Art de la guerre monétaire et économique

Mister Market and Doctor Conjoncture du Dimanche 2 Mars 2014: Greenspan parle, une opinion à ne pas négliger Par Bruno Bertez

Mister Market and Doctor Conjoncture du Dimanche 2 Mars 2014:  Greenspan parle, une opinion à ne pas négliger Par Bruno Bertez 

La place financière et les médias continuent de railler Alan Greenspan. Après l’avoir encensé pendant des années, ils n’ont de cesse de le mettre plus bas que terre. Vous savez, pour nous lire régulièrement, que nous ne partageons absolument pas l’opinion négative des médias et des commentateurs sur Greenspan.

Juste un petit rappel, nous ne partageons pas l’opinion dominante tout simplement parce que nous pensons que la politique de Greenspan en son temps a été le reflet de toute une situation dont il n’a été que le gestionnaire. N’oublions pas qu’il a été admiré, applaudi,  et que l’on a considéré pendant de nombreuses années qu’il était le maestro. Ce n’est pas pour rien que la Reine d’Angleterre l’a anobli. Ce qui nous étonne, c’est que Dodd-Frank, qui est beaucoup plus responsable de la crise des subprimes que Greenspan, continue de régenter le monde de la finance alors que c’est lui, le principal responsable des dérives des GSE Fannie et Freddie, lui et sa politique de logement ou plus exactement de propriété de logement pour tous. Dodd-Frank continue de pourrir le système financier par ses réglementations tardives et contre-productives, tandis que Greenspan, lui, par ses interventions, contribue à l’éclairer et à l’assainir.

Greenspan a été le gestionnaire d’un monde qui ne veut pas finir et qui, avec Bernanke, et maintenant Yellen, tente de prolonger ad vitam aeternam sa dérive. Ce monde de la finance est devenu fou, au sens fort du terme, c’est-à-dire psychotique. Il a perdu les « pédales », il marche « à côté de ses pompes », mais c’est celui qui régit notre vie quotidienne. Ayant été l’un des artisans majeurs de ce monde, et surtout étant l’un des rares théoriciens capables de le décortiquer et de le comprendre, nous répétons que Greenspan mérite d’être écouté. 

Permalien de l'image intégrée

Son avertissement récent sur la faillibilité des modèles est particulièrement bienvenu. Nous vous rappelons que les dernières minutes du FOMC de septembre 2008 qui viennent d’être publiées montrent à l’évidence à quel point les modèles se sont trompés. Ils ont été incapables de cerner la dégradation de la conjoncture qui était en cours et encore moins de prévoir l’incidence contagieuse de la déconfiture des subprimes. La lecture de ces minutes ferait sourire, si ce n’était le destin du mode global qui était en jeu. Ils se sont « plantés » sur tout, mais ils continuent. Greenspan lui a le mérite de dire : attention.  Et rien que pour cela, il mérite un minimum de respect.

Dans sa dernière apparition, il dit des choses très fortes :

-          Il n’y a aucun doute, de multiples bulles sont en train de se gonfler dans l’économie chinoise

-          Il dit que le Bitcoin est une bulle, que ce ne peut être une monnaie, car il n’a aucun backing

Sur l’économie :

-          Il s’attend à une performance économique ces prochaines années plus ou moins semblable à la performance économique que l’on connait maintenant

-          Il s’attend à une révision en baisse du produit national brut, du GDP, au 4ème trimestre

-          Il constate un glissement de la production industrielle

-          Il considère qu’il faudrait une croissance de 4% de l’économie américaine pour qu’elle se rééquilibre

Sur la finance maintenant :

-          Greenspan se déclare inquiet sur les fondamentales

-          Il voit une hausse significative des taux d’intérêt à long terme

-          Il dit que la réglementation de Dodd-Frank va s’avérer totalement contre-productive

-          Il dit que le cadre structurel de la régulation Dodd-Frank ne fonctionne pas

Nous avons sorti de ses réflexions financières celle qui nous semble mériter un commentaire :

-          Greenspan considère qu’il n’y a pas de bulle sur le marché des actions.

Ceci mérite commentaire bien entendu.

Vous savez que nous partageons l’idée qu’il n’y a pas de bulle sur le marché des actions et nous l’avons explicité de manière approfondie dans différents articles.

Dans la situation présente, nous considérons que ce qui fait bulle, ce ne sont pas les actions, mais l’argent, la monnaie, le cash, et que comme les actions sont un échange de cash contre un titre de propriété qui recouvre l’activité des sociétés, l’échange « cash qui fait bulle » contre actions empêche en quelque sorte de considérer que la bulle est sur l’autre côté de l’échange, sur le prix des actions.

Bubble boy

Nous soutenons l’idée que c’est uniquement quand l’abondance monétaire disparaîtra que l’on pourra dire que les actions font bulle. A ce moment-là, le cash redeviendra plus désirable et les termes de l’échange contre les actions se modifieront. Nous avons aussi expliqué que ce mouvement d’échange cash contre actions pouvait se faire de diverses façons et qu’il  n’était pas possible de prévoir, à ce stade, dans quel sens les réajustements se feront.

Nous soutenons, vous le savez, que tout se passe comme si l’univers monétaire était schizophrénique. D’un côté,  il y a un dollar qui sert à acheter des services, des marchandises et à payer des salaires, de l’autre, il y a un dollar que nous qualifions de financier et ce dollar est dévalué en regard des assets qu’il sert à acquérir. Tout se passe comme li les Etats-Unis fonctionnaient avec un système monétaire clivé. Y aura-t-il une réunification du dollar que nous qualifions de commercial avec le dollar financier, c’est une possibilité. Il y a possibilité, par exemple, que les prix à la consommation, un jour, montent fortement ; mais il y a possibilité, aussi, pour que ce soit le prix des assets financiers qui s’effondre. Le mode de réunification des deux dollars n’est pas tranché.

Greenspan considère que les actions ne font pas bulle en vertu de sa théorie personnelle. Celle qu’il a imposée en son temps à la Fed et que l’on appelle communément la fameuse équation de la Fed. Sa théorie personnelle est fondée sur la comparaison de la prime de risque qui est actuellement attachée aux actions aux primes de risque que l’on a connues dans l’histoire. Pour lui, à partir du moment où le taux d’intérêt des placements sans risques est nul ou négatif, alors tout rendement positif  doit être apprécié et recherché. Un petit rien vaut mieux que quelque chose de microscopique ou quelque chose de négatif. Le rendement que l’on exige encore maintenant des actions lui paraît dans ce contexte excessif.

Ce raisonnement en termes de prime de risque est incontestable et ne peut être pris en défaut, à l’intérieur de la théorie de Greenspan. Il faut aussi pour que ce soit valable que l’on reste dans un univers de taux très bas à court et moyen terme. En effet, tant que le taux des Bills est microscopique ou négatif, il est évident qu’il est intéressant d’avoir un rendement positif, même si ce rendement est faible en comparaison des normes historiques.  Là où les choses basculent, c’est lorsque l’on anticipe une hausse des taux d’intérêt. Si le taux d’intérêt des Fed Funds revient dans ses normes historiques, c’est-à-dire autour des 4% (2% naturel + 2% d’inflation) et si le taux du long terme revient lui aussi dans ses normes de 5 à 6%, alors toutes les équations de valorisation explosent, elles conduisent à anticiper une forte chute du prix des actifs financiers.

Les grandes banques essaient de nous vendre l’idée que les taux resteront voisins de zéro pendant encore très longtemps. Elles disent : la preuve que cela va rester très bas, c’est que les marchés à terme le disent… On ne peut pas fournir raisonnement plus tautologique. Greenspan, lui, dit qu’il faut s’attendre à une hausse significative des taux à long terme. Il ne dit pas quand. Mais il est évident que, là, il se contredit. Son raisonnement ne vaut en effet que si les taux d’intérêt restent très bas et négatifs. Dès qu’ils se mettront à monter, ils agiront comme un révélateur de la surévaluation des actifs financiers et donc comme un révélateur de ce que l’on peut, par approximation, qualifier de bulle. Dans des conférences privées, le même Greenspan avance l’idée que c’est à partir de 2017 que l’on devrait assister à un véritable mouvement de rattrapage des taux, mouvement de « mean reversion ».

BRUNO BERTEZ Dimanche 2 Mars 2014

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON:

;

   NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

SUR LE FRONT: REVUE DE PRESSE ( Source et Remerciements à Maître Confucius)

COLLAPSE UPDATE:

SPECIAL FRANCE:

1 Aggravation de la crise donc des faillites, du chômage, de la pauvreté

1.1 baisse des chiffres d’affaires + hausse des charges = diminution du bénéfice net jusqu’à la faillite, PME les plus touchées

http://votreargent.lexpress.fr/bourse-de-paris/immobiliere-dassault-chiffre-d-affaires-annuel-en-baisse_360574.html

http://www.capital.fr/bourse/actualites/archos-chiffre-d-affaires-2013-en-baisse-de-7-mais-bond-de-l-activite-au-dernier-trimestre-910701

http://www.ticsante.com/le-chiffre-d-affaires-de-Cegedim-a-baisse-en-2013-NS_1733.html

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/service-distribution/actu/0203158920220-les-notaires-ne-garantissent-pas-le-maintien-de-l-emploi-en-2014-633649.php

http://blog.lefigaro.fr/legales/2014/01/les-autoentrepreneurs-contre-la-hausse-des-cotisations-sociales.html

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/industrie-lourde/dossier/Faillites-entreprises/index.php

vidéo:…autre problème, la PME a du business mais plus de crédit bancaire

http://www.wat.tv/video/pme-francaises-bord-faillite-1dqlv_2exyh_.html

1.2 Aggravation du chômage et de la pauvreté

+8900 chômeurs de plus en janvier? (45100 radiations, 51400 autres cas…)…Agde, ville la plus touchée…dette assurance chômage 18 milliards…rsa

http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-janvier-148578

http://www.lepoint.fr/economie/9-000-chomeurs-supplementaires-en-janvier-26-02-2014-1795975_28.php http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-CT78QI.pdf http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/10-mots-cles-pour-comprendre-la-bataille-du-chomage-en-2014_1495458.html http://www.rtl.fr/actualites/info/politique/article/agde-ville-la-plus-touchee-par-le-chomage-en-france-7769964345 http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/02/26/97002-20140226FILWWW00308-assurance-chomage-le-patronat-persiste.php http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0203340432935-unedic-le-patronat-persiste-et-signe-653126.php http://www.lecontrarien.com/le-nombre-de-chomeurs-continue-de-grimper-en-janvier-8-900-nouveaux-inscrits-27-02-2014-emploi

http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0203339550579-allocataires-de-minima-sociaux-des-conditions-de-vie-tres-difficiles-653191.php?xtor=RSS-2214

vidéo:…précarité des champs…>50 000 personnes en fin de droit en 2013…chômage invisible

http://www.dailymotion.com/video/x1djn2u_grand-angle-precaires-des-champs-26-02_news

http://www.dailymotion.com/video/x1djn2q_le-soir-bfm-nouvelle-hausse-du-taux-de-chomage-en-janvier-26-02-1-6_news

http://www.dailymotion.com/video/xxjfcg_la-chronique-eco-le-nombre-de-chomeurs-non-indemnises-continue-d-augmenter-15-02_news

+ 40 % de bénéficiaires au Resto du cœur….surendettement reste très élevé…mutuelle veulent faire payer le libre choix du médecin

http://www.restosducoeur.org/content/100-000-personnes-de-plus-accueillies-cette-ann%C3%A9e

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203340847856-le-nombre-de-surendettes-reste-tres-eleve-en-france-653137.php

http://www.challenges.fr/economie/20140226.CHA0854/depassement-d-onoraire-les-mutuelles-veulent-faire-payer-le-libre-choix-de-son-medecin.html#xtor=EPR-7-[Quot18h]-20140226

vidéo:…comparatif France/Espagne/Allemagne

http://www.youtube.com/watch?v=M-sm76jnmgs

2 Vers des solutions comptables extrêmes

2.1 Moins de réformes structurelles 

aggravation du déficit, dette, dépenses publiques,…cice ou pacte sans effet

http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0203337863329-france-la-commission-europeenne-ne-croit-pas-une-reduction-des-deficit-en-2014-et-2015-652800.php

http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2014/02/26/31007-20140226ARTFIG00397-pacte-de-responsabilite-pourquoi-la-baisse-des-cotisations-sociales-est-une-fausse-solution.php 

vidéo:…"1 centime de hausse de l’euro/dollar tue l’effet du CICE pour Airbus"…coût 230 millions pour Michelin

https://www.youtube.com/watch?v=nwelVEfsQyI

http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/infos-conseils-valeurs/infos/michelin-penalise-par-l-euro-en-2013-anticipe-un-rebond-des-volumes-en-2014-950214.php  

2.2 Plus d’austérité à la grecque

La hausse des taux d’intérêt d’emprunt imposera les coupes budgétaires, hausse massive d’impôts, baisse des salaires. L’épargne servira non à renflouer les structures du contrat social mais juste à renflouer les banques.

http://www.youtube.com/watch?v=dXruQqAOgWA

http://www.youtube.com/watch?v=JGqyWOTzLC4

http://www.youtube.com/watch?v=dA8sVvWptyo

FRANCE:…Hollande et Maastricht…perte de 9 milliards pour GDF SUEZ..recul de l’hotellerie en 2013

http://www.atlantico.fr/decryptage/respect-criteres-maastricht-francois-hollande-mise-t-fait-que-bruxelles-osera-pas-assumer-cout-politique-sanction-france-jean-ma-994755.html

http://www.challenges.fr/entreprise/20140227.CHA0983/perte-abyssale-de-9-milliards-pour-gdf-suez-en-2013.html#xtor=EPR-14-[Quot10h30]-20140227

http://www.challenges.fr/economie/20140226.CHA0871/bilan-decevant-pour-l-hotellerie-francaise.html#xtor=EPR-14-[Quot10h30]-20140227

JUSTICE:…1 an ferme pour un faux avocat mais qu’un an ferme pour l’ancien dirigeant de la caisse noire de l’IUMM

http://www.sudouest.fr/2014/02/26/un-an-de-prison-ferme-pour-le-faux-avocat-des-marbot-bata-1473272-1733.php

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/10/proces-de-l-uimm-denis-gautier-sauvagnac-condamne-a-un-an-ferme_4363379_3224.html

FRANCE:…baisse de la qualité du sperme

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/27/les-francais-inegaux-devant-la-baisse-de-la-qualite-du-sperme_4374235_3224.html

LES EXPERTS sur l’euro trop fort…chômage

http://www.youtube.com/watch?v=NwVuXlfSMk8

http://www.youtube.com/watch?v=49mKz8G6Phk

accord transaltantique avance…succès du statut de la société européenne….accord ALE (chine,corée du sud, japon)

http://www.youtube.com/watch?v=F3TnAqKTpmg

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203328936075-les-entreprises-seduites-par-le-statut-de-societe-europeenne-653238.php

http://www.lecontrarien.com/la-chine-la-coree-du-sud-et-le-japon-organiseront-le-4e-cycle-de-pourparlers-sur-lale-27-02-2014-asie

ROYAUME-UNI:…perte de 8,2 milliards pour RBS

http://www.capital.fr/bourse/actualites/perte-de-8-2-milliards-de-livres-pour-rbs-en-2013-914072

ALLEMAGNE:…a du mal à placer sa dette (=mauvais signe pour la France)….1 allemand sur 5 n’a aucun patrimoine

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140226trib000817297/l-allemagne-echoue-encore-a-placer-ses-obligations-d-etat-sur-le-marche.html

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/02/26/97002-20140226FILWWW00256-un-allemand-sur-cinq-n-a-aucun-patrimoine.php

CHYPRE:…privatisation continue

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/02/27/20002-20140227ARTFIG00015–chypre-les-privatisations-declenchent-la-colere.php

GRECE:…1 million de salariés non payé en fin de mois…1 million sans soin

http://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2014/02/26/10001-20140226ARTFIG00366-grece-un-million-de-salaries-ne-sont-pas-payes-en-fin-de-mois.php

http://alencontre.org/europe/grece/grece-pres-dun-million-de-personnes-exclues-de-lacces-aux-soins.html

UKRAINE:…65% contre l’aide financière…Chine leur réclame 3 milliards

http://www.atlantico.fr/decryptage/65-francais-opposes-aide-financiere-ukraine-jerome-fourquet-ifop-994234.html

http://allainjules.com/2014/02/26/ue-et-etats-unis-dette-la-chine-demande-a-lukraine-3-milliards-de-dollars/

AUSTRALIE:…Qantas en vire 5000

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/qantas-supprime-5-000-emplois-et-replonge-dans-le-rouge-27-02-2014-3627999.php

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/service-distribution/actu/0203341477887-qantas-supprime-5-000-emplois-653318.php

USA:..livre sur la manipulation de masse…virus via wifi

http://www.wikibusterz.com/les-jesuites-au-coeur-de-la-manipulation-sortie-de-lamerique-en-pleine-transe-formation/

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-un-virus-experimental-se-propage-en-infectant-les-reseaux-wifi-56698.html

http://rt.com/news/chameleon-virus-wireless-threat-828/

USA:…coupes budgétaires militaires en vue

http://www.nbcnews.com/storyline/military-spending-cuts/big-bite-pentagon-budget-cuts-could-raise-troops-grocery-bills-n37726

USA:. Bientôt le trading à la vitesse de la lumière via le laser

http://www.courrierinternational.com/article/2014/02/27/passer-des-ordres-a-la-vitesse-de-la-lumiere 

CHINE:…les émeutes d’ukraine en Chine?…yuan déloge le franc suisse

http://www.infowars.com/activist-predicts-ukraine-style-uprising-in-china/

http://www.capital.fr/bourse/actualites/le-yuan-deloge-le-franc-suisse-a-la-7e-place-des-devises-phare-914164

11 replies »

  1. Peut être que finalement ils vont remettre ça ! une guerre en Europe afin de relancer leurs économies à nous les larmes et le sang à eux l’age doré Américain…..

    J'aime

  2. > Un petit rien vaut mieux que quelque chose de microscopique ou quelque chose de négatif.

    Le grand Devos avait merveilleusement démontré cela, il y a quelques années à Apostrophe.

    J'aime

  3. Je ne saisi pas trés bien là , le message . D’accord sur l’analyse , le niveau des actions .
    Pour ce qui est du dénigrement de Greenspann , il faut dire qu’il y a une régle du jeu aux USA : jamais contre la Fed , hors Greespann vient mettre son bémol .
    Le Maestro a eu de la chance quand méme , celle de ne pas avoir à gérer les conséquences de l’emballement immobilier , auquel il a quand méme je crois largement contribué . Sans étre parmi la poignée de gourous qui ont annoncé la crise , j’estimais à l’époque que tout çà finirai trés mal et que les USA ne s’en reléveraient pas .
    L’immobilier met en jeu des sommes considérables et pour longtemps , au contraire de l’adage , ou peut étre l’ai je mal compris mais je pense que quand l’immobilier va c’est que tout va mal .
    Alors il aurait été victime de ce Dodd et de quelques autres car tout le monde s’y est mis y compris les banques qui pourtant pouvaient se défausser avec les produits dérivés .
    Maintenant il nous prévient que le risque vient d’une remontée des tx qu’il situe vers 2017 .
    Il a sans doute une meilleure connaissance que moi de l’échéancier et une meilleure intelligence des choses .
    Mais les mouvements internationaux sur les monnaies qui ont eut lieu en été dernier , d’une ampleur faisant couac , alertent à mon avis . C’est chaud quand méme , d’ailleurs la fed a fait , il me semble machine arriére , s’est contentée de déclarations par la suite suivi de démentis et maintenant avec Yellen on nous assure de la continuité c’est modérato ma non troppo . 2017 il nous dit . Pas d’affolement donc , faudrait pas par exemple que les évenements d’Ukhraine s’enveniment ou d’autres , genre Mer de Chine ou c’est trés chaud aussi .

    J'aime

    • Vous dites peut être des choses intéressantes, mais mettez un peu d’ordre, car votre message est très brouillé. Du moins si vous voulez être lu: Mais c’est facultatif, vous pouvez écrire pour le seul plaisir de le faire et de vous lire.

      Avant d’exprimer votre opinion, réfléchissez, documentez vous, travailler, ce média n’est pas un lieu de confrontation d’opinions, mais un lieu de mise à disposition d’éléments pour réfléchir. Un lieu non pour défendre son point de vue mais pour l’ouvrir, l’étayer, le consolider, lui donner du fond.

      Le papier ci dessus comporte trois messages:

      -lisez et écoutez Greenspan, c’est lui qui connait le mieux le système qu’il a mis en place, apprenez et comprenez avant de critiquer. Il dit que les pilotes n’ont pas de boussole.

      -les actions ne font pas bulle tant que l’argent est surabondant et les taux voisins de zéro et que la Fed ne change pas de conception monétaire, et ne change pas de théorie

      -les taux longs vont finir par monter et ce sera le bain de sang. Le calendrier possible étant vers 2017.

      J'aime

    • Posez-vous la question de l’indépendance des banques centrales face au pouvoir politique et à partir de là refaites une lecture des évènements. Volker a été le Guevara de Fidel Reagan tandis que Greenspan fut le Che de Fidel Clinton….Nixon ayant ouvert la voie en 1971 dans un remake de la baie des cochons …

      J'aime

  4. Avec Greenspann , on est peut étre un peu trop le nez sur le guidon . Je propose une mise en perspective avec ce que je pense etre une découverte presque personnelle .
    Je ne sais pas vous mais moi , il me semble qu’il existe un gouffre entre le libéralisme économique et le libéralisme politique . Je suis loin d’avoir épuisé toute la littérature en ce domaine , mais quand méme j’ai bien cherché , mis à part Willhem Ropke , je n’ai pas trouvé
    de recettes pratiques en matiére économique , ce qui d’une certaine maniére se comprend
    puisqu’il ne faut pas intervenir , mais alors il me semble qu’on s’expose à un glissement progressif vers du totalitarisme , parce qu’il est clair que celui ci n’apparait qu’aprés de longues périodes de souffrance des peuples .
    En fait on trouve le lien chez quelqu’un comme Montesquieu , mais c’est génant parce qu’ il se place au delà d’une économie monétaire . Je développe : Montesquieu dans une oeuvre méconnue mais conséquente puisque c’est l’essentiel de son travail en préparation de l’esprit des lois : causes de la grandeur et décadence des Romains , conclut qu’elle est due à la concentration de la propriété . Si on inclut les Grecs Antiques dans cette perspective çà nous fait une période de 1000 ans et çà sonne un peu son K Marx avec l’opposition infrastructure/superstructure . En plus on nous dit que Montesquieu comme d’ailleurs Ricardo sur la monnaie c’est pas du tout çà .
    J’en viens à ma découverte . Fin 19e siécle avec la démonaitisation de l’argent il y eu beaucoup d’études sur le rapport entre prix , inflation et or , par ailleurs des historiens modernes ont mis en évidence des périodes trés longues , séculaires d’inflation , on est là au delà du Kondratiev . J ‘ai cherché à me faire une idée par moi méme , j’ai donc réuni tout ce que je trouvai en statistiques fiables pour me faire un graphe à long terme .
    Dans un premier temps j’ai fait , tout au moins essayé de faire un graphe en prix , mais là c’est vraiment casque à boulons avec les variations monétaires . Par paresse j’ai donc pris les quantités et là premiére surprise apparait une régularité sur les 5 derniers siécles , mais difficile à interpréter . Par bétise je me suis enfoncé jusqu’à ajouter l’argent à raison de 15 pour 1 (1 c’est le poids d’or ) selon une moyenne historique et géologique . Et là …stupeur.
    En échelle logarytmique ( log base 10) on a une superbe droite . Je ne connais pas par
    ailleurs de droite en histoire , à part la démographie ( échelle log aussi ) , en science sauf erreur , on pense là détenir une loi .
    Cette droite à une pente , et cette pente suit presque exactement l’évolution démographique , sauf à quelques endroits qui sont extrémement significatifs quant à leur
    précision . On y voit selon moi que contrairement à ce que l’on pourrait penser les périodes
    d’inflation , de fortes créations monétaires correspondent à de fortes productions de l’or et de l’argent , l’argent venant compenser la production d’or qui elle ne dépasse jamais la droite et correspondt plutot au cycle de Kondratiev .
    La derniére surproduction commence en 1913 , curieux non ? c’est l’année de la création de la Fed et tenez vous bien le pic de production globale des métaux prépare , annonce la fin d’une période non seulement d’inflation , mais de totalitarisme étatique et vous savez quoi ce pic à notre époque à eut lieu , vers 1980 . L’ avant dernier pic de ce genre c’est la banqueroute de Phillipe II d’Espagne , il faudra encore 30 à 40 ans avant l’indépendance des Pays-Bas , la création de la banque d’Amsterdam et donc la fin de la fiévre monétaire Espagnole . Et il ne semble pas que malgré la révolution industrielle et un facteur x 100 dans la création de monnaie les choses s’accélérent , c’est à relativiser bien sur , à cause
    de l’échelle logarythmique .
    Ce graphe chacun peut le faire , il me semble interessant , et m’éclaire sur la thése monétaire de Montesquieu/Ricardo qui pour le coup ne m’apparait pas aussi sotte . Peut-etre avaient ils fait ce graphe .

    J'aime

  5. France, la preuve que cela va mieux, c’est que cela se dégrade moins vite.

    L’homme nouveau, universel est l’homme des dérivées, des synthétiques. Hélas le chômeur est l’homme réel, celui qui soufre, perd sa dignité, devient dépendant.

    Cet homme concret, c’est celui que l’on retire des listes de chômage, c’est celui dont on veut rogner encore les prestations. Être pauvre, cela ne suffit pas, il faut devenir misérable.
    Nous rappelons pour la cohérence que nous sommes contre tout recul de l’aide aux vrais chômeurs, tant que le SMIC ne sera pas abrogé.
    En effet c’est l’existence d’un salaire obligatoire minimum qui ferme l’entrée sur le marché du travail et qui produit le chômage, en particulier celui des moins qualifiés. .
    En l’absence de SMIC qui protège les gens installés, les sans-emploi pourraient offrir leur force et motivation de travail au prix qu’ils veulent et ils trouveraient un emploi.
    Ceci permettrait la baisse du chômage, diminuerait les déficits, réduirait les tricheries, bonifierait la compétitivité, ferait baisser beaucoup de prix, et donc améliorerait le pouvoir d’achat réel.

    Bien sûr cela ne ferait l’affaire ni des banques ni des syndicats…lesquels péricliteraient en cas de déflation.

    L’indice Markit définitif de Février pour la France ressort à 49,5.
    En dessous de 50 il annonce la contraction.
    Au-dessus de 50 il annonce la croissance.
    Donc la contraction de l’activité économique se poursuit en France malgré:
    - la reprise, modeste il est vrai chez les pestiférés
    .
    - la mise en sommeil des politiques dites de restauration budgétaire, c’est à dire des politiques d’austérité, confère le glissement des objectifs de réduction des déficits.
    - les taux d’intérêts zéro et la politique monétaire ultra-accomodante
    -les trafics sur le calendrier des dépenses budgétaires en liaison avec les prochaines élections
    -le soutien du très grand patronat qui a décidé de collaborer avec Hollande et surtout Merkel
    -la propagande sans pudeur qui vise à accréditer l’idée d’une reprise afin que les gens ponctionnent sur leur épargne

    La composante emploi fait ressortir une nouvelle baisse des effectifs.
    Notre monde est un monde d’escamotage sous apparence mathématique.
    Non seulement tout est structurellement faux, par construction , mais en plus on invente sans cesse de nouvelles abstractions pour enfumer les citoyens. Il faut faire perdre le contact avec le réel, faire disparaitre la mémoire, faire en sorte que les jugements soient suspendus dans les airs … de la propagande.

    J'aime

  6. Greenspan semble tres bien informé de l’agendas economico-financier qui se déroule depuis 2008.
    La question qui me vient spontanément est de comprendre par quel biais cognitif on peut dresser, 3 ans avant les supposés faits, une situation qui redessinera le monde financier?.
    La réponse définitive viendra avec la concordance des dires et des faits, mais pour l’instant cela semble un curieux pari sur le (futur) reel. A moins que… un agendas soit en place depuis longtemps déja. En effet, en 1988 le "NEW ECONOMIST" titrait alors sur la future émergence à … 30ans (2018) d’une nouvelle devise mondiale nommée intelligemment le "PHOENIX".
    Hors, le "phoenix" est curieusement apparu en 2012 aux J.O de Londres (à la cloture des jeux) ou je le rappelle la "CITY" est le berceau de la finance mondialisée. Le message symbolique est une pièce centrale du grand puzzle, on ne peut lui dissocier d’autres symboles et scénarios visuels qui ce jour de grande fete paienne etalait avec ostentation une construction pyramidale, qu’une horde de serfs aux visages mortifiés d’un maquillage blaffard s’empressait de construire, puis s’inclinant en un geste de totale allégeance avant de se retirer de la scene en ayant pris soins de retirer chaque cube de l’édifice.

    La remontée des taux résonnera comme les trompettes de Jerichos dans un monde ou les dernieres barrières s’écrouleront, laissant dévoiler derriere les volutes de l’ancien un monde RE-naissant.

    J'aime

    • Posez-vous la question de l’indépendance des banques centrales face au pouvoir politique et à partir de là refaites une lecture des évènements. Volker a été le Guevara de Fidel Reagan tandis que Greenspan fut le Che de Fidel Clinton….Nixon ayant ouvert la voie en 1971 dans un remake de la baie des cochons …

      J'aime

  7. Bel article, merci. En effet, si les taux doivent remonter à moyen-long terme, alors oui il y a bien bulle des actions ici et maintenant, même si elle peut encore gonfler plusieurs années avant d’éclater. L’horizon très/trop court terme est une sale manie/maladie, l’investissement ne s’envisage qu’à long terme, et c’est bien pour ça que la majorité des épargnants se font plumer à chaque cycle.

    Au passage, les "journalistes" et "analystes" boursiers avec leurs prévisions de cours à 3 mois mériteraient d’aller casser des cailloux quelques mois pour réapprendre le bon sens.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s