Art de la guerre monétaire et économique

Marchés boursiers : L’activité boursière en Asie dépasse celle de l’Europe

En 2009 le volume des échanges a dépassé celui des places du Vieux Continent….

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

La valeur des échanges sur les marchés boursiers de la région Asie-Pacifique a pour la première fois dépassé ceux ayant eu lieu en Europe l’an dernier. Environ 18 600 milliards de dollars de titres ont changé de mains sur les seize places asiatiques appartenant à la Fédération internationale des bourses de valeurs, contre 13 077 milliards pour ses 26 membres européens – mais également africains et moyen-orientaux. Selon l’organisation cette tendance a continué de s’affirmer durant les deux premiers mois de 2010.

Le poids grandissant joué par l’Asie sur les marchés financiers internationaux se mesure par d’autres biais. Ainsi, les entreprises ayant décidé de rejoindre la bourse de Shanghai, de Shenzhen ou de Hongkong ont levé deux fois plus de capitaux l’an dernier que celles qui ont été introduites en 2009 sur les marchés américains.

Passage d’un cap historique

«Il s’agit d’un point d’inflexion important de cette période post-crise», a indiqué lundi, au Financial Times, Robert Barnes, directeur général des marchés actions chez UBS. Un développement d’autant plus remarquable que ces marchés asiatiques sont bien moins l’objet des transactions effrénées auxquelles se livrent les négociants à «haute fréquence» appartenant aux fonds spéculatifs, rappelle le quotidien britannique.

Ces «traders», qui tentent de profiter des différences de cours affichés par un titre d’un marché à l’autre l’espace de quelques secondes, forment ainsi une large part de l’activité sur les marchés boursiers américains ou européens. Ce qui laisse à penser que le poids plus important des marchés asiatiques aura tout lieu d’être renforcé au fur et à mesure que ceux-ci seront écumés par ce type d’intervenants sophistiqués. Preuve en est l’envolée des volumes échangés sur la bourse de Tokyo depuis l’adoption le mois dernier du nouveau système de transaction Arrowhead, note le FT.

Jusque-là première place asiatique, Tokyo a récemment été dépassé par les deux marchés de Chine continentale en termes de valeurs des actions échangées. Ce qui fait désormais de la République populaire, mesurée à l’aune du volume d’échange, le plus important marché au monde, derrière Wall Street.

4 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s