Commentaire de Marché

18 signes que les marchés financiers mondiaux sont entrés désormais dans une « spirale infernale »

18 signes que les marchés financiers mondiaux sont entrés désormais  dans une « spirale infernale »

Vous pouvez le désormais le pressentir?  Le rendement sur ​​dix ans du Trésor américain est en pleine ascension, le S & P 500 a été stagnant pendant 9 des 11 derniers jours et des nouvelles économiques inquiétantes continuent d’affluer en provenance de toute la planète. La « correction financière» tant attendue approche à grands pas, et les investisseurs commencent à courir vers la sortie. Nous n’avons pas vu autant de signes de difficultés financières converger depuis la dernière crise financière majeure de 2008. C’est presque comme si une «tempête parfaite» se préparait, et beaucoup de « hot money » est déjà été sorti des actions et des obligations. Serait-il possible que nous nous dirigions vers une nouvelle crise financière cauchemardesque? Pourrions-nous voir une répétition de 2008 ou peut-être même quelque chose de bien pire? Bien sûr, beaucoup de gens croient que nous ne verrons jamais une autre crise financière majeure, comme nous en  avons connu une en 2008 . Beaucoup de gens pensent que ce type de discours trempé «de catastrophisme » est stupide. Ce sont dailleurs les mèmes sortes de gens qui n’ont pas vu le dernier krach financier arrivé, et qui ont choisi de ne pas se préparer pour le prochain, même si les signes avant-coureurs sont extrêmement clairs. Espérons pour le mieux, mais préparons nous aussi pour le pire, et en ce moment les choses ne prennent pas bonne tournure

 # 1 Le rendement sur ​​dix années des bons du Trésor américain a augmenté sur 5 des 6 derniers jours, et il a  touché brièvement le niveau de 2,90% lundi. (NDLR 2.93% Jeudi) 

# 2 La hausse rapide des taux d’intérêt a fait réagir les investisseurs et les oblige à retirer de l’argent des obligations à un rythme très rapide … 

En Aout les investisseurs ont déjà sorti près de 20 milliards de dollars des fonds communs d’obligations et des fonds négociés en bourse . C’est la quatrième sortie de fond la plus élevée jamais effectuée, selon les données TrimTabs.

 En Juin, les investisseurs ont sortis 69,1 milliards $ – le chiffre le plus élevé jamais enregistré. 

# 3 Le sell-off de bons du Trésor américain est orchestré par des investisseurs étrangers. En particulier, la Chine et le Japon ont été particulièrement agressifs en vendant massivement des obligations … 

La Chine, le plus grand créancier étranger des USA, a réduit ses avoirs en Bons du Trésor à $ 1275800000000 et le Japon à réduit ses avoirs quant à lui pour le troisième mois consécutif passant à un global de $ 1083400000000. Ensemble, ils représentent environ 40 milliards de dollars des  sorties nettes des Bons du Trésor US 

# 4 A cause de la hausse rapide des rendements obligataires, certains des plus grands fonds obligataires négociés en bourse sont absolument massacrés en ce moment … 

• Les 18 milliards de dollars du fond  iBoxx $ fonds iShares Investment Grade Corporate Bond (ticker: LQD) ont chuté de 7,94% depuis le 2 mai, selon S & P Capital IQ. Y compris les intérêts réinvestis à partir des avoirs en obligations du fonds. 

• Les 3,7 milliards du fond iShares Barclays 20 + Year Treasury Bond (TLT) ont plongé de 15,9% à la même période. Les obligations à long terme sont généralement plus durement touchés lorsque les taux montent que les obligations à court terme. Par exemple, le fond Barclays 3-7 Year Treasury Bond fonds iShares (IEI) a baissé de 3,2% depuis le 2 mai. 

• Le Fond PowerShares (PCY), qui investit dans des obligations d’État émises par des pays émergents, a chuté de 12,7%. Le fonds dispose de 1,8 milliard de dollars d’actifs. 

# 5 Au cours des dernières semaines, nous avons assisté dans le cadre de l’analyse technique boursière  à la plus grande concentration de prédictions d’Hindenburg que nous ayons vu depuis…la dernière crise financière de 2008 

# 6 George Soros a misé une énorme quantité d’argent (short) sur le fait que le S & P 500 allait chuter! 

# 7 À ce stade, le S & P 500 a chuté sur les 9 des 11 dernières séances de bourse. 

# 8 La dette sur marge a grimpé à des niveaux extrêmement dangereux . C’est une configuration que nous avons déjà vu juste avant le dernier krach financier de 2008 et juste avant l’éclatement de la bulle Internet … 

L’ambiance exubérante intervient alors que la dette de marge sur Wall Street oscille à près de 377bn $, juste en dessous de son plus haut sommet de tous les temps et bien au-dessus des pics réalisés avant le crash dotcom et la crise Lehman. 

« Les investisseurs ont rarement été aussi endettés qu’ aujourd’hui« , a déclaré Deutsche Bank, avertissant que le pic de la dette de marge est un «drapeau rouge» et doit être surveillée de près. 

# 9 Le taux de croissance des nouveaux prêts et des baux des banques commerciales est maintenant le plus lent qu’il est été enregistré depuis la fin de la dernière crise financière. 

# 10 Selon un nouveau rapport détonnant, Fannie Mae et Freddie Mac ont eu tendance à masquer  » des milliards de dollars « de pertes. Auront-ils besoin d’être renfloués à nouveau comme ils l’ont été lors de la dernière crise financière? 

# 11 Wal-Mart a signalé des chiffres de ventes très décevants pour le deuxième trimestre. Les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an ont diminué de 0,3% . C’est la continuation d’une tendance qui dure depuis des années. 

# 12 Les faillites personnelles d’Américains viennent de vivre leur plus forte hausse trimestrielle en trois ans . 

# 13 La vélocité de la monnaie aux États-Unis a atteint un nouveau plus bas . 

# 14 Les troubles civils massifs en Egypte menacent de perturber l’approvionnement régulier en pétrole de L’Occident par le Moyen-Orient … 

Depuis  la semaine dernière la  répression sanglante menée par l’armée égyptienne, les craintes d’une interruption des livraisons de pétrole à l’Occident ont stimulé le prix du pétrole. Les prix ​​du Brent ont été propulsés à leur plus haut niveau en quatre mois à 111,23 $ ce Jeudi. Si la crise s’aggrave – ou si des troubles s’étendent à d’autres pays du Moyen Orient – la prime de risque actuellement pris en compte dans le prix du brut est susceptible d’augmenter encore. 

# 15 Les actions européennes viennent de vivre leur plus forte baisse en six semaines . 

# 16 La dette nationale du Japon a récemment franchi un niveau stratosphérique, et nombreux sont ceux qui s’attendent la fin du système financier japonais.

 # 17 En Indonésie, le marché boursier est en pleine  » déconfiture « . 

# 18 En Inde, le rendement des  obligations d’Etat à 10 ans a grimpé en flèche, passant de 7,1 pour cent en mai à 9,25 pour cent à aujourd’hui . 

Dans les mois à venir , garder un œil attentif sur les Banques « too big to fail »en Europe et aux Etats-Unis. Lors des prochaines grands pics de la crise financière, elles joueront encore une fois un rôle de premier plan. Elles ont été incroyablement téméraires, ce que le célèbre investisseur James G Rickards dit Greg Hunter, a résumé d’une façon éclairante lors d’une interview :  « Nous sommes en bien plus mauvaise posture pour faire face à une crise bancaire majeure que nous l’étions en 2008 … 

Qu’est-ce qui va causer la prochaine crise? Rickards dit, «Le problème en 2008 était trop gros pour laisser les Banques faire faillite . Eh bien, ces banques sont maintenant encore plus grandes. Leurs livres comptables et leurs bilans regorgent de dérivés . En d’autres termes, tout ce qui était mauvais en 2008 est bien pire aujourd’hui « . 

 Rickards met en garde, «La dernière fois, en 2008, lorsque la crise a commencé, le bilan de la Fed était de 800 milliards de dollars. Aujourd’hui, le bilan de la Fed est $ 3,3 trillions et en augmentant à 1 billion de dollars l’année ».   

Rickards fait valoir: « Nous allons avoir une crise bancaire pire que la précédente parce que le système bancaire est bien plus grand et sans les ressources de dernier ressort parce que la Fed est out. «    

 En ce qui concerne la Fed et avec la fin de la planche à billets, Rickards prédit, «  Mon opinion est que l’économie est fondamentalement faible. Nous avons 50 millions de personnes vivant de coupons alimentaires, 24 millions de chômeurs et 11 millions d’handicapés, et tous ces chiffres sont en hausse. « 

MICHAEL SNYDER Le 19/8/2013

Source Economic Collapse 23/8/2013 VIA MAITRE CONFUCIUS (Avec tous nos remerciements)

http://theeconomiccollapseblog.com/archives/18-signs-that-global-financial-markets-are-entering-a-horrifying-death-spiral

5 replies »

  1. http://www.boursorama.com/actualites/etats-unis-moody-s-envisage-d-abaisser-la-note-de-4-grandes-banques-5ad43199308c1227611e332dee5f9e37

    Deja un signe ?

    En 2007 l’écart entre les 2 dernier top du SP500 est de 22pts, en 2013 l’ecart est pareil à 1pts près.
    Le timing entre les 2 top est quasi identique (+/- 3 mois)
    Et la plupart des médias nous disent que tout va bien, on a vu la même chose en 2007 et 2008, les titres des journaux comme l’écho en Belgique disaient: « c’est le moment d’entrer en bourse »

    Va-t-on vraiment oser « autoriser » dégrader les grandes banques ? Ou reprochera-t-on encore aux agences de ne pas l’avoir fait après coups ?

    Je pense que les USA feront tout pour que cette fois-ci cela vienne d’une banque européennes plutôt qu’une de leur grande banque. Deutsche Bank ou Credit Agricole ? Il ne faut pas qu’on leur reproche 2 fois de suite la crise….

    J'aime

  2. Bonsoir Mr Bertez,
    En cas de nouvelle crise financière majeure, toutes les monnaies ne vont pas disparaitre. Fin 2007, l’USD avait plongé puis remonté en mars 2008. A votre avis, à part l’or, quelle(s) sera(ont) la(les) monnaies refuges en début de crise ?

    Merci

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s