A Chaud!!!!!

Politique Friction du Mercredi 19 Mars 2014: Atlantico, ni de droite ni de gauche … Par Bruno Bertez

Politique Friction du Mercredi 19 Mars 2014: Atlantico, ni de droite ni de gauche … Par Bruno Bertez

orson_welles-citizen_kane1_0

Le site Atlantico vient de publier une mise au point sur sa position à l’égard de la publication des enregistrements réalisés par Buisson. Il en profite pour discuter de son positionnement.

Ni de droite, ni de gauche : pourquoi Atlantico a décidé de publier les enregistrements pirates de Patrick Buisson

De nombreux lecteurs d’Atlantico sont surpris par la publication des extraits des enregistrements pirates de Patrick Buisson et s’interrogent sur les motivations du site. Roule-t-il pour le Front National ? Est-il un sous-marin de la gauche ? Rien n’est moins vrai et voici pourquoi.

« De quel bord politique êtes-vous, car on vous accuse d’être de droite ? » A défaut d’être très intelligente, cette question posée à Atlantico par de nombreux journalistes lors de son lancement en février 2011 avait au moins un mérite, celui d’illustrer la pesanteur des idées reçues et l’impérieux besoin qu’ont les gens de coller des étiquettes sur les choses pour avoir le sentiment qu’ils comprennent le monde qui les entoure.

Pesanteur des clichés, car pour nombre de journalistes « être de droite » semble – selon l’intitulé et le vocabulaire employés (on vous « accuse ») – être un délit. Nécessité de coller des étiquettes car un site d’information qui ose expliquer en 2011 qu’il n’est pas par principe anti-Sarkozy (pas plus qu’il n’est anti qui que ce soit…) ou qu’il ne considère pas que « capitalisme » est par définition un gros mot est forcément un organe de propagande.

L’affaire des « Sarkoleaks » et les très nombreux messages d’internautes reçus par Atlantico sur ce sujet montre aujourd’hui que ce sont beaucoup des lecteurs de notre site d’information qui sont surpris par les révélations par Atlantico des extraits des enregistrements pirates de Patrick Buisson.

Beaucoup de courriels demandent à la rédaction d’Atlantico pourquoi elle « roule pour le Front National » puisqu’elle publie ces informations. Beaucoup d’analyses démontrent qu’avec ces révélations, Atlantico avoue surtout être un « sous-marin de la gauche » dont l’objectif désormais affiché serait de couler la droite aux élections municipales. Quelques experts calculent encore comment, par un coup de billard à trois ou quatre bandes (au moins !), Atlantico œuvre en secret pour placer les enjeux de la prochaine élection présidentielle au centre (à moins que ce ne soit aux extrêmes, ça dépend des messages…), sur le « tous pourris » (ou sur le thème des libertés individuelles face aux nouvelles technologies…), aidé en cela par d’obscurs agents communistes (ou néonazis ou trotskistes, c’est selon…).

Depuis trois ans, Atlantico s’efforce seulement d’informer ses lecteurs, de plus en plus nombreux (3,3 millions de visiteurs uniques en janvier dernier, selon les données Google Analytics). La ligne éditoriale d’Atlantico consiste à oser toutes les questions qui nous semblent pertinentes sans jamais rien concéder au « politiquement correct », à trouver des infos, à donner la parole à des intervenants qui ne sont pas tous journalistes et venus d’horizons différents, à frotter les arguments les uns aux autres.

Accusé par le Parti Socialiste de vouloir couler son champion lorsqu’il a publié des informations exclusives sur l’affaire Strauss Kahn, Atlantico a aussi été taxé d’anti-syndicalisme primaire lorsqu’il a révélé le « mur des cons ». Cette fois-ci, les reproches concernent une « opération de déstabilisation de Nicolas Sarkozy et de l’UMP ». Il y en aura encore bien d’autres…

Pierre Guyot/Atlantico Publié le 11 mars 2014

http://www.atlantico.fr/decryptage/ni-droite-ni-gauche-pourquoi-atlantico-decide-publier-enregistrements-pirates-patrick-buisson-sarkoleaks-pierre-guyot-1007450.html#VyfegmflJPdz3gFY.99

 D’abord une remarque d’ordre général: 

Aucun média, surtout déficitaire et jeune ne se prive de la possibilité de publier des scoops quelles qu’en soient les conséquences politiques. Publier un scoop c’est s’assurer des reprises, de la notoriété qui valent une campagne de pub. Et puis les journalistes s’insurgeraient malgré leur docilité. Ce qui fait que le scoop serait publié ailleurs. 

Ensuite, le biais politique des médias ne vient pas de ce genre de choses, à savoir la publication ou non de révélations: Non il vient de leur réseau. On leur balance une info parce qu’on les connait, on mange ou on couche ensemble. Les scoops c’est souvent une question de relations personnelles. Il suffit de savoir cela par exemple pour comprendre les scoops de Valeurs actuelles par exemple. Même la propriété capitaliste d’un média est mauvaise guide en la matière. Les patrons de presse ne peuvent intervenir sur tout et tout le temps. Ils ont leurs domaines sensibles. 

Enfin, le biais politique vient du recrutement, quand on recrute un journaliste, on sait ce qu’il a l’habitude d’écrire, son carnet d’adresse, ses parrains, sa culture etc bref on prend un journaliste parce que l’on sait ce que l’on achète. 

Il y a des journalistes dont on sait, pour les lire et les suivre, d’où ils tirent leurs infos, voire leurs idées. Recruter un journaliste ou un chef de département c’est d’une certaine manière introduire dans son journal, telle ou telle maison, telle ou telle officine. Un professionnel sait s’il recrute une âme damnée du Medef ou une plume de la CFDT ou un suppôt des banques kleptos. 

En général, les journaux ne sont pas homogènes, ils sont ce que ‘appelle vendus par appartements. Telle tendance a ses introductions auprès de tel journaliste ou chef de département, telle autre à ses entrées ailleurs. 

Tout média qui accepte et vit de la pub doit progressivement, pas à pas, s’aligner. C’est quasi insensible, mais irrésistible. Il est évident qu’à partir du moment où Atlantico a besoin et cherche de la pub, il est obligé nolens volens et même involontairement de s’aligner, de devenir conformiste. Il doit abandonner son côté sulfureux. 

C’est l’évolution que l’on a pu constater depuis le changement de contrôle. Atlantico s’est comme le Medef, important en matière de presse, rapproché du pouvoir, du gouvernement et des banques, et ce malgré des apparences encore discordantes. Le problème est que cela est une politique de court terme comme le montre le naufrage de Libération, le béni oui-oui du libéralisme social-sexuellement libéré. A un moment donné on est utile, à un autre moment on devient encombrant, entre temps on a perdu ses lecteurs. 

Il n’est pas possible de rester un média original, avec ses idées propres – pas sales- alors que l’on doit s’insérer dans le tissu économique dominant, marqué par la consommation de masse et surtout la financiarisation. Il faut faire des faits divers, créer un environnement de lecture ….faire du chiffre, de l’audience. Il ne faut jamais oublier qu’un journal vend, au sens propre son lectorat. 

Même les médias puissants types Bouygues ou Dassault n’échappent pas à ces obligations quel que soit l’intérêt politique personnel des propriétaires. De moins en moins, dans un monde ou plus de 58% de la dépense nationale dépend de l’Etat, on peut se permettre de cracher dans la soupe. Et encore moins dans celle de Publicis ou de Havas. 

La seule originalité dans le secteur vient de Marc de Lacharrière, il a ses idées, il est riche, il a une conception très atypique et très efficace, voire habile. Son groupe de presse est une œuvre intéressante. 

Médiapart est un semi brulot, mais il commence à s’institutionnaliser, il faut bien vivre. L’épisode de la TVA était intéressant, de même que l’expérience nouvelle d’interviews de ministres.

La presse papier bénéficie d’une TVA réduite à 2,1%. Mais comme les sites internet et “pure-player” n’ont pas de diffusion papier, ils se retrouvent classés comme de simples sites internet et donc taxés à 19,6%.

EN RAPPEL:  SUBVENTIONS DE LA PRESSE ECRITE:

Le député PS Michel Françaix a rendu fin octobre un rapport sur l’économie de la presse dont le contenu a été dévoilé par Owni. Ce document révèle notamment le montant exact des subventions reçues par les journaux, des données qui faisaient l’objet d’un grand flou auparavant. Voici le classement des titres les plus aidés pour l’année 2011 :

1. Le Monde : 16 932 067 € 

2. Le Figaro : 15 990 740 € 

3. Ouest France : 14 108 028 € 

4. La Croix : 10 437 334 € 

5. Télérama : 9 533 479 € 

6. Libération : 8 971 182 € 

7. Le Nouvel Observateur : 7 917 224 € 

8. L’Express : 7 621 766 € 

9. Télé 7 jours : 7 288 021 € 

10. Aujourd’hui en France : 6 777 475 € 

11. Sud Ouest : 6 707 844 € 

12. L’Humanité : 6 259 222 € 

13. Paris Match : 5 359 329 € 

14. La Nouvelle République du Centre Ouest : 5 171 578 € 

15. A2 presse : 4 868 424 € 

16. Télé Star : 4 790 124 € 

17. La Voix du Nord : 4 546 741 € 

18. Le Point : 4 543 178 € 

19. Télé Loisirs : 4 411 904 € 

20. La Dépêche du Midi : 4 038 548 € 

21. Le Dauphiné libéré : 3 927 893 € 

22. Newsprint SAS : 3 900 000 € 

23. Syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN) : 3 771 080 € 

24. Les Échos : 3 753 737 € 

25. La Montagne : 3 747 371 € 

26. Télé Z : 3 745 212 € 

27. Télégramme : 3 739 454 € 

28. Télécâble Sat hebdo : 3 324 771 € 

29. Le Petit Quotidien : 3 298 437 €

BRUNO BERTEZ Le Mercredi 19 Mars 2014

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON:

   NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

SUR LE FRONT: REVUE DE PRESSE ( Source et Remerciements à Maître Confucius)

COLLAPSE UPDATE:

FRANCE:…expropriation légalisée….4 français sur 10, propriétaire sans crédit…nouvelle taxation immobilière pour le FMI…les faillites repartent à la hausse en 2014…2013, année noire des restaurants…bilan bancaire, la grogne monte…dépenses sociales mal réparties selon OCDE

http://www.lecontrarien.com/lexpropriation-legalisee-18-03-2014-edito

http://www.challenges.fr/economie/20140317.CHA1629/immobilier-4-francais-sur-10-sont-proprietaires-de-leur-logement-sans-rien-devoir-a-leur-banque.html

http://www.lecontrarien.com/la-nouvelle-recette-du-fmi-pour-augmenter-les-recettes-des-etats-et-reduire-les-inegalites-augmenter-la-taxation-sur-limmobilier-18-03-2014-vos-zimpots

http://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2014/03/17/10001-20140317ARTFIG00376-les-defaillances-repartent-a-la-hausse.php

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/service-distribution/actu/0203378115273-2013-annee-noire-pour-les-restaurateurs-657653.php

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203378240290-bilan-de-sante-des-banques-la-grogne-se-fait-plus-forte-657738.php

FRANCE:…en l’absence d’acte administratif stipulant la gratuité des transports, l’Etat peut juridiquement ne rien payer au syndicat des transports d’île de france

http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/03/17/la-gratuite-des-transports-en-commun-etait-elle-legale_4384736_3244.html

FRANCE:…alliance des banques pour un système de paiement électronique des factures…l’arnaque de la baisse des cotisations familles chez les indépendants/artisans (impôt + 10 milliards et la baisse se fera sous forme de crédit impôt donc contrôle fiscal)

http://www.cbanque.com/actu/44032/banques-francaises-le-paiement-electronique-des-factures-disponible-courant-2014#

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20140317trib000820375/baisses-des-cotisations-famille-les-travailleurs-independants-seraient-aussi-concernes.html

FRANCE:…Madoff du vin…

 http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/service-distribution/actu/0203377499212-1855-la-pyramide-de-ponzi-du-vin-657558.php

BELGIQUE:..vers la séparation?

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140317trib000820347/le-scenario-d-explosion-de-la-belgique-mitonne-par-un-patron-flamand.html

FINLANDE:…en récession

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140313trib000819824/le-paradoxe-finlandais-symbole-de-l-impasse-europeenne.html

PAYS-BAS:…ING vend 12% de sa filiale us, signe d’agonie?

http://www.agefi.fr/articles/ing-vend-12-de-sa-filiale-americaine-avec-une-lourde-perte-a-la-cle-1312756.html#xtor%3DEPR-135

RUSSIE:..peut-elle faire tomber le $?

http://www.examiner.com/article/jim-sinclair-russia-is-one-move-away-from-collapsing-u-s-economy?cid=rss 

USA:…faillite de la chaîne de sandwichs Quiznos…d’un petit bourg en Californie + NY,Chicago,L.A qui s’en rapprochent

http://www.theguardian.com/business/2014/mar/14/quiznos-fast-food-sbarro-bankruptcy

http://www.infowars.com/vallejo-california-likely-headed-for-second-bankruptcy/

http://money.msn.com/investing/post–3-huge-cities-flirting-with-bankruptcy

USA:…record des recettes fiscales sur 5 mois

http://cnsnews.com/news/article/ali-meyer/tax-revenues-hit-record-first-5-months-fy14-5-month-deficit-still-377b

ARGENTINE:…dégradée par Moody’s à cause de la chute de ses réserves

http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20140318trib000820498/l-argentine-degradee-en-raison-de-la-quasi-chute-libre-de-ses-reserves.html

CHINE:…crainte d’un Lehman chinois?…promoteur immobilier au bord de la faillite

http://www.lepoint.fr/economie/faut-il-craindre-un-lehman-brothers-chinois-17-03-2014-1802049_28.php

http://www.latribune.fr/depeches/reuters/2014-03-18/un-promoteur-immobilier-au-bord-de-la-faillite-en-chine.html

2 replies »

  1. Un rapide calcul de tête donne au bas mot 200 M€ auxquels il faut ajouter les avantages fiscaux des journalistes, les aides politiques de logement social des mairies (Paris #1) pour venir en aide à ces joyeux prolétaires plus d’autres avantages en nature que j’oublie.Encore heureux qu’après un tel déversement de fric, la presse soit aux ordres!

    J'aime

  2. Ça en fait des millions par an! Après on s’étonne qu’ils nous enfument , ils n’ont plus que faire se qui est dictée, on acquiesce, on partage, on diffuse ..voilà le cheminement. C’est une façon de prendre se quatrième pouvoir a son service.

    Napoléon a dit : « La main qui donne est au dessus de la main qui prend. L’argent n’a pas de patrie, les financiers n’ont ni patriotisme ni décence, et le gain est leur seul objectif. »

    Un grand Bonjour depuis Madrid,
    Marian

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s