Europe

Décidement chez Luther rien ne va plus….

Et je comprend mieux tout d’un coup chez l’Angela (Merkel) marquise des Banques, et ses amis  socialistes, la folle envie de détrousser les poches de leur voisin Calvin….Il faut dire que ces derniers temps la gestion si vantée, si « carrée et morale » du modèle allemand  laisse quelque peu à désirer…

POUR TOUT SAVOIR :

C’est ainsi que Deutsche Bank (Célèbre Banque privée et la Banque Allemande la plus importante) persiste à ne pas vouloir rembourser en date de 1er call ses dettes subordonnées… oui je dis bien la banque a en effet carrément annoncer ne pas rembourser en date de 1er call un Tier 1 sans step-up libellé en dollar. Ce titre va désormais servir un coupon indexé sur le Libor 3 mois + 297 pb, soit 3,5% environ. Les Motivations de la banque sont identiques (eh oui car discrétos il y a eu un précédent) aux raisons présentées pour le non call de son Lower Tier 2 en décembre dernier : le prix de marché est inférieur au pair et des raisons économiques (charge d’intérêt inférieure sur ce titre / à une nouvelle émission). Un nouvel exemple du registre : tu fais ce que je te dis mais tu ne fais surtout pas ce que je fais !!!! 🙂

ET TOUJOURS D’ACTUALITE :

https://lupus1.wordpress.com/2009/06/08/de-la-bonne-gestion-etatique-des-banques-allemandes%e2%80%a6/

EN COMPLEMENT :

Berlin contre les stress-tests (ndlr : on comprend mieux pourquoi 🙂

Le ministre des Finances allemand Peer Steinbrück  a réaffirmé mardi son scepticisme quant à d’éventuels tests de résistance individuels des banques européennes, sur le modèle de ceux pratiqués aux Etats-Unis, un exercice jugé pourtant nécessaire par le FMI. «On veut des tests de résistance pour tout le système bancaire (…) qui ne regardent pas la situation spécifique des fonds propres des banques individuelles», a déclaré M. Steinbrück mardi, à son arrivée à une réunion des ministres des Finances de l’Union européenne. «Nous sommes contre la publication des résultats» de ces tests, comme cela a été fait aux Etats-Unis, a-t-il ajouté, évoquant les «effets contre-productifs» que cela pourrait avoir, en créant notamment un effet de panique. «Les banques en Europe se distinguent clairement de celles des Etats-Unis», a-t-il encore argumenté, jugeant qu’»on a des banques très hétérogènes». Le Fonds monétaire international (FMI) a à nouveau incité lundi les pays européens à suivre l’exemple américain en faisant subir à leurs établissements bancaires des test de résistance («stress tests») permettant d’établir leurs éventuels besoins en recapitalisation. Il s’agit de simuler un scénario catastrophe pour l’économie afin d’évaluer les pertes potentielles des banques. «La position financière des banques doit être soumise à un examen complet pour évaluer leurs besoins en capitaux et leur viabilité», a plaidé le FMI dans son rapport annuel sur la zone euro publié lundi. «Plus important, cet examen doit aboutir à des mesures en conséquence y compris en matière de transparence, de recapitalisation, et, là où c’est nécessaire, de restructuration ou de démantèlement pour les institutions financières», a ajouté l’institution. Des tests sont prévus dans l’UE pour évaluer la santé de l’ensemble du secteur financier européen, avec une méthodologie commune dans les pays. Leurs résultats devraient être communiqués aux ministres des Finances en septembre. Mais les Européens ne sont pas décidés à publier les résultats pour chaque  établissement, contrairement à ce qui a été fait aux Etats-Unis en mai, ce qui limitera la portée de l’exercice._

10 réponses »

  1. Bonjour à vous,
    N’étant pas familier des termes que vous employez, j’aimerais si vous le voulez bien que vous m’expliquiez en termes profanes ce que vous entendez exactement par
    « oui je dis bien la banque a en effet carrément annoncé ne pas rembourser en date de 1er call un Tier 1 sans step-up libellé en dollar. »
    Merci pour votre réponse au béotien que je suis.

    J'aime

  2. Bonjour,

    Désolé pour l’aspect jargonnant du propos , ne retenir au final que la chose suivante : la Deutsche Bank ne rembourse pas une obligation arrivée à échéance…. Vous comprendrez qu’en terme de restitution de confiance dans le système bancaire européen on fait mieux !!!!

    J'aime

    • Merci pour votre réponse.
      Je comprends effectivement que de telles pratiques frôlent la malhonnêteté…
      Tout ceci est bien triste!

      J'aime

  3. comment est-ce possible de pouvoir changer les règles du jeu après que la partie ait commencé ? Je croyais que seuls les Etats pouvaient d’autorité réaliser cette prouesse.

    J'aime

  4. Salut lupus

    Je suis sur le cul. Les enfoirés…
    Je relaie cette info capitale sur mon site. Les répercussions sur l’OR, à terme, peuvent être démentielles

    J'aime

    • Salut à toi,No problem trado, au contraire cela se doit d’ètre diffusé et je t’en remercie…mes sources sont 100 % SURES ET FIABLES… Et au risque de me répéter le 1er incident du même type pour la Deutch Bank remonte à décembre 08…

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s