Commentaire de Marché

Nigel Farage: "De la fraude fiscale envers les contribuables européens"

Nigel Farage: "De la fraude fiscale envers les contribuables européens"

Nigel Farage critique fortement les membres du parlement européen qu’il accuse de réaliser de la fraude fiscale en ne payant que 12% d’impôts sur leurs énormes salaires (120000 euros à l’année) d’eurodéputés. Mais ils les félicitent pour avoir passer une loi protégeant les citoyens contre l’huile d’olive.

‘J’espère que tous les contribuables de toute l’Europe vont entendre cela…’

« Le fait est que nous avons une grande unité aujourd’hui avec un ennemi commun : les gens riches et les compagnies prospères qui cherchent à éviter de payer des impôts, ce qui, bien sûr, est un problème. Eviter de payer des impôts n’est pas illégal, mais cela donne à cette chambre un ton hautement moralisateur. M. Barroso a dit que c’était surtout une perception d’équité, parce qu’il y a cet avantage qui creuse l’écart entre le Royaume Uni, les îles de la Manche, l’île de Man et les îles Caïman. Mais avant que nous déclarions nos vertus, peut-être devrions nous examiner seulement ce qui se passe plus proche de chez nous.

Et j’espère que tous les contribuables de toute l’Europe vont entedre cela. Si nous examinons les officiels qui travaillent pour la Commission européenne et le Parlement européen, la plus haute catégorie est celle de personnes qui gagnent un salaire net d’un peu plus de 100.000 livres sterlings par an (environ 120.000 euros annuels). Et pourtant, avec les règles de l’UE, ils ne payent que 12% d’impôts. C’est une fraude fiscale sur une échelle absolument phénoménale, et M. Barroso, je vous dirais : « Comment peut-on estimer que c’est juste ? Comment les gens d’ici qui ont du mal – les 16 millions de chômeurs de la zone euro – quelle considération peuvent-ils avoir pour ces institutions, qui non seulement donnent de grosses sommes d’argent à des gens, mais qui en plus les autorisent à bénéficier d’avantages fiscaux et aussi bien sûr, des avantages de pension sur une échelle d’une ampleur encore inconnue dans le reste du monde ? Je suggère donc que nous baissions notre ton moralisateur.

« Je suis d’accord avec vous que l’évasion fiscale est un problème et qu’elle coûte de l’argent aux gouvernements, mais nous devrions nous souvenir que l’optimisation fiscale est légale. Et la raison principale qui explique la prospérité de ces paradis fiscaux, c’est que nous avons cet état d’esprit vraiment ancré que nous devons essayer de soutirer le plus possible d’impôts des individus qui ont réussi. Et si vous faites cela, et que vous avez un système fiscal très complexe, les gens feront tout ce qu’ils pourront dans les limites de la loi pour éviter de payer des impôts autant que possible. Les gouvernements doivent donc commencer par apprendre quelques unes des leçons des Etats-Unis et du Royaume Uni des années 1980. Baisser les impôts, simplifier les impôts, et ensuite pour ceux qui souhaitent respecter la loi, il n’y a plus besoin d’avoir recours à des paradis fiscaux ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s