Au coeur de la création de richesse : l'Entreprise

Les IPO dominées par la Chine au 3ème trimestre…

La Chine a dominé les introductions en Bourse au 3e trimestre selon l’étude de Ernst &Young

La Chine a très largement dominé, au troisième trimestre 2009, les introductions en Bourse, qui ont totalisé 37,8 milliards de dollars, soit près de trois fois le montant réalisé au trimestre précédent, selon une étude publiée mardi par le cabinet de conseil Ernst &Young.

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

L’Europe est en revanche toujours à la traîne: il n’y a eu aucune opération en Allemagne et en Italie, une seule en Espagne et en France, et seulement deux en Grande-Bretagne. L’Europe n’a représenté, en valeur, que 0,5% des opérations.

La Chine, théâtre de sept des dix plus grosses introductions en Bourse effectuées au troisième trimestre, a représenté quelque 63% du montant total des introductions.

Soixante-deux entreprises chinoises sont allées en Bourse de juillet à septembre (sur 149 au total dans le monde), dont la China State Construction Engineering Corp en juillet, plus grosse opération de l’année 2009 pour le moment, avec 7,3 milliards de dollars.

Les Etats-Unis occupent la deuxième place, suivis par l’Inde.

« Alors qu’au début des années 2000, les entreprises chinoises ou indiennes envisageaient d’aller sur les Bourses des pays développés, il n’y a plus aucun doute aujourd’hui sur la capacité des Bourses de Bombai ou Shanghaï d’accueillir des introductions de n’importe quelle taille », note Franck Sebag, partenaire chez Ernst &Young.

Ainsi, depuis le début de l’année, la place londonienne n’a accueilli aucune introduction d’une entreprise étrangère, contre 86 en 2006.

« Même si le niveau des introductions en Bourse au troisième trimestre 2009 équivaut en valeur (mais pas en nombre) aux chiffres de 2005 et 2006, le contraste est remarquable entre la sècheresse des marchés européens et la domination des marchés asiatiques » sur cette question, ajoute le cabinet de conseil.

Ernst & Young table sur un quatrième trimestre « à nouveau très solide pour l’Asie, l’absence d’un rebond rapide en Europe et une amélioration prudente mais notable aux Etats-Unis grâce à un retour de l’appétit pour le risque ».

« Jusqu’à ce que nous voyons des marchés mondiaux fonctionner pleinement, avec en particulier un retour de la confiance sur les principales Bourses européennes, les questions demeurent sur la santé de la reprise » et le marché continuera de dépendre d’une poignée de grosses opérations en Chine, a ajouté M. Senag.

ETUDE PRECEDENTE : TOP 100 des Grandes Capitalisations Mondiales (cliquez sur le lien)

EN COMPLEMENT INDISPENSABLE :  Indice mensuel FTSE Mondo Visione Exchanges : classement des Bourses par capitalisation Mai 2009 (cliquez sur le lien)

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s