Brèves de Trottoirs

L’Edito du Dimanche 20 Avril 2014: De Madoff à la réunion du FMI par Bruno Bertez

 L’Edito du Dimanche 20 Avril 2014:   De Madoff à la réunion du FMI par Bruno Bertez

Ou il est question dans cet article de crimes contre l’humanité et de l’obéissance ordinaire

Le récit de l’histoire est presque aussi important que l’histoire elle-même. Le récit façonne pour le présent l’idée que les gens se font de ce qui s’est passé. Un bon récit se doit de porter sur les faits, bien sûr, sur les zones d’ombre, évidemment, mais surtout sur les liaisons entre les principaux points du récit. Seule la compréhension des enchaînements est utile pour les générations futures. 

Les procès sont une occasion que l’humanité, la société, ne devraient jamais manquer de faire le point sur elle-même. On devrait analyser les conditions dans lesquelles les événements sont apparus, on devrait pouvoir répondre aux questions comme: comment cela a-t-il pu arriver? Et beaucoup d’autres encore. 

Ce qu’il faut, aussi et surtout, dans les procès, c’est écouter, écouter de façon ouverte, sans idée préconçue et sans blocage, les explications, les arguments des personnes en cause, les arguments de ceux qui sont considérés comme les criminels. Ils ne parlent pas pour ne rien dire, leur vie, leur honneur est en jeu et, à ce titre, on doit admettre que leur parole mérite d’être écoutée. Les juges et les médias disqualifient les paroles des coupables, ils ont tort. Précisons et insistons, notre propos ne concerne pas la culpabilité ou la faute ou l’erreur ; non, notre propos tourne autour de la question de la fonction des procès dans nos systèmes. 

Réécoutant les procès Eichman, Barbie, lisant les comptes rendus de multiples procès et de celui des salariés ou associés de Madoff, nous sommes frappés par la répétition d’un thème: celui de l’obéissance. Presque tous disent « nous avons obéi aux ordres et instructions qui nous ont été donnés ».

La répétition devrait mettre la puce à l’oreille, tout comme l’occultation par la société de cette répétition. Il n’y a que des gens comme Hanna Arendt ou Camus qui aient eu la perspicacité et le courage de poser les vraies questions, à savoir: le rôle de l’obéissance dans nos sociétés, le rôle des fonctionnaires obéissants, qu’ils soient d’ Etat ou privés. Vous avez compris l’idée que nous voulons faire passer, n’est-ce pas. Le point le plus important, pour qu’un crime de grande ampleur puisse être commis, pour qu’il dure, pour qu’il prenne de l’extension,  c’est l’obéissance. Quand nous disons obéissance, nous voulons inclure, le complément de l’obéissance, la Loi du Silence, la neutralisation des paroles critiques ou de révolte. 

Albert-Camus4_fr.jpg (650×488)Permalien de l'image intégrée

Quand, depuis de nombreuses années, nous avons dénoncé le système financier, bancaire et monétaire comme une gigantesque tromperie, une escroquerie, un Ponzi spoliateur et dangereux, nous avons été modestes, nous n’avons jamais cru que notre voix puisse suffire à modifier le cours des choses. Nous avons simplement cru utile de poser quelques pierres blanches, quelques petits cailloux, pour servir de repère dans l’avenir. Que des géants de la pensée comme Minsky ou son continuateur, Steve Keen n’aient pas eu plus d’influence que nous, doit, devrait faire réfléchir. La question importante n’est pas la connaissance, elle existe quelque part ;  non, la question centrale, c’est l’erreur, la faute, le mensonge: comment réussissent-ils aussi bien ? Vous connaissez notre réponse, le vrai, le faux, les idéologies sont produites par les plus forts et ils font en sorte que ce soient les idées conformes à leurs intérêts qui aient droit de cité. 

Nous,  nous sommes satisfait de constater que des analyses que nous développons depuis très longtemps et de façon redoublée, répétée, depuis la crise de 2008, aient maintenant droit de cité et même soient exposées au plus haut niveau. En effet, l’analyse livrée ce 11 Avril par le patron de la Banque Centrale Indienne, Raghuram Rajan, devant le FMI, texte de 10 pages, est exactement, point pour point, articulation pour articulation, le décalque de celle que nous popularisons. Au risque de lasser.  how-raghuram-rajan-had-predicted-world-will-fall-into-a-hole.jpg (640×480)

"Nous ne sommes pas dans une situation saine", a résumé Raghuram Rajan, le gouverneur de la banque centrale indienne, lors d’un débat avant la réunion du G20.

Raghuram Rajan est l’un des principaux promoteurs d’une réforme de l’ordre monétaire mondial, notamment en appelant les banques centrales des pays les plus avancés à éviter des politiques monétaires trop audacieuses susceptibles de pénaliser le monde entier.

A ses yeux, les années de politiques monétaires accommodantes que viennent de vivre le monde développé ont conduit les pays émergents à amasser des réserves de dollars afin d’être en mesure d’intervenir sur le marché des changes, pour protéger leur économie en cas de mouvements brusques de capitaux.

Ce besoin d’accumulation de réserves ne fait qu’augmenter actuellement car les Etats-Unis, l’Europe et le Japon semblent vouloir maintenir pendant plusieurs années encore leurs politiques monétaires ultra-accommodantes.

"Il faut prendre en considération les effets retour ou les effets secondaires sur les autres économies", a déclaré le gouverneur de la banque centrale brésilienne, Alexandre Tombini, qui s’exprimait au côté de Raghuram Rajan." Boursier.com

Rajan, dont la référence n’est pas mince, est ancien chef économiste du FMI, professeur à l’Université de Chicago, et  c’est l’un des rares à avoir, avant la crise, décortiqué clairement les mécanismes par lesquels elle allait arriver. C’était à Jackson Hole devant l’élite mondiale de la monnaie, de la banque et de la finance. Comme on pouvait s’y attendre, cette année encore, au FMI,  Rajan a été contredit par l"un des chefs kleptos de la Fed, Evans. Il suffit de lire les textes des interventions de l’un et de l’autre pour voir qui pense juste et qui pense faux. Evans ne pense pas, il récite.  C201301-A-Charles-Evans.jpg (250×300)

Quel rapport avec notre propos sur l’obéissance? Le rapport est organique, s’il n’ y avait pas des larbins pour obéir, le mal ne pourrait, ni durer, ni se propager. La solution finale d’Hitler n’aurait pu être mise en œuvre, faute de chaîne de transmission. Les idées, mêmes les mauvaises, ne s’imposent pas d’elles-mêmes, il faut  des gens pour les incarner et les mettre en actes. Il faut des lâches pour les tolérer, il faut des gens qui renoncent pour que le mal soit fait. Permalien de l'image intégrée

Et c’est là où intervient la pirouette scandaleuse des juges, des tribunaux, bref de ceux qui sont censés travailler pour l’Histoire. Ils devraient retenir comme central cet argument de l’obéissance comme justification des crimes. Ils devraient le retenir et non pas l’escamoter. Aussi bien dans le cas des criminels de guerre que dans le cas des escrocs. La pirouette des juges, les femmes de ménage du système, consiste à affirmer, face à l’argument d’obéissance: « le bon sens aurait du prévaloir ». Point à la ligne, le débat est clos. Ah bon! Et comment juger du bon sens? Où est le modèle du bon sens-étalon, au pavillon de  Sèvres? Où est le bon sens à un moment historique donné? Qui le détient, qui le mesure, qui le fait connaître?  525440_432851550136225_1759251428_n.jpg (960×600)

Permalien de l'image intégrée

Ce n’est pas un hasard si nous mettons en regard d’un côté les crimes contre l’humanité évidents d’Hitler et de ses complices et le crime contre l’humanité de la gestion homicide  des Banquiers Centraux, des Gouvernements et des Guelfes noirs kleptos. Des dizaines de millions de gens ont leur vie gâchée à cause de ces futurs reconnus criminels, mais actuellement considérés comme non coupables. Des vies sont perdues, des humains sont déchus, humiliés, par la conjonction de politiques qui visent à gonfler la valeur du capital, à fabriquer de l’inflation, à baisser les niveaux de vie. Pire, la haine s’instaure, les peuples sont montés les uns contre les autres, les ennemis sont pointés du doigt dans un dernier sursaut de « coûte que coûte ». Il  suffit de regarder l’opération de l’hegemon américain et  de ses supplétifs européens en Ukraine.  

"L’Union Européenne peut par ailleurs être qualifiée d’organisation criminelle par la politique qui est menée par ce que l’on appelle la « Troïka » en Grèce et dans d’autres pays. Assurément, elle n’est pas seule. La « Troïka » est constituée de la BCE, de la Commission européenne et du FMI. Mais on doit reconnaître que le FMI s’est régulièrement opposé aux politiques menées par cette « Troïka », parce qu’il en prévoyait et en mesurait les conséquences. La responsabilité des malheurs immenses de ces politiques, qui se sont traduites par une forte augmentation de la mortalité en Grèce, et depuis quelques mois au Portugal, – et c’est pour cela que nous utilisons le qualificatif de criminel – sont de la seule et unique responsabilité de la Commission et de la BCE. L’UE porte aussi la responsabilité d’avoir fait entrer un mouvement néo-Nazi, Aube Dorée au Parlement Grec. C’est cela aussi qu’il faudra sanctionner dans ces élections. Jacques Sapir 7 Avril14"

Madoff décrit exactement la situation globale dans laquelle le monde se trouve: « J’ai fourni des rendements élevés, réguliers, même dans les périodes de difficulté économique et de risque élevé. Les performances obtenues ont été versées, non pas par extraction de rendements sur l’économie réelle, mais par le biais de prélèvements sur les flux de capitaux nouveaux »… « Ce sont les nouveaux arrivants qui ont permis de payer les performances des anciens ». 

En clair, les gens, sont grâce à moi, devenus riches, non pas parce que les affaires ont été bonnes et que l’activité réelle nous a récompensés, mais parce que nous avons utilisé l’argent des nouveaux venus pour servir des performances fictives, des résultats qui n’existaient pas. 

Quelle est la situation actuelle dans le monde? On sert des performances, en créant de plus en plus de liquidités gratuites, en créant de la monnaie pour acheter des titres à long terme, ces liquidités constituent un mistigri dont les gens, surtout les très gros, veulent se débarrasser, et donc ils achètent sur les marchés des actifs qui rapportent un peu, ils en font monter les prix et, ainsi, les nouveaux arrivants produisent mécaniquement la performance des anciens, laquelle est la somme du rendement interne versé par l’actif financier  et de la hausse artificielle du cours. Seule une fraction de la performance est produite au sens fort et vrai, par l’activité économique sous-jacente, le reste, de loin le plus important, vient de la chaîne du bonheur, de la carambouille, du Ponzi mis en place par les politiques monétaires non conventionnelles. 

Etes-vous d’accord avec nous pour dire que le simple « bon sens devrait prévaloir » et que tout citoyen, tout juge, devrait dénoncer l’action des délinquants qui entretiennent  ce Ponzi. L’impératif moral est clair, le bon sens ne triche pas, il faut dénoncer, punir. Prendre date pour l’avenir. 

Draghi est un bon petit toutou obéissant à ses Maîtres, directs, les Anglo-saxons, et indirects, cachés planqués au sein du  FMI. Il vient de déclarer : « La BCE assouplira sa politique monétaire encore plus, si l’euro continue de se raffermir ». Traduisez, cette traduction nous est fournie par le FMI « La BCE doit agir si l’inflation basse persiste ». Draghi dit:oui monsieur, bien monsieur, vous avez encore une petite poussière sur vos chaussures. « Il y a maintenant unanimité à la BCE pour des achats d’assets », c’est à dire pour que les Quantitative Easing européens prennent le relais des QE américains et anglo-saxons. Ces derniers trouvent que poursuivre dans cette voie leur ferait courir trop de risques. Et là-dessus, notre caniche de développer le justificatif suivant: « l’inflation est trop basse, c’est le change trop élevé qui en responsable, l’euro trop fort représente 50% du déclin de l’inflation enregistré depuis 12 mois »; et tout le monde, médias,  banquiers et gouvernements kleptos de renchérir!   goldmandraghi.jpg (751×506)

Se trouve-t-il quelqu’un pour dire qu’après le QE 3 américain, le colossal QE3, les prix ont décroché à la baisse, on est passé d’un rythme d’inflation des prix de 1,5% l’an à 0,7%! Le bon sens, le fameux bon sens, en tire la conclusion que les QE ne sont pas la bonne solution. Et le bon sens aurait raison de se révolter face à ce crime contre l’intelligence et contre l’humanité. Cela fait 25 ans que les Japonais créent de la monnaie pour échapper à la soi-disant déflation, laquelle n’est que l’alibi agité pour sauver la mise des ultra-capitalistes imprudents sinon stupides; si cela marchait, cela se saurait! 

Le bon sens et la science disent que la valeur d’un actif financier ou économique, c’est la somme des cash-flows que cet actif va procurer tout au long de sa vie.  Plus vous montez le prix de cet actif,  plus vous devez extraire de cash-flow  de l’activité économique. Les ultra-riches qui détiennent le pouvoir grâce au rapport de forces produit  par le chômage, ces ultra-riches en veulent pour leur argent. S’ils ont acheté un actif très cher, ils font pression sur les managers pour qu’ils réalisent de gros bénéfices, versent de gros dividendes, rachètent les actions, et surtout qu’ils ne gaspillent pas les cash-flows en investissant dans des projets dont la rentabilité n’est pas assez élevée. Ils exigent que l’on fasse des gains de productivité, que l’on remplace les hommes par les machines et ils sont incités à produire plus avec moins de personnel car le crédit est gratuit. Et les managers obéissent. Pourquoi? Parce qu’ils ont un fil à la patte, c’est le bonus, le partage de ce que l’on appelle scandaleusement la création de « Valeur ». 

Les politiques monétaires non conventionnelles sont, non pas inflationnistes, mais déflationnistes. Elles ne favorisent pas l’emploi, elles le détruisent. En plus, ce sont des dévaluations déguisées, compétitives, comme celles qui ont provoqué la grande misère des années 1929 et suivants. 

On comprend mieux le titre de l’intervention de Rajan devant le FMI: « Competitive monetary easing , is it yesterday once more? » Bien sûr que c’est la répétition sous une autre forme des erreurs des années 30. Le fait que les raisonnements soient de plus en plus sophistiqués ne sert qu’à masquer une réalité toute simple, incontournable, il y a une logique de la crise, elle dépasse tout le monde et les soi-disant remèdes que l’on feint d’y apporter ne sont jamais qu’un des moyens utilisés par les plus forts pour en faire reporter les effets négatifs sur les plus faibles.  banksters-preview.jpg (640×425)

Revenons à nos procès et aux tribunaux. Si le bon sens est relatif, s’il est rétrospectif, alors il y a une solution, c’est de s’en remettre au jugement et à la responsabilité des coupables potentiels, des acteurs. Il faut qu’ils redeviennent responsables, il faut que cesse l’impunité généralisée. Il faut institutionnaliser les grands procès contre ceux qui commettent des erreurs criminelles; ce sont eux, par la crainte, par la peur d’être jugés et punis, qui doivent marcher droit, se conduire correctement. Il faut qu’ils aient peur des châtiments, qu’ils ne puissent plus dire « mais je n’ai fait qu’obéir, j’ai cru que…». 

Nos sociétés souffrent de la dissymétrie généralisée, les Pouvoirs, les Puissants ne paient jamais, ils vivent à l’image de leur Maître à ne pas penser, Friedman, sur le dos des tiers-payants. Le comble est que ce même Friedman est l’auteur des plus belles analyses critiques que l’on ait vu sur ce fameux  système du tiers payant!

friedman-capitalisme-et-l.jpg (400×615)FeaturedImage (446×282)

BRUNO BERTEZ Le Dimanche 20 Avril 2014

illustrations et mise en page by THE WOLF

EDITO PRECEDENT: L’Edito du Jeudi 3 Avril 2014: Un jour ou l’autre, il faudra qu’il y ait la guerre, on le sait bien…Par Bruno Bertez

EN BANDE SON: 

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

SUR LE FRONT: REVUE DE PRESSE ( Source et Remerciements à Maître Confucius)

COLLAPSE UPDATE: 

FRANCE:…île de France emprunte 600 millions…FO appelle à la grève le 15 mai…piste de l’éco-taxe sur camions étrangers…coût du droit d’asile

http://www.lesechos.fr/economie-politique/regions/idf/0203444493533-l-ile-de-france-emprunte-600-millions-d-euros-664793.php

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/04/15/97002-20140415FILWWW00336-fonction-publique-fo-appelle-a-la-greve.php

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20140415.OBS3966/ecotaxe-segolene-royal-veut-faire-payer-les-camions-etrangers.html

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/04/15/rapport-alarmant-sur-le-cout-du-droit-d-asile-en-france_4401202_3224.html

BELGIQUE:…un banquier, sa femme, son neveu assassiné

http://www.zerohedge.com/news/2014-04-20/bnp-banker-his-wife-and-nephew-murdered-belgium

GRECE:…4 ans d’austérité en 40 photos

http://www.vice.com/fr/read/four-years-of-greek-austerity-in-fourty-pictures

ITALIE:…Monte Paschi demandera 5 milliards à ses actionnaires 

http://www.agefi.fr/articles/monte-paschi-va-demander-5-milliards-d-euros-a-ses-actionnaires-1317184.html#xtor%3DEPR-137

http://www.bvoltaire.fr/janyleroy/le-pret-miraculeux-de-thomas-fabius,28093

PORTUGAL:…nouveau plan d’austérité pour 1,4 milliards pour atteindre 2,5% de déficit

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/04/15/nouvelles-mesures-d-economies-pour-le-portugal_4402023_3234.html

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/04/15/20002-20140415ARTFIG00370-le-portugal-coupe-encore-dans-ses-depenses-de-fonctionnement.php

UKRAINE:..Mercenaires blackwater

http://fr.ria.ru/world/20140415/200979998.html

USA:. Fausse économie…QE inefficace…JP MORGAN parie sur la mort…faille de sécurité pour 2,6 millions de cartes de crédit d’un grand distributeur

http://www.wikibusterz.com/10-signes-qui-prouvent-que-nous-vivons-dans-une-fausse-economie/

http://www.express.be/business/fr/economy/pourquoi-une-politique-dassouplissement-monetaire-ne-provoquerait-pas-forcement-une-relance-conomique/204516.htm

http://wallstreetonparade.com/2014/03/document-jpmorgan-chase-bets-10-4-billion-on-the-early-death-of-workers/

http://www.local21news.com/news/features/top-stories/stories/michaels-confirms-breach-many-26-million-cards-7966.shtml?wap=0&

USA:…vers la hausse massive des prix alimentaires…suicide chez les forces spéciales…

http://theeconomiccollapseblog.com/archives/are-you-ready-for-the-price-of-food-to-more-than-double-by-the-end-of-this-decade

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2014/04/18/taux-de-suicide-record-au-sein-des-forces-speciales-americaines_4403673_3222.html#xtor=RSS-3208

USA:…vivre dans sa voiture va devenir illégal

http://www.brujitafr.fr/article-la-guerre-aux-pauvres-se-poursuit-vivre-dans-votre-voiture-va-devenir-illegal-123360816.html

USA:..85% des fonds de pension seront liquidés….krach

http://www.zerohedge.com/contributed/2014-04-15/pensions-timebomb-85-pension-funds-will-go-bust

http://rt.com/op-edge/destruction-of-western-economic-system-616/

JAPON:…robots remplacent les ouvriers

http://www.express.be/sectors/fr/auto/le-retour-des-dieux-chez-toyota-des-ouvriers-ont-remplace-des-robots/204462.htm

AFRIQUE:…perd 1,8 milliards de dollars en frais de transfert

http://www.challenges.fr/economie/20140416.CHA2777/l-afrique-perd-1-8-milliard-de-dollars-par-an-en-frais-de-transfert.html

10 replies »

  1. Encore une grenade de dégoupiller, Monsieur Bertez, et il faudra aussi juger les juges…Une bonne fois pour toutes.

    Madoff en prison pour préserver le mode opérationnel ! Ce n’est plus de la fraude, c’est de la haute trahison. Mais pour des Banksters sans scrupules, sans frontières, comment ont fait ? C’est le 15e banquier depuis le début de l’année (BNP ce coup !!) qui trépasse…À suivre !

    J'aime

  2. 1/ responsabilité
    par Georges BERNANOS, extrait de "Contre", du 5 Janvier 1945
    Voilà longtemps que je le pense, si notre espèce finit par disparaitre un jour de cette planète, grâce à l’efficacité croissante des techniques de destruction, ce n’est pas la cruauté qui sera responsable de notre extinction …mais bien plutôt la docilité, l’irresponsabilité de l’homme moderne, son abjecte complaisance à toute volonté du collectif.
    …"Que voulez-vous ? Je n’en suis pas responsable", voilà l’excuse-type, valable pour n’importe quel cas.
    …Au fond, l’immense majorité des hommes modernes est d’accord sur ce point. Le Pouvoir légitime est celui qui tient les cordons de la bourse, et par conséquent dispose des fonds nécessaires pour les entretenir, eux et leur progéniture. Si les chiens raisonnaient, ils ne raisonneraient pas autrement en faveur de celui qui leur donne la niche et la pâtée.
    "Ne te fâche pas, disait le gendarme de Vichy à son compatriote je m’en vais te livrer à la police allemande, qui après t’avoir scientifiquement torturé te fusillera, mais que veux-tu ? Le Gouvernement m’a donné une situation, et je ne peux naturellement pas risquer de perdre cette situation, sans parler de ma petite retraite future. Allons ! Ouste ! Il ne faut pas chercher à comprendre."
    …Obéissance et irresponsabilité, voilà les 2 mots (maux) magiques.

    J'aime

  3. Article excellent comme toujours. Nous sommes dans un cercle vicieux, terriblement vicieux. La planche a billets qui tourne 48 heures sur 24… Cette competition ouverte entre des pays qui ne vivent pas sur le meme rythme…. Faites courir un 100 m a usan Bolt et a un handicape… Voila ou nous en sommes aujourd’hui…. Et voila pourquoi il faut sortir de l’Europe, retrouver ses propres marques, a son rythme, son allure…. Certains sont capable de courir un marathon en 2h05 , d’autres ne passeront jamais sous les 4h00. C’est la vie, c’est ainsi… Il faut arreter de vouloir uniformiser le monde, de le mener vers un tout , un unique…. Le premier pas pour sortir de cette spirale terrifiante serait deja de voter NON a l’Europe…. Le peuple francais est une tete de mule, j’espere qu’il reagira fin mai…. Merci encore pour vos lumieres :-) bon dimanche de Pâques a tous

    J'aime

    • @Rajalu

      "serait deja de voter NON a l’Europe…. "

      1) À la derrière consultation, plusieurs pays, dont la France, ont dit NON à la constitution, le passage en force fut imposé.

      2) Non seulement plus personne ne nous demandera notre avis sur l’EU, mais en prime nous en aurons encore plus d"EU. Un pouvoir ne lâche jamais sans contraintes plus fortes que lui.

      3) Et enterrons une fois pour toutes la démocratie, c’est une illusion bien pratique que seuls les imbéciles et les profiteurs en réclament. Ou réinventons là…par la force autre que nos petits poings sur la table !

      J'aime

  4. L’obéissance, la passivité, le "bovinisme" ne sont que les fruits vénéneux du conditionnement insidieux des foules par les institutions politique, religieuse, financière et autres dites humanitaires.
    il faut déclarer et faire reconnaître le viol des foules, viol de la conscience crime contre l’humanité
    et le répéter ad libitum !

    J'aime

  5. Alerte sur le secteur bancaire européen, soyez vigilants

    Le secteur bancaire européen a cessé d’être la locomotive de la Bourse.

    Il a fait un top mi-Janvier, puis refait un double top début Avril, plus bas que le premier alors que le marché en général a réussi a faire un second top plus haut que le premier.

    Vous pouvez le visualiser par le biais de l’ETF CODE FR 0007068077, Easy ETF, EURO BANK
    Le premier top est à 282,72, le second juste au-dessus des 280.
    Regardez la courbe relative de cet ETF comparé au CAC 40.
    Par ailleurs la courbe de l’ETF a cassé les deux moyennes mobiles des 20 et 50.

    Notre hypothèse est que les banques européennes sont très vulnérables à la situation russe aussi bien sous l’angle des embargos/rétorsions que l’angle de la récession. Les banques euro comme d’habitude ont été très très imprudentes en Russie. Et pour très gros.

    Ce n’est pas un hasard si les banques allemandes font le forcing contre l’embargo.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s