A Chaud!!!!!

Politique Friction du Mercredi 5 Février 2014: Le marteau, la faucille, le gode et la vaseline Par Bruno Bertez

Politique Friction du Mercredi 5 Février 2014: Le marteau, la faucille, le gode et la vaseline Par Bruno Bertez 

 Permalien de l'image intégrée

Au lendemain de la Manifestation qui a réuni les opposants aux réformes sociétales et à la dictature du dés(ordre) moral, le gouvernement a fait savoir  qu’il n’était nullement question de PGA ou autre forme de procréation assistée. Immédiatement, ceux qui se proclament les « progressistes » ont protesté et signifié qu’ils réintroduiraient ces dispositions sous forme d’amendements au projet de loi sur la famille. Le gouvernement a riposté et annoncé qu’il voulait interdire ces amendements.  Ayrault et Valls ont fait savoir qu’ils renonçaient purement et simplement au projet de loi sur la famille pour le court et moyen terme. La grogne règne au sein du PS  et des écologistes. L’ultragauche stigmatise la victoire des fascistes.

 

La conscience et la culture politique de ces gens ne va pas très loin. Ainsi, la porte-parole du LGBT a osé déclarer mardi matin, avec bien sûr publicité sur les ondes pour une telle parole de haute portée : « le gouvernement a commis une erreur en capitulant devant des gens qui ne sont même pas progressistes et qui ne sont même pas électeurs de la gauche, c’est une très grave erreur de sa part » ! Singulière conception de la démocratie, singulière interprétation de l’esprit de la Cinquième République, qui donne le droit aux électeurs de la gauche et aux progressistes d’imposer ce dont la société civile ne veut pas. Quand Juppé,  Villepin ont voulu faire des réformes et qu’ils ont dû les abandonner sous la pression de la rue, alors là, l’interprétation de la démocratie et de l’esprit de la Cinquième était différente ! A chacun sa vérité. 

Il faut savoir qu’une manifestation de 500.000 personnes conservatrices, dites de droite, mais en réalité de la majorité silencieuse, a beaucoup plus de sens et de poids qu’une manifestation d’un million de personnes de gauche progressistes. Pourquoi ? Parce chez les conservateurs, on est individualiste, difficilement mobilisable, on cherche l’adaptation individuelle. Chez les gauches en revanche, c’est l’inverse, on se mobilise pour un rien, sur un mot d’ordre ou des mots d’ordres, sans souvent chercher à comprendre. Les syndicats, les associations, le socialisme municipal, ont tous les leviers, tous les outils, pour forcer à la mobilisation. Il ne faut pas oublier les moyens mis à la disposition des manifestants de gauche par tout le tissu décrit ci-dessus. On néglige souvent le rôle des associations. Nous avons fait des campagnes électorales dont l’axe était la distribution de subsides, ou la promesse de distribution de subsides, en échange de consignes de vote. Ce n’est pas un hasard si la Mairie de Paris est championne du monde en la matière. 

La droite, majorité silencieuse, se mobilise rarement, et surtout elle manque cruellement de structures et d’encadrement. Quand elle s’est mobilisée en masse, par exemple en 68 pour soutenir De Gaulle, c’est l’infrastructure des 15.000 adhérents gros-bras du SAC  qui a fait le travail que font habituellement les organisations de gauche; idem lorsqu’il s’est agi de lutter contre les projets de Mitterrand, les réformes de l’Ecole libre, etc.  Le SAC a disparu, les patrons et la fausse droite, les faux durs et vrais mous ayant largement contribué à son asphyxie. Ils ont réorienté les ressources et soutiens vers leurs ennemis, ceux qui luttaient contre eux, comme la CFDT par exemple. Tout ceci pour dire qu’en matière de mobilisation, il y a mobilisation et mobilisation et un manifestant n’en vaut pas un autre. 

Que les obsédés du sexe et les ennemis de la famille profèrent des énormités comme celles rapportées ci-dessus n’a finalement rien d’étonnant, c’est dans l’ordre des choses, ils ne pensent qu’à cela et toute leur vie, croient-ils, en est marquée. Nous aurions tendance à les excuser, malgré le renversement qu’ils pratiquent à leur insu : de victimes imaginaires d’agression, ils deviennent agresseurs réels de la société dans son ensemble. 

Ce qui est étonnant, c’est la position de l’ultra gauche. A croire que là-bas, en ces milieux, plus personne ne pense et n’analyse. Le Parti Communiste fait là une œuvre étonnante. Triste aventure que celle qui consiste à abandonner le drapeau rouge, le marteau et la faucille, pour le godemichet, la vaseline et la télécommande. On fait les révolutions qu’on peut, d’accord ;  mais soutenir tout ce qui est minorité, est-ce bien une stratégie pour le fer de lance de la classe des travailleurs ? Est-ce que cela débouche sur un affaiblissement du Capital ? Bien sûr que non, l’opium du sexe, de la libéralisation des mœurs, des drogues douces, du football, etc. tout cela fait se tenir les peuples tranquilles, les fourvoient, et le PC y contribue! Pour le PC, la Révolution, c’est le droit de s’e …..r et de le faire savoir. Il est vrai que le PC fait œuvre Révolutionnaire par la bande quand il cautionne les politiques de mise au chômage, au moins il fait disparaître peu à peu le salariat. 

Ce qui étonnant, c’est la soi-disant revendication de « progressisme » de nos LGBT. Il y a tellement longtemps que l’on s’e….e et se g ….e qu’il ne viendrait à l’idée de personne de considérer que cela est nouveau sous le soleil. Les gens du LGBT sont fondamentalement bourgeois, voilà la vérité, ils souffrent de conserver un tant soit peu d’originalité, ils veulent, ils aspirent au statut de bourgeois, ce statut qu’ils font semblant de critiquer, voire de vomir. Ils veulent les allocs et les pensions de réversion et… les héritages. C’est la fascination de la bourgeoise qui les égare, pas la fascination des vies hors du commun, des Verlaine, Rimbaud, Jean Genet ou Gide. Ils sont tellement bourgeois qu’ils veulent passer devant le Maire, pousser les caddies et acheter les couche culottes des Maîtres, aller dans les instituts de beauté tenus par les  libéralisateurs, les kleptos. Le soi-disant progressisme consiste à banaliser, déculpabiliser à tout va. Les déviants n’ont qu’une idée en tête, perdre leur originalité, perdre leur identité de déviants, qui fait souvent leur seul charme, et devenir des bourges. 

La vérité qui leur échappe, c’est qu’ils sont en train de se faire coloniser par les bourges, par les marchands qui les subventionnent, leur vendent des parfums, des fringues, des marques, des soins de beauté. Les Maîtres n’ont qu’un projet, qu’une idée: que cela dure. Pour cela, il faut paralyser l’intelligence, l’ascension sociale, la réflexion. La libération sexuelle n’a qu’une fonction systémique: reproduire l’ordre actuel à l’identique. Il faut que les jeunes cessent d’être frustrés sexuellement, qu’ils cessent de sublimer, de chercher à s’élever par les études, l’effort, l’ambition. Il faut qu’ils jouissent ici et maintenant afin que cela leur évite d’en vouloir plus, plus tard. Il faut cesser de différer, voilà le grand mot, éviter le détour de l’étude, du travail et la compréhension. La frustration est le moteur du progrès de l’individu, c’est donc l’ennemi des maîtres. Eh oui, l’abstinence est révolutionnaire. C’est parce que l’on n’est pas satisfait du présent que l’on va de l’avant. Non, ce qu’ils veulent, c’est tuer la possibilité d’élaboration des désirs, élaboration fondée sur le manque, afin de cantonner les gens dans la satisfaction des besoins… marchands. La libéralisation sexuelle a la même fonction systémique que le grand Remplacisme des populations par l’immigration. Il s’agit de faire en sorte que la conscience politique populaire ne  progresse jamais, il faut toujours faire pression sur le niveau scolaire, sur la capacité à verbaliser, à interpréter. Il faut toujours en remettre une couche, par le bas!

Il est évident que tout ce beau monde n’a aucune conscience politique, aucune maturation. Nous sommes, non pas dans le monde des progressistes, mais dans le monde des régressistes dont le modèle est l’enfant, cet enfant-roi, consommateur, tout puissant parce que consommant. Ce sont des enfants qui veulent continuer à jouir comme quand ils étaient enfants, à jouer au touche pipi masturbatoire, non pas avec un objet d’amour, mais avec un copain ou copine partenaire.

 BRUNO BERTEZ Le Mercredi 5 Février 2014

llustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON:

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

SUR LE FRONT: REVUE DE PRESSE ( Source et Remerciements à Maître Confucius)

COLLAPSE UPDATE:

1…retour du défaut de paiement us?…l’effondrement arrive pour Cellente….dette à 6 666 milliards sous Obama

http://www.telegraph.co.uk/finance/economics/10614867/US-could-start-defaulting-on-debt-very-soon-warns-Lew.html

http://www.foxbusiness.com/economy-policy/2014/02/03/jack-lew-us-default-could-happen-quickly/

http://www.businessinsider.com/february-3-economic-data-2014-2

http://kingworldnews.com/kingworldnews/KWN_DailyWeb/Entries/2014/2/3_Celente_-_No_Way_Out_As_Global_Ponzi_Scheme_Collapse_Begins.html

http://www.7sur7.be/7s7/fr/2864/Dossier-Obama/article/detail/1787588/2014/02/04/Mesures-d-urgence-pour-eviter-un-defaut-sur-la-dette-americaine.dhtml

http://cnsnews.com/news/article/ali-meyer/debt-6666-trillion-under-obama#nationaldebt

2…False flag d’une cyber-attaque bancaire vers le 15 février 2014?…6 banques us fermées le 15-16.02….bank run says economist

http://www.disclose.tv/action/viewvideo/164700/Feb_15_False_Flag_Bank_Holiday_Cyber_Attack_Disaster_Drill__SHTF_WROL_bonus/

http://www.youtube.com/watch?v=c5cLhN9JXHg

http://www.cprpt.com/BOKFinancial/host.aspx?t=26542.21.50105.10000.10605.11449.1.1.N.221901.130681.21&e=kristiokc63@yahoo.com

http://www.youtube.com/watch?v=Jz6WwW0HNsk

https://www.youtube.com/watch?v=_d2J4jHmEL8

https://www.bankofkansascity.com/en/Other/news/dr_notice.page

https://www.bankoftexas.com/en/Other/news/dr_notice.page

https://www.bankofarkansas.com/en/Other/news/dr_notice.page

https://www.bankofalbuquerque.com/en/Other/news/dr_notice.page

http://tomfernandez28.com/2014/02/05/harvard-economist-fear-starting-bank-run-on-boa-by-withdrawing-1-million/

http://www.infowars.com/harvard-economist-fears-starting-bank-run-on-boa-by-withdrawing-1-million/

3…banques européennes exposées à 3400 milliards $ aux émergents…Crédit Agricole en faillite selon Marine le pen

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140204trib000813542/crise-des-emergents-les-banques-europeennes-exposees-a-hauteur-de-3.400-milliards-de-dollars.html

http://www.challenges.fr/finance-et-marche/20140204.CHA0001/le-credit-agricole-refuse-de-polemiquer-avec-marine-le-pen.html#xtor=EPR-7-[Quot18h]-20140204

4..inquietudes boursières….crash le 4 mars selon le Washington Times?…FED pousse pour un paiement plus rapide

http://www.challenges.fr/patrimoine/20140204.CHA0012/mais-qu-arrive-t-il-aux-bourses-de-la-planete.html#xtor=EPR-7-[Quot18h]-20140204

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203290777582-bourse-les-5-questions-qui-inquietent-les-marches-financiers-647823.php

http://theeconomiccollapseblog.com/archives/the-stock-market-in-japan-is-collapsing

http://www.bloomberg.com/news/2014-02-04/goldman-to-fidelity-call-for-calm-after-global-stock-wipeout.html

http://www.lecontrarien.com/alerte-meteo-vigilance-orange-sur-les-marches-05-02-2014-bourse

http://www.washingtontimes.com/news/2012/oct/25/us-economy-on-schedule-to-crash-march-2014/

http://www.americanbanker.com/issues/179_24/fed-pushes-ahead-with-vision-of-faster-payments-1065420-1.html

5…Cour constitutionnelle allemande annulerait tout ou partie du plan de sauvetage européen

http://www.lecontrarien.com/2014/02/05

http://www.telegraph.co.uk/finance/financialcrisis/10602674/Rising-risk-that-German-court-will-block-Bundesbank-rescue-for-Southern-Europe.html

6…USA:…épargne & fonds de retraite en danger

http://www.thenewamerican.com/economy/item/17528-your-savings-401-k-and-retirement-are-in-danger

FRANCE:. Jugée trop généreuse…Crédit Agricole sous pression pour sauver une entreprise…Axa Banque ferme les comptes de ses clients US

http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20140204trib000813575/depense-publique-les-etats-les-plus-genereux.html

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/02/04/le-credit-agricole-mis-sous-pression-pour-sauver-continentale-nutrition_4359709_3234.html

http://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2014/02/04/10001-20140204ARTFIG00429-axa-banque-ferme-les-comptes-de-ses-clients-americains.php

FRANCE:…hôpitaux privés dans le rouge…hausse de la CSG à prévoir…2 millions de français ont renoncé à emprunter…suicide des patrons…1490 salaire minimum

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20140204trib000813571/les-hopitaux-prives-tirent-la-sonnette-d-alarme-et-entrent-en-resistance.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/impots-menages-pourraient-augmenter-973119.html

http://www.challenges.fr/patrimoine/20140204.CHA9990/credit-immobilier-conso-auto-2-millions-de-francais-ont-renonce-a-emprunter-pour-acheter.html#xtor=EPR-7-[Quot18h]-20140204

http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/suicide-des-patrons-la-terrible-realite-05-02-2014-3560981.php

http://www.challenges.fr/economie/20140205.CHA0017/les-francais-pensent-qu-il-faut-au-minimum-1-490-euros-par-mois-pour-vivre.html#xtor=EPR-14-[Quot10h30]-20140205

CHYPRE:. Créances douteuses

http://www.lecontrarien.com/les-banques-chypriotes-plombees-par-des-prets-non-rembourses-05-02-2014-chypre

BELGIQUE:…réforme des indemnités chômage (limitation dans le temps et montant) va se traduire par une exclusion de 50 000 chômeurs en janvier 2015

http://www.levif.be/info/actualite/belgique/risque-d-exclusion-pour-32-000-chomeurs-wallons-en-fin-d-annee/article-4000518400886.htm

EUROPE:…bataille de chars dans le futur?

http://french.ruvr.ru/news/2014_02_04/Les-Etats-Unis-sappretent-a-des-batailles-de-chars-en-Europe-0542/

12 replies »

    • Oh please.
      Le libéralisme n’a rien à voir avec le libertinage.
      Le libéralisme est une règle de vie en société, et pas « chfais ske chveu avec mes chveux » Le libéralisme, c’est « je te crée pas d’emmerdes, tu ne m’en crées pas et si tu fais n’importe quoi, tu assumes. »

      Ceux qui ont voulu le libertinage à tous les étages, la licence, ce sont les marxistes ! Les Wilhelm Reich, les Marcuses et autres adeptes de la French Theory qui considéraient que le capitalisme était un système autoritaire, refoulant les pratiques et l’identitée sexuelles, ont prôné la destruction de l’autorité, d’émanciper les gens sexuellement comme solution pour sortir des carcans du capitalisme,…

      Maintenant, vous nous sortez un héritier de ces zozos là qui, face aux échecs des théories de leurs maitres accusent encore une fois l’ultralibéralisme turbocapitaliste…

      En France, le libéralisme, c’est Satan, Dracula, el chupacabra,… un épouvantail qu’on sort à chaque fois pour expliquer les problèmes pour lesquels les politiques ou intellectuels cherchent à se dédouaner.

      Vous trouvez que la France est un pays du libéralisme, avec tant de taxes, tant d’intervention politique ??

      J'aime

      • Vous n’avez pas lu « La cité perverse », à l’évidence. Lisez-le d’abord, jugez ensuite par vous-même avant de vous emporter, je vous prie. Il n’y est pas question de « libertinage », mais d’une approche assez semblable à celle décrite souvent par Bruno Bertez dans nombre de ses articles, à celle décrite par Chris Hedges dans « l’empire de l’illusion », (cité ici).

        J'aime

  1. Charles de Gaulle avait très bien analysé les communistes, mais aussi les socialistes, mais aussi la droite.

    La phrase entière concernant ces trois familles politiques est la suivante :

    « Je n’aime pas les communistes parce qu’ils sont communistes, je n’aime pas les socialistes parce qu’ils ne sont pas socialistes, et je n’aime pas les miens parce qu’ils aiment trop l’argent. »

    J'aime

  2. Merci pour cette analyse, et toutes les autres que vous postez sur votre blog. C’est d’une lucidité effarante. Il aurait fallu plus de journalistes de votre calibre dans les différents médias audio visuels à plus grande audience.
    En lisant vos analyses tous les jours, je me vois faisant partie d’une minorité en voie de disparition et qui n’a aucun effet sur ces modifications majeures imposées à notre société et dont les résultats dévastateurs se sentiront dans peut être 1 ou 2 générations, quand les coupables qui en ont été à l’origine ne seront plus là pour les juger et les condamner. C’est malheureux d’être témoin de cela.

    J'aime

  3. Je rajouterai que les forces « progressistes » en question veulent tuer l’enfance pour en faire des adultes qui dit adulte dit non problème concernant le sexe et donc plus de pédophilie voilà je fais un raccourci à la progressiste.

    Donc à la socialiste cela donne : si nous sommes contre le mouvement LGBT nous sommes des fachos réactionnaires si nous sommes pour nous sommes des pédophiles progressistes.

    A vous de choisir !….

    J'aime

  4. A propos du Crédit Agricoule :

    Jean-Pierre Chevallier commente les calculs de l’OCDE dans un billet qui vient juste d’être mis en ligne : l’OCDE vient de déclarer que, pour respecter un leverage de 5 %, il faudrait recapitaliser le Crédit Agricoule de 67,2 milliards d’euros.

    Jean-Pierre Chevallier écrit :

    « Les péquenots du Crédit Agricole se sont fâchés (ils menacent de poursuivre tout manant les critiquant) après la publication d’une étude de l’OCDE sur le leverage des banques européennes faisant apparaitre un manque de capital de 31,5 milliards d’euros pour cette banque afin de respecter un leverage… correspondant à un ratio Core Tier 1 d’origine (sans pondérer les actifs) de 3 % et de 67,2 milliards pour 5 %, alors que ce bon vieux Greenspan exige un ratio supérieur à 10 % (il avait imposé 8 % dans les années 80) compte tenu de la dégradation du système bancaire mondial.

    Dans ces conditions, pour respecter les règles prudentielles d’endettement préconisées par ce bon vieux Greenspan, nos péquenots ont logiquement, d’après cette étude de l’OCDE, un manque de capitaux propres de 67,2 x 2 soit 134,4 milliards d’euros soit très exactement… le chiffre que j’ai retenu pour CASA, l’entité cotée ! »

    http://chevallier.biz/2014/02/credit-agricole-leverage-et-l%E2%80%99ocde/

    J'aime

  5. Vendredi 7 février 2014 :

    Allemagne : le dossier OMT transmis à la Cour européenne.

    Le programme des « opérations monétaires sur titres » (OMT) annoncé le 12 septembre 2012 par le président de la BCE, Mario Draghi, au coeur de la crise de la dette souveraine, passe pour avoir stabilisé l’euro, alors même qu’il n’a jamais été mis en oeuvre à ce jour.

    Toute décision de justice susceptible d’en restreindre l’usage – ces opérations étant de nature « illimitée » – risquerait de déstabiliser durablement les investisseurs.

    La Cour européenne de justice est connue pour ses verdicts ayant des penchants fédéralistes, fondés sur une interprétation élargie des pouvoirs des institutions européennes.

    De ce fait, la décision de la Cour constitutionnelle allemande de s’en remettre à la justice européenne peut être vue comme une défaite pour la Bundesbank, dont le président Jens Weidmann, tenant d’une stricte orthodoxie monétaire, avait mis en cause la légalité du programme OMT.

    http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL5N0LC1D620140207?pageNumber=2&virtualBrandChannel=0

    La Cour de justice de l’Union Européenne est composée de 28 juges et de neuf avocats généraux. Sur ces 37 membres, l’écrasante majorité est constituée de partisans de l’Europe fédérale.

    PAR CONSEQUENT, la décision de la Cour de justice de l’Union Européenne est prévisible : elle annoncera que le programme OMT est tout à fait conforme au mandat de la BCE, et que le programme OMT est parfaitement légal.

    Ce sera une défaite de la Banque Centrale Allemande.

    Pour la plupart d’entre eux, les membres de la Cour de justice sont des fédéralistes : ils ne vont quand même pas faire exploser l’Union Européenne ! Sinon, ils se retrouveraient au chômage !

    1- V. Skouris
    2- K. Lenaerts
    3- A. Tizzano
    4- R. Silva de Lapuerta
    5- M. Ilešič
    6- L. Bay Larsen
    7- T. von Danwitz
    8- P. Cruz Villalón
    9- E. Juhász
    10- A. Borg Barthet
    11- M. Safjan
    12- C.G. Fernlund
    13- J. L. da Cruz Vilaça
    14- A. Rosas
    15- J. Kokott
    16- G. Arestis
    17- J. Malenovský
    18- E. Levits
    19- A. Ó Caoimh
    20- E. Sharpston
    21- P. Mengozzi
    22- Y. Bot
    23- J.-C. Bonichot
    24- A. Arabadjiev
    25- C. Toader
    26- D. Šváby
    27- M. Berger
    28- N. Jääskinen
    29- A. Prechal
    30- E. Jarašiūnas
    31- M. Wathelet
    32- C. Vajda
    33- N. Wahl
    34- S. Rodin
    35- F. Biltgen
    36- K. Jürimäe
    37- M. Szpunar

    http://curia.europa.eu/jcms/jcms/Jo2_7027/

    J'aime

  6. En Allemagne, à Francfort, la Banque Centrale Européenne mène une politique monétaire parfaitement adaptée … à l’Allemagne.

    Dès sa naissance, l’euro était une monnaie allemande, acceptée par l’Allemagne à condition qu’elle soit adaptée à la démographie de l’Allemagne, à condition qu’elle soit adaptée à l’économie de l’Allemagne, à condition qu’elle serve l’intérêt national de l’Allemagne.

    Dès la naissance de l’euro, l’Allemagne a toujours imposé une politique monétaire adaptée à l’intérêt national de l’Allemagne.

    Quant aux élites des autres pays européens, elles acceptent de suivre la politique de l’Allemagne.

    La politique de l’Allemagne consiste à défendre l’intérêt national de l’Allemagne, et les élites françaises acceptent de suivre la politique de l’Allemagne.

    Comme d’habitude.

    La video dure 3 minutes :

    J'aime

    • Cela s’explique facilement si on prend en compte la différence d’inflation entre l’Allemagne et la France. En Allemagne les prix sont restés stables donc une sur évaluation de la monnaie qui leur permet d’être compétitif par rapport aux autres. Tandis que les pays du sud qui ont joué sur l’inflation pour générer de la plus-value on du coup réduit la compétitivité et la consommation. A part quelques vendeurs de béton et quelques banquiers les pays du sud ont sacrifié leur économie pour le bénéfice de ses derniers. D’où délocalisation pour importer moins cher grâce a un euro fort et du coup chômage.
      le business plan des banquiers et financiers va à l’encontre du business plan des entreprises, à part celles qui produisent à l’étranger. L’Allemagne est un très gros distributeur européen de produits étrangers. Ils engendrent leur marge sur la différence entre achat pas cher et la vente en euro local. Donc pour les pays qui ont joué l’inflation la perte qu’ils subissent ce sont des bénef pour les allemands.
      Qu’est-ce que vous voulez faire avec des présidents et des ministres qui ne savent pas compter. Sarko est par ailleurs le pire de tous en calcul. Pour hollande c’est différent il compte bien mais raisonne mal.

      J'aime

      • Nous sommes tout a fait d’accord la lutte contre l’inflation (l’inflation pour tout le monde pas l’inflation des riches) couplé à une politique d’accroissement monétaire EST la source de tout les dysfonctionnements car le surplus monétaire ne peut être accaparé que par les plus riches (lutte contre l’inflation oblige) laissant que des dettes aux plus pauvres.
        L’Allemagne a effectivement fait cette politique qu’elle impose désormais aux autres pour qu’ils remboursent les dettes contractées sans comprendre que cette politique qui consiste a asservir monétairement les peuples ne pourra pas fonctionner car cette politique accroît continuellement le fossé qui sépare les riches (détenteurs de la dette) et les pauvres qui en sont les débiteurs jusqu’à la rupture qui sera caractérisé par le défaut.

        J'aime

  7. «Je jure que je m’efforcerai de préserver et consolider la confiance dans l’industrie des services financiers. Que Dieu tout-puissant me vienne en aide.»

    Mais ça, c’est un serment de banquier.

    Un serment de banquier, c’est comme une promesse d’ivrogne.

    Lisez cet article :

    Les Pays-Bas font prêter serment devant Dieu à leurs banquiers.

    Face à la défiance générale, les patrons de banques néerlandaises doivent désormais prêter serment.

    «Je jure que je m’efforcerai de préserver et consolider la confiance dans l’industrie des services financiers. Que Dieu tout-puissant me vienne en aide.» C’est par cette phrase que se conclut la prestation de serment devenue obligatoire pour tous les dirigeants du secteur financier aux Pays-Bas, depuis le 1er janvier dernier­. Une variante sans allusion religieuse est aussi prévue, et elle ne sera pas de trop. A partir du second semestre de cette année, cette prestation devrait en effet s’étendre aux 90.000 employés de banque néerlandais.

    Exotique vue de France, cette pratique est la première de son genre en Europe. Et elle n’a pourtant rien de symbolique, puisque des sanctions sont prévues pour les contrevenants à partir du 1er janvier 2015. Le patron de l’association bancaire néerlandaise indique que les banquiers pourront alors se voir infliger des amendes, ou même temporairement suspendus. Un «comité de discipline indépendant d’experts» sera chargé de mener des tests en rapport à la fonction et la responsabilité de la personne concernée, et des plaintes pourront être reçues en cas de non-respect aux règles de conduite.

    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203303688738-les-pays-bas-font-preter-serment-devant-dieu-a-leurs-banquiers-648965.php

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s