Au coeur de la création de richesse : l'Entreprise

Commentaire :Retour sur une lecture attentive de l’ISM US

Toujours à l’affût d’informations concernant l’évolution de l’économie ces prochains mois, la publication de l’ISM US lundi dernier a apporté une contribution non négligeable à la netteté de l’image actuelle.

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

 Sorti à 55.7 en octobre contre 52.6 en septembre, il s’est établi au plus haut niveau depuis le mois d’avril 2006 et suggère ainsi que l’économie US est en route pour une solide entrée dans le quatrième trimestre.

 La question demeure toutefois de savoir si cet indice va rester sur des niveaux élevés ou se retourner à la baisse dans les mois à venir.

Au vu de la surprenante bonne tenue générale, il ne serait pas étonnant de voir l’ISM continuer d’évoluer aux alentours des 55 points puisque l’économie US continue de se muscler en direction d’une sortie de récession et que cet indice n’est que le reflet de ce mouvement.

Pourquoi l’ISM resterait sur ces niveaux?

Tout simplement parce que si l’on décompose  sa structure, l’on constate les choses suivantes :

 Les nouvelles commandes ont légèrement baissé, de 60.8 à 58.5, mais demeurent au dessus de 55 depuis 4 mois consécutifs.

Les inventaires sont sous la barre de 50 et la période de déstockage que l’on a connu dès le début de la crise semble terminée. Les stocks actuels, pour certains analystes seraient même au-dessous des niveaux adéquats. Le cycle de reconstitution des stocks est donc encore à venir.

Ceci se remarque bien évidemment dans les chiffres de la production, en hausse à 63.3 contre 55.7 le mois dernier et cette dernière devrait rester à des niveaux élevés.

Par ailleurs, 72% des secteurs composant cet indice ont reporté de la croissance, se portant ainsi en contradiction avec les commentateurs « à la pensée unique »  arguant que la hausse manufacturière n’est issue que du secteur automobile.

EN COMPLEMENT INDISPENSABLE : Commentaire de Marché : Retour sur l’été indien du PIB américain – Des « green shots » à la mise au vert… (cliquez sur le lien)

2 réponses »

  1. Bonjour Lupus,

    Bonne lecture de l’ISM que je partage.
    Il est trop aisé de dire que seul le secteur auto soutient la reprise et que le W est inévitable.

    Combien d’investisseurs, d’analystes, de commentateurs divers ont loupé le rebond ? La réponse à cette question explique le pourquoi du grand nombre de sceptiques quant à la reprise actuelle…

    Thierry.

    J'aime

    • Bonsoir Thierry, ajoutez à cela que pour certains les stats sont necessairement manipulées quand elles sont de nature optimiste et bien entendu tout à fait véridiques quand elles sont pessimistes….:-)
      appellons cela assymétrie d’informations ou mieux encore illusion d’optique d’origine idéologique….

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s