A Chaud!!!!!

Brèves de trottoirs du Mardi 17 Septembre 2013: Points de vue, Images d’Europe et un suicide politique en direct!

Brèves de trottoirs du Mardi 17 Septembre 2013: Points de vue, Images d’Europe et un suicide politique en direct!

Le FDP parti libéral allemand, allié, phagocyté par Merkel  est engagé dans une course poursuite avec la Droite française pour le titre du parti de Droite le plus stupide d’Europe.

Stupid Animated Gif on Giphy

  • -Il est au gouvernement et à ce titre comme tous les petits partis qui participent à un gouvernement qu’ils ne contrôlent pas, il est laminé. C’est une règle.
  • -Il n’a jamais réussi à peser sur la moindre décision de Merkel et donc il doit tout endosser.
  • -Il n’a rien à dire, rien à offrir, si ce n’est son caractère harki, supplétif de la CDU-CSU.
  • -Il a choisi comme slogan : « Pour que l’Allemagne reste forte » alors qu’il participe à son affaiblissement et que tout le monde le sait.
  • -Il vient de franchir une étape nouvelle dans le suicide en déclarant, ce n’est pas un canular: « Toute personne qui veut Merkel doit voter pour nous ».

Les sondages ne lui servent à rien, il ne pense pas, il est incapable de saisir le créneau qui existe dans la population et les électeurs.

Les sondages montrent en effet qu’une majorité d’Allemands, 50% contre 26 contre, veulent qu’il y ait moins d’Europe et que de nombreux pouvoirs soient rapatriés chez les Etats-Nations. Les sondages disent que les Allemands demandent que l’on décentralise au niveau des pays, les pouvoirs abandonnés à la Communauté et à la Commission. Décentralise non seulement au niveau national, mais aussi au niveau régional et local. Ils souhaitent que les Parlements retrouvent le droit de bloquer les textes européens qui ne leur conviennent pas.

Voilà le créneau disponible, il tend les bras!

Hélas , le FDP qui est sous la coupe de milieux d’affaires pour son financement et son train de vie est obligé de se boucher les oreilles et de tenir des propos incohérents qui lui coutent sa survie politique.

Le libéralisme, lorsqu’il est vendu aux entreprises, au Patronat  et lorsqu’il ne repose pas sur le sous bassement de la population, sur une culture de la liberté, est une escroquerie mystifiante. Une impasse. C’est la même chose en France, témoin l’échec des Madelin, au demeurant fort méritant, et autres libéraux.

Autre nouvelle brève: Sondage en Espagne par IFOP : 37% des personnes interrogées disent que l’Europe est une mauvaise chose contre 26 en Juin 2012. En France le sondage donne 43% mauvaise chose contre 38% en Juin 2012 ; en Italie 45% mauvaise chose contre 39% en Juin 2012.

Si on retire des soutiens de l’Europe les profiteurs, les banquiers, les fausses élites et les peureux, cela ne fait pas beaucoup de forces vives productives pour la soutenir.

SINK THE BISMERKEL

Tout un symbole et le mot de la fin à Peer « Peerlusconi »Steinbrück pour une «interview… muette»

Questionné sur les surnoms (Pannen-Peer, Problem-Peer, Peerlusconi) dont il a été affublé après ses diverses gaffes de communication pendant la campagne allemande, l’ancien ministre des Finances SPD d’Angela Merkel, dans un gouvernement de grande coalition entre 2005 et 2009, a en effet répondu par ce geste pour le moins expliciteaprès avoir accepté de participer à une séance photographique, dite «interview muette» («Das Interview ohne Worte»), réalisée une fois par semaine avec des personnalités différentes. Le principe est de répondre à des questions par des gestes immortalisés en noir et blanc par un photographe. Celui-là le sera pour longtemps sans doute. Les citoyens eux apprécieront!!!peer

4 replies »

  1. Pour aider les pays européens en faillite, la France devra payer 68,7 milliards d’euros en 2014.

    Premier problème : la France n’a pas cet argent, et donc la France devra l’emprunter.

    Deuxième problème : les pays européens en faillite ne rembourseront jamais leur dette. Ce sont donc 68,7 milliards d’euros que les contribuables français vont perdre.

    Troisième problème : les pays européens en faillite sont en train d’entraîner tous les autres pays européens vers le fond de l’océan (même la Finlande est en train d’être entraînée vers le fond).

    Mardi 17 septembre 2013 :

    Pour rembourser la dette qui pèsera sur la France fin 2014, il faudrait que chaque Français débourse 30.000 euros, croit savoir le quotidien Le Figaro mardi matin. Selon les informations du journal, la dette publique du pays sera plus importante que ne l’espérait le gouvernement : 95,1% du PIB, soit environ 1.950 milliards d’euros.

    Si le déficit public constitue l’écrasante majorité de cette dette publique – qui n’est pas la plus importante d’Europe, l’Italie, par exemple, est à 132 % de son PIB – les programmes de soutien à la zone euro lui ont infligé quelques milliards supplémentaires.

    Pour la France, le coût de ces plans a atteint 48 milliards d’euros en 2012 et devrait atteindre 62,5 milliards fin 2013, puis 68,7 milliards fin 2014.

    http://www.franceinfo.fr/economie/inquietudes-autour-de-l-endettement-de-la-france-1144671-2013-09-17

    J'aime

  2. Chaque année, l’Italie doit payer 85 milliards d’euros pour les intérêts de sa dette publique : record historique battu.

    En 2014, la dette publique de l’Italie atteindra 2080 milliards d’euros, soit 132,2 % du PIB. Là-encore, record historique battu.

    Mercredi 18 septembre 2013 :

    Le « Costa-Concordia » redressé, et l’Italie ?

    Croissance : – 1,7 % ou -1,8 %. Dette : 132 % du PIB (environ 2 080 milliards d’euros). Spread en hausse aux alentours de 260 points. Intérêts annuels de la dette : 85 milliards d’euros. Déficit aujourd’hui, selon la presse : 3,4 %, soit quatre ou cinq milliards de plus que le plafond prévu par Bruxelles.

    http://italie.blog.lemonde.fr/2013/09/17/le-costa-concordia-redresse-et-litalie/

    Quant à l’Allemagne :

    Dette publique de l’Allemagne : 81,2 % du PIB, soit 2150 milliards d’euros. Je dis bien : 2150 milliards d’euros.

    L’Union Européenne, c’est des pays surendettés qui se surendettent encore plus, pour pouvoir prêter de l’argent à des pays en faillite qui ne les rembourseront jamais.

    L’Union Européenne, c’est un suicide collectif.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s