Au coeur de la création de richesse : l'Entreprise

ENTREPRISES: les défauts de remboursement d’obligations battent des records

Destruction Schumpétèrienne oblige, le nombre d’entreprises faisant défaut sur le remboursement de leurs obligations bat des records en 2009, dépassant d’ores et déjà le total de 2008, selon une étude de l’agence d’évaluation financière Standard and Poor’s (SP) publiée jeudi.

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

 Entre le premier janvier et le 12 août, «201 émetteurs (de dette, ndlr) ont connu un défaut de paiement dans le monde, avec une incidence sur un total de 453,1 milliards de dollars de dette», indique SP dans son étude. «En comparaison, il y a eu 126 défauts de paiement en 2008, pour une dette affectée de 433 milliards de dollars», explique l’agence. Parmi les entreprises mises en défaut, la majorité (143) est américaine, 34 sont basées dans les pays émergents, douze sont européennes et dix canadiennes. 

EN COMPLEMENT INDISPENSABLE :

Les 20 plus grosses faillites aux Etats-Unis

Voici la liste des 20 plus grosses faillites enregistrées aux Etats-Unis depuis 1980, classées par l’importance des actifs en jeu:

 1. Lehman Brothers (banque) – 15 septembre 2008 – 691 milliards de dollars 

2. Washington Mutual (banque) – 26 septembre 2008 – 327,9 milliards 

3. WorldCom (télécommunications) – 21 juillet 2002 – 103,9 milliards 

4. General Motors (automobile) – 1er juin 2008 – 91,0 milliards 

5. Enron (courtier en énergie) – 2 décembre 2001 – 65,5 milliards 

6. Conseco (assurance) – 17 décembre 2002 – 61,4 milliards 

7. Chrysler (automobile) – 30 avril 2009 – 39,3 milliards 

8. Pacific Gas and Electric (énergie) – 6 avril 2001 – 36,1 milliards 

9. Texaco (pétrole) – 21 avril 1987 – 34,9 milliards 

10. Financial Corporation of America (banque) – 9 septembre 1988 – 33,8 milliards 

11. Refco (courtage) – 17 octobre 2005 – 33,3 milliards 

12. Indymac (banque) – 31 juillet 2008 – 32,7 milliards 

13. Global Crossing (télécommunications) – 28 janvier 2002 – 30,1 milliards 

14. Bank of New England (banque) – 7 janvier 1991 – 29,7 milliards 

15. Lyondell (chimie, filiale du groupe néerlandais LyondellBasell) – 6 janvier 2009 – 27,4 milliards 

16. Calpine (énergie) – 20 décembre 2005 – 27,2 milliards 

17. New Century Financial Corporation (foncière) – 2 avril 2007 – 26,1 milliards 

18. United Airlines (compagnie aérienne) – 9 décembre 2002 – 25,2 milliards 

19. Colonial Bank (banque) – 14 août 2009 – 25 milliards 

20. General Growth Properties (immobilier commercial) – 16 avril 2009 – 24 milliards

Source : AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s