Agefi Suisse

L’Edito du Vendredi 30 Mai 2014: Quelque chose de pourri au royaume d’Europe Par Bruno Bertez

L’Edito duVendredi 30 Mai 2014: Quelque chose de pourri au royaume d’Europe Par Bruno Bertez

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

Nous avons indiqué, dès nos premiers commentaires, que l’enjeu des élections européennes serait non seulement le rapport de forces et le score obtenu par chacune des formations, mais également les commentaires. Et nous avons même tendance à dire maintenant que le second point est devenu plus important que le premier. En effet, les scores dès lors qu’ils n’atteignent pas un niveau critique susceptible de mettre en difficulté les partis de gouvernements et les classes dominantes, ces scores sont vite escamotés. La mémoire est courte. La chape de la propagande est épaisse. Ce qui reste donc, ce sont les commentaires, les interprétations, les mises en forme.

Pour parler plus simplement, ce qui reste, ce sont les triturations.  Pour les classes dominantes et les partis de gouvernement, ce qui compte, c’est de noyer le vote dans un ensemble d’interprétations qui vont justifier leurs actions futures.  Retenez bien cela : les interprétations ont pour objectif de justifier les décisions et les actions à venir.

 Nous passerons sur les habiletés et les maladresses. Elles font partie de l’écume de la vie politique. Ainsi,  Hollande utilise toutes les ficelles de  la rhétorique et de la Com pour esquiver ses propres responsabilités, trouver des bouc-émissaires, et enfin, à partir de là, tenter de se remettre en selle.

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

  Certains diront que c’est une prestation réussie. Nous dirons au contraire que c’est une prestation scélérate. Nous nous plaçons en effet, pour juger du présent, dans la perspective d’un avenir sombre et où les habiletés, d’ici quelques temps, seront interprétées comme autant d’erreurs qu’il ne fallait pas commettre. Pour nous, en effet, à moyen terme, la situation va s’aggraver et en ne posant pas les premières pierres d’un changement fondamental, en ne balisant pas une nouvelle route, les responsables de la conduite des affaires commettent une faute majeure qui leur sera plus tard reprochée.

Permalien de l'image intégrée Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

Lorsque Hollande dit : « L’Europe, elle est devenue illisible, j’en suis conscient, lointaine, pour tout dire, incompréhensible, même pour les Etats, çà ne peut plus durer ».  Cette phrase est pour nous fondamentale.  Elle résume, elle symbolise tout ce qui est critiquable et condamnable.

D’abord, c’est du charabia. On croirait entendre du Michel Rocard dans ses plus mauvais jours. Vous savez le Rocard dont, pour le comprendre, on disait  qu’il fallait un décodeur type Canal+. Qu’est-ce que cela veut dire que l’Europe est illisible, absolument rien, c’est du charabia. Mais c’est un charabia utile car il s’attaque à la forme des choses pour éviter de s’intéresser au fond. Critiquer l’écriture de quelqu’un par exemple, c’est se donner les moyens d’éviter de s’intéresser au sens de cette écriture. Et nous sommes au cœur de la grande entourloupe post-électorale. On se concentre sur la forme, sur les détails, sur les à-côtés, sur tout ce qui est annexe, et on épargne, car on le considère comme sacré, on épargne le fond.

Permalien de l'image intégréehttp://cdn-lejdd.ladmedia.fr/var/lejdd/storage/images/media/images/politique/rocard2/8696887-1-fre-FR/rocard.jpgPermalien de l'image intégrée

L’on a coutume de dire que les partis eurosceptiques prêchent pour la sortie de leur pays de l’Union européenne. Cette affirmation est fausse, tout du moins à moyen terme.

Il y a en effet deux raisons principales à siéger au parlement européen. La première est d’officialiser, «démocratiser» voire banaliser des partis qui d’habitude sont montrés du doigt. Cette «vitrine» de l’Europe permet aux élus euroseptique d’avoir un moyen de visibilité assez efficace et … rémunérateur!

La seconde est de créer un groupe parlementaire. Selon la constitution européenne, il faut en effet disposer de 25 élus provenant de sept pays différents pour créer un groupe. Au vue des projections et des sondages, cela ne devrait donc pas constituer un problème. 

Le groupe constitué, il pourra disposer d’un temps de parole garanti, examiner les rapports issus des commissions parlementaires avant chaque vote en séance plénière, et déposer des amendements dans le but de retarder l’entrée en vigueur des textes de loi.

Signalons que le traité européen, comme tous les textes internationaux, peut être révisé à tout moment, à la demande d’une ou plusieurs parties.

L’unanimité est cependant requise pour approuver le moindre changement.

Le pouvoir de nuisance sur les politiques européennes serait donc des plus efficaces.

Contrairement à ce que l’on peut penser, la démolition des fondations de l’Europe, si elle devait avoir lieu, se fera au niveau national avant de se faire à Bruxelles.

On ne peut parler du traité de Lisbonne sans parler de l’Article 50. Ce dernier permet en effet à tout État membre de se retirer volontairement de l’Union européenne (art. 50 TUE).

Jusque-là, les traités ne prévoyaient pas de retrait volontaire et la doctrine demeurait partagée quant à l’existence d’une possibilité implicite de retrait unilatéral. En théorie donc, l’Etat souhaitant se retirer devra notifier sa décision au Conseil européen et des négociations s’engageront pour fixer les modalités de ce retrait. Un accord [sera] conclu au nom de l’Union par le Conseil, statuant à la majorité qualifiée. La majorité qualifiée désigne soit un mode de calcul de la majorité absolue effectué sur le nombre d’inscrits ou l’effectif légal d’une assemblée, soit un nombre de suffrages exigés (2/3, 3/5…) pour que le vote soit acquis, après approbation du Parlement européen.

L’Etat qui s’est retiré pourra ultérieurement demander à adhérer de nouveau à l’UE.

Contrairement à ce que l’on peut penser, une procédure de retrait n’entraînera pas une révision de la Constitution, une renégociation de l’article 50 n’apporterait donc pas plus à la déstabilisation de l’union européenne.Source AGEFI SUISSE

L’exercice de Hollande, que nous avons pris pour exemple, a été répété plusieurs dizaines de fois dans chacun des pays européens. C’est à croire que la consigne a été donnée. Non seulement, c’est à croire, mais nous le croyons, qu’il y a eu concertation au niveau des maîtres de la propagande pour dégager en touche et ainsi ébaucher les lignes d’une convergence qui, plus tard, produira des actions qui iront dans le sens voulu par les dominants européistes et surtout pas dans le sens souhaité par les peuples.

Nous avons fait le tour de la presse européenne. Il y a des bonnes et des mauvaises choses, mais dans 90% des cas, on ne trouve que de mauvaises choses. Peu d’analyses intéressantes. De temps en temps, un commentaire qui sort du lot, mais dans l’ensemble, du pipeau hypocrite, sinon trompeur.

L’un des commentaires que nous aimons, c’est celui qui est paru à la Une de Die Welt. Non qu’il soit intelligent, mais parce qu’il est clair, il résume tout.

En effet, Alan Poesner écrit : « quelque chose est pourri en Europe ». Voilà une affirmation que nous ne contredirons pas.

Nulle part, dans la presse, nous ne voyons une analyse qui dépasse la forme des choses. Pas plus dans Die Welt que dans Bild, dans El Païs, dans le Corriere de la Serra. Encore moins dans la presse française dont on comprend à sa lecture l’effondrement du lectorat. Nous avons noté une petite ébauche d’analyse dans le journal néerlandais De Volkskrant. Elle vient d’Alexis Brezet qui se permet d’écrire, chapeau à lui : « Si l’Europe veut regagner le cœur des Européens, de simples bricolages ne suffiront pas : une réforme fondamentale est nécessaire ».  Cela dit, on reste sur sa faim quant au contenu du fondamental.

L’analyse de la presse et des commentaires indique très clairement ce qui va se passer : on va noyer le poisson et enfumer, ce qui est déjà bien commencé. Ensuite, on va se servir de l’Europe abstraite comme bouc-émissaire. On va charger en quelque sorte ce qui n’existe pas. Cela va permettre de laisser intacte l’Europe concrète. Enfin, on va faire la grande alliance des partis européistes, la grande coalition, comme en Allemagne, entre la droite, la fausse-droite et la pseudo-gauche pour renforcer l’ordre de la troisième voie, c’est-à-dire renforcer l’ordre fasciste. Parallèlement, on va diviser et pilonner les eurosceptiques de telle manière que leur influence réelle soit réduite à rien.  Voilà le schéma. Tout cela débouchera comme le veut Barroso, le chef simplet, non pas sur une autre Europe ou moins d’Europe, mais sur encore plus d’Europe. On va mettre en place les réformes voulues par les gnomes du FMI et de la finance internationale. Le tout agrémenté par quelques fariboles, quelques hochets autour de la question du rapatriement de certains pouvoirs, autour du faux débat de la subsidiarité.

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

Le tour sera joué, emballé, pesé. La grande alliance des fausses droites et des pseudo-gauches, cette alliance qui préfigure ce que l’on appelle les systèmes de troisième voie, cette alliance va être consolidée, cimentée, par la pression électorale des extrêmes et des eurosceptiques. Résultat paradoxal, direz-vous, mais tout à fait conforme au mouvement dialectique qui est engagé depuis longtemps. En France, l’UMPS est le reflet de cette tentation de troisième voie. Au niveau européen, la tendance qui n’était qu’ébauchée va se trouver largement renforcée.  Nous n’avons rien de conspirationniste. Tout, dans notre culture et notre formation, nous détourne de ce type d’interprétation. Nous croyons à ce que nous voyons et non pas à ce que l’on ne voit pas. Mais il ne faudra pas s’étonner si l’irrationalité gagne du terrain au vu de ces infâmes évolutions. Le Système mis en place se comporte comme une conspiration. Les citoyens ont du mal à imaginer que l’on puisse faire autant de choses contre nature sans un sombre projet.  Il faut les excuser de considérer qu’un système ne peut pas être aussi malin et que, derrière, en réalité, il y a une bande de criminels. Dans ces conditions, il ne faudra pas s’étonner si de nouvelles évolutions perverses, racistes, antisémites, xénophobes, archaïques, se mettent à nouveau en branle. Elles feront le bonheur de la grande coalition. En effet, ils auront beau jeu de dire, eux, les fascistes : « regardez, nous vous protégeons contre le retour de la bête immonde ».  Honte à ceux qui jouent avec l’histoire, honte à ceux qui jouent avec l’intelligence, honte à ceux qui jouent avec la morale.

Nulle part, nous n’avons vu effleurer les questions fondamentales qui se posent au lendemain du vote européen. Elles sont pourtant absolument évidentes. Il suffit de s’intéresser aux gens, de les écouter. Les écouter avec la volonté de discerner derrière la maladresse des mots la vérité des idées.  Bref, il suffit de faire le contraire du populisme. Le populisme monte en épingle tout ce qui est primaire et s’en sert pour déclencher des réactions indignes.  La véritable écoute politique, elle, elle consiste à savoir écouter le primaire pour discerner ce qu’il y a derrière, ce qui peut être mis en langage politique, républicain, démocratique.

Permalien de l'image intégrée

Quelles sont les questions fondamentales qui se posent au lendemain du vote :

-          Il faut oser mettre en question l’ouverture sur le monde et sur l’Europe et s’interroger sur le rythme de la mondialisation. Il y a un temps, il y a un rythme pour tout et, si on va trop vite, à marche forcée, alors on laisse une partie de la population sur le carreau, sur le bord de la route

-          Il faut oser mettre en question la volonté de détruire les nations, les identités, les spécificités. Les gens n’ont pas envie de mourir en tant que ce qu’ils sont. Ils aiment leur passé, ils aiment leur identité, ils aiment leur famille

-          Il faut oser s’interroger sur la volonté délirante des élites de continuer de favoriser l’immigration pour faire baisser les salaires, alors que les pays européens n’ont plus les  moyens de l’intégration

-          Il faut s’interroger sur la question centrale de la concurrence qui est devenue le moyen pour les élites kleptocratiques de réduire la part du travail, de peser sur les salaires et d’améliorer les bénéfices. La concurrence est devenue perverse, au lieu d’être source de progrès pour tous, elle est devenue un moyen d’accroître les injustices du partage de la richesse et du revenu national

-          Il faut s’interroger sur la situation financière des pays. La réponse à la crise de surendettement et de solvabilité n’est pas unique. Il y a d’autres solutions que de baisser les salaires, que de réduire les retraites que d’amputer les soins de santé, que de raboter les investissements, et rationner l’éducation. Face à un excès de dettes, il faut oser envisager ce qui n’a pas été fait en 2009, il faut oser envisager ce que l’on appelle en finance des « haircuts ». Il faut restructurer les dettes, les rééchelonner, faire en sorte que leur poids soit moins lourd. Il faut coordonner des moratoires. C’est ce qui a toujours été fait dans le passé et qui n’est pas fait cette fois parce que les pouvoirs de la finance sont devenus trop grands.

-          Il faut s’interroger sur  la croissance et sur le niveau de la demande, non seulement mondiale, mais européenne. Il faut faire cesser les dissymétries mercantilistes. Il faut prendre l’Allemagne à la gorge, lui faire comprendre que son jeu a été percé à jour et qu’asseoir sa puissance et le confort de ses personnes âgées sur la destruction de l’économie européenne et la paupérisation des tiers est un mauvais calcul.

Rien dans ce que nous évoquons n’est excessif, dès lors que tout est négocié, arbitré, optimisé. Une Europe qui serait digne de ce nom, qui saurait entendre les manifestations de détresse de sa population, prendrait les problèmes, les vrais, à bras le corps. 

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

cropped-eternel.jpgPermalien de l'image intégrée

BRUNO BERTEZ Le Vendredi 30 Mai 2014

illustrations et mise en page by THE WOLF

EDITO PRECEDENT: L’Edito Spécial du Mardi 27 Mai 2014: Après les élections, au lieu d’enfumer il faut prolonger, reconstruire! Par Bruno Bertez

EN BANDE SON

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

SUR LE FRONT: REVUE DE PRESSE ( Source et Remerciements à Maître Confucius)

COLLAPSE UPDATE:

 VIDEO:…interview d’Olivier Delamarche

http://www.sicavonline.fr/index.cfm?action=m_actu&ida=524277-olivier-delamarche-le-japon-bien-parti-pour-s-effondrer-des-marches-en-route-vers-l-apocalypse-merci-le-qe&xtor=RSS-8

Jacques SAPIR du jour

http://www.dailymotion.com/video/x1x29at_jacques-sapir-debrief-des-europeennes-dans-integrale-placements-27-05_news

VIDEO:..revue de presse de Pierre Jovanovic "spéciale européennes"

http://www.youtube.com/watch?v=ZQtopXAZbfQ

VIDEO ECO DU JOUR

Hausse du taux d’emploi mais appauvrissement de la qualité des emplois

http://www.youtube.com/watch?v=QWSDrOpRvUU

Débat sur le FN: vote sanction ou vote d’adhésion (notez que ceux qui travaillent sont les plus sévères sur Hollande = disparition de la classe moyenne comme aux USA)

http://www.youtube.com/watch?v=hSvTIclom90

http://www.youtube.com/watch?v=keSpMik9m0I

Les étagères du Secours Populaires sont vides (hausse des bénéficiaires + retard de l’aide européenne vouée à disparaître à terme)

http://www.youtube.com/watch?v=_Bx4PmZ9J9o

La baisse d’impôts sur les ménages est insignifiante

http://www.youtube.com/watch?v=UAjVp6LVCaM

Epargne des Français

http://www.youtube.com/watch?v=DoLHNNWTOgg

Hollande promet des réformes en France devant les européens…Hollande n’ira pas au bout de son mandat selon François Bayrou

http://www.dailymotion.com/video/x1x8b5k_nicolas-doze-on-change-l-europe-ou-on-change-la-france-25-08_news

http://www.dailymotion.com/video/x1x7x5b_politique-premiere-francois-hollande-ne-cesse-de-faire-des-promesses-et-non-des-actes-28-05_news

http://www.dailymotion.com/video/x1x8b5q_francois-bayrou-francois-hollande-n-ira-pas-au-bout-de-son-mandat-28-05_news

Baisse du niveau scolaire en CE2

http://www.dailymotion.com/video/x1x88ks_le-ministere-de-l-education-signale-une-baisse-du-niveau-scolaire-27-05_news

http://www.youtube.com/watch?v=kRg5xca7tG4

FRANCE:…record de redressements URSSAF pour le travail au noir…logement neuf au plus bas…baisse des aides de l’Etat aux collectivités les obligera à s’endetter prévient Moody’s

http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0203523631516-travail-au-noir-nouveau-record-de-redressements-673729.php

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/service-distribution/actu/0203525549767-logement-neuf-les-mises-en-chantier-au-plus-bas-673995.php

http://www.boursorama.com/actualites/le-plan-d-economies-pourrait-pousser-les-collectivites-a-s-endetter-plus-moody-s-7f44e3052373bc0cf33b527f12587835

FRANCE:…l’assurance vie 2014 s’annonce fructueuse…retraitée abusée par sa banquière…cadeau de 100 M€ pour les industriels en ristourne de facture d’électricité (exit les particuliers)…les indemnités des prud’hommes dans l’escarcelle du Pôle Emploi

http://patrimoine.lesechos.fr/patrimoine/assurance/actu/0203524400824-le-millesime-2014-de-l-assurance-vie-se-presente-sous-de-bons-augures-673777.php

http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/une-retraitee-abusee-par-sa-banquiere-27-05-2014-3874551.php

http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/un-cadeau-a-100-meur-pour-les-industriels-27-05-2014-3874525.php

http://www.liberation.fr/economie/2014/05/26/les-indemnites-des-prud-hommes-dans-l-escarcelle-de-pole-emploi_1027490

FRANCE:…hôpitaux publics à nouveau perte 

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/05/27/20002-20140527ARTFIG00311-les-hopitaux-publics-sont-a-nouveau-en-perte.php

FRANCE:…93% pour la démission d’Hollande…Cour des comptes fustige la surestimation des recettes 2013 & 2014 par le gouvernement…dérapage du déficit…moindre rentrées fiscales

http://rmc.bfmtv.com/info/613591/hollande-doit-il-demissionner/

http://www.atlantico.fr/pepites/chiffres-chomage-apres-gifle-elections-europeennes-francois-hollande-doit-affronter-nouvelle-epreuve-1586643.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/etat-dans-lequel-ont-trouve-pays-en-2012-et-celui-dans-lequel-est-maintenant-que-politique-hollande-veritablement-couterapporte-1586477.html

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20140527trib000832176/previsions-budgetaires-le-gouvernement-a-t-il-fait-les-memes-erreurs-en-2014-.html

http://www.lesechos.fr/une/une/0203528543419-la-cour-des-comptes-pointe-du-doigt-la-sincerite-budgetaire-pour-2013-674323.php

http://www.leparisien.fr/economie/recettes-fiscales-la-cour-des-comptes-doute-de-la-sincerite-de-bercy-28-05-2014-3878337.php

http://www.boursorama.com/actualites/france-derapage-du-deficit-le-haut-conseil-des-finances-publiques-demande-une-correction-3fb6b5e1cbd817405299a2de244116f0

http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/05/28/les-impots-ont-rapporte-beaucoup-moins-que-prevu-en-2013_4427543_823448.html

http://www.francetvinfo.fr/economie/impots/les-impots-ont-rapporte-14-6-milliards-d-euros-de-moins-que-prevu-en-2013-selon-la-cour-des-comptes_609911.html

FRANCE:…25% de chômage des jeunes selon le Wall Street Journal…Lagarde critique les banques et aurait été contactée pour prendre la tête de la Commission Européenne…Bercy dément les rumeurs de cession du capital d’EDF…Dexia sans stress test…recul de la consommation des ménages en avril…vers la déroute du CAC40

http://online.wsj.com/news/articles/SB10001424052702304587704579586012112125916?mg=reno64-wsj&url=http%3A%2F%2Fonline.wsj.com%2Farticle%2FSB10001424052702304587704579586012112125916.html

http://www.challenges.fr/economie/20140527.CHA4271/fmi-christine-lagarde-reproche-aux-banques-d-avoir-freine-les-reformes.html

http://www.challenges.fr/economie/20140528.CHA4384/lagarde-a-la-tete-de-la-commission-europeenne.html

http://www.boursier.com/actualites/economie/edf-bercy-dement-les-rumeurs-de-cession-du-capital-24084.html

http://www.express.be/business/fr/economy/dexia-devrait-echapper-au-stress-test-standard-leurope-adapte-ses-criteres-pour-parvenir-au-resultat-souhait/205294.htm

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/05/28/97002-20140528FILWWW00063-la-consommation-des-menages-est-en-baisse.php

http://la-chronique-agora.com/volumes-boursiers-cac-40/

FRANCE:. Vers la suppression d’une bonification de retraite des policiers…Thales poursuivi pour malversations…retraités appelés à manifester le 3 juin…Ecomouv "seule solution rationnelle"

http://www.toutsurlaretraite.com/retraites-des-policiers-le-mecontentement-va-etre-important.html

http://www.challenges.fr/entreprise/20140527.CHA4256/thales-poursuivi-en-justice-pour-des-malversations.html

http://www.liberation.fr/societe/2014/05/27/les-retraites-appeles-a-manifester-le-3-juin-pour-leur-pouvoir-d-achat_1028153

http://www.lepoint.fr/bourse/ecomouv-seule-solution-rationnelle-presidente-de-la-commission-d-enquete-senatoriale-28-05-2014-1828837_81.php

JUSTICE:…plainte contre Booking.com (plan com vu que la procédure va durer minimum 4 ans  - 2 ans en 1er instance et 2 ans en appel – et en attendant?)

http://www.challenges.fr/economie/20140527.CHA4282/le-coup-de-pouce-de-montebourg-aux-hoteliers-en-guerre-contre-booking-com.html

EUROPE:…scinder l’euro pour sauver l’Europe… 4 millions de chômeurs en plus dans le monde?

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20140526trib000831943/scinder-l-euro-pour-le-sauver.html

http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20140527trib000832087/4-millions-le-nombre-de-chomeurs-supplementaires-dans-le-monde-en-2013.html

GRECE:…Conseil d’Etat bloque la privatisation de l’eau

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/afp-00605322-grece-la-privatisation-de-l-eau-d-athenes-bloquee-par-le-conseil-d-etat-673744.php

GRECE:…1 Grecs sur 3 est incapables de payer ses impôts, ces 66 milliards manquants représentent un tiers du PIB

http://www.challenges.fr/economie/20140527.CHA4267/un-tiers-des-grecs-incapables-de-payer-leurs-impots-que-peut-faire-l-etat.html

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/un-grec-sur-trois-est-incapable-de-payer-ses-impots_1546907.html

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140528trib000832311/un-grec-sur-trois-ne-parvient-pas-a-payer-ses-impots.html

ESPAGNE:…FMI réclame plus d’efforts budgétaires

https://fr.finance.yahoo.com/actualites/le-fmi-r-clame-davantage-104735859.html

AUTRICHE:.. Veut vérifier ses réserves d’or à la Banque d’Angleterre

http://www.goldreporter.de/austria-to-audit-gold-reserves-at-the-bank-of-england/gold/42400/

http://www.express.be/business/fr/economy/apres-lallemagne-cest-lautriche-qui-veut-savoir-ou-sont-ses-reserves-dor.htm

ALLEMAGNE:…hausse du chômage en mai

http://www.capital.fr/bourse/actualites/hausse-inattendue-du-chomage-en-allemagne-en-mai-937837

BELGIQUE:…hausse des prix des aliments

http://www.express.be/business/fr/conso/en-cinq-ans-les-prix-des-aliments-ont-grimpe-de-126-en-belgique/205364.htm

USA:. Centres commerciaux de plus en plus vides…graphiques sur la concentration des multinationales en 20 ans…4 défis impossibles

http://fortune.fdesouche.com/340873-etats-unis-leffondrement-des-centres-commerciaux-lamericaine

http://dystopianresistance.x10.mx/mybb/showthread.php?tid=5152

http://dystopianresistance.x10.mx/mybb/showthread.php?tid=5152&page=2

http://la-chronique-agora.com/deficits-etat-providence-recession/

USA:…banqueroutes de villes revues à la hausse…l’explosion des prix alimentaires

http://www.cnbc.com/id/101698390

http://www.reuters.com/article/2014/05/23/us-usa-agriculture-inflation-idUSBREA4M0FI20140523

USA:…taux des prêts étudiants augmenteront

http://www.wnd.com/2014/05/college-crunch-student-loans-set-to-rise/?cat_orig=money

ISRAEL:…craint les investissements chinois

http://freebeacon.com/national-security/israeli-security-officials-warn-against-over-investment-by-china/

MONDE:…OIT prévoit une hausse du chômage jusqu’en 2019…repli du commerce mondial…la bulle des dérivés fera tout exploser

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/05/27/20002-20140527ARTFIG00118-le-chomage-continuera-d-augmenter-jusqu-en-2019.php

http://communautes.agefi.fr/conjoncture-economique/repli-du-commerce-mondial-temporaire-ou-pas#xtor%3DEPR-135

http://theeconomiccollapseblog.com/archives/the-size-of-the-derivatives-bubble-hanging-over-the-global-economy-hits-a-record-high

SANTE:…ado français plus précoces dans la consommation de cannabis….crise favorise l’obésité

http://www.20minutes.fr/societe/1386749-consommation-de-cannabis-les-ado-francais-parmi-les-champions-d-europe

http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0203525942381-la-crise-financiere-de-2008-a-accelere-le-developpement-de-l-obesite-dans-l-ocde-674081.php

9 replies »

  1. l’euro çà ne marchera jamais !! loin des passions politiques , une analyse juste technnique des parametres d’une structure economiques et financiers de la zone euro .

    il aurait fallu pour que cela marche :
    un centre de transaction mondial du genre de wall street , couplé avec une juridiction et des licences bancaires issus de la jurisprudence EUROPENNE qui permet aux banques d’exercer pleinement sans avoir à dependre du bon vouloir actuel des sanctions US , puisque les licences bancaires des banques UE dependent des lois américaines , sans ce sésame les banques ne sont que continentales et regionales, pas globales , c’est impossible de survivre.euronext avalé par le NYST et revendu à ICE detroit , BNP 10 milliards d’amende doit payer sinon elle perd sa liceence pour W street
    une défense militaire communne avec des forces armées dependant de la politique européenne et non de l ‘OTAN , la france et UK suffisent a garantir la disuasion nucleaire , et financer les manquements operationnels et structurels par un financement commun .
    enfin , une banque centrale …vraiment independante des USA , avec une vraie politique de change , avec un vrai college politique de ministres couplé à des économistes et plus uniquement des banquiers , dont c ‘est le cas actuellement .
    et un recentrage de pays ayant à peu pres les memes structures industrielles et de PIB , afin de creer une synergie entre eux , voire une vraie politique industrielle communne. pas l ‘elargissement abominable actuel où le slovene , roumain se retrouve à égalité avec l ‘allemagne ou la finlande …
    enfin …c ‘est trop tard , et çà continue ce délire total , ils sont tous en train d ‘essayer de distribuer des postes , dans un déni total.

    J'aime

  2. haircut "C’est ce qui a toujours été fait dans le passé et qui n’est pas fait cette fois parce que les pouvoirs de la finance sont devenus trop grands"
    la nature économique a horreur du vide& elle reprend toujours ses droits

    il est impossible qu’une croissance européenne de 3/4% nettoie la dette, ou de l’inflation ou les green tech ou la silver economy ou le numerique ou le foot ou je ne sais quoi encore*

    Les votants ne peuvent décider du haircut directement : ce faisant la commission fait le jeu de UKIP FN: c’est la commission et non pas les votants qui les mets au pouvoir.
    De même c’est la politique étrangère en allemagne (hyper inflation ,us , industriels, banquiers , réparation, plan young…) qui a mis hitler au pouvoir.
    De même ce n’est absolument pas le peuple qui ont mis les "révolutionnaires" français au pouvoir ou le peuple qui a décidé ex nihilo de commencer à faire la "révolution" à la Bastille avec des armes qu’il aurait fabriqué sur place.
    De même, la révolution américaine…
    Il faut un minimum de pouvoir d’appui établi à chaque fois et d’idiots utiles.

    Donc la commission, sauf si elle a raison sur les non haircuts, elle se trompe: c’est elle qui vote ukip.
    Si la dette est odieuse, à 100% du pib mathématiquement elle l’est dans une economie ouverte, alors la commission elle même creuse sa tombe.
    est-ce fait exprès?
    pour que l’europe se détruise? au contraire pour qu’une fusion accélérée se fasse?

    *hormis si on nous trouve une guerre avec conscription ou une autre action totalitaire?

    ps: pour ce qui est des autres pbs, c’est en réalité le même problème sous-jacent:
    le hors bilan et la mondialisation comme vous le dîtes, c’est à dire ce qui n’est pas traditionnel depuis 50ans alors qu’il a été imposé de le considérer comme tel pour que les kleptos/ haut-funks puissent maximiser même pas trop leur fortune&la richesse mais leurs pouvoirs (ce sont les mêmes perversités recensées dans Atlas shrugged).
    Pour régler cela demande une culture economique et politique s’étalant sur 300ans et plus (voire 2000ans lol)
    et ça la commission européenne ne l’a pas, ni DSK ni lagarde: il faut une sorte de génie spéculatif. Ils sont justement là parce qu’ils sont moyens.
    Il n’existe aucun manuel au PUF, nous avons juste quelques vrais gaullistes qui circulent dans un océan de connards qui n’ont jamais lu Lombard street ou eu entre les mains une collection de deutsche mark 1919/23 ou un assignat.
    Je ne fais aucune illusion sur le fait que la commission et merkel vont se planter et que nous allons vers une sortie dramatique soit pour eux soit pour nous.
    (je rappelle que c’est max keiser, celente, ie des américains patriotes qui ont été signaler à merkel d’aller chercher son or à la Fed, nous avons eu De Gaulle)

    En vraie compta nationale:
    importer des millions d’inuits en france , c’est du hors bilan
    importer des capitaux de l’étranger, ie placer la dette de manière non domestique avec une dette à 100% PIB c’est du hors bilan
    importer net des biens de conso depuis 30ans non stop requiert une écriture en hors bilan
    (remarque qu’on ne répétera jamais assez sur ces points: la Russie est clean , les US sont une sorte d’URSS, d’où le traité qui nous permettrait de sombrer ensemble…)

    J'aime

  3. C’est quand méme curieux que le scepticisme Européen ne surgisse que suite à la crise de l’Euro . Tout se passe comme si la monnaie unique est un préalable à une un état fédéral et que l’on aie cru à l’existence d’un tel état en l’abscence de langue commune , de religion commune , d’identité de moeurs , etc …
    Cette fiction ne peut qu’étre un leurre pour dissimuler le véritable projet celui de la constitution d’un protectorat US .
    La démocratie ne fonctionne plus alors que dans un seul sens , celui du haut vers le bas , à charge pour le peuple d’intégrer sa véritable situation et de s’y adapter .
    Puisqu’alors nous sommes dans un cadre mondial et qu’il est maintenant clair que le développement , c’est seulement pour les émergents , le notre ( si l’on peut dire ) ést subordonné à un abaissement du niveau de vie à la moyenne mondiale .
    Comme il s’agit là du meilleur des mondes , en attendant l’implantation de puces , ou de modifications génétiques , afin de rationaliser les comportements , le recours à la force est certainement prévu .
    Tout cela me semble assez clair , il n’y pas complot , simplement un consensus chez les futurs alphas . Nous sommes bel et bien au seuil du socialisme internationaliste dont la rationalité s’impose à partir d’un niveau certain .

    Personnellement cette rationalité me répugne , je préfére cultiver mon nationalisme barbare , L’Europe je la veux confédérale et par contrat et je tiens trop à ma liberté pour étre de ce genre de ‘libéralisme’ . Autrement cette Europe je n’en veux pas .
    A commencer retrait de l’Euro .

    J'aime

  4. Vendredi 23 mai 2014 :

    L’Ifop et “Valeurs actuelles” ont posé la question de leur choix, en cas de vote obligatoire, à ceux qui s’apprêtent à s’abstenir le 25 mai. Surprise : le FN fait là encore la course en tête devant l’UMP et le PS — qui dispose des plus faibles réserves de voix !

    À contre-pied des idées reçues, notre sondage Ifop-Valeurs actuelles le révèle : aux européennes, les abstentionnistes voteraient… comme ceux qui votent (lire notre tableau ci-dessous).

    Si le vote était obligatoire, les abstentionnistes voteraient :

    - Front National : 24 %

    - UMP : 22 %

    - Parti Socialiste : 14 %

    - Europe Ecologie Les Verts : 11 %

    - UDI + Modem : 10 %

    - Front de Gauche : 7,5 %

    - Debout la République : 1,5 %

    - Nouvelle Donne : 1,5 %

    - Nouveau Parti Anticapitaliste : 1,5 %

    - Divers droite : 1 %

    - Lutte Ouvrière : 1 %

    - Rassemblement Citoyen : 0,5 %

    http://www.valeursactuelles.com/abstentionnistes-fn-t%C3%AAte

    J'aime

  5. Tout ceci est piloté par la classe dominante "transatlantique" c’est le prisme américain, miroir au alouette entretenu par la propagande hollywoodienne.

    Tout ceci c’est joué en 1945, les Américains par deux fois sont intervenus en Europe faut les comprendre un peu de plus ils ont misé sur le mauvais cheval car croyant que "tonton" Adolphe allez régler le problème communiste il mit toute l’Europe à feu et à sang, comme dit un proverbe on est jamais mieux servi que par soit même aussi dès 1945 les US organise l’isolement de l’empire soviétique par rapport à l’Europe de l’ouest,

    - un : pour asphyxier économiquement l’URSS
    - deux : isoler les partis communistes implanté dans l’Europe de l’ouest et les infiltrer grâce aux agents "trotskyste"
    - trois mettre sous coupe réglé l’économie européenne de l’Ouest (plan marshall)
    - quatre : prendre le contrôle de la politique Européenne (grâce à Jean Monnet et robert Schuman)

    Petit contre temps Gaulliste mais encore une fois les trotskystes firent bien leurs boulots en 68,
    depuis l’entreprise de vassalisation US se développe avec satisfaction des deux côtés de l’atlantique mais à nouveau petit contre temps la Russie de Poutine infuse des ondes négatives dans le développement des activités US en Europe pas content l’oncle Sam.

    Donc en résumé l’Europe actuelle est le cheval de Troie pour une mise sous tutelle américaine avec comme proxénète les élites autoproclamés européennes aussi je ne dirai qu’une seule chose du balai et bon vent.

    Nous devons reprendre nos affaires en main par le peuple et pour le peuple au sein de la nation France il y a tellement de boulot affaire dans notre pays que nos voisins proche vont avoir une paix royale pendant plusieurs décennies….

    J'aime

  6. 2017 restera comme l’année de la délivrance, ceux qui pensent que le FN ne sera jamais élu se trompent lourdement ! qui pouvait imaginer en 2002, que 12 ans plus tard, il se placerait avant l’UMP et le PS dans une grande élection, PERSONNE.

    Les commentaires médiatiques post-elections du 25 mai relativisant le succès du FN n’en est que le symptôme d’une profonde crainte de cette dynamique, concrète celle-ci, qui est en marche.

    Le peuple est le plus fort et maitrise son destin si il le souhaite, il reste à ce qu’il en pleine conscience … enfin !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s