Au coeur de la création de richesse : l'Entreprise

La fausse bonne idée d’un crédit à l’emploi

Les auteurs du plan de relance américain avaient promis que le taux de chômage ne dépasserait pas 8%. Il est de 9,8%. La « panique » gagne le congrès, selon le Wall Street Journal. On parle à nouveau d’un crédit d’impôt temporaire de 3000 dollars pour chaque engagement….

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

Pourtant, l’Etat américain ne cesse par ailleurs de renchérir le coût de l’emploi. La hausse du salaire minimum a conduit le taux de chômage des jeunes Noirs à grimper en deux mois de 39,2 à 50,4%. L’administration Carter avait déjà introduit un crédit temporaire. Sans succès. Les bénéficiaires sont les entreprises qui voulaient de toute manière embaucher…

EN COMPLEMENT INDISPENSABLE : Retour sur les statistiques de chômage US (cliquez sur le lien)

2 réponses »

  1. Bonjour,

    Quelle est l’URL exacte de l’article source sur wsj.com, SVP, parce que plusieurs peuvent être concernés ?

    Merci d’avance.

    J'aime

    • cher bugbreeder cela sera avec grand plaisir dès que j’arriverais moi mème à remettre la main dessus !!!! espérons que le we me portera conseil 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s