REBLOG

Sergeï Glaziev, conseiller de Vladimir Poutine : "Les Etats-Unis veulent déclencher une guerre chaotique dans toute l’Europe"

Originally posted on Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie:

(Sergeï Glaziev interviewé par Konstantin Semin le 24 juillet 2014, sous-titres en allemand, anglais et français)

Source : The Vineyard of the Saker / Extraits :

"Au lieu de la zone de développement de Lisbonne à Vladivostok qu’offre le président Poutine, les Etats-Unis veulent déclencher une guerre chaotique dans toute l’Europe, déprécier le capital européen, effacer toutes les dettes qui écrasent les Etats-Unis, effacer leurs dettes envers la Russie et l’Europe, soumettre leur espace économique et prendre le contrôle des ressources du gigantesque territoire eurasien.

Voir l'original 707 mots de plus

Catégories:REBLOG

3 replies »

  1. Ils l’on déjà fait à deux reprises…il y a un dicton chez vous en France, qui dit : Jamais deux sans trois!.

    Le monde est une toute petite "boule" dont les richesses sont dans des endroits bien spécifiques , quand on en n’as plus..il faut aller prendre ailleurs . Les dommages collatéraux ….qui s’en soucie ? Pas eux..ni les européens d’ailleurs.

    Un grand bonjour d’Asturias.
    Marian

    J'aime

  2. Comme vous le voyez, Glaziev est un fidèle lecteur du blog a lupus et de nos chroniques, il reprend exactement la structure de notre argumentation, laquelle a aboutit à cette conviction que faute de vraie solution à la crise, l’impérialisme kleptocratique nous mène à la prolifération des guerres, puis à la guerre entre les hegemon.

    Ce qui se passe avec la Russie est une escarmouche, préparation et complémentaire de l’affrontement des deux vrais hegemon, le chinois et l’anglo-saxon au sens large.

    Le vrai tournant d’un monde de concertation intégré à un monde de compétition puis d’affrontement s’est fait lorsque les USA ont basculé leur priorité militaire vers le Pacifique, le contrôle, l’ encerclement de la Chine, puis le contrôle de l’Eurasie du Nord.

    Le jeu avec le Russie n’est que le jeu d’un pion préliminaire.

    Le ralliement atlantiste de l’UE est le crime qui permet cette évolution.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s