Droit, propriété, propriété intellectuelle

La BCE a ruiné sa réputation d’indépendance

Pour sauver l’union monétaire, les politiciens paient le prix fort et ignorent les règles, selon la NZZ.

Une restructuration de la dette grecque aurait été plus raisonnable.

Mais d’autres règles de base ont été violées, à commencer par l’interdiction du sauvetage d’autres Etats de l’eurozone.

 Le plus grave a toutefois été la disponibilité affichée par la BCE à acheter des emprunts d’Etat sur le marché secondaire. En un week-end, elle a ruiné sa réputation d’indépendance. Elle se justifie en disant que les mécanismes monétaires n’auraient pas fonctionné. Mais le problème du refinancement des Etats n’est pas monétaire. C’est une question de solvabilité des Etats.

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s