Commentaire de Marché

Nouveau commentaire de Marché : Cela s’impose non ????

Les statistiques macro économiques qui anticipent un retour de croissance forte dans le deuxième semestre et les résultats des entreprises prévus également en forte hausse aux troisième et quatrième trimestres constituent un soutien pour la poursuite haussière des marchés d’ici la fin d’année. A court terme, ce sont plutôt les considérations techniques qui influencent la direction; les médias titrant en première page sur le retour des investisseurs à la bourse confi ment qu’une surchauffe est en développement. Néanmoins, le sentiment bullish n’atteint pas encore de niveau d’exagération élevé. Les investissements sur faiblesse (lol !!!!)sont toujours recommandables…

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

Des vents porteurs pour les marchés actions :

Les perspectives de l’économie mondiale se sont éclaircies avec des signaux de plus en plus clairs d’une reprise vigoureuse.

 Par ailleurs, le cycle des profits surperforme le cycle économique, les entreprises ayant pu profiter du levier opérationnel des importantes réductions de coûts préventives, ce qui devrait se traduire par une plus forte reprise des bénéfices en 2009/2010.Il est a noté que les gains de productivité des entreprises américaines (hors secteur agricole) au deuxième trimestre ont été supérieurs aux attentes, et les plus forts depuis le troisième trimestre 2003, selon une première estimation publiée mardi par le département du Travail

 Ensuite, les valorisations des actions restent positives par rapport aux obligations et au crédit et par rapport à l’historique. Les signaux des banques centrales laissent penser qu’elles ne sont pas pressées de durcir leur politique au cours des 6 à 12 prochains mois, au contraire.

Enfin, les données relatives au positionnement des investisseurs suggèrent qu’ils sont encore souspondérés en actifs risqués et qu’ils devraient accroître le risque de leur portefeuille. Cette évolution est renforcée par la baisse de la volatilité compte tenu de conditions monétaires assouplies. Cela signifie que les niveaux effectifs de risque au sein des portefeuilles sont inférieurs aux niveaux de risque anticipés, d’où une pression accrue pour augmenter davantage le risque.

La combinaison de ces facteurs induit une séries de cercles vertueux qui pourraient porter les marchés actions beaucoup plus haut au cours des prochains mois.

A court terme  le mois de septembre, statistiquement le pire en terme de performance pour les marchés américains, sera-t-il une nouvelle fois difficile ?

 Selon l’indice de volatilité VIX, la réponse est oui, indique l’Agence Bloomberg, qui souligne que les traders sur options font le pari que le plus gros rebond du S&P500 depuis les années 1930 se dégonflera en septembre. Les professionnels estiment que le VIX va prendre 13% sur les 5 prochaines semaines, le plus gros décalage depuis août 2008, avant que l’indice américain ne connaisse ses deux pires mois en 21 ans.

Juste un rappel en forme de boutade historiquement, l’indice a pris le chemin inverse du VIX haussier 81% du temps sur les 5 dernières années…  🙂

COMMENTAIRE PRECEDENT : Commentaire de marché : Special Marchés Emergents (cliquez sur le lien)

7 réponses »

  1. vive le W.
    en fait le \/\_ ou la dernière barre sera tombé.
    – Prévoir d’ici 3 ans éclatement de l’Europe.
    – Guerre des USA en Afghanistan ou autre pays arabe (une guerre ou la mort dirait mon Général).
    – Et surtout chacun pour soi (au niveau des pays).
    – La Russie au bord du gouffre, je parie sur elle pour le début des dominos.

    C’est vrai, je suis à contre courant, mais pas pour longtemps.
    Les beaux discours, les nouvelles normes comptable US, le M1 et M2 et M3, l’or la livre, bon du trésor US… trafiqués ou censurés. (tient censuré comme les Rouges !!) cela ne me trompe pas. Mon grand père lui se serait fait embobiné par ces commerciaux. Moi dès que je vois un « costard-cravate à 2000€ », je me méfis 2 fois plus.

    Nous ont à une ou deux grosses têtes sortant de Polytechnique, et ils nous ont fait perdre des millions sur des projets nazes.(Par contre leur salaire ne sont pas nase, ça ils savent gérer).

    Donc quand je vois cela à mon niveau, je me dis que ce n’est pas mieux au niveau mondiale…

    bonjour chez vous.

  2. Ces articles sont très clairs et très instructif.
    J’attends cette fameuse monté des bourses avec impatience.
    Miam, miam… miam… m i a m…

    PS : Ce blog doit demandé beaucoup de travail. Je me pose depuis un petit moment si vous ne partez jamais en vacances, comme le fond les auteurs des autres blog ?

    • En termes de péchés capitalistes : l’avidité et l’envie sont de vilains défauts 🙂
      oui je confirme cher NOP ce blog demande pas mal de boulot….Pour ce qui est des vacances, comme je suis d’astreinte et sous le feu de contraintes autant professionnelles que familiales, ce sera seulement je le crains pour l’année prochaine….va falloir me supporter encore quelque temps 🙂

Laisser un commentaire