Agefi Suisse

Les arguments contre l’or ne sont que l’avis de trader

Les arguments contre l’or ne sont que l’avis de trader

Il s’est apprécié de près de 60% sur cinq ans. Environ trois fois les progressions du SMI et du S&P 500. Il affiche une performance de 650% sur une période de 12 ans consécutifs.

 B2 - Price - Production - of Gold and Inflation 1900-2012 - Luis Riestra Delgado - www-macromatters-esA2 - Gold Demand in Metric Tones by Sector - Luis Riestra Delgado - www-macromatters-esA3 - World Gold Reserves in Metric Tones - Luis Riestra Delgado - www-macromatters-es

 Les vues les plus communément répandues sur l’or, qui décroche depuis environ un an, sont pour le moins courtes. Sur la base de l’usure de la monnaie (currency debasement) pratiquée par les banques centrales un peu partout dans le monde, il faudrait se débarrasser de l’or. Ou éviter à tout prix cet actif qui ne rapporte pas de rendement comme on se méfie d’un agent chimique corrosif. 

Seulement, l’investisseur n’est pas un trader. Le fait que l’once se dirige vers le point bas de 1350 dollars, voire, au pire, vers celui de 1175 dollars, cela ne change rien à la donne pour l’investisseur ayant une perspective de long terme. Mieux, chaque gros repli des cours de l’or offre un point d’entrée pour accumuler. 

B3 - Gold Price - moving averages - and 2013 flas crash - Luis Riestra Delgado - www-macromatters-es

Les partisans de l’abandon de l’or, invoquant l’absence totale des qualités de refuge dans un environnement d’expansion monétaire, mettent un peu vite de côté les performances du métal depuis la crise financière. Sur cinq ans, il s’est apprécié de près de 60%, soit environ trois fois les progressions du SMI et du S&P 500. 

Sous cette perspective, même libellé en yen, l’or surperforme de loin les actions sur le long terme. Il affiche en outre une performance avoisinant les 650%, en dollars, sur une période de 12 années consécutives de hausse. Difficile sous cet angle de se séparer aussi promptement de ce précieux actif, en hausse constante depuis plus de 4000 ans. 

Parmi ceux qui recommandent de vendre l’or, le fait que celui-ci sous-performe pratiquement toujours les actions à court terme durant les phases de reprise est également vite passé sous silence. De sorte que la récente volatilité du métal est souvent perçue comme quelque chose d’extraordinaire ou financièrement contre nature.

 

Certes, le petit investisseur retail pourrait être impressionné par la cohorte de grands noms de la finance accroissant le camp des vendeurs. Georges Soros, Northern Trust ou encore BlackRock qui, la semaine dernière, ont fait la une des médias spécialisés en raison de leur biais résolument baissiers. Seul John Paulson et quelques résistants maintiennent leurs positions, même si le premier a déjà subi des pertes d’environ 165 millions de dollars au premier trimestre en raison de sa position longue.

 Enfin, les récentes interrogations relayées par la presse spécialisée quant à une sortie plus tôt que prévue du programme de rachat d’obligation de la Fed reflète les dissensions ou avis divergents croissants au sein de l’institut d’émission américain. Des responsables régionaux tenteraient de convaincre Ben Bernanke de mettre la pédale douce, sans pour autant toucher au taux avant 2014-2015. Un risque qui, s’il devait se matérialiser ou influencer les anticipations, favoriser l’or. 

Quant au Fonds monétaire international (FMI), tout en se montrant compréhensif vis des banques centrales, il n’a pas manqué d’alerter vendredi sur les risques des politiques monétaires actuelles pour les marchés. Et la difficulté que poseraient les différentes stratégies de sorties. La volatilité, actuellement au plancher, n’a pas dit son dernier mot.

Levi-sergio mutemba/Agefi mardi, 21.05.2013

http://agefi.com/marches-produits/detail/artikel/il-sest-apprecie-de-pres-de-60%25-sur-cinq-ans-environ-trois-fois-les-progressions-du-smi-et-du-s%26p-500-il-affiche-une-performance-de-650%25-sur-une-periode-de-12-ans-consecutifs.html?issueUID=330&pageUID=9855&cHash=ac69243b58e0e05267248fd05e1ec35a

1 reply »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s