Douce France

L’insoutenable légèreté de l’être : une montagne de dettes et si peu d’avoir….

9000 milliards de dettes publiques supplémentaires  et nous et nous…..

PLUS DE DETTES EN SUIVANT :

La dette publique des 10 pays les plus riches du G20 va augmenter de 9000 milliards en trois ans. Les gouvernements n’ont jamais autant emprunté en temps de paix, selon The Economist. La dette publique est une bonne mesure de la demande publique sur le marché financier. Les pressions démographiques s’ajouteront aux effets de la crise et des programmes de relance. On comprend l’incertitude des investisseurs. La douleur fiscale à court terme est pourtant inférieure aux dégâts qui nous attendent à long terme. Arithmétiquement, la dette est supportable si l’Etat peut payer les intérêts sans emprunter davantage. Si une économie croît de 4% et si les taux d’intérêt sont de 5%, le gouvernement aura besoin d’un excédent du budget primaire – avant intérêts de la dette – de 1% du PIB. Le défi n’est pas mince. La meilleure solution consiste à relever l’âge de la retraite pour réduire les coûts, selon le magazine. Cela améliore les perspectives d’endettement sans réduire la demande. Mieux vaut diminuer les dépenses publiques qu’augmenter les impôts. Le débat sera vif, mais ne rien faire pour redresser les finances publiques n’est pas une solution.

LE LIEN VERS L’ARTICLE ORIGINAL :

http://www.economist.com/research/articlesBySubject/displaystory.cfm?subjectid=348915&story_id=13825211

EN COMPLEMENT INDISPENSABLE :

Sécu: la Commission des comptes évalue le déficit 2009 à 20,1 milliards

15 juin 2009 (AFP)

La Commission des comptes de la Sécurité sociale, qui remet lundi un rapport au gouvernement, évalue à 20,1 milliards d’euros le déficit 2009 du régime général (salariés), soit le double de l’an dernier, a indiqué à l’AFP une source proche du dossier.

La Sécurité sociale est en effet privée par la crise et la hausse du chômage d’une partie de ses recettes, qui reposent principalement sur les cotisations assises sur les salaires.

Selon les prévisions de la CCSS, la branche maladie sera la plus déficitaire (-9,4 mds d’euros), devant la branche retraites (-7,7 mds). La branche famille affichera un déficit de 2,6 mds, tandis que la branche AT-MP (accidents du travail) aura un léger déficit de 0,3 md.

Aux déficits cumulés de ces quatre branches s’ajoutera celui du Fonds de solidarité vieillesse (FSV), évalué pour 2009 à -2,1 mds.

Pour l’ensemble du régime général, ce déficit de plus de 20 mds constitue un quasi-doublement par rapport au déficit constaté en 2008 (-10,2 mds). Et c’est plus qu’un doublement par rapport à la prévision pour 2009 que le gouvernement avait faite (-8,6 mds) en septembre dernier, au moment de l’élaboration du budget de la Sécu.

Le déficit de l’Etat Français explose, à 72 milliards d’euros

 AFP | 12.06.09 |
Le déficit budgétaire de la France a explosé à 71,9 milliards d’euros fin avril, contre 45 milliards d’euros à la même date de 2008, sous l’effet, entre autres, du plan de relance, a annoncé, vendredi 12 juin, le ministère du budget. Fin mars, le déficit était de 43,7 milliards d’euros. 

Au 30 avril, les dépenses totales (budget général et prélèvements sur recettes) atteignent 127 milliards d’euros contre 123,1 milliards au 30 avril de l’année précédente, précise le ministère du budget dans un communiqué. « Cette évolution traduit, notamment, les effets de la mise en œuvre du plan de relance voté dans le cadre du premier collectif budgétaire pour 2009 », explique le ministère.

Les dépenses budgétaires exécutées au titre de ce plan s’élèvent ainsi à 2,9 milliards d’euros à la fin du mois d’avril, dont 800 millions pour la prime de solidarité active versée au début du mois d’avril à 4,15 millions de ménages modestes, précise-t-il. Au 30 avril, les recettes du budget général s’établissent, elles, à 70,2 milliards d’euros contre 92,5 milliards au 30 avril de l’année précédente. A la fin du mois, les recettes fiscales nettes s’élèvent à 65,6 milliards, en baisse de 24,7 milliards par rapport à la même date en 2008 

ET TOUJOURS D’ACTUALITE :

https://lupus1.wordpress.com/2009/05/06/ode-a-la-dette/

3 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s