A Chaud!!!!!

Brèves de trottoirs du Vendredi 28 Février 2014 : Un banquier mort, cela ne parle pas! Et quelques autres nouvelles Par Bruno Bertez

Brèves de trottoirs du Vendredi 28 Février 2014 : Un banquier mort, cela ne parle pas! Et quelques autres nouvelles Par Bruno Bertez 

Nous aurions pu choisir un autre titre, mais celui-là nous plait bien. Atmosphère, atmosphère, il crée une atmosphère de lecture qui correspond à l’effet que nous recherchons. 

Depuis le début janvier, on constate une épidémie de suicides chez les banquiers globaux, bizarre chez des gens favorisés par le destin sur lesquels se répand la corne d’abondance de la finance. 

Parmi ces 9 banquiers, trois travaillaient chez JP Morgan. 

Certains suicides sont grotesques, comme celui du Colorado qui se serait suicidé avec un pistolet à clous en se perçant de… 8 projectiles. 

Voici en vrac nos notes de travail des derniers jours: 

  • Soros a doublé sa position vendeur sur le S&P à 1.300.000.000 de dollars. Permalien de l'image intégrée
  • Minutes de la Fed du 16 septembre 2008 qui montrent que les apprentis sorciers n’ont rien vu venir lors de la crise de Lehman. 
  • Minutes de la Fed du 28/29 janvier, certains participants commencent à suggérer qu’il serait approprié de commencer à monter les taux. 
  • L’Office Budgétaire du Congrès US a calculé que 2,5 millions de personnes vont quitter le marché du travail en raison d’Obamacare. 
  • La participation au marché du travail, la Labor force continue de chuter, on est à 63% contre 66,4 en 2006. 
  • Les ménages américains se précipitent à nouveau sur le crédit à un rythme record  jamais vu depuis 6 ans. 
  • Le boom des prix des terrains agricoles US qui durait depuis 5 ans se termine, beaucoup de transactions en cours ne sont plus finalisées. 
  • Le G20 demande, pour la nième fois, des politiques « accommodantes » et fixe un objectif pour la croissance des GDP,  mais il confirme la tendance à la normalisation des politiques monétaires. Permalien de l'image intégrée
  • Le carry global est estimé selon la BOFA  à plus de 2 trillions, épée de Damoclès terrible sur le risk-on.  
  • Le Japon enregistre un déficit record de son commerce extérieur, ce qui fait monter les risques d’échec pour la politique dite Abenomics. Japan trade balance with EU 
  • La croissance au dernier trimestre au Japon a été la moitié de celle qui était prévue, la confiance des consommateurs chute, ils sont squeezés. 
  • Les chiffres officiels montrent que la Chine vend des montants record (50 Milliards en décembre 13) de Treasuries US.Permalien de l'image intégrée 
  • En Chine, plusieurs banques stoppent les prêts à l’acquisition d’immobilier. Permalien de l'image intégrée
  • Les défauts cachés dans le shadow système bancaire chinois se multiplient, beaucoup de produits high yield ne sont plus honorés.
  •  Dérapage record du crédit en Chine en janvier, on fait 35% de plus que les estimations, la pente annuelle est à +17,5%. Mais le PMI déçoit à 48,3.Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

 

  • On commence à voir des attaques sur le Yuan sur le marché de changes. 
  • En Thaïlande, le run sur les banques se développe et les retraits s’amplifient. 
  • Le gouvernement indien va injecter 1,8 milliards de dollars dans ses banques d’Etat pour les maintenir à flot. 
  • En Espagne, on parle de créer une deuxième structure de defeasance, seconde bad bank. 
  • En Espagne, les prêts pourris avoués atteignent 13,6% des encours. 
  • Le taux de chômage des moins de 25 ans en Espagne atteint 54,3%. 
  • Espagne toujours, les objectifs de déficits ne seront pas tenus malgré leur révision continuelle en hausse, on sera à 6,8% au moins contre un dernier objectif de 6,5%. 
  • Les banques italiennes ont besoin de plus de 20 milliards pour faire face aux pertes sur les prêts non performants «  Ces prêts sont dissimulés sous les tapis ».

 

  • La hausse spéculative des prix du logement en Allemagne atteint un record de 10 ans en raison des taux d’intérêt bas. Permalien de l'image intégrée
  • L’Ukraine est en faillite et demande 35 Milliards à ses « protecteurs ». Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

  • Les prix du café, du sucre et de l’or montent fortement.
  • Le taux de chômage en RSA  dépasse les 26%. 
  • Facebook paie un prix délirant de 19 billions pour WhatsApp… 
  • Inflation au-dessus des prévisions, croissance en dessous au Brésil. Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

Implosion du Venezuela. Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

  • La compagnie aérienne Qantas bat de l’aile, le gouvernement australien va venir en aide. 

Et pour terminer: 

Pour la première fois, le montant des dividendes distribués par les blue chips mondiales a dépassé 1 trillion de dollars  à 1.027 trillions, la progression depuis 2009 est de 310 milliards. Permalien de l'image intégréefrench movie animated gif on Giphy

 BRUNO BERTEZ Le Vendredi 28 Février 2014

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON:

   NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

11 replies »

  1. « Les ménages Américains se précipitent… »
    sur quoi en réalité?
    L’Hiver
    Froid Record (middle West)
    Production agricole anéantie partiellement
    Sécheresse en Californie
    FAMINE en 2014
    d’où la tentative de mettre le grappin sur le grenier à grain de l’Europe (UKRAINE)
    Les « gesticulations de leurs financiers » masquent cette « descente aux enfers »
    Les Ménages Américains ne savent plus à quel « saint » se vouer
    Nous vivons des heures passionnantes

    J'aime

  2. Magnifique comme toujours BB, je me suis permi de traduire une bonne partie de vos textes en Español pour les mettre dans mon petit blog (un mois seulement ), il est vrai qu’ils sont remaniés à ma sauce mais votre « essence » est là.
    Puis-je le faire? Dois-je mettre une référence de votre blog ou simplement mettre votre nom?
    Ici en Espagne dont je suis issue , il a peu ou pas du tout de culture financière, les gens ne s’en préoccupent pas …soit par ignorance ou passivité totale…voire les deux.

    En cas que cela pose un problème, je ne le ferais plus…mais compte tenu que la traduction offerte par Google est dans le meilleur des cas mauvaise, incompréhensible…je voulais qu’il y ait une autre lecture qui peut-être les fera réfléchir et prendre leurs responsabilités.
    Un grand merci,
    Cordialement.
    Marian

    J'aime

  3. Je voudrais vous demander un article sur les Terres Rares il parait qu’elles vont avoir le vent en poupe ces prochaines années. Je ne sais pas quel Fond regarder ou acheter action des mines…qui ne me semble pas particulièrement attrayantes.
    Ici, à quelques kilomètres de votre Frontière fictive, nous vivons au pays de Candy…oui , tout va bien…
    avec un chômage colossal, des voleurs de haut rang…qui sont des vrais « Doctor Honoris » en cette matière.
    Système financier qui est pourri, Etat en faillite, communautés aussi, nous avons tant de fonctionnaires à payer pour seulement 46 millions d’habitants…dont plus de la moitié ne travaille pas. Je ne sais pas comment on va pouvoir s´en sortir. Sacrifier quelques générations de personnes ne les trouble pas, ils dorment bien le soir…et se regardent sans honte dans le miroir.
    La vie à Madrid suit son cours….

    Un grand merci
    Marian

    J'aime

      • Merci beaucoup,
        Vous êtes rentré dans ma vie à travers les ondes, tous les jours je vous suis…non pas comme groupie, j’ai passé l’âge .L’intelligence est en voie de disparition, cela montre à quel point le système éducatif (je parle pour mon pays) a formaté pendant ces trente dernières années le « savoir » des gens. Nous avons un pays qui a un des plus haut taux d’étudiants , d’excellents Ingénieurs , Biologistes, Médecins, et tout le reste est comme une « grande Ferme ou on les entrepose » pour apprendre tout et n’importe quoi…mais surtout n’importe quoi. Résultat des courses des dizaines de milliers de journalistes, dizaines de milliers de profs, dizaine de milliers de philosophes…un contre sens.
        En quête de recherche d’informations pertinentes et constructives, voilà comme je suis tombé sur BB, cela me prend quelques secondes pour capter ce que vous voulez dire car il faut aussi savoir interpréter …vous ne le donnez pas mâcher, comme on dit chez vous. Et je vous en remercie!
        Je vais arrêter de vous flatter, un vous n’en avez pas besoin…deux ma religion me l’interdit!

        Très cordialement,
        Marian

        PS: je participerais un peu plus sur votre blog, avec votre permission.

        J'aime

        • Bonjour Marian: oui, donnez nous des nouvelles de l’Espagne. Que j’aime beaucoup: j’habite une région frontalière, et j’aimerais connaître de l’intérieur comment s’organise, malgré ces événements destructeurs, l’existence. J’ai été touchée à Madrid de rencontrer tant de jeunes ( amis de ma fille qui y travaillait), décidés à partir chercher du travail à l’extérieur, désespérés de ne plus en avoir chez eux. Au plaisir de vous lire.

          J'aime

  4. Attendez-vous à ce que l’Ukraine soit partitionnée.
    Les adversaires qui se battent par Ukrainiens et milices fascistes- alliées des Européens et des Américains- interposés ne cessent de répéter qu’ils veulent sauvegarder l’intégrité de l’Ukraine.
    Une telle unanimité met la puce à l’oreille et conduit à penser que la dénégation a pour objectif d’habituer les esprits à cette partition. L’analyse montre aussi qu’il n’y a pas beaucoup d’autres solutions sauf à risquer un conflit terrible.
    Rappelons pour mémoire que l’Ukraine en sa forme actuelle est une création artificielle de 1945, avec une rigoureuse absence d’unité nationale, un peu ou beaucoup à l’image de l’ex Yougoslavie.
    Tout ce qui a été fait en 1945 ou 1948 est source de tensions, conflits, on le voit chaque jour. Mais là n’est pas le vrai problème, le vrai problème ce sont les hydrocarbures que l’on découvert dans la région, Pologne, Roumanie, Ukraine. Les problèmes de nationalité , de culture, de langue ne sont rien quand la géologie ne s’en mêle pas!
    Les ressources de la région en hydrocarbures ont bouleversé la donne et transformé une instabilité chronique en enjeu géopolitique, économique et financier.
    Les multinationales américaines ont entrepris sous la conduite de Chevron de contrôler ces gisements. Elles sont très bien placées en Pologne par exemple et en Ukraine de l’Ouest.
    Sous le pipe-line qui détient la clef de l’approvisionnement en gaz de l’Europe, se trouve des gisements colossaux qui, si ils sont contrôlés par les multinationales américaines et un peu européennes, peuvent faire basculer non seulement la position de force de Gazprom, mais toute la position stratégique de la Russie. Faire basculer ses finances, faire basculer le régime de Poutine.
    Voilà pourquoi les Ukrainiens de l’Ouest se battent, aidés par les milices fascistes venues des pays voisins et financées par la coalition anti-Poutine. Il n’y a pas plus de droits de l’homme ou de démocratie dans cette histoire que de beurre en branche, bien entendu.
    L’objectif des américains est multiple:
    -casser le pouvoir des Russes et de Gazprom de fixer les prix du gaz
    -reprendre un contrôle plus étroit des Européens, pas assez dociles, surtout les Allemands
    -s’assurer des diversifications dans leurs approvisionnements en hydrocarbures
    -infliger un camouflet à Poutine après l’affaire Snowden et celle de la Géorgie
    -affaiblir Poutine à l’intérieur de la Russie et donner des idées à son opposition
    -affaiblir les finances et l’économie Russes
    Ces enjeux sont trop importants et trop évidents pour que Poutine cède, il va renforcer son contrôle sur la partie russophone, l’Est de l’Ukraine, ce qu’il entreprend déjà.
    Le facteur déterminant est que Poutine joue sa survie de moyen terme. Compte tenu de cet enjeu le plus probable est qu’il restera ferme sur la défense des intérêts de la Russie.
    Une guerre civile est possible en Ukraine, mais elle n’est ni de l’intérêt des Etats-Unis, ni de l’intérêt de Poutine. Le pays serait incontrôlable, instable ce qui n’est avantageux pour personne.
    Il est vrai que la bêtise et le hasard aidant, le pire n’est jamais exclu, mais la partition est la solution la plus probable, même si il faudra l’habiller.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s