Emploi, formation, qualification, salaire

Dans 20% des familles américaines, plus personne ne travaille

Dans 20% des familles américaines, plus personne ne travaille

EN LIEN:  Les Etats-Unis découvrent le chômage structurel!

Les chiffres de 2013 récemment publiés par le BLS (Bureau of Labor Statistics) nous ont réservé quelques perles, quelques trop tristes vérités qui nous rappellent à quel point les Etats-Unis vont de plus en plus mal.

Comme une réponse indirecte à ceux qui refusent d’analyser en profondeur les chiffres officiels du chômage US, dont la véracité a déjà été rudement mise à l’épreuve, cette étude laisse transparaître un point majeur qui montre à quel point les familles américaines vivent leurs heures les plus sombres :

Dans 20 % des familles américaines, personne ne travaille.

En effet, sur les 80,445 millions de familles, 16,127 millions connaissent le "chômage total". Il est donc assez facile d’expliquer pourquoi 1 américain sur 5 se nourrit grâce aux aides alimentaires de l’Etat.

C’est également le cas dans 12% des familles avec enfants, de quoi préparer un avenir serein pour les bambins, même si ici les chiffres n’ont que peu évolué (même baissé sur la dernière année).

Autre phénomène mis en avant depuis plusieurs mois sur le site, les familles se précarisent.

Ainsi, dans les familles où un des membres connaît déjà le chômage, on observe une baisse sur l’année de 10% du nombre de membre travaillant à temps plein.

N.B : Une famille, selon le BLS, est un groupe de 2 personnes ou plus liées par la naissance, l’adoption ou le mariage.

Source : ZeroHedge / News360x, le 30 avril 2014

Publié le 2 mai 2014par Olivier Demeulenaere

http://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2014/05/02/dans-20-des-familles-americaines-plus-personne-ne-travaille/#more-24233

Rappels :

Explosion du nombre d’Américains bénéficiant de l’aide alimentaire

Scoop du New York Post : les chiffres du chômage américain sont truqués depuis 2012

1 reply »

  1. Une cousine s’est exilée aux USA en 1979. Elle a pris la nationalité américaine. Il y a cinq ou six ans elle rentre en Suisse. Et m’apprend qu’elle a 45000 dollars de découvert sur sa carte de crédit! ce qui ne l’empêche pas de l’utiliser pour un séjour en Turquie. Je ne comprend rien à l’économie, mais ça, je sais que c’est de la folie.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s