Commentaire de Marché

Ce qui doit arriver… arrive ! par Pierre Leconte

Ce qui doit arriver… arrive ! par Pierre Leconte

 « Parier contre l’or revient à parier sur les gouvernements. Celui qui parie sur les gouvernements et leur papier monnaie parie contre 6.000 années d’histoire de l’humanité !» Charles de Gaulle

 Tout le monde a bien compris que les bullion banks, à l’incitation des banques centrales occidentales, qui veulent éviter toute hausse importante des métaux précieux susceptible de mettre en danger leur Système monétaire et bancaire d’émissions illimitées de fausse monnaie de papier et de crédit gagé sur le néant lequel ne tient plus que par la contrainte (cours forcé de la monnaie fiduciaire étatique, répression financière, etc.), et donc avec leur financement gratuit lui aussi illimité, nonobstant l’appui des supposés “régulateurs” en particulier américains et anglais qui laissent faire sans réagir les pires malversations, ont cassé TEMPORAIREMENT les prix des métaux précieux, dont chaque reprise technique est presque immédiatement suivie d’une baisse effaçant aussitôt les profits momentanés que l’on peut faire en les achetant sur toute faiblesse. De telle sorte que, depuis près de deux ans, il n’y a pas moyen d’engranger des gains durables en les traitant. Sauf pour les manipulateurs professionnels (les JP Morgan et autres Goldman Sachs) qui, eux, sont en  mesure de ramasser les mises des investisseurs privés compte tenu de leur “puissance de feu” sur les marchés à terme et dérivés à la base de leurs manipulations.

 Il est inimaginable que les régulateurs et les autorités de marché US (du Comex en particulier) continuent de laisser faire cette escroquerie consistant pour les bullion banks US à se repasser le même petit stock d’or via de fausses écritures comptables pour dissimuler que, à force de vendre le métal dans le cadre de leurs manipulations baissières, elles n’en ont presque plus. Ce qui implique qu’elles pourraient être incapables d’honorer les demandes de physique émanant de leurs clients, comme de rembourser en physique les gold loans que les banques centrales occidentales leur ont consentis… Du jamais vu dans l’histoire de ce marché qui pourrait entrainer soit le défaut du Comex et des bullion banks, soit une violente hausse du prix du métal jaune les bullion banks devant s’approvisionner sur les marchés internationaux, à moins qu’une nouvelle manipulation soit mise en place in extremis comme la suspension des cotations sur le Comex pour cause de force majeure.

 http://www.zerohedge.com/news/2013-08-14/why-gold-spiking

Tout ce qui se passe sur les métaux précieux laisse, évidemment, songeur à propos des activités systématiquement délictueuses des grandes banques privées, américaines surtout, couvertes par les autorités de marché sur les autres actifs aussi (actions, obligations, monnaies, etc.) dont tous les prix -loin de refléter la loi de l’offre et de la demande ainsi qu’ils devraient le faire- sont “arrangés” (d’où la grande difficulté de faire des profits si l’on n’est pas membre de cette maffia). Activités qui sont devenues constitutives de la “finance de connivence” mêlant politiques ou fonctionnaires et spéculateurs de haut vol qui ne pourra être stoppée que par la fin de l’étatisme, c’est-à-dire la suppression des banques centrales, et d’abord par la séparation totale des banques de dépôts et des banques commerciales ou d’affaires. A moins que ce soit la masse des intervenants des marchés qui finissent par rétablir eux-mêmes les “grands équilibres”, selon l’adage “Ce qui doit arriver… arrive !” comme on semble en prendre le chemin lorsque l’on voit les métaux précieux remonter, et au même moment les obligations, les actions et le US Dollar Index rechuter.

 Les plus bas niveaux des métaux de respectivement 1.180 USD l’once sur l’or et de 18,20 sur l’argent-métal atteints le 28 juin 2013 pourraient avoir été trouvés pour un certain temps (voire pour longtemps), même si leurs prix ne sont pas finalement tombés en dessous de leurs coûts globaux de production (sauf cas particuliers de certaines mines). Nous rappelons à ce propos que vers les années 2021 – 2025, il n’y aura plus de production d’argent-métal ni d’or par suite de l’épuisement des ressources naturelles… et donc que leurs prix seront alors nécessairement bien plus élevés que de nos jours.–

 http://terresacree.org/ressources.htm

De l’autre côté, il y a un certain nombre d’agitateurs schizophréniques propageant de fausses nouvelles et faisant des prédictions mirobolantes quant à la hausse exponentielle desdits métaux qu’ils prévoient sans aucune base technique sérieuse et discréditent l’investissement dans les métaux en raison de leurs outrances. Agitateurs, ce qui est pire, qui sont liés aux bullion banks avec lesquelles ils sont en relation étroite d’affaires : les ETF longs “SLV” et “GLD”, que nous ne traitons JAMAIS, étant emblématiques à cet égard puisque leurs dépositaires sont précisément les bullion banks manipulatrices, ce qui pose à l’évidence un léger problème de transparence et de conflit d’intérêts pour leurs gestionnaires développant un argumentaire haussier alors que lesdites bullion banks utilisent les stocks supposés de métaux de ces ETF pour prendre des positions shorts supplémentaires les faisant baisser au prétexte de s’arbitrer ! Les seuls ETF sur métaux qu’il faut traiter sont ceux de la ZKB suisse ou les ProShares US.

http://blogs.marketwatch.com/cody/2013/08/14/goldsilver-etfs-face-black-swan-event/

Conclusion: Ne lisez plus les prédictions des uns et des autres et ne vous fiez qu’aux graphiques, lesquels sont quand même les meilleurs indicateurs de la dynamique des marchés, même s’ils sont sujets à de multiples distorsions. Or que disent ces graphiques ? L’or ayant cassé 1.355 USD l’once à la hausse, il pourrait monter (dans le contexte actuel) au maximum vers 1.490-1.500, sauf forte chute du US Dollar Index entretemps qui changerait la donne et lui permettrait alors d’aller plus haut. L’argent-métal, ayant cassé sa résistance vers 20,60, pourrait quant à lui monter (dans le contexte actuel) vers 24,80-25 au maximum, avec la même remarque au sujet du US Dollar Index que précédemment. De tels mouvements de hausse (en direction des 1.500 et des 25) seraient évidemment remarquables et permettraient de faire des profits durables pour ceux qui, comme nous, pratiquons pour nos clients la stratégie long/short avec dorénavant un biais plutôt haussier, puisque nous prendrions alors nos bénéfices sur les niveaux précités voire un peu avant et resterions quelques temps sans positions pour analyser à nouveau la situation des marchés.

Le ratio or/argent étant en voie de retournement à la baisse, il est normal que l’argent ait à terme plus de potentiel haussier que l’or, d’autant qu’il a depuis 2011 baissé beaucoup plus que lui (de près du double) alors qu’il est -contrairement à l’or- en DÉFICIT STRUCTUREL de production par rapport à sa consommation. Si les métaux devaient ultérieurement remonter puissamment, l’argent atteindrait 50 USD l’once bien avant que l’or n’atteigne 1.922 (leurs précédents sommets de 2011). 

Tout le reste n’est que du vent, en particulier le supposé “corner” de l’or à la hausse que JP Morgan serait en train de mettre en place (ce qui irait catégoriquement à l’encontre de la stratégie de son mentor et partenaire la Federal Reserve US), après avoir mis en place un corner à la baisse de mi 2011 à mi 2013. Quant à ce qu’il se passe sur le marché physique, ou bien à propos des stocks détenus par les uns ou les autres, comme des positions déclarées à la CFTC, personne n’en sait rien tant les informations disponibles sont sciemment opaques et lesdites déclarations manquent volontairement de sincérité …

http://www.silverseek.com/commentary/cornering-gold-market-12374

Il y aura beaucoup d’autres attaques sur les métaux précieux pour tenter de les empêcher de monter mais l’important c’est qu’enfin ils démontrent que leur tendance baissière s’est inversée, ce qui incitera les investisseurs à les acheter sur toute faiblesse au lieu de les vendre sur toute reprise.

Autre donnée graphique, le ratio DJIA/Gold est en lui-aussi voie de retournement, ce qui signifie que les actions aux USA (et donc partout ailleurs dans le monde) ont une capacité importante de baisse par elles-mêmes mais aussi en relation avec l’or ou l’argent-métal, dans la mesure où leur potentiel de hausse poussé à l’extrême par les politiques des banques centrales s’est finalement épuisé, de plus en plus de gestionnaires et d’investisseurs (George Soros et consorts) liquidant leurs positions longues et/ou établissant des positions shorts en l’attente de la décision de la Federal Reserve en septembre relative au Quantitative Easing. Sans compter que la hausse des taux d’intérêt US à moyen et long termes ne pèse pas seulement négativement sur les obligations mais aussi sur les actions. Le premier objectif de baisse (minimum) du S+P 500 (sur lequel nous sommes shorts via l’achat d’options puts ou bien via l’achat de divers ETF shorts) est à notre avis de 1.470. Pendant que l’indice XAU des sociétés minières (sur lequel nous sommes longs via l’achat d’options calls) monterait vers 120.-

 http://www.moneynews.com/InvestingAnalysis/ORourke-S-P-500-1500-economic/2013/08/12/id/519875

http://blogs.marketwatch.com/thetell/2013/08/09/marc-wolf-faber-still-thinks-an-1987-style-crash-is-coming/

Quant au US Dollar Index, il s’est stabilisé compte tenu du faible volume de la période des vacances, l’euro/dollar semblant tétanisé à l’approche des élections allemandes, en septembre aussi, et donc pour le moment incapable de franchir sa résistance vers 1,3425 pour aller beaucoup plus haut selon notre scénario de forte baisse à venir du dollar US contre les autres monnaies de papier (ce qui permettrait alors aux métaux précieux d’en finir avec leur spirale baissière). Sans oublier la fermeté des prix du pétrole et de l’énergie en général (sujet important dont nous traiterons dans notre prochain commentaire d’autant que le Moyen Orient est hélas à feu et à sang) qui alimente les anticipations inflationnistes (à la base de la hausse des taux d’intérêt à moyen et long terme) et donc apporte un soutien indirect aux métaux précieux.

Le malchanceux Paulson a liquidité la moitié des positions longues de son Fonds Métaux Précieux, qui a perdu 59% en 2013, presque au plus bas…

http://www.bloomberg.com/news/2013-08-16/gold-bulls-return-after-slump-forces-paulson-cut-commodities.html

http://www.zerohedge.com/news/2013-08-14/citis-silver-linings-playbook

http://online.wsj.com/article/SB10001424127887324769704579009471952255520.html

http://www.mineweb.com/mineweb/content/en/mineweb-silver-news?oid=200851&sn=Detail

http://www.clivemaund.com/article.php?art_id=68&PHPSESSID=30d11d2f2b00378a10c129a0d652ddcd

http://www.clivemaund.com/article.php?art_id=67

http://www.cnbc.com/id/100967640

http://www.zerohedge.com/news/2013-08-13/us-treasury-finally-admits-truth-its-all-pomo-and-no-one-dares-fight-fed

http://blogs.marketwatch.com/thetell/2013/08/15/soross-biggest-holding-a-bearish-call-on-the-sp-500/

http://www.moneynews.com/InvestingAnalysis/Soros-S-P-500-gold-13F/2013/08/15/id/520613

http://www.moneynews.com/InvestingAnalysis/Wal-Mart-Davidowitz-economy-jobs/2013/08/15/id/520624

http://www.zerohedge.com/contributed/2013-08-15/insolvency-fed-and-parasitic-fire-economy

http://www.bloomberg.com/news/2013-08-15/u-s-net-outflow-of-long-term-securities-rises-to-66-9-billion.html

http://www.marketwatch.com/story/us-stocks-waver-after-mixed-retail-report-2013-08-13

http://www.zerohedge.com/news/2013-08-12/fed-warns-leveraged-etfs-could-trigger-1987-style-cascade-stocks

SOURCE ET REMERCIEMENTS: FORUM MONETAIRE DE GENEVE

http://www.forum-monetaire.com/?p=9331

1 reply »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s