Brèves de Trottoirs

L’ Edito du Mercredi 30 Avril 2014: La doctrine Yellen ou, comment tondre les moutons Par Bruno Bertez

L’ Edito du Mercredi 30 Avril 2014: La doctrine Yellen ou, comment tondre les moutons Par Bruno Bertez

Yellen4.jpg (600×409)  YellenSwear.jpg (480×269)    Nos lecteurs savent que la GFC, la Grande crise Financière, n’est pas terminée. Ils savent que cette GFC est une crise, multifacettes du surendettement mondial. Ils savent que le système repose à la fois sur les banques et, il faut insister sur le « et » les marchés. La création de crédit se fait à la fois par les banques et les marchés depuis la grande dérégulation financière. Au lieu de restructurer, rééchelonner, faire des jubilés pour alléger le poids de ce crédit excédentaire il a été choisi de pratiquer la fuite en avant. On a accepté de truquer les bilans des banques par la modification des règles comptables, on transféré les risques sur les Etats et les Banques Centrales, on a mis les taux d’intérêt à zéro,  on a obligé les gens à acheter des actifs financiers risqués pour gonfler la valeur des collatéraux, on a fait chuter les taux longs par des achats de titres à long terme financés par la création monétaire. Tout cela est maintenant bien connu, et explique la lévitation des marchés financiers. Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

Dans la panoplie utilisée par les Banquiers illusionnistes, il y a une arme qui n’a été théorisée que depuis peu : « La guidance ». Elle existe depuis longtemps, mais, avant c’était intuitif, on faisait de la « guidance », un peu comme le héros de Molière faisait de la prose, sans le savoir. Yellen, dans une intervention brillante et applaudie par le chœur des kleptos de Wall Street , a bien voulu s’étendre sur cette « guidance ». Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

Pour lire ce qui suit et bien l’assimiler, gardez présent que les pseudo-solutions à la GFC se résument à ceci : faire passer l’argent de votre poche à  la poche des banques par le biais des marchés. Les marchés sont un lieu, un mécanisme de votre spoliation. Dernier avertissement : pour juger de la fonction d’un marché, il faut le considérer sur l’ensemble du cycle. Un cycle, c’est quelques années de hausse, suivies de quelques mois de baisse, souvent brutale. Comprimée. C’est quand on a fait un tour complet que l’on peut apprécier  la fonction de transfert du marché

Nous n’avons absolument aucun scrupule à radoter et à répéter sans cesse la même chose. A partir du moment où les conditions ne changent pas, à partir du moment où les causes restent les mêmes, alors nous sommes validés à en tirer les mêmes analyses et les mêmes conclusions. 

Ainsi, les banquiers centraux, et singulièrement la Fed, viennent de confirmer leurs politiques, rien n’autorise à en tirer des conclusions différentes de celles que nous avançons régulièrement. Les marchés ne font pas « bulle » parce que ce ne sont plus des marchés, ce sont des instruments de politique économique et monétaire. Et en tant qu’instruments centraux,  en tant que pierre angulaire, le système a besoin d’eux, il a besoin qu’ils restent sur des niveaux élevés, très élevés. Et il en sera ainsi tant que les banquiers centraux pourront compter sur la confiance des marchés, ou plutôt tant qu’ils pourront compter sur la complicité de la communauté spéculative mondiale. 

Les propos, encore répétés cette semaine, de Draghi, nous confortent totalement. Draghi a dit qu’il était prêt à aller plus loin dans l’assouplissement monétaire, Draghi a ajouté qu’il était prêt à élargir le champ des achats de titres à long terme. Fermez le ban, tout est dit et redit, malheur à ceux qui manifesteraient leur mauvais esprit en attaquant les marchés financiers. Achetez le « risk », voilà le message.  12633270994_d634fc9afa_b.jpg (737×1024)Permalien de l'image intégrée

Yellen est intervenue devant l’Economic Club of New York. L’assistance était toute acquise, avec bien sûr toutes les claques et têtes à claques de Wall Street, les perma-bulls du type Abby Cohen pour servir de faire valoir. 

Voici ce que dit Yellen: « L’idée que la politique monétaire est plus efficace quand le public la comprend  et l’anticipe est fondamentale dans la pratique moderne des Banques centrales »… « de façon spécifique, il est important pour la Banque Centrale de faire comprendre comment elle va ajuster sa politique, en réponse aux développements économiques, ceci réduit ou tempère les conséquences éventuellement dommageables ». 

Crument, nous traduisons « Nous nous faisons comprendre de la grande communauté financière afin qu’elle ne perde pas d’argent et qu’elle ait le temps de vendre ». 

Comme nous sommes au cœur du scandale, nous vous demandons de bien lire, jusqu’à ce que vous compreniez. Nous avons fait un effort de clarification dans la traduction, dans ce but, vous faire comprendre. 

Retenez d’abord qu’un marché financier est un lieu où l’on échange, non pas des choses réelles, mais des anticipations. Celui qui gagne, c’est celui qui sait d’avance, celui qui est initié. Et c’est pour cela qu’il existe des législations qui sont censées empêcher que les dés soient pipés, c’est à dire que ce soient des gens « au courant » qui gagnent au détriment des autres. Les autres étant vous, le public, bien entendu.

Si on anticipe, ou si on sait que les taux d’intérêt vont monter, alors on sait que, symétriquement, les cours vont chuter, on vend des bonds, des obligations et fonds d’Etat, et on ramasse un pactole, ceci est un exemple pour vous aider à comprendre. Si vous n’avez pas vu le film La Banquière avec Romy Schneider, allez le voir ou louez-le, vous comprendrez  enfin ce qu’est la réalité du marché boursier. C’est un cloaque, une mare, dans lequel un puissant jette une pierre, et il achète sur le jet de la pierre, puis lorsque les cercles concentriques sont larges et nombreux, il revend aux derniers arrivants; c’est le système dit de la mère Hanau. Les premiers qui opèrent, grâce aux informations privilégiées, s’enrichissent sur le dos des derniers arrivés, le public. 

La mère Hanau vendait de l’information par cercles concentriques, de moins en moins cher à de plus en plus de gens. Et  si on était au début, pas trop loin du jet de la pierre, on faisait fortune. Si on était loin, on était ruiné. Comprenez que  jeter de la pierre, c’est balancer une information. Vous y êtes presque, vous avez compris où nous voulons en venir.  yainville 1920_2.jpg (236×216)

Que dit Yellen? Elle dit qu’elle balance des informations, elle fait comprendre comment elle va ajuster sa politique…  A qui? Aux banquiers et à la communauté spéculative bien sûr, puisque ce sont ces gens suréquipés en personnel, en ordinateurs, en modèles, qui sont seuls capables de comprendre. Ce sont ces gens qui déjeunent, et plus si affinité, avec le personnel, les cadres des Banques Centrales, qui sont invités à leurs réunions, et même, qui peuvent poser des questions.  Permalien de l'image intégrée

Et que dit Yellen? Elle dit que c’est « plus efficace quand le public la comprend » ! Avez-vous déjà rencontré quelqu’un du public qui comprend les politiques monétaires actuelles ? Avez-vous déjà essayé de comprendre ce charabia complexe, déroutant ?  Avez-vous les théories, les dernières à la mode, qui permettent d’interpréter ce qui est dit de façon amphigourique? Est-ce que vous avez compris, quand Bernanke a dit qu’il allait détruire la rémunération des placements sûrs, est-ce que vous avez compris que vous pouviez faire fortune en achetant ce que l’on appelle le « risk »? Avez-vous les ordinateurs, les modèles, à faire tourner pour établir les corrélations entre les différentes classes d’actifs ? Avez-vous accès au leverage pour jouer ces anticipations? Avez-vous la possibilité d’intervenir sur les marchés des dérivés pour couvrir vos positions? Bien sûr que non! Et nous sommes même sûrs que vous comprenez à peine ce que nous voulons dire, vous le public, vous n’y comprenez rien, voilà la vérité. La soi-disant transparence est nébuleuse, c’est un galimatias, volontaire. Toute l’information est donnée par les Bernanke et Yellen et Draghi, mais dans une langue, dans une forme et sous un code que vous ne maitrisez pas. La finance, c’est Babel, même pour les gouvernements, et c’est pour cela qu’ils se font rouler dans la farine. Permalien de l'image intégrée

En bref, l’information est disponible, y compris pour vous, le public, mais elle est hermétique. C’est à dire qu’il y a des initiés, ceux qui comprennent et ont les outils et les relations, et puis il y a les moutons, vous, le public. Et ils disent, le jeu est honnête, la preuve, vous pouvez accéder à nos informations, à nos « guidance ». Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

Ah, les braves gens ! Souvenez-vous de cette citation de Greenspan que nous utilisons souvent, elle caractérisait le « Fed Speak »: « Si vous nous avez compris, c’est que nous nous sommes mal exprimé ».  C’est le même Greenspan qui déplorait cyniquement en 2009 que les banques avaient fait l’erreur de garder le risk pour elles, elles ne « l’avaient pas disséminé », sous-entendu elles ne l’avaient pas assez refilé aux fonds de pensions gogos et au public. 

Yellen a tellement perdu le contact avec la vie, avec les gens, qu’elle ne se pose aucune question, elle a trouvé la solution. Son système, celui des guelfes noirs, c’est celui dit  des « stabilisateurs automatiques ». Qu’est-ce qu’elle veut dire par là ? Elle veut dire qu’en créant une classe d’initiés, il y a des gens qui anticipent les mouvements, à la hausse comme à la baisse. Les premiers initiés, comme dans le système de la mère Hanau, ont opéré avant les autres, ils ont enclenché un mouvement, celui-ci se développe progressivement, puis au fur et à mesure que les moins initiés et le public arrive, ils servent, ils font la contrepartie et empochent leur bénéfice. Il y a moins de chocs, de ruptures. Les mouvements sont ainsi moins brutaux, on les voit venir. Au fil du temps que met l’information à se répandre, les nouveaux arrivants servent de relais, les marchés restent, comme on dit, ordonnés au profit… de la communauté spéculative, au détriment… du public et de ses institutions de prévoyance.  

La fonction de la pseudo-transparence des Banques Centrales est de donner les moyens au système financier et bancaire de tondre le public. Pourquoi ? Parce qu’il faut que ces gens, les initiés systémiques, gagnent de l’argent, fassent des profits, engrangent des fonds propres pour pouvoir supporter les risques non prévus, les vrais risques. Ceux qui ne sont pas modélisables, les cygnes noirs. 

Pas étonnant que les inégalités s’accroissent au fur et à mesure et inéluctablement avec l’hyper-développement de la financiarisation. Pas étonnant que les cadres de la Fed, surtout ceux de la Fed de New York, le desk, sont embauchés à prix d’or par les hedge funds. Ils achètent des initiés, des interprètes, des réseaux de relations, des modèles de marché. Encore récemment, Bryan Sack, ancien dirigeant responsable du desk de  la New York Fed, est parti s’associer dans un hedge fund. 

Est-ce que vous vous étonnez encore si JP Morgan et Goldman Sachs n’enregistrent pour ainsi dire aucun jour de perte dans leurs activités de spéculation pour compte propre? La muraille de Chine fonctionne bien, ils ne sont jamais perdants pour leurs comptes « nostro », mais pour le client public, c’est autre chose! 

La doctrine Yellen, celle qu’elle vient mercredi dernier de théoriser devant son parterre de dévoreurs de bonus, a été applaudie ! Cela vous étonne ? Mais chut, le printing, la guidance, c’est pour lutter contre le chômage, bien sûr.

Permalien de l'image intégrée

BRUNO BERTEZ Le Mercredi 30 Avril 2014

illustrations et mise en page by THE WOLF

EDITO PRECEDENTL’Edito du Dimanche 20 Avril 2014: De Madoff à la réunion du FMI par Bruno Bertez

EN BANDE SON: 

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

SUR LE FRONT: REVUE DE PRESSE ( Source et Remerciements à Maître Confucius)

COLLAPSE UPDATE: 

FRANCE:. Vers 12 régions au final…difficultés financières des PME…bug informatique RSI, bug informatique à la Défense…coopératives agricoles ont des retards de paiement. Mini plan pauvreté (revaloriser le RSA de 10% sur 5 ans)

http://www.challenges.fr/economie/20140425.CHA3141/decouvrez-la-carte-des-regions-francaises-qui-exportent-le-plus.htm

http://www.lepoint.fr/politique/le-gouvernement-souhaite-une-douzaine-de-regions-contre-22-actuellement-26-04-2014-1816443_20.php

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20140428trib000827220/les-difficultes-financieres-premier-risque-pour-les-dirigeants-de-pme.html

http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0203445562785-le-rsi-cauchemar-des-travailleurs-independants-667186.php

http://www.france24.com/fr/20140404-france-solde-militaires-louvois-operation-sangaris-centrafrique-prime/

http://www.ouest-france.fr/agroalimentaire-breton-150-eleveurs-de-volaille-impayes-2322304

http://www.challenges.fr/emploi/20140428.CHA3149/marisol-touraine-evoque-un-geste-d-environ-1-000-euros-pour-les-petites-retraites.html

Hausse d’impôts à venir avec la proposition PS de supprimer l’imposition commune des couples mariés/pacsés à cause des effets sexistes du quotient conjugal (= imposition séparée)

http://www.metronews.fr/info/couples-maries-ou-pacses-bientot-la-fin-de-la-declaration-commune-d-impot-sur-le-revenu/mndy!j8PR2ywqCaazk/

http://www.atlantico.fr/decryptage/quel-montant-impot-etat-fait-payer-sommes-deja-imposees-1054683.html

Classe moyenne paiera l’addition

http://www.atlantico.fr/decryptage/riches-pauvres-classes-moyennes-qui-paie-vraiment-efforts-restauration-comptes-publics-francais-et-qui-avait-plus-beneficie-creu-1054442.html

Alstom démantelé 

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/industrie-lourde/actu/0203465526371-vente-d-alstom-un-sujet-explosif-pour-l-etat-qui-veut-sauver-l-ancrage-francais-667114.php

http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0203461168590-investissements-le-traite-avec-les-etats-unis-qui-fait-douter-l-europe-667133.php

http://www.lepoint.fr/politique/alstom-barnier-juge-que-ce-n-est-pas-au-gouvernement-d-arbitrer-28-04-2014-1816814_20.php

http://www.lepoint.fr/politique/alstom-cope-ump-accuse-l-etat-de-se-comporter-en-pompier-pyromane-28-04-2014-1816842_20.php

http://www.agefi.fr/articles/ge-et-siemens-plaident-leur-cause-a-l-elysee-1317995.html#xtor%3DEPR-135

http://leblogalupus.com/2014/04/28/politique-friction-du-lundi-28-avril-2014-laffaire-alstom-par-bruno-bertez/

Accélération des délocalisations des grandes banques françaises + essor du statut de société européenne

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203438271023-les-delocalisations-s-accelerent-dans-les-grandes-banques-francaises-667134

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203328936075-les-entreprises-seduites-par-le-statut-de-societe-europeenne-653238.php

Entretien avec les euro députés sur les négociations du traité transatlantique

http://www.youtube.com/watch?v=jPCE-kz90pA

http://www.wikistrike.com/article-les-4-traites-de-libre-echange-sous-influence-patronale-123462923.html

http://www.michelcollon.info/La-grande-braderie-transatlantique.html

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20140424trib000826782/traite-transatlantique-le-plus-gros-risque-serait-de-ne-pas-conclure.html

Ukraine:…des sanctions contre la Russie détruiraient l’économie Chypriote

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/04/16/20002-20140416ARTFIG00079-ukraine-des-sanctions-contre-la-russie-detruiraient-l-economie-chypriote.php

RUSSIE:…lance son système de paiement

http://www.le-veilleur.com/articles.php?idcat=2&idrub=35&id=1709

GRECE:…20 000 manifestations en 4 ans…trucage de chiffres…personnes âgées malades retenues en prison pour non-paiement d’impôts

http://www.express.be/business/fr/economy/4-annees-se-sont-ecoules-depuis-le-sauvetage-de-la-grece-et-il-y-a-eu-plus-de-20000-manifestations.htm

http://www.express.be/business/fr/economy/les-grecs-ont-encore-truque-leurs-chiffres-mais-cette-fois-ci-avec-la-complicite-deurostat/204664.htm

http://www.lecontrarien.com/edito-28-04-2014-edito

http://www.okeanews.fr/20140305-le-nouveau-hobby-en-grece-la-traque-larrestation-des-mamies-pour-dettes-envers-letat#ixzz3084Q6OIo

ESPAGNE:…Anglais retournent chez eux à cause de la crise de l’euro, crise immobilière, perte de pouvoir d’achat

http://fr.myeurop.info/2014/04/23/anglais-fin-du-reve-mediterraneen-13688 

SLOVENIE:…vers une crise politique

http://www.romandie.com/news/Slovenie-le-Premier-ministre-perd-la-presidence-de-son-parti/471776.rom 

18 replies »

  1. Vous avez raison de dénoncer un Système de spoliation. Banques, Banques centrales, entreprises de marché sont complices…
    L"affiche Euronext est excellente… dernière arnaque en date, la mise en place de mini future sur CAC 40 pour les particuliers. 1 euros le point pour voler les pauvres gens alors que c’est 10 euros le point dans la cour des grands… les petits comptes deviennent le coeur de cible des rapaces adeptes des petits ruisseaux…

    J'aime

    • Avant la Révolution, le Roi taxait les pauvres par le biais des loteries: c’était un impôt sur les naifs , les boniches, les laquais lit-on dans les livres d’histoire.

      Depuis Adam Smith on sait que tout joueur à tendance à s’exagérer ses chances de gagner. C’est ce qui était exploité alors.

      Les Révolutionnaires les ont supprimées pour cause d’immoralité. Les loteries furent rétablies au moment de la déconfiture financière de la Révolution; en particulier on brancha une loterie sur la monnaie, les assignats afin d’en faire remonter le cours lorsque plus personne n’en voulut.

      Voir les propositions du Contrôleur Desmarais.

      On réussit à les faire remonter de 5% du nominal à 15%.

      J’ai toujours considéré que c’était ce que cherchait à faire Bernanke.

      J'aime

  2. Mercredi 30 avril 2014 :

    BNP pourrait se voir infliger une lourde amende aux USA.

    BNP Paribas a prévenu mercredi qu’un litige avec les autorités américaines au sujet de paiements impliquant des pays sanctionnés par les Etats-Unis pourrait se traduire par une pénalité financière importante, supérieure à une provision de 1,1 milliard de dollars déjà constituée fin 2013.

    http://www.boursorama.com/actualites/bnp-pourrait-se-voir-infliger-une-lourde-amende-aux-usa-74023b29dc8202cf77389ade7a0e928c

    J'aime

  3. Tout cela est vrai , vécu et vu tous les jours . Raison de plus de se recentrer sur les vraies valeurs : famille, travail bien fait , culture , quoi que ce soit qui construise du réel et du tangible .
    Ce qui est terrible , c’est que dans leur folie d’accumulation morbide , ces fous risquent d’entraîner beaucoup de gens dans la misère . Des gens qui sont loin, tres loin de ces systèmes (pauvres des pays dits émergeants) et qui en subiront les effets encore plus fort tout en ayant aucun moyen pour s’en prémunir . Mais que faire ?????

    J'aime

      • J’ai un temps pensé boursicoter, mais j’ai vite compris que mon profil laineux aller servir de matelas confortable à la "rappasserie" et que j’allais me faire tondre rapido.
        En bourse vous entendez plus souvent parler de celui qui gagne que celui qui perd (beaucoup).

        Je lis le blog à LUPUS depuis 1 ou 2 ans, et sur twitter.
        Les articles de M Bertez sont admirables.
        Parfois compliqués pour le néophyte que je suis dès qu’il rentre un peu dans le détail, mais souvent très bons et lumineux dans la description du monde que je ressens.
        Quant aux montages photos ils sont tip top.
        Je voulais le dire.

        Pour répondre en HS.
        @Pale rider.
        J’acquiesce votre sens des valeurs, mais dans l’esprit collectif de la masse formatée ces vraies valeurs sont totalement utopistes.
        Les politiques s’évertuent par les lois depuis 40 ans à casser le symbole familial en vautrant le consommateur de lois dans un espèce de confort légiférant pour le servir dans tous ces problèmes.
        Le but étant bien entendu, de diviser pour mieux régner.
        Sauf qu’à long terme la crise y conduisant après des crêpages de chignons pour défendre son bifteck, son lopin de terre, les effets de la crise finissent par recréer du lien, et de la solidarité.

        Pour le travail bien fait, je suis salarié, et mon boss râle souvent parce qu’il me trouve perfectionniste et pas assez…… à son gout, rentable.
        Il est, dans la logique productive, dans la tendance.
        Il souhaite voir les salariés avec pleins de dossiers, bien submergés.
        Pourtant sur une année j’en fais autant que les autres.
        Il faut donc donner l’impression d’être noyé pour artificiellement prouver que l’on travaille, comme en politique brasser du vent.
        Sauf que, à force les clients hurlent leur mécontentement, et là c’est l’effet boomerang pour le gars, il faut qu’il gère en plus les emmerdes….. un monde de tarés je vous dis.
        Donc au final, le patron quoiqu’il dise perd de l’argent.
        Je lui ai démontré, mais l’égo et là, et approuver pourrait me donner des envies de considérations salariales…..

        Pour la culture vous parlez de quelle culture, le potager qui nourrit, réunis et donne un sens au partage, ou la culture bien nommée, la connaissance ?

        @michel.
        Qu’entendez vous par épargne réelle ? Je suis curieux de nature ;-)

        J'aime

        • Merci Jean Christophe , d accord avec votre ressenti ! A titre collectif je suis d ‘accord , tout est fait pour casser le réel (famille , travail, mais aussi : or , etc :le tangible est devalué au profit des signes fictifs) mais rien ne m’empêche à titre purement privé de rester ancree solidement dans le tangible . Par culture j’entends connaissance , aussi variée que possible , l’honnête homme d’antan , ce qui inclue la culture du potager ;-) !

          J'aime

  4. Imaginez la suite avec l’accord (à un sens) sur le traité transatlantique lorsque les boîtes privés (US) pourront mettre les états (UE) en justice (à la façon US)….

    J'aime

  5. Jean Paul quand il part d epargne réelle
    Je pense qu il parle de bien tangibles c est a dire de l or , argent , actif dans l agriculture etc … Du réel quoi et utile

    J'aime

  6. Bonjour à vous tous.

    Comprendre les enjeux, c’est l’une des raisons de notre présence sur ce site, car les analyses sont riches et pertinentes.

    Un blog, un site, ce n’est pas de la téloche, c’est interactif et les répercussions sont incalculables. Je soulève ce sujet, car un enjeu tout aussi préoccupant que la finance se dévoile jour après jour et permet de comprendre où nous en sommes sur le délitement de notre société.

    Les volontés des pouvoirs archaïques, afin de contrôler les informations qui circulent sur les réseaux, vont imposer le CSA.. Une petite vidéo explicative de 30 minutes, pour ceux et celles qui souhaitent approfondir la thématique de la neutralité des réseaux sans trop se prendre la tête et avec un personnage qui n’a pas sa langue dans une poche comme nous apprécions cher Lupus, j’ai cité Benjamin Bayart.

    Les cinq dernières minutes sont à ne pas manquer et rejoignent les constats de Monsieur Bertez.

    Pardonnez-moi cette petite parenthèse qui ne me semble pas éloignée des thèmes de ce blog.

    J'aime

  7. Puisqu’on parle de risques et de probabilités . J’en profite pour évoquer un aspect méconnu des ‘propabilités’ . Paradoxal .
    Il existe une différence intuitive entre risque et incertitude que Keynes a pointé , mais qu’Emile Borel avait déjà précisé . Le mot incertitude est déjà trompeur car il s’agit plutot de degré de certitude . Un évenement peut étre plus certain qu’un autre .
    Ainsi si on prend les distances des planétes à la terre on remarque que ce sont des multiples en nombres entiers d’une méme quantité . Ainsi la Terre est à 3D de distance du soleil , vénus 2D , etc ….Donc à 4D , il doit y avoir une planéte ….En fait on découvre une ceinture d’Astéroides . A 7D on découvre Pluton ( ou Neptune là aussi cas spécifique ) .
    Mais il ne s’agit pas là de probabilité , mais de certitudes , d’autant plus grandes qu’il existe plus de planétes connues à suivre la loi . Le rapport est exactement inverse à celui d’une probabilité : au lieu d’avoir 1/N on a N/1 .
    Méme chose pour les électrons autour du noyau . Les états quantiques sont des nombres entiers . Et tout cela a un rapport avec le temps . Le temps d’un événement à l’autre .
    On sait que le grand Krach est certain et méme, trés certain, plusieurs fois certain ,mais a quelle échéance ?
    Si vous avez le temps vous pouvez parier dessus . Si vous ne l’avez pas il vaut mieux gagner un peu à court terme que beaucoup à long terme .
    Ou au contraire comme Emile Borel le déduisait jouer un billet de loterie où vous perdez peu , mais pouvez gagner beaucoup , parce que le perdre peu est certain .

    La différence entre les initiés et nous est qu’ils peuvent jouer gros et en plus jouer notre argent puisque c’est eux la banque dans le jeu , et qu’ils connaissent nos paris .
    L’attitude rationnelle pour nous est donc de jouer peu et mieux de ne pas jouer du tout , ne pas échanger contre argent . La question sociale en général donc passe par accroitre entre nous les rapports sans argent .

    J'aime

  8. Ceux qui prévoyaient, au travers de grandes analyses ( Delamarche et j’en passe … ) l’effondrement des bourses quand la FED allait stopper ou diminuer ses QE, se prennent quand même une claque aujourd’hui. On peut toujours trouver d’autres arguments histoire de communiquer sur BFM ou autres , mais si je ne m’en tiens qu’aux faits, et non à une psychologie à 2 sou, ils doivent ravaler leur chapeau non !! ….

    je commence à me lasser de ses discours et thèses depuis des années dont aucun faits n’en ont justifiés la justesse. Je commence à me poser quelques questions …

    J'aime

    • A mon avis vous êtes sur la bonne voie. Je ne dénigre ni Delamarche ni d’autres.

      Vous mettez le doigt sur plusieurs choses fondamentales:

      -nul ne peut prédire l’avenir
      -on peut le cerner uniquement si on a compris le présent
      -la pensée analytique qui fonctionne en "pour ou contre " est une imbécillité
      -ou bien on a saisi les forces et la logique à l’œuvre ou bien on ne les a pas saisies

      Les pseudo prévisionnistes, les pythies, vivent comme dans l’antiquité de gloses sur des mystères qui les dépassent mais dont ils font de l’argent et du pouvoir.

      Évacuez les prévisions des pythies et soyez ouverts aux éléments qu’ils vous apportent afin d’éclairer ou de former votre propre jugement.

      J'aime

      • J’allais oublier, relisez nos textes qui tournent autour de notre affirmation qu’il n’y a pas de bulle et qui expliquent que c’est le cash qui fait bulle. Nous insistons sur cette évidence aveuglante que l’achat d’actions est un échange cash contre assets et que la hausse du prix des assets ne traduit que l’excès de cash par rapport aux besoins de circulation des économies et par rapport aux occasions d’investissement rentable.

        J'aime

  9. Hollande 18%. Valls 45%

    Hollande, avons-nous écrit, répète le cycle de Mitterrand en accéléré. Après le virage à droite de 2013, le socialisme de l’offre et le libéralisme social, il a cassé la fameuse supercherie socialiste de la synthèse et donné le pouvoir à la Deuxième Gauche, c’est à dire à la coalition Rocard, DSK,matinée de Jospinisme.

    Nous avons amplifié en disant que, dès après les municipales, en pratique nous avions reconstitué la situation des années 80 de cohabitation. C’est grâce à la cohabitation que Mitterrand a été réélu et c’est ce que tente de faire Hollande. Il est déjà sur l’horizon 2017.

    Cette manœuvre de cohabitation s’articule autour de :

    -La mise en première ligne de Valls.
    -La mise en retrait du Président sur le plan de la gestion, Hollande se protège.
    -La concentration sur la politique étrangère et les chrysanthèmes.
    -Le pompage des idées de la soi-disant droite qui va ainsi être déconsidérée.
    -La mise en porte à faux des centristes, le cul entre deux chaises.
    -L’entretien de la montée des thèmes qui favorise la visibilité de Front et de Marine.
    Il faut six mois pour voir les résultats d’une telle opération, soyons patients.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s