Allemagne

Les Clefs pour Comprendre du Samedi 8 Mars 2014: A propos de la cohérence, de la névrose sociale et de la dissonance cognitive Par Bruno Bertez

Les Clefs pour Comprendre du Samedi 8 Mars 2014: A propos de la cohérence, de la névrose sociale et de la dissonance cognitive Par Bruno Bertez

La dissonance cognitive a à voir avec la « cohérence » dont il est question ici puisque son concept est fondé sur la reconnaissance de l’écart entre, de l’inadéquation de certains comportements et la tension qui en résulte aussi bien pour le sujet individuel que le sujet social. C’est un concept très riche. Il y a un site aux Etats-Unis qui traite des choses financières à la lueur de ce concept de dissonance cognitive, il a des approches intéressantes.

La dissonance cognitive a à voir aussi avec la névrose sociale dont je parle souvent et même avec l’infantilisme du « tout -tout de suite », de « tout sans coût et sans douleur ». Bref cela a à voir avec la disjonction.

Permalien de l'image intégrée

Je me borne à utiliser le terme de cohérence car je souhaite le rendre accessible et favoriser son usage. Ce texte est une invitation:

J’invite les lecteurs, par exemple à le conserver présent à l’esprit, et à l’utiliser pour interpréter, décoder les actions de Hollande. Pour essayer d’en généraliser l’usage, je prends un mot large, disons grand public.

Le meilleur exemple du moment est cette affaire du Pacte de responsabilité. Il n’est pas stupide d’imaginer de baisser les charges de welfare imposées aux entreprises. Même si c’est un peu simplet. En revanche, détruire l’effet psychologique positif que cela pourrait avoir est une incohérence.

Déjà le terme choisi est une imbécillité dissonante: être responsable, c’est assumer pleinement, seul, en tant qu’individu, ce que l’on fait, or dans le cas présent, le Pacte vise à empêcher de choisir seul, il vise à lier, à imposer un comportement.

Admettons que je souscrive et que j’accepte les baisses de charges, je suis lié par les contreparties qui y sont attachées. Je perds ma liberté de gestion. J’augmente mes effectifs. Si la conjoncture se retourne, j’ai fait un mauvais choix, une erreur et peut-être même une faute. Qu’est-ce que je vais dire? Je vais dire ce n’est pas ma faute, c’est la faute du Pacte. On est dans le contraire de la responsabilité qui, normalement, accompagne la fonction de chef d’entreprise. En fait, le Pacte est un pacte d’irresponsabilité et ceci se démontre aisément. Il permettra aux patrons du Medef de dire, c’est à cause du Pacte d’irresponsabilité que j’ai signé. Et de continuer de se faire payer des bonus scandaleux et surtout non mérités. Et de nuire, une fois de plus, à l’image du capitalisme, de l’économie de liberté.

Cela me fait penser au comportement responsable de Michelin pendant l’Occupation, la famille a refusé de souscrire le Pacte avec les Allemands, pacte qui lui aurait donné accès à certaines matières premières et substituts. En ne franchissant pas le pas, en refusant le Pacte, Michelin s’est montré responsable.

Sous un autre aspect, il faut, en pure raison, essayer d’obtenir l’effet maximum avec le sacrifice minimum, donc il faut que la baisse des charges constitue un choc psychologique positif, amplifiant, qui dépasse les montants objectivement en cause. Ceci implique que l’on n’en annule pas le bénéfice par des mesures et déclarations contraires qui transforment le tout en eau de boudin. On paie le prix, mais on n’en retire pas le bénéfice plein à cause de l’incohérence. On a vu exactement la même chose s’agissant des cadeaux faits aux restaurateurs. L’incohérence empêche de créer ce que j’appelle des dynamiques.

Permalien de l'image intégrée

Ce sera la même chose avec le remaniement du gouvernement. Hollande a visiblement tourné la page, sinon le dos aux vieilles lunes qui ont présidé à son « élection ». Il cherche à se recentrer pour obtenir des résultats qui le mettront (espère-t-il) en position de briguer un second mandat. Ce recentrage vise non plus la tchatche, le discours, mais le réel. Il tente de commencer, pourrait-on dire, à gouverner au sens de se coltiner le réel.

Permalien de l'image intégrée

La logique de l’action, par opposition à la logique de la parole, doit aller jusqu’au bout, il faut choisir un Premier ministre unifiant, non clivant, compétent, incontestable. Ceci n’a rien à voir avec les indices de popularité actuels des candidats au poste. Or les indiscrétions pointent dans le sens d’un choix à nouveau purement politique… Un choix qui tirerait vers le haut la cote de popularité de Hollande. Ce serait le comble de l’incohérence.

Permalien de l'image intégrée

BRUNO BERTEZ Samedi 8 Mars 2014

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON:

   NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

5 replies »

  1. « cohérence »
    Bruno,,la « cathédrale de connaissances » que tous nous édifions avec nos propres « outils »
    elle est disséminée sur la toile
    Je transmets sous forme de « passerelle » ce post unique actuellement(15lignes)qui peuvent aller « au gré du vent » à celles et ceux à qui il parle .
    J’invite chacun quel que soit son niveau de connaissance à intégrer cette dimension pour notre avenir commun
    L’Inspiration n’est pas l’oeuvre d’un « donneur de leçons »mais d’un comme vous à l’écoute de ce qu’il espère avec humilité vraie être l’inspiration

    http://precocite.blogspot.fr/

    J'aime

    • ça me semble urgent d’informer!
      Laurent LOUIS (MLD) – Page officielle
      [Posté par le webmaster]

      Message officiel du Mouvement « Debout Les Belges ! »

      Arrestation arbitraire du Député indépendant Laurent Louis et de son responsable d’antenne de Charleroi Nicolas Geets

      Ce samedi 08 Mars 2014 le Député indépendant Laurent Louis et son chef d’antenne ont été arrêtés par la police de Mons alors qu’ils récoltaient des signatures en vue de la campagne électorale dans les rues du centre-ville de Mons, l’arrestation arbitraire et musclée avec plaquage au sol a mené à la privation de leurs droits les plus fondamentaux.
      Laissera-t-on la « justice » être à la solde de quelques personnes haut-placées. Les politiques ont-ils tous les droits et notamment celui de faire taire ceux qui ne leur conviennent pas en les arrêtant injustement ?

      Voici le nouveau coup-monté dont nous sommes tous témoins et dont le Mouvement citoyen et politique » Debout Les Belges ! » vient d’être victime. Chers Amis de Laurent Louis, militants, adhérents et sympathisants au mouvement pacifiste « Debout Les Belges », simple citoyens responsables et désirant que la démocratie puisse encore dire quelque chose, Laurent Louis et son équipe ont besoin de vous ! Il est temps de se déplacer pour celui qui avec grand courage et franchise représente le peuple au quotidien. Nous vous demandons de vous rendre le plus tôt possible massivement pour un sit-in pacifique juste en face de l’Hôtel de Ville de Mons à cette adresse exacte: 22 Grand-Place 7000 Mons. Si notre Député Laurent Louis et Nicolas Geets ne sont pas libérés cet après-midi, le sit-in sera suivie d’une veillée sur la Grand-Place de Mons durant toute cette nuit avec bougie et pancarte réclamant leurs libération: préparez vos pancartes et autres banderoles avec photos et nom de Laurent Louis…

      Tout les Belges de ce pays, Flamands ou Wallons, Catholiques ou Musulmans, Athées ou Agnostiques, …riches ou pauvres, patrons, travailleurs, chômeurs ou étudiants sont appelés à se mobiliser pour ce combat mémorable et n’hésitons pas à montrer au système en place que nous voulons du changement et que nous n’admettrons plus que nos droits soient bafoués.

      Nous avons besoin de vous et nous ne lâcherons rien !
      Chers voisins Amis Français et autres personnes non belges, nous comptons sur votre présence et autre soutien soutien selon vos possibilités. Tous les médias alternatifs et autre presse indépendante sont les bienvenues sur place pour couvrir l’événement. Faites passer l’info et relayer sur tous vos supports et autre réseaux sociaux.

      Abdesselam Laghmich
      Secrétaire Générale de » Debout Les Belges ! »
      0032 485 584 386 laghmich.abdes@live.be

      J'aime

  2. Bonsoir,

    L’incohérence est le propre de l’idéologue face au réel, pas face à son idéologie. Pourquoi Normal 1er échapperait-il à ce constat. Il est incapable d’appréhender le monde autrement. Il y a un passage de « Terre des hommes » où Saint Exupéry exprime parfaitement cette situation et l’imbécilité sous-jacente. Je ne résiste pas au plaisir de vous le livrer: « Vieux bureaucrate, mon camarade ici présent, nul jamais ne t’a fait évader et tu n’en est point responsable. Tu as construit ta paix à force d’aveugler de ciment, comme le font les termites, toutes les échappées vers la lumière. Tu t’es roulé en boule dans ta sécurité bourgeoise, tes routines, les rites étouffants de ta vie provinciale, tu as élevé cet humble rempart contre les vents et les marées et les étoiles. Tu ne veux point t’inquiéter des grands problèmes, tu as eu bien assez de mal à oublier ta condition d’homme. Tu n’es point l’habitant d’une planète errante, tu ne te pose point de questions sans réponse: tu es un petit bourgeois de Toulouse.Nul ne t’as saisi par les épaules quand il était encore temps. Maintenant la glaise dont tu es formé a séché, et s’est durcie, et nul en toi ne saurait désormais réveiller le musicien endormi, ou le poète, ou l’astronome qui peut-être t’habitaient d’abord. » (page 148, édition la Pleïade)
    Pour notre époque et notre sujet, je réécrirai certaines phrases. D’abord, si Normal 1er est avant tout un bureaucrate, il n’est pas mon camarade et il est pleinement responsable de la situation dans laquelle il s’est placé. Il se comporte prioritairement comme une bonne termite, persuadé qu’il est que la réalité du monde est dans la termitière, monde parfait à l’abri de la lumière et de la vie extérieure. De ce fait, c’est un parfait bourgeois et il se persuade, en initiant des choix économiques ou sociaux douteux, qu’il n’est qu’un Prométhée de seconde zone. Ne va pas dérober le feu des dieux qui veut. Engoncé dans la glaise séchée de son idéologie surannée, il est incapable d’envisager autre chose. Pour maintenir sa cohérence intellectuelle et l’existence de sa termitière, il se condamne tout seul à l’incohérence éternelle. Le prochain premier ministre ne sera qu’un homo politicus de plus dont la seule contribution sera de creuser le trou un peu plus rapidement que son pauvre prédécesseur. In fine, une société en perpétuelle tiraillement qui essaie de survivre, car la révolte n’est pour aujourd’hui, soit en fuyant soit en se tranquillisant (au sens médicamenteux de ce mot). Beau bilan qui n’est, hélas pour nous, pas encore achevé.

    Bonne soirée

    J'aime

  3. Mercredi 12 mars 2014 :

    Sarkozy sur écoute : Taubira informée dès le 26 février, confirme le procureur général Falletti.

    Christiane Taubira était informée le 26 février, selon le procureur général de Paris. François Falletti affirme au micro d’Europe 1 que : « il y a eu un rapport d’information qui est remonté auprès de la direction des affaires criminelles et des grâces, comme c’est la règle s’agissant des dossiers qui présentent une importance particulière ».

    François Falletti : « J’ai informé Christiane Taubira le 26 février »

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s