leur dégringolade abyssale.

    Nous l’avons écrit et nous le répétons, c’est notre message prioritaire, le problème pour nous n’est pas l’Italie, mais la menace de changement de statut de la France.

    La France est sur le fil, à la frontière qui sépare les pays du « cor e » et les pays du sud et elle évolue plein sud plutôt que vers le nord. Plein sud, non seulement au niveau de la conjoncture et des grands équilibres, mais aussi au niveau du discours sur les changes et du positionnement européen.
    On continue de croire que l’on a les moyens de faire bifurquer la politique européenne. Les Allemands sont gentils en ce moment, ils évitent la confrontation frontale avec les Français, mais les remarques obliques sont significatives. Une sorte de test se joue en coulisses. Et les Français n’en sortiront pas gagnants.

    Les ventes au détail sont en forte chute à la fois en mois sur mois et année sur année. Elles sont mauvaises et, en plus, en-dessous des prévisions. Le PMI ressort à 44,3 en Février contre 47 en Janvier. Les chiffres en-dessous de 50 sont des chiffres qui pointent vers la récession.

    Le taux de contraction de l’économie française semble encore s’accélérer.

    Voici le résumé européen:
    – France 44,3 plus bas de 6 mois
    – Italie 40,6 plus bas de 5 mois
    – Allemagne 47,6 plus bas de 2 mois.

    On notera que l’Allemagne est gagnée par la détérioration. Avec cette constatation et la dégringolade française, la notion de « core » parait vacillante.

    A part un choc psychologique qui serait provoqué par un changement public de cap politique, un remaniement et quelques mises à la porte de personnalités trop marquées et maladroites, nous ne voyons pas ce qui pourrait ralentir la chute.
    La seule réaction de la tête de l’Etat à ce stade est l’incantation, nous répétons cette vérité de base que connait tout bon gestionnaire d’entreprise : « l’espoir n’est pas une stratégie ».

    Si vous intervenez sur les marchés, surveillez les corrélations des emprunts français.

    Pour l’instant, ils restent corrélés à ceux de l’Allemagne, mais des divergences commencent à apparaitre. Quand les corrélations avec l’Allemagne faibliront et que celles avec le sud se noueront, ce sera le début de la fin. Surveillez le 5 et le 10 ans, et bien sûr les CDS. Suivez aussi le contrat OAT et ses indications graphiques.

    J'aime

  2. Le scandale du tabac, marre des constructivistes

    Quand donc la prétention à régenter la vie des autres s’arrêtera t elle?

    D’accord, on a compris le peuple français tel qu’il est ne plait pas aux étatistes, mais il y a peut être des limites à ce que la société civile peut tolérer comme ingérence.

    Ils ne font rien en matière de politique générale, de grande politique, sauf erreur sur erreur. En contrepartie, ils se mêlent de vouloir changer non seulement la société, mais également les individus… Ils détruisent la culture, les valeurs, la famille, et jusqu’à la morale.

    Ils prétendent remplacer le peuple des électeurs français par les électeurs venus d’ailleurs, plus dociles, plus sensibles aux largesses nationales et municipales.

    Ils raillent notre religion, notre sexualité trop normale. Ils méprisent notre travail, nos ambitions, notre désir de promotion dans l’échelle sociale, l’aide que nous apportons à nos enfants. Ils donnent en modèle les banlieues qui terrorisent les plus pauvres. Ils veulent légaliser les drogues.

    Soit dit en passant et au risque de déplaire, nous remercions la fille Lacub qui a mis en scène la dépravation d’un ex-futur candidat à la présidence de la République, pour la bonne raison que nous sommes toujours pour que le scandale arrive, pour la loi de l’omerta soit levée. Et ce ci ne change rien à notre position personnelle à l’égard de DSK, nous savons que l’homme est pervers et même pervers polymorphe. Mais si nos idiots disent que le footballeur a une fonction de modèle, alors ils doivent admettre que DSK et Hollande aussi ont cette fonction.

    Nous ne fumons pas. Cela ne nous concerne donc pas. Mais nous ne supportons pas l’acharnement contre les malheureux qui sont suffisamment mal dans leur peau pour ne pas réussir à arrêter de fumer. Car c’est ainsi qu’il faut raisonner, il y a des gens que ne trouvent leur équilibre psychologique que de cette façon.

    Le tabac leur fait du bien, les aide à supporter l’angoisse d’une vie qui a de moins en moins de sens. Il les aide à supporter leur pauvreté, leur chômage, leur détresse affective. C’est leur béquille, ou encore le soutien de leur image, d’une personnalité difficile à assumer.

    Et que fait-on ? On renchérit au delà du raisonnable le prix de leurs béquilles, le prix de ce qui les aide à vivre, à travailler, à assumer tant bien que mal leurs responsabilités.

    Est ce que l’un de ces imbéciles qui vient de poser un nouveau rapport sur le bureau de l’Assemblée des privilégiés prébendiers nationaux pour demander une nouvelle hausse des prix du tabac a réfléchi à ce que cela représente dans le budget d’un pauvre ou d’un chômeur? Le tabac pour eux c’est le prix d’un loyer.

    Non bien sur.

    Les hommes sont malheureux, regardez autour de vous, on côtoie plus de misère affective et psychologique que de confort et sérénité.

    Et le tabac aide à vivre, à travailler, à se sentir mieux dans sa peau. Le tabac favorise la création sinon le génie. Freud aurait-il été le père de la psychanalyse sans ses eternels cigares? Sartre aurait il été Sartre, merveilleux chantre de la liberté, sans sa cigarette? La conception bourgeoise de la vie mesurée par la durée et non par la qualité et la plénitude est elle meilleure que celle de nos médiocres comptables. On glorifie les vices sexuels de Rimbaud parce que cela fait plaisir aux clients homos, mais on récuse le vice de fumer, de jouir seul, de son intériorité, de son oralité.

    Nous sommes d’accord pour que l’on ne fume pas en présence de tiers qui ne fument pas.
    Nous sommes d’accord pour que l’on aide les gens à stopper la nicotine.

    Nous refusons l’interdiction implicite que constitue une hausse des prix trop forte qui pénalise les plus malheureux.

    Les lois sont déjà trop en avance par rapport à ce que souhaite le corps social, il ne faut pas encore accélérer l’évolution.

    Aux Etas Unis, la répression est considérable. SI les gens ont des désirs de violence, de vengeance, la faute n’en est pas aux armes mais au mal-être. Sous cet aspect, la cause de la violence américaine est la répression généralisée, la pression sociale. .

    Veut-on que la France suive le même chemin?

    J'aime

  3. Vendredi 1er mars 2013 :

    Les chiffres du chômage en Europe viennent d’être diffusés par Eurostat pour le mois de janvier 2013.

    « Le chômage atteint 11,9% dans la zone euro, un nouveau record.

    Le taux de chômage de la zone euro s’est établi à 11,9% de la population active en janvier, un niveau record, selon les données publiées vendredi par l’office européen de statistiques Eurostat. »

    http://www.liberation.fr/economie/2013/03/01/le-chomage-atteint-119-dans-la-zone-euro-un-nouveau-record_885544

    1- Médaille d’or : la Grèce. Chômage de 27 %.

    2- Médaille d’argent : l’Espagne. Chômage de 26,2 %.

    3- Médaille de bronze : le Portugal. Chômage de 17,6 %.

    4- Slovaquie : 14,9 %.

    5- Irlande et Chypre : 14,7 %.

    7- Lettonie : 14,4 %.

    8- Lituanie : 13,3 %.

    9- Bulgarie : 12,4 %.

    10- Italie : 11,7 %.

    11- Hongrie : 11,1 %.

    12- France et Pologne : 10,6 %.

    J'aime

  4. Vendredi 1er mars 2013 :

    Résultat de la dernière élection législative partielle du Royaume-Uni.

    C’était la circonscription de Eastleigh : les souverainistes arrivent … deuxièmes !

    Mike Thornton (Libéraux Démocrates) 13 342 voix (32.06%, -14.48% par rapport à la dernière élection)

    Diane James (UKIP, souverainistes) 11 571 voix (27.80%, +24.20% par rapport à la dernière élection)

    Maria Hutchings (conservateurs) 10 559 voix (25.37%, -13.96% par rapport à la dernière élection)

    John O’Farrell (travaillistes) 4 088 voix (9.82%, +0.22% par rapport à la dernière élection)

    http://www.guardian.co.uk/politics/blog/2013/mar/01/eastleigh-byelection-ukip-tory-reaction-live

    – Cette semaine, au Royaume-Uni, en Italie, les partis pro-européens viennent d’être laminés.

    – Les partis pro-européens vont continuer à baisser, partout en Europe.

    – Les partis anti-européens vont continuer à monter, partout en Europe.

    – Nous entrons dans une nouvelle période : l’Europe de l’ouest va subir ce que l’Europe de l’est a subi il y a 22 ans.

    – Si vous avez aimé la dislocation de l’URSS, vous adorerez la dislocation de l’Union Européenne.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s