Art de la guerre monétaire et économique

Les Clefs pour Comprendre du Mardi 17 Juin 2014: On reparle de l’impossible EXIT. Vers des mesures autoritaires de spoliation! Par Bruno Bertez

Les Clefs pour Comprendre du Mardi 17 Juin 2014:  On reparle de l’impossible EXIT. Vers des mesures autoritaires de spoliation! Par Bruno Bertez

wolfPermalien de l'image intégrée cropped-10401457_10102723038146578_7263637903098169121_n.jpg wolfPermalien de l'image intégrée

Les money market funds, les fonds monétaires, représentent plusieurs trillions de dollars. C’est un problème, car, en cas d’accident ou de reventes  non ordonnées, la sortie risque d’être encombrée. Le problème n’est rien à côté de celui que posent les fonds spécialisés en obligataire et surtout les ETF. Ils ont acheté du « long » avec de l’argent « court » qui peut être réclamé, à vue. Nous avons attiré l’attention à plusieurs reprises sur le risque systémique inclus dans la classe d’actifs  ETF. Pour nous,  c’est le système IOS de Bernie Cornfeld. Le marché des bonds est colossal, rien que sur le Corporate, on dépasse la dizaine de trillions. Nous vous remettons en mémoire les propos de Jeremy Stein, ancien de la Fed qui a démissionné, c’est le seul à bien comprendre le risque systémique: « le secteur des fonds d’obligations corporate et de prêts aux entreprises, c’est un peu la même chose que l’activité d’une banques -a little bit bank like-… cela confère aux gens des possibilités de retraits liquides sur des actifs qui, eux, sont illiquides » 

“So much activity in open-end corporate bond and loan funds is a little bit bank like,” Jeremy Stein, a Fed governor from 2012-2014 told the Financial Times last month, just before he stepped down. “It may be the essence of shadow banking is … giving people a liquid claim on illiquid assets.”

Permalien de l'image intégréecropped-392102-ces-repliques-qui-vous-font-mourir-de-rire.jpg

Nous avons développé et développons régulièrement l’idée que l’exit des politiques non conventionnelles par un processus de marché normal, non chaotique était une impossibilité logique: la masse des actifs financiers représente une pyramide qui tient en équilibre sur la pointe, et toute la politique a visé à augmenter cette masse afin de relancer le crédit, la croissance, or cette croissance n’est pas au rendez-vous. Et elle ne le sera jamais tant que la masse d’actifs financiers ne sera pas réduite. C’est un diallèle, cercle vicieux: pour réduire relativement le poids des assets fictifs, il faut de la croissance forte et, pour avoir de la croissance forte, il faut réduire le poids relatif de ces mêmes assets dont la plupart sont, soit fictifs, soit non productifs.

En fait, il faut pouvoir échapper, une fois de plus, à la loi du marché. Cela veut dire qu’il faut pouvoir laisser monter les taux, baisser les prix des assets financiers, sans encourir de « run ». Sans risquer que les gens se précipitent vers la sortie.

Dans le vieux temps, les « run » se passaient sur les banques car c’étaient elles qui assuraient la transformation et la distribution du crédit, c’étaient elles qui imprimaient la quasi-monnaie bancaire et les assets quasi-monétaires, mais depuis la dérégulation, ce sont les marchés qui ont ce pouvoir, cette fonction. Et les « runs » que l’on a à craindre, ce ne sont pas ceux sur les banques, mais d’abord ceux sur les marchés.

Les banques ne chuteront que dans un second temps. Tout se passe de la façon suivante: la pyramide d’assets money-like repose sur la pointe, elle est instable, elle grossit et grandit et le moindre indice que la sortie du Ponzi ou la hausse des taux se rapprochent peut la déstabiliser.

NYSE margin debt and SP500

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

Dans un premier temps, ce sont les banques qui vont devoir ravaler et offrir de la monnaie-dépôts bancaires en contrepartie de ces ventes d’assets, elles jouent en quelques sorte le rôle de pourvoyeur de liquidités face à ces sorties des money-like et assets financiers. Mais il est évident que la capacité des banques à faire face est limitée. Par ailleurs, au fur et à mesure qu’elles devront ravaler le papier, elles vont perdre sur leurs collatéraux et leur solvabilité va être mise en question. Dans un second temps, le « run » reviendra sur les banques.

De la même façon que pour faire face à un « run » sur les dépôts bancaires, on a, en 2013, mis en place des dispositifs pour bloquer les comptes de dépôts et pouvoir les amputer, on étudie maintenant des moyens de bloquer les sorties sur les autres assets, sur les fonds de marché monétaires, sur les fonds obligataires et sur les ETF. En pratique, on étudie les moyens de bloquer les marchés comme on a étudié les moyens de bloquer les dépôts dans les banques. Les marchés sont l’équivalent des banques, gigantesques, dématérialisés, et il faut que l’argent, comme dans les banques, y reste piégé. Surtout les marchés obligataires ; pour les actions, cela est moins prioritaire.

Cela signifie que, comme en URSS, pour empêcher la découverte des vrais prix et de vraies valeurs des assets, on envisage de les rationner, de rationner leur offre sur le marché. C’est une amputation, dévalorisation, qui ne dit pas son nom. Rationner quelque chose, c’est cela, empêcher la découverte des prix, bloquer le jeu de l’offre et de la demande pour maintenir une valeur artificielle, politique, étatique, discrétionnaire. C’est reconnaître que cette chose n’est pas à son prix.

cropped-prices28.jpgPermalien de l'image intégréerisk on

La masse des assets, nous l’expliquons au risque de lasser, ne vaut ce qu’elle vaut que parce que la masse de monnaie/crédit qui fait la contrepartie est sans limite ou, plutôt, promise comme étant sans limite, et que la masse de monnaie/crédit est promise gratuite.

Le moindre soupçon de raréfaction peut faire ressortir un déséquilibre entre les deux masses, celle des assets et celle (espérée, potentielle) de monnaie/crédit; le risque de précipitation vers la sortie pour « grab »; saisir le cash avant les autres est l’un des risques de l’exit, de l’impossible exit.

Nous avons dit, depuis 2009, que l’opération de sauvetage, la voie choisie, étaient une impossibilité logique, tout comme celle de faire tenir une montagne sur une tête d’épingle ou de faire sortir un éléphant par un trou de souris. Pour tenter l’exit, il faut sortir de plus en plus des mécanismes de marché, voilà la réalité incontournable.

cropped-maniqueismo.jpg

Nous reviendrons sur notre autre piste, qui consiste à partir de l’idée qu’il y a deux dollars, un dollar financier et un dollar commercial/CPI, et que le problème de l’exit, c’est celui de la réunification de ces deux dollars.

cropped-404_1thomas_giertsen.jpgcropped-0.jpg0cbb1-desenhodolar2

BRUNO BERTEZ Le Mardi 17 Juin 2014

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON : 

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

SUR LE FRONT: REVUE DE PRESSE ( Source et Remerciements à Maître Confucius)

COLLAPSE UPDATE:

FRANCE:…armée algérienne défilera le 14 juillet….multiplication des mouvements sociaux…qui divisent le PS…début des baisses de salaire…enlisement du conflit SNCF. Conférence sociale en panne…déclin français…régime des retraites dans l’impasse…début des baisses de salaire

http://24heuresactu.com/2014/06/14/14-juillet-larmee-algerienne-sur-les-champs-elysees/

http://www.leparisien.fr/economie/sncf-air-france-intermittents-vague-de-mouvements-sociaux-en-france-14-06-2014-3922707.php

http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/06/14/francois-hollande-rattrape-par-les-conflits-sociaux_4438259_823448.html

http://www.francetvinfo.fr/politique/video-sncf-intermittents-taxis-les-conflits-sociaux-divisent-le-ps_622977.html

http://www.europe1.fr/France/Desormais-votre-patron-peut-abaisser-votre-salaire-2152103/

http://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/0203566571856-sixeme-jour-de-greve-la-sncf-senlise-dans-le-conflit-1012963.php

http://www.lesechos.fr/economie-france/social/0203566654162-conference-sociale-lexecutif-en-mal-de-theme-federateur-1012974.php

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20140613trib000835041/regime-des-retraites-le-gouvernement-est-il-trop-optimiste-.html

 http://www.atlantico.fr/decryptage/paf-pib-c-est-officiel-france-decroche-depuis-40-ans-chronique-declin-pourtant-tellement-evitable-nicolas-goetzmann-1617593.html

http://www.lexpress.fr/emploi/gestion-carriere/votre-patron-va-pouvoir-modifier-votre-contrat-de-travail_1550849.html

FRANCE:…vers une correction baissière de 20% du cac40 selon HSBC…prostitution et drogue dans le prochain PIB…31 000 fonctionnaires de plus dans la territoriale

http://www.lerevenu.com/bourse/actualites/20140615539d2700c41e4/sommes-nous-a-la-veille-dune-baisse-dampleur-sur-les-actions

http://www.lepoint.fr/economie/la-prostitution-et-la-drogue-bientot-prises-en-compte-dans-le-pib-francais-10-06-2014-1834284_28.php

http://www.lepoint.fr/economie/31-000-fonctionnaires-de-plus-dans-la-territoriale-au-secours-16-06-2014-1836484_28.php

POLITIQUE:…PS Finistère veut la dissolution des bonnets rouges…mondial 2014 « bel exemple pour les jeunes » dit Hollande (reste plus qu’à regarder le foot à défaut de travail)

http://bretagne.france3.fr/2014/06/15/le-ps-du-finistere-veut-la-dissolution-du-mouvement-des-bonnets-rouges-498979.html

http://www.leparisien.fr/politique/mondial-2014-hollande-un-bel-exemple-pour-les-jeunes-de-france-15-06-2014-3925317.php

La Cour des Compte craint un déficit proche de 4% et préconise de réduire le nombre de fonctionnaires

http://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/0203568589609-deficit-2014-la-cour-des-comptes-craint-un-deficit-proche-de-4-1013742.php

http://www.dailymotion.com/video/x1zo0ru_la-cour-des-comptes-preconise-de-reduire-le-nombre-de-fonctionnaires-17-06_news

FRANCE:…rattrape le Danemark pour les prélèvements…Français achètent moins de voitures neuves…fausse promesse d’Hollande sur le chômage

http://www.challenges.fr/entreprise/20140616.CHA5060/fiscalite-les-impots-et-cotisations-representent-40-du-pib-de-l-europe.html?xtor=RSS-17

http://www.challenges.fr/automobile/20140616.CHA5067/automobile-les-voitures-francaises-sont-de-plus-en-plus-vieilles.html

http://www.rtl.fr/actu/economie/chomage-hollande-seme-le-trouble-sur-sa-promesse-d-inversion-7767393307

FRANCE:. Nouvelle carte de la pauvreté

http://www.lepoint.fr/societe/nouvelle-carte-de-la-pauvrete-en-france-plus-de-communes-en-zone-rurale-17-06-2014-1836884_23.php

France:…Quand la rapporteur au budget se voit refuser par Bercy l’accès à des documents budgétaires

http://www.lepoint.fr/politique/quand-la-rapporteur-au-budget-effectue-un-controle-surprise-a-bercy-13-06-2014-1835957_20.php

http://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/0203564114929-collectif-budgetaire-visite-surprise-de-valerie-rabault-a-bercy-1012675.php

http://www.atlantico.fr/pepites/insatisfaite-deputee-socialiste-fait-descente-au-ministere-finances-1614120.html

EUROPE:…banques vont répercuter les taux d’intérêts négatifs

http://www.express.be/business/fr/economy/les-banques-vont-repercuter-le-taux-dinteret-ngatif-sur-les-consommateurs/205607.htm

GRECE:…plages à vendre

http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/06/13/les-plages-grecques-d-elafonissos-petit-paradis-mis-en-vente-par-l-etat_4437668_3244.html

BELGIQUE:…347 000 Belges en retard de remboursement de crédit soit plus de 3 milliards 

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1537/Consommation/article/detail/1914764/2014/06/11/Plus-de-347-000-Belges-en-retard-de-remboursement-de-credit.dhtml

GRECE:..nouveau ministre des finances doit traiter les réformes d’austérité jusqu’à présent suspendues

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/grece-le-nouveau-ministre-des-finances-va-devoir-balayer-devant-sa-porte-16-06-2014-3927823.php

ALLEMAGNE:…vers la retraite à 76 ans

http://www.lepoint.fr/monde/en-allemagne-la-retraite-a-76-ans-16-06-2014-1836591_24.php

PORTUGAL:…manif

http://lexpansion.lexpress.fr/actualites/1/actualite-economique/portugal-des-milliers-de-personnes-defilent-contre-l-austerite_1551225.html

NORVEGE:…interdit la mendicité, après Londres et son plan anti sdf

http://www.lepoint.fr/monde/la-norvege-va-bientot-interdire-la-mendicite-16-06-2014-1836840_24.php

http://www.lepoint.fr/societe/londres-un-dispositif-anti-sdf-fait-enfin-scandale-17-06-2014-1836865_23.php#xtor=CS3-192

TRAITE TRANSALTANTIQUE:..

http://www.lepoint.fr/economie/faut-il-avoir-peur-de-l-accord-de-libre-echange-transatlantique-17-06-2014-1836882_28.phphttp://www.bastamag.net/Accord-europeen-sur-les-OGM

http://www.brujitafr.fr/article-europe-la-culture-privee-des-legumes-bientot-interdite-123914631.html

http://www.lesechos.fr/journal20140616/lec1_enquete/0203552727980-le-traite-transatlantique-en-10-questions-1013145.php

RUSSIE:…coupe le gaz à l’Ukraine

http://www.lepoint.fr/monde/la-russie-menace-de-couper-le-gaz-a-kiev-apres-l-echec-des-negociations-16-06-2014-1836490_24.php

USA:…une chaîne de restauration rapide accepte désormais les coupons alimentaires

http://www.infowars.com/jack-in-the-box-moves-to-accept-food-stamps-in-san-antonio/

USA:. Robots docteurs, avocats, architectes

http://www.theguardian.com/technology/2014/jun/15/robot-doctors-online-lawyers-automated-architects-future-professions-jobs-technology

USA:…nouvel record de la dette avec 60 000 milliards….entreprises ont besoin de 60 000 milliards d’ici 2018

http://theeconomiccollapseblog.com/archives/the-united-states-of-debt-total-debt-in-america-hits-a-new-record-high-of-nearly-60-trillion-dollars

http://www.latribune.fr/actualites/economie/20140616trib000835358/les-entreprises-mondiales-en-quete-de-60-000-milliards-de-dollars.html

USA:. Sécheresse en Californie (rappel)

http://resistanceauthentique.wordpress.com/2014/06/13/pire-secheresse-depuis-1800-en-calfornie-qui-nobtiendra-pas-deau-dirrigation-cet-ete/

VENEZUELA:…+60% d’inflation sur les 12 derniers mois

http://lexpansion.lexpress.fr/actualites/1/actualite-economique/venezuela-l-inflation-depasse-les-60-sur-les-12-derniers-mois_1551022.html

CHINE:…52 millions de logements vacants…dettes d’entreprise explosent

http://www.zerohedge.com/news/2014-06-11/mindblowing-fact-day-china-has-over-52-million-vacant-homes

http://twitdoc.com/view.asp?id=141377&sid=3135&ext=PDF&lcl=Credit-Shift-APDebt-June2014.pdf&usr=RichardNoonan3&doc=229810041&key=key-VnjZmbyyhLDCttGnA3hN&sf3313614=1

IRAK:. Fait monter le prix du baril

http://www.boursier.com/actualites/economie/le-chaos-en-irak-fait-flamber-le-baril-de-petrole-24292.html

5 replies »

  1. Dette Française

    Migaud premier Président de la Cour des Comptes: « il faut être attentif à la dette française, elle est supérieure à la dette des pays de la zone euro ».
    Passons sur la formulation maladroite voire trompeuse- la dette française n’est pas supérieure à celle des pays de la zone euro, cela est faux et en plus ne veut rien dire- mais attardons nous sur le sens de ses propos.

    Ce serait le montant ou le ratio de dette qui serait le critère pour juger de la dette!

    Nous dirons à Migaud qu’il se trompe de monde, il en est resté à l’époque de Raymond Barre.
    Au Japon, la dette est de 222% du GDP et le taux est de 0.6% soit la moitié du taux français! La dette française est de moins de 100% du GDP. Le monde n’apprécie pas la dette en fonction des critères d’antan Monsieur Migaud, la valeur intrinsèque de la dette est passée au second voire au troisième plan, ce qui compte ce sont les différentiels de taux. Et la dette française est attractive. Nous sommes dans le relatif, nous sommes dans un monde carry.

    Et c’est pour cela que les taux espagnols et italiens ne sont plus guère supérieurs aux taux américains.
    Migaud fait semblant de ne pas savoir que dans un monde à la dérive, celui qui s’en sort le mieux n’est pas celui qui freine la dérive et essaie de faire moins mal que les autres, non dans un monde à la dérive et qui ne stoppera jamais la dérive, c’est celui qui profite le mieux de la dérive globale, cyniquement qui s’en sort. Confère ce qu’a fait aussi la Grande Bretagne.

    La France continue de jouer un rôle et une partition dépassés. Le glissement est irrémédiable, et il est imposé par les autres, les Anglo Saxons, les Nippons etc. C’est celui qui au lieu de freiner et de se montrer raisonnable, c’est celui qui tire parti du glissement général qui gère le plus intelligemment.
    il faut, pour servir les intérêts de son peuple, lorsque la course au « debasement » de la monnaie et de la dette est engagée, être capable de tirer le profit maximum de ce qui est inéluctable : ce debasement.
    Jouer la carte, impossible, de la vertu en ce moment est une erreur d’appréciation.

    C’est comme la pollution: vouloir respecter les critères alors que la Chine et les USA s’en fichent, c’est leur donner la possibilité de faire mieux que nous, sur notre dos.
    Le malthusianisme de la dette équivaut au malthusianisme de l’écologie. S’agissant de la dette, la dette globale croit, elle est de plus en plus insolvable et non honorable, et elle ne sera jamais honorée, le point de non retour est atteint. Ce sont les pays tiers les plus cyniques qui en profitent pour consommer, s’attribuer les richesses, racheter les firmes étrangères alors que la France tente de se serrer la ceinture. C’est la répétition de l’Histoire la plus imbécile, celle du syndrome du « Bloc-Or ». Rien appris, rien compris.

    Pourquoi? parce que la France mène une politique qui n’est pas celle de ses intérêts, mais celle des intérêts allemands. La France est un pays qui a une tradition de deficit spending à l’anglo-saxonne et une tradition de pays inflationniste/ devaluationniste comme tout pays du SUD et l’optimisation, pour la France et les Français, c’est de profiter de la dérive globale pour s’en sortir au lieu de chercher à jouer aux Allemands.

    De toutes façons, les Allemands se font des illusions, car ils n’échapperont pas au global en raison de la surexposition de leurs banques et de l’interconnexion financière. La position Allemande aurait été cohérente s’ils avaient peu à peu sorti leur système bancaire du maillage global. Or la Deutsche Bank est l’une des banques mondiales les plus exposées à un choc global. Il n’y a plus de cordon sanitaire, voilà ce que les Allemands et les Français ne comprennent pas. Et celui qui gagne c’est celui qui en fait le plus, de tout ce qu’il ne faut normalement pas faire. C’est celui qui cyniquement, sachant qu’on ne peut pas le laisser tomber profite de la situation, et fait tout comme les USA: le beurre, les canons, les drones, le rachat des firmes étrangères grâce au crédit etc.

    Bien entendu notre position est une position de circonstance: c’est parce que les anglo-saxons ont choisi la dérive et qu’ils l’imposent, qu’il faut faire comme eux et encore mieux: Dans un monde qui choisirait de revenir en arrière, de retrouver un ancrage, il faudrait faire ce que dit Migaux, mais ce n’est pas le cas et ce ne sera plus jamais le cas. Les jeux sont faits, alors autant en profiter, profiter des fonds japonais qui financent le déficit Français, qui refinancent l’Italie et l’Espagne.

    J'aime

  2. oui Ou un bank holliday aura lieu sur la monnaie « bancaire » et celle qui dépend de signatures et pas vraiment sur la monnaie des smicard
    (et si elle a lieu sur les smicards c’est pour réprimer un peu d’inflation si jamais, et pour faire genre et/ou pour servir des intérêts ou manipuler les gens en leur stérilisant leur argent ailleurs dans une autre classe d’actifs à dessein-achat d’assurance vie ou achat de doll valeur refuge par ex LOL)

    Ou dans l’autre sens le smic sera démultiplié à l’instar des 70’s

    Le bank run a déjà eu lieu sur le plus gros marché au monde en notionnel : qu’était soit disant les cds. ce n’est plus un marché.
    kyle bass n’a pas du toucher ce qu’on lui devait

    tout ceci n’a pas d’intérêt sauf pour celui qui vote ump et qui a des contrats d’assurance vie et des trackers LT et qu’il veut se suicider.
    il faut être débile, pour penser que tout ceci à la moindre valeur hormis pour faire du trading

    le fait intéressant est qu’il faut se rapprocher de la monnaie des smicards(? quel terme utiliser) et sortir de l’autre(la bancaire).

    Ainsi quand vous achetez des maisons -non loin d’anzin- à des multiples faibles historiquement (les banques sont fermées)
    dans des zones où le chomage est acceptable
    avec un démographie inverse à celle de Detroit
    avec des terres agricoles à gros rendement autour
    et des chasseurs armés comme au Texas (Texas pays libre)
    à credit (en shortant la monnaie bancaire)
    à des prix similaires à un appartement chinois vide
    dont les utilisateurs gagnent presque autant qu’un chinois de shangai
    dont les utilisateurs ont une plus grande esperance de vie qu’a shangai
    et que donc ces utilisateurs fonctionnent eux à l’etalon or (c’est a dire que les maisons sont pricées en fonction de leur travail brut sans aucune speculation car loin en 2014 de la monnaie bancaire
    et comme « il n’est de richesses que d’hommes » trader du XVIeme siecle
    alors à mon avis cela sera gagnant

    en 2013 me suis gavé (la seule solution pour le gvt pour me taxer est une taxe exceptionnelle sur le K comme en belgique après guerre et encore mes actifs sont inpriçables à dessein)
    et si en 2009 ai failli acheté 1/1000 du reit SLG (nyc, une des plus belle fonciere qualitativement) qui vaut dix fois plus, je ne m’en veux pas car je n’étais pas dans le sens de l’histoire: aujourd’hui je l’aurais probablement shorté à mort (et j’aurais tout reperdu peut etre lol)

    les marchés financiers c’est mort. comme l’ont senti joe kennedy et livermore en leur temps
    dax demain >10000? & le CAC que j’ai ce soir en levier 300, ne va pas tapé mes stops, alors je vous souhaite une bonne soirée et attends votre thèse sur la réunification

    je ne sais pas si vous avez sélectionné ce terme pour une allusion à la réunification allemande , mais je prends conscience que c’est exactement de cela dont il s’agit:
    c’est la réunification de deux sphères (galbraith), de deux macro de deux façons de penser , de deux histoires géopolitiques différentes, de deux traitement opposés de la production (obsolescence programmée pour l’un, durabilité pour l’autre car absence de ressources), de deux façons de travailler (one shot , take the money and run et l’autre cultive son potager à 20ans)

    J'aime

  3. Desiderata personnel dont je vous prie de m’excuser , qui n’a aucune espéce d’importance , ni d’avenir , dépourvu de concept et d’idée , mais j’ai le choc au mot ‘marché’ .
    Bien sur y en pas d’autre , et puis pourquoi créer un vocabulaire spécial dont tous le monde se foutrait , à juste titre .
    Toutefois il me semble que le mot désigne des réalités , séparées par des distances inter galactiques . Entre le marché aux poissons à l’époque où l’on se contentait de longer les cotes et aujourd’hui où l’on se demande si le poisson a des chances d’exister en dehors de la pisciculture tellement les gros chalutiers raflent tout , y compris ce qui n’est pas comestible , il y a un gouffre .
    Mais on peut et doit parler de marché , comme pour les Assets , etc …Alors tout çà a des limites pour les Assets comme pour les Poissons et méme si on sait pas bien estimer tout çà , on sent bien qu’on touche le fond .
    Merci d’essayer une estimation .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s