Art de la guerre monétaire et économique

Politique Friction du Vendredi 29 Aout 2014: Une révolution personnelle que cette recherche de cohérence de Hollande? Ses limites! Par Bruno Bertez

Politique Friction du Vendredi 29 Aout 2014: Une révolution personnelle que cette recherche de cohérence de Hollande? Ses limites! Par Bruno Bertez

Permalien de l'image intégrée Permalien de l'image intégrée

La recherche de la cohérence dans l’action gouvernementale n’est plus contestable. Elle se manifeste au niveau des personnes, au niveau des analyses, au niveau des déclarations et maintenant au niveau des actes.

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

 -Le ralliement aux thèses Allemandes ne fait plus de doutes. On en attend le bénéfice par un assouplissement/récompense, du rythme de rééquilibrage budgétaire. 

-Le changement de personnes en charge de la conduite des affaires également, ceux qui sont là acceptent la ligne.

Permalien de l'image intégrée Permalien de l'image intégrée

-L’alliance avec les organisations patronales et la standing ovation dont a bénéficié Valls ne laissent aucun doute sur la volonté d’annuler la première partie du quinquennat. Les tabous idéologiques et culturels comme ceux sur les seuils et les 35 heures sont levés.

 Permalien de l'image intégrée

-La demande de réunion d’un sommet sur le thème de la croissance en Europe est un bon complément et elle est opportune compte tenu des nouveaux atouts de la France et du ralentissement conjoncturel allemand.

 Permalien de l'image intégrée

Montebourg nous apprend que Hollande est un menteur et qu’il est adepte du double langage, cela éclaire la politique des premiers mois de la Présidence. A la fois par expérience de politicien et par gout naturel Hollande a menti à tout le monde et il en paie le prix, il est nu, quasi seul face à l’échec. Face à un échec qui pourrait tourner à la débandade si ce n’est aux troubles sociaux.

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

En fait il demande une sorte de sursis avant exécution, il offre de mettre tout en concordance, de jouer la carte des idées dominantes en échange d’un peu de temps. En quelque sorte il promet de ne plus mentir, d ‘aller au bout et de perdre ses soutiens en échange de ce répit. A notre avis, c’est un énorme sacrifice, mais il est justifié par la gravité de la situation, par l’impasse dans laquelle il s’est mis.

Permalien de l'image intégrée Permalien de l'image intégrée

Nous ne voyons plus la moindre feuille à cigarettes entre les nouvelles orientations de Hollande et celle de la Droite, nous corrigeons, celle de la fausse Droite. Mêmes thèmes, mêmes illusions technocratiques étatistes, mêmes erreurs de raisonnement, mêmes méconnaissance du monde et des origines de la crise, mêmes tabous et invariants comme la monnaie unique. Et surtout même confusion entre le peuple et ses pseudos représentants. Illusion que ceux qui parlent au nom du peuple sont représentatifs et qu’ils ont accès à la vérité efficace. Nous ne parlons pas des aspects politiques, c’est à dire de la grogne d’une partie de la population après ce qu’elle estime être une trahison, non, nous parlons du réel spontané, du vécu des gens. Ils vivent mal, ils ont le sentiment d’être cocus de tous les côtés. Ils ne se voient aucun avenir, ils souffrent de l’absence de vision, de sens à ce qu’ils font encore.

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

Au niveau de ceux qui prétendent se croire des pilotes, nous considérons qu’à ce stade, la cohérence est au rendez-vous. Heureusement, ces pilotes ne gouvernent pas la vie, le comportement des gens, il y a comme une épaisseur entre ces dominants et la société civile et un paquebot qui dérive depuis des décennies ne se redresse pas en quelques mois.

  Permalien de l'image intégrée

Nous revenons sur cette idée de Projet, de Vision qui fait défaut à la France. Ce n’est pas de pure forme que nous avançons cette idée de besoin de Vision et de Perspective. Nous le faisons car dans cette recherche de cohérence, il y a, en sous-jacente, la recherche de l’unité nationale, de l’union sacrée, du dépassement. On sent bien qu’en filigrane le Pouvoir demande que l’on fasse taire les divisions. Hélas, au plan intérieur il n’y a aucune chance que cet appel muet soit entendu, tout part dans tous les sens. Mais il existerait une possibilité de vision et de perspective si on se décidait à revenir aux sources, c’est à dire à la question de la place de la France dans le monde.

  Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

Seul, à notre avis, serait mobilisateur un projet de reconquête de notre indépendance, de notre rang. Pour cela il faudrait tourner le dos à l’Atlantisme et aux dominants, il faudrait décider de vouloir une autre Europe que celle que l’on nous impose. Bref il faudrait pousser la cohérence jusqu’au point où elle ferait sens, sens incontestable pour les Français. Il faudrait retrouver le fil cassé par Giscard.

Permalien de l'image intégrée

Hélas la cohérence que l’on cherche n’est que partielle et surtout, elle n’est motivée que par l’obéissance, le renoncement à l’indépendance, à l’identité, et même à l’autonomie.

 Permalien de l'image intégrée

La cohérence est motivée par le contraire de ce qu’il faudrait mettre en avant pour réussir!

Permalien de l'image intégrée

BRUNO BERTEZ Le Vendredi 29 Aout  2014

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON : 

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

SUR LE FRONT: REVUE DE PRESSE ( Source et Remerciements à Maître Confucius)

COLLAPSE UPDATE

FRANCE:…+43 500 chômeurs (ABC DOM) en juillet avec 295 500 radiations…Pernod Ricard supprime 900 postes…vers un échec du CICE…chute des ventes immobilières

http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-juillet-155966

http://www.atlantico.fr/pepites/chiffres-chomage-9e-hausse-consecutive-nombre-demandeurs-emploi-1723141.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/pas-amelioration-front-chomage-avant-deux-ans-quelles-solutions-pour-ceux-que-crise-rendu-inemployables-et-pourquoi-probleme-est-1723528.html

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/08/28/97002-20140828FILWWW00043-pernod-ricard-va-annoncer-un-plan-social.php

http://business.lesechos.fr/entrepreneurs/ressources-humaines/0203728801341-le-cice-devrait-couter-moins-cher-que-prevu-en-2014-102655.php

http://www.capital.fr/bourse/actualites/les-ventes-immobilieres-en-france-chutent-de-15-au-2e-trimestre-957880

  1. ..baisse du budget loisir

http://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/0203730475699-le-budget-loisirs-des-francais-en-baisse-en-2014-1036715.php

FINLANDE:. Prévoit une croissance zéro en 2014

http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/actus-des-marches/infos-marches/la-finlande-prevoit-une-croissance-zero-en-2014-994960.php

ITALIE:…chute du moral et croissance

http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/actus-des-marches/infos-marches/italie-les-menages-depriment-moindre-croissance-en-vue-994974.php

SUEDE:…bulle immobilière

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/08/26/20002-20140826ARTFIG00342-en-suede-la-dangereuse-bulle-immobiliere-s-invite-dans-la-campagne-electorale.php

NORVEGE:…les voitures électriques trop nombreuses remettent en cause leurs avantages

http://www.boursorama.com/actualites/norvege-les-voitures-electriques-proliferent-leurs-privileges-menaces-6e04cb66fe4391f5ca7abbdc6d98fb64

JAPON:…Fukushima coutera au moins 80 milliards d’euros

http://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/0203727629899-fukushima-une-facture-dau-moins-80-milliards-deuros-1036373.php

12 replies »

  1. l’incompétence de ce gouvernement , leurs tergiversations , leurs mensonges et la crise aura au moins permis de découvrir le vrai visage de hollande et cie : leur amie , c’est la finance ; leur énnemi c’est le peuple ; j’augure mal de la suite qui nous attend ;

    J'aime

    • Oui, mais cela ne doit pas empêcher de prendre acte des tentatives ou des velléités de changement et d’en surveiller les modalités , puis les résultats.

      J'aime

  2. Bonjour,

    De mémoire, il ne faut pas oublier que le nouveau et brillant ministre des finances est dans le staff de Normal 1er depuis 2006 ou 2007 et qu’il officie au château depuis mai 2012. J’ai donc beaucoup de mal à croire que son action depuis deux ans ait été à l’encontre de son mentor et maître et qu’il a vécu les choix imbéciles faits dans la douleur et l’abnégation. La nomination de la khmer rose de service à la tête du ministère de l'(in)éducation nationale démontre, si besoin en était, que Normal 1er n’est qu’un idéologue opportuniste qui ne poursuit qu’un but, rester en place. Quant à la fascination exercée sur le patronat par les rodomontades de l’homme à la mâchoire carrée, Jean-Louis Bourlange, si j’en crois Franck Boizard sur son blog(http://fboizard.blogspot.fr/2014/08/les-patrons-francais-sont-les-rois-des.html) rappelle combien ce patronat est d’une grande naïveté, quoiqu’il ne faille pas confondre le MEDEF et l’ensemble du patronat français.
    La parole politique est tellement discréditée dans ce pays (le dernier sondage fait par le Point sur son site est sur ce sujet sans appel) qu’il est illusoire de penser que la situation économique (et donc sociale) puisse s’améliorer de manière durable dans les deux ans qui viennent. Dans deux ans, tous les cuistres qui rêvent du plus beau des strapontins n’auront qu’une idée en tête, gagner la course à l’échalote. Peu leur importe du coup d’initier des actions à long et moyens termes destinées à améliorer le sort commun. De toute manière, la sécheresse des chiffres est sans appel. L’évolution des agrégats monétaires est catastrophique (http://chevallier.biz/2014/08/agregats-monetaires-francais-effondrement-juillet/) et rend impossible toute amélioration à court terme (surtout avec le maintien de l’euro).
    Puisqu’il nous reste encore l’humour (qui n’est pas encore taxé), on peut toujours lire les billets d’H16 (http://h16free.com/2014/08/28/33012-pendant-quon-remanie-la-douloureuse-grossit) qui conclut de plus en plus ses billets avec cet acronyme de plus en plus juste, CPEF: Ce Pays Est Foutu!.

    Bonne journée

    J'aime

  3. La France est devenue le 17ème Land de l’Allemagne.

    Wolfgang Schäuble en a marre que les salaires français soient aussi élevés.

    Wolfgang Schäuble est donc venu dans le 17ème Land pour donner ses instructions.

    Jeudi 28 août 2014, Wolfgang Schäuble est venu dans le Land de Frankreich pour demander la baisse des salaires français.

    Pour le moment, les dirigeants du Land de Frankreich ne lui ont pas répondu.

    Lisez cet article :

    Schäuble appelle le gouvernement français à appliquer ses promesses.

    Le ministre allemand des Finances, invité à l’université d’été du Medef, a plaidé pour "des réformes ambitieuses qui ne soient pas seulement des annonces".

    "Il faut impérativement produire des réformes structurelles visant le marché du travail", a-t-il ajouté. Il a plaidé pour "plus de souplesse dans la formation des salaires qui prennent en compte aussi la productivité", alors que depuis la crise de 2008, un écart se creuse en France entre la productivité du travail, qui tend à stagner, et les salaires, qui continuent de progresser pendant que le chômage augmente.

    http://www.lepoint.fr/economie/schauble-appelle-le-gouvernement-francais-a-appliquer-ses-promesses-28-08-2014-1858150_28.php

    J'aime

    • L’intervention de Schauble est infâme. Il aurait pu avoir un peu de pudeur en ces temps terribles pour le pouvoir politique français et humiliant pour le peuple au lieu de venir nous donner le baiser de la mort. L’attitude du patronat français CGPFMEDEF, elle, est infecte: on peut collaborer sans s’afficher et sans s’en vanter.

      Ils devraient relire l’histoire peu reluisante de leur comportement de classe au cours des deux premières années de la guerre 39-45, vous savez ces années ou ils ont cru que l’Allemagne allait gagner: Ils ont été un peu plus discrets après l’échec Allemand en Russie; On comprend qu’encore maintenant la Russie soit leur ennemi, c’est elle qui a empêché la victoire de Hitler lors de Barbarossa!

      J'aime

      • Bonsoir,

        Sur le comportement du patronat sous l’Occupation, je vous recommande l’ouvrage de Renaud de Rochebrune et Jean-Claude Hazera ,"Les patrons sous l’Occupation", publié chez Odile Jacob.
        On distingue grosso modo trois catégories de patrons: les zélés partisans de la collaboration dont l’exemple emblématique est Marius Berliet, les résistants bien représentés par Paul Ricard (auquel il faut rajouter ceux qui, comme les dirigeants de la firme Hispano-Suiza bien impliquée dans l’aéronautique militaire avec ses moteurs-canon pour avion de chasse, ont préféré mettre la clé sous la porte) et puis tous les autres qui devaient bien vivre et faire vivre leurs salariés (je pense à Louis Renault) ne serait-ce qu’au prix de compromissions des plus gênantes. Se rajoute évidemment à ce triptyque la masse des opportunistes qui sont su profiter de la situation pour faire fortune (il a bien fallu réaliser les chantiers pharaoniques de l’organisation Todt). Pas sûr, forcément, que les plus crapules d’entre eux qui aient été sanctionnés à la Libération,cette dernière ayant été plutôt sélective.
        Au final, il ne faut quand même pas oublier que la très grande majorité de ces dirigeants avaient d’abord le soucis de faire tourner leurs affaires car, bien que la France soit occupée, la vie continuait et, au moins jusqu’en 1944, cette vie quotidienne se devait d’être la plus normale possible. Il reste d’ailleurs à écrire une histoire économique de la France pendant cette période, on aurait quelques surprises.

        Bonne soirée

        J'aime

        • Je vous remercie de ces références. Quand je parle du patronat, je vise le très grand patronat, celui par exemple qui contrôle la CGPF et la Banque de France.

          Evidemment tout ce qui gravite autour de la banque Worms vient à l’esprit, mais beaucoup de secteurs oeuvraient dans le même sens.

          Auriez vous des références sur un ouvrage qui traiterait du comportement de la Haute Administration pendant cette période?

          J'aime

          • Bonjour,

            Il existe de nombreux ouvrages qui traitent du comportement des différents corps d’état sous l’Occupation. Je vous indique ici une liste non-exhaustive qui les regroupe: "Savants sous l’Occupation" de Nicolas Chavssus-au-Louis chez Tempus (superbe collection au passage), "La vie quotidienne des écrivains et des artistes sous l’Occupation" de Gilles et Jean-Robert Ragache chez Hachette et "Intellectuels et artistes sous l’Occupation" d’Alain Riding chez Champs Histoires (superbe collection également), "La police sous Vichy" de Maurice Rajsfus chez le Cherche Midi Editeur (il existe également au moins un livre qui traite de la Gendarmerie sous la même période mais je ne le retrouve plus dans ma bibliothèque. Je vous laisse deviner laquelle de ces deux institutions a été la plus servile.), "Robes noires, années sombres" sur le monde judiciaire (avocats et magistrats) de Liora Israël chez Fayard. A ma connaissance, il n’existe rien de précis centré sur la haute-fonction publique et c’est bien dommage.
            Il me faut quand même signaler le livre de Jérôme Cotillon chez Armand Colin "Ce qu’il reste de Vichy" qui traite plus spécifiquement de l’héritage de Vichy au sein des IV et Vème république, héritage qui est bien plus important et présent qu’on ne le croit. Je ne saurai vous conseiller également la lecture de la somme rédigée par Claude Paillat, hélas décédé, "Dossiers secrets de la France contemporaine" (8 tomes chez Robert Laffont) où il étudie très attentivement la période qui va de 1919 (T1: Les illusions de la gloire) à 1945 (T8: Le monde sans la France). Il y a dans les tomes qui traitent de la période post-1940 énormément d’informations sur la Synarchie et les cercles de réflexions où se sont construits les fondations de la technostructure actuelle. Cette dernière, embryonnaire pendant la Grande guerre, trouva à s’épanouir totalement sous Vichy (cf Bichelonne). Il ne faut pas oublier que cette France-là était privée des deux-tiers de son appareil industriel (situé en zone occupée), qu’elle devait s’acquitter quotidiennement de frais d’occupation gigantesque (400 millions francs/jour) et qu’elle a du faire face au pire moment à des catastrophes naturelles oubliées maintenant mais dévastatrices comme l’Aiguat dans les Pyrénées-orientales (http://fr.wikipedia.org/wiki/Aiguat_de_1940). Quand on voit les réactions de l’exécutif au moindre évènements de nos jours, on sourit. Toutes choses qui ne pouvaient que contribuer à donner les clés du royaume à la haute-fonction publique.

            Bonne lecture

            J'aime

            • Je vous remercie de votre aide, elle m’est précieuse.

              Je vois avec plaisir que vous recommandez Claude Paillat que je relis régulièrement, il m’avait fait un envoi de ses travaux. Démarche factuelle certes, mais irremplacable pour ceux qui veulent bien sentir cette période.

              c’est en relisant le second tome, au début des années 20, "La Victoire Perdue" , la semaine dernière que j’ai eu envie d’aller plus loin sur la Haute Administration.

              J’ai eu le plaisir de le connaitre alors qu’il était l’ami de mon associé, Jean pierre Peyraud et travaillait un peu pour le Canard Enchainé.

              J'aime

    • « Wolfgang Schäuble en a marre que les salaires français soient aussi élevés. »

      En soi, c’est complètement idiot et suit une logique socialisante.

      Quel est l’homme politique qui peut déclarer que les salaires sont trop élevés ? Quel est l’homme politique qui peut déclarer que le prix du lait est trop faible, que le prix des poires sont trop bas ?

      C’est de l’économie planifiée pure et simple, de la fixation des prix.

      Un emploi dont le salaire est trop élevé, ça n’existe pas.

      J'aime

  4. Nous voici dans la phase deux du "projet" de la réélection de François Hollande
    telle que je l’esquissais il y a qq mois !plus d’un an si je me souviens bien) ?

    Phase un : Se distancer de la gauche et opérer un virage à droite.
    (éliminer Valls au passage)
    Phase deux : Préparer activement la cohabitation qui suivra la dissolution
    de l’Assemblée.
    Phase trois : Montée du F.N suite à l’échec programmé de la droite qui s’enfonce !
    Phase quatre : 2017 ? Le F.N à 38% ou plus ?

    C’EST MOI OU LE CHAOS !

    Alors les 17% actuel ? MAIS C’EST DU BONBON ?
    Lors du dépôt de sa candidature, souvenons nous, IL ÉTAIT À 3% !

    C’est pas gagné ? Certes non ! Mais souvenons nous que cet être infâme
    EST UN GÉNIE POLITIQUE ! C’est bien son SEUL talent, mais celui là
    IL L’A EN TRÈS GRAND !

    Son "passage" au P.S l’a démontré et son parcours depuis n’a fait
    que le confirmer. Son air con et sa vue basse ?

    C’EST POUR MIEUX NOUS ENFUMER MES AMIS !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s