Cycle Economique et Financier

Douce France/ Retraites – Le coût de la réformette pour un jeune : 33 000€

Douce France/ Retraites – Le coût de la réformette pour un jeune : 33 000€

EN LIEN: http://mobile.lemonde.fr/economie/article/2013/08/27/le-jeune-pauvre-et-le-vieux-riche_3467020_3234.html

Ce billet estime la valeur financière de la réforme des retraites annoncée par le gouvernement. Pour un jeune entrant sur le marché du travail en 2014, la perte a une valeur présente de 33 000€.

Tant pis pour le chômage, le gouvernement a fait le choix d’une poursuite de la stratégie de la gestion des retraites par le matraquage fiscale du travail et par la cavalerie : accroître les sommes investies par les jeunes pour rembourser les promesses faîtes à leurs grands-parents.

Un des grands avantages du système par capitalisation, c’est sa grande transparence. Au moindre changement dans les perspectives futures de l’économie, les marchés boursiers réagissent et la valeur des sommes provisionnées pour la retraite capitalisée est réévaluée par le marché. Cette transparence joue contre la capitalisation, car elle donne l’impression d’une très forte instabilité. Au contraire, comme personne ne s’amuse à calculer la variation de valeur des retraites par répartition, personne ne réalise leur volatilité.

D’où ce petit billet, dont l’objet est d’estimer combien un jeune de 20 ans a perdu dans la mini-réformette des retraites que le gouvernement nous a annoncée. Concrètement, le gouvernement propose d’augmenter progressivement les cotisations sociales de 0.6 points et d’allonger la durée de cotisation à 43 ans. Cela induit une perte totale de 73 000€ pour un jeune « moyen » entrant sur le marché du travail en 2014, répartie au cours des 43 prochaines années. La valeur financière actuelle de cette perte est d’environ 33 000€.

Hypothèses

Pour établir cette facture, faisons quelques hypothèses grossières mais simplificatrices et raisonnables sur le futur :

  • Notre jeune commence à travailler en 2014, il touche tout au long de sa vie le salaire moyen correspondant à sa tranche d’âge.
  • Le salaire moyen et le plafond de la sécurité sociale progressent de 1% par an, tandis que le salaire moyen progresse aussi de 1.65% par année d’âge (reflétant la structuration des salaires par âge donnée par l’INSEE).
  • Tous les chiffres sont donnés en euros de 2013, supposant l’absence d’inflation (les paramètres actuels du système de retraite le rende neutre à l’inflation).
  • La distinction cotisations salariales/cotisations patronales n’a pas d’existence économique réelle. Il s’agit d’un résultat basique d’économie publique (explications)

La feuille de calcul Excel est disponible en bas de page.

Facture de la hausse du taux de cotisations

L’an prochain, notre jeune touchera un peu moins de 20 000€ brut, et la hausse de 0.3 points de pourcentage des cotisations retraites ne lui coûtera que 59€. A première vue, pas de quoi s’affoler. En 2017, il gagnera un peu plus de 21 000€, la hausse aura atteint son maximum de 0.6 points, et lui coûtera 130€ par an. Rien de dramatique, tout juste de quoi payer la redevance pour regarder Plus Belle la Vie.

Enfin, en 2056, il touchera un peu moins de 60 000€ bruts, et le surplus de 0.6 points de cotisations lui coûtera 340€. Au total, d’ici qu’il prenne sa retraite en 2056 après 43 années de cotisations, la hausse des prélèvements lui aura coûté en tout 9 075€.

Facture du rallongement de la durée de cotisation

Cotisations supplémentaires

Le rallongement de la durée des cotisations implique que notre jeune, plutôt que de s’arrêter en juin 2055, ne s’arrêtera qu’en décembre 2056.

Cela lui rajoute six mois de cotisations en 2055. En supposant un salaire brut de 57 400€ et un plafond de la Sécurité Sociale à 55 687€, cela ajoute 4 636€ de cotisations au régime général, et 2 837€ de cotisations au régime complémentaire (non cadre).

Similairement, en lui ajoutant une année complète en 2056, on lui ajoutera 9 365€ de cotisations au régime général, et 5 973€ au régime complémentaire.

Soit une facture totale pour le rallongement de la durée de cotisation de 22 781€.

Perte de pensions

Par ailleurs, notre jeune perd les pensions qu’il aurait dû recevoir entre juin 2055 et décembre 2056, vu qu’il continue à travailler.

Avec une moyenne des 25 meilleures années (sous plafond) à 42 526€, et un taux de liquidation de 50%, il aurait reçu une pension de 21 263€ au titre du régime général. Comme il perd cette pension pour une année et demie, sa perte totale à ce titre est de 31 895€.

A la perte de pension du régime général faut-il encore ajouter la perte de la pension du régime complémentaire. Pour faire simple, en estimant qu’un non-cadre reçoit une pension complémentaire égale à 30% de sa pension générale, la perte est de 9 568€

Perte totale et valeur actuelle

Si nous faisons les comptes, on arrive à une perte totale, sur l’ensemble des 43 prochaines années, et juste au titre de la réformette, de 73 319€.

Evidemment, ce chiffre n’est pas révélateur de la valeur actuelle de la perte. 1€ perdu dans 40 ans ne vaut pas 1€ perdu aujourd’hui, à cause de la composition des intérêts. A supposer un taux d’intérêt réel (après soustraction du taux de l’inflation) égal à 2%, la valeur actuelle de la perte s’établit à 33 149€.

C’est-à-dire que si un couple de retraités choqué par la traite des jeunes voulait ouvrir un compte bancaire rémunéré à 2% au-dessus de l’inflation afin de compenser la perte financière infligé au notre nouveau travailleur, il faudrait qu’il lui fasse un don de 33 000€ au 1er janvier 2014. Le capital et les intérêts perçus permettront de payer exactement les coûts de la réforme.

Lien vers la feuille de calcul

Le 29 août 2013

SOURCE ET REMERCIEMENTS: LE BLOG D’ACRITHENE

http://theoreme-du-bien-etre.net/2013/08/29/retraites-le-cout-de-la-reformette-pour-un-jeune-33-000e/

2 replies »

  1. Puis-je avoir l’adresse du fournisseur de compte bancaire rémunéré 2% nets d’impôts au dessus de l’inflation ?
    Ah, c’est beaucoup plus que 33 000 € ? Dites 33 ! (Un mot d’auscultation des anciens médecins francophones : « Dites trente-trois » ; il s’agissait de sentir, via les mains ou avec l’oreille la transmission des vibrations vocales (avant l’utilisation généralisée du stéthoscope) pour évaluer la densité et qualité des tissus des poumons éventuellement modifiés par une maladie, source Wikipédia).
    Globalement si l’idée de base est louable, on a connu des raisonnements d’Acrithème moins capilotractés…
    Enfin, c’est déjà bien que quelqu’un s’y colle pour tenter d’ouvrir les yeux, des jeunes pauvres et des vieux riches même si les commentaires du Monde sous l’article sus-nommé sont criants de vérité sur l’âge de chaque commentateur !!! Eh oui, les vieux de plus de 75 ans qui sont encore en pleine forme et ont tendance à se vivre et à vivre comme des babyboomers ont du mal à comprendre (et à juste titre) les reproches qu’ils croient leur être fait… et qui ne visent que ceux nés après 1940. La guerre des générations ne fait que commencer car ceux nés avant 1940 devraient au contraire soutenir les moins de 30 ans actuels… leurs expériences de vie risquant de finir par être très proches…

    J'aime

    • Un compte bancaire n’est pas un investissement de long terme. 2%, c’est le taux après inflation versé par la dette publique court terme américaine au XXème siècle. En ce moment, les taux sont à des niveaux historiquement bas.

      Si vous mettez un taux inférieur à 2%, la facture s’alourdit. Je retiens généralement 2% comme le taux sans risque dans mes billets, il aurait été malvenu d’en prendre cette fois un plus petit pour grossir le trait.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s