Brèves de Trottoirs

Brèves de trottoirs du 12 sept….en bord de route de la grande finance…

Brèves de trottoirs du 12 sept….en bord de route de la grande finance…

Il est parfois bon de s’arrèter sur les bas cotés…

PLUS DE BREVES EN SUIVANT :

Philipp Hildebrand: risques d’insécurité économique élevés

Philipp Hildebrand, président de la BNS, estime que les risques d’insécurité du développement économique restent encore élevés, a-t-il déclaré hier lors d’une réunion avec la Commission des finances du Conseil national. M. Hildebrand a notamment fait état des risques liés à l’endettement élevé de quelques pays et à la volatilité des marchés financiers internationaux. Le président de la BNS a aussi rendu attentif à la nécessité de créer des bases légales pour affronter le problème du too-big-to-fail.

/////////////////////////////////////////

un indice pour expliquer les variations du Michigan Index of Consumer Sentiment

Matthias Uhl examine dans une étude la teneur en information d’un «News Sentiment Index », créé expressément pour reproduire le sentiment exprimé par plus de 300.000 articles publiés entre 1995 et 2009 dans les journaux les plus lus des Etats-Unis. Cet indice est censé expliquer les variations du University of Michigan Index of Consumer Sentiment.

A l’aide de modèles ARMA, l’indice révèle que les attentes des consommateurs sont influencées par l’opinion exprimée dans les articles de presse, mais aussi par d’autres variables telles que les revenus et l’inflation.

Bien qu’aucune corrélation significative n’ait pu être établie entre le «News Sentiment» et la consommation privée, il est possible d’expliquer le comportement de consommation de ménages américains à l’aide d’un modèle qui combine les attentes des consommateurs avec d’autres variables (revenus, inflation et taux d’intérêt). L’étude met en évidence le lien de causalité qui relie les attentes des consommateurs et la consommation privée et y ajoute le sentiment des médias. –

//////////////////////////////////////

allemagne: le pays dans lequel les salaires ont le moins avancé en 10 ans

L’Allemagne est le pays de l’Union européenne où les salaires ont le moins progressé en dix ans, selon une statistique de l’Office fédéral des statistiques (Destatis) parue hier, une modération salariale qui irrite certains Etats européens. En Allemagne, les salaires bruts au premier trimestre 2010 affichaient une hausse de 21,8% par rapport à leur niveau moyen en 2000. La progression des coûts du travail était elle de 18,9%. Il s’agit des taux les plus bas des 21 pays dont Destatis a publié les résultats. La progression moyenne pour l’Union européenne sur la même période était de 35,5% pour les salaires et de 36,1% pour les coûts du travail. Pour la seule zone euro, la hausse moyenne était de 29,5% pour les salaires et 30,3% pour les coûts. Les données de la Belgique, de la Finlande et de l’Irlande n’ont pas été communiquées, celles du Danemark, de la Grèce et de l’Italie demeurent quant à elles confidentielles mais rentrent en ligne de compte pour établir la moyenne de l’UE, a précisé Destatis.

///////////////////////////////////////////////////////////////////

allemagne: les départs à la retraite se font de plus en plus tard

Les Allemands travaillent en moyenne jusqu’à 63 ans, soit un an de plus qu’en 2002, selon des chiffres publiés mercredi par le ministère de la Famille, alors que les entreprises s’accrochent davantage à leur main d’oeuvre vieillissante. En 2008,33% des plus de 60 ans étaient encore en activité, révèle cette étude sur la situation des personnes âgées, soit 13% de plus qu’en 2002. L’Allemagne se situe ainsi «dans une bonne moyenne» des pays industrialisés, a commenté Clemens Tesch-Römer, président du Centre pour les questions sur la vieillesse, qui a realisé l’étude. La Scandinavie, le Royaume-Uni ou encore la Suisse font meilleure figure, mais l’Europe du Sud a de manière générale un taux d’emploi des plus âgés nettement plus faible. «L’Allemagne a fait de gros progrès dans ce domaine ces dernières années», a-t-il dit. Et «je suis sûre que cette dynamique va se renforcer» dans les années à venir, a renchéri la ministre de la Famille Kristina Schröder, «parce que les sociétés ne peuvent pas se permettre de laisser partir leurs bons salariés».

/////////////////////////////////////////////////

La croissance des pays nordiques est repartie

Elle s’appuie sur des fondamentaux solides. Notamment des finances publiques saines et une forte consommation.

Proche de 5% sur un an en Suède, de 4% en Finlande: la croissance économique est revenue de plus belle dans les pays nordiques, selon des statistiques annoncées mercredi, marquant une sortie de crise rapide et spectaculaire après de lourdes récessions.

Due pour une part à des raisons conjoncturelles liées à la volatilité de l’industrie manufacturière et des exportations, la croissance nordique s’appuie néanmoins sur des fondamentaux solides, notamment des finances publiques saines et une forte consommation, soulignent les économistes.

En Suède, la croissance a encore accéléré au deuxième trimestre, selon des chiffres officiels révisés à la hausse, à 4,6% sur un an et à 1,9% sur le seul trimestre, soit son niveau le plus élevé enregistré depuis l’an 2000.

Ce nouveau chiffre place la Suède, plus grand pays nordique, dans le peloton de tête européen avec l’Allemagne, la Pologne et la Slovaquie, loin devant la croissance moyenne des 27 membres de l’UE (+1% au deuxième trimestre, +1,9% sur un an).

«Bien sûr, nous avons eu un déclin plus fort que les autres l’an dernier à cause de l’industrie manufacturière et donc notre rebond est là aussi plus grand», souligne Olle Olmgren, économiste de la banque SEB. «Mais de façon moins conjoncturelle, la demande en Suède est très solide, les ménages ne sont pas endettés, la consommation augmente et c’est la même chose du côté des finances publiques», souligne-t-il.

Contrairement à la plupart de ses partenaires européens, le gouvernement suédois a en effet pu profiter de finances publiques saines pour faire jouer les «stabilisateurs économiques» et va continuer à soutenir l’économie là où de nombreux pays européens doivent avaler la pilule de l’austérité, rappelle M. Olmgren.

///////////////////////////////////////////////////////

Banques chinoises: vers une première implantation à Taïwan

Deux banques publiques chinoises ont déposé un dossier de candidature auprès des autorités taïwanaises pour ouvrir une représentation sur cette île, ce qui serait une première, a indiqué le Commercial Times hier. Il s’agit de Bank of China et Bank of Communications, selon le quotidien économique.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Les demandes des prêts hypothécaires  aux USA ont diminué lors de la semaine dernière. Ainsi, selon la Mortgage Bankers Assoction, les demandes des prêts hypothécaires ont baissé de 1,5%, alors que celles pour le refinancement ont chuté de 3,1%, soit le premier fléchissement depuis six semaines…

///////////////////////////////////////////

La Norvège investit massivement dans la dette grecque

Le fonds de pension public de la Norvège, alimenté par les recettes pétrolières de l’Etat norvégien et pesant quelque 450 milliards de dollars, investit massivement dans des obligations d’Etat grecques mais aussi espagnoles, italiennes et portugaises.  

Cette stratégie est défendue par le ministre norvégien des Finances, Sigbjoern Johnsen, malgré les risques inhérents à ces investissements. « La question est, est-ce que l’on s’attend à ce que ces gens ne parviennent pas à payer leurs dettes? « , explique Harvinder Sian, analyste chez RBS. « La Norvège ne table pas là dessus ».

///////////////////////////////////////////

Fidel Castro ne croît plus à son modèle

«Le modèle cubain ne marche même plus pour nous», a indiqué Fidel Castro au journaliste américain Jeffrey Goldberg, qui a récemment rencontré le «père» de la révolution de 1959 à La Havane Ses propos sont retranscrits en anglais sur le site Internet du magazine The Atlantic. Le chef historique de la révolution cubaine répondait à la question de savoir si le modèle cubain était, selon lui, exportable.

L’entretien que Jeffrey Goldberg a mené avec l’ancien président cubain, 84 ans, s’est étalé sur plusieurs jours à La Havane. Il est publié par extraits sur le site de The Atlantic. Selon Jeffrey Goldberg, son interlocuteur est apparu en bonne forme durant l’entretien. Fidel Castro a cédé la présidence le 31 juillet 2006 à son frère pour des raisons de santé. Il reste cependant le premier secrétaire du Parti communiste. Depuis un peu plus de trois ans,

il multiplie les «billets» dans la presse cubaine sans pratiquement jamais aborder la politique menée par son frère cadet

/////////////////////////////////////////////////

Deutsche Bank envisage une augmentation de capital qui pourrait atteindre neuf milliards d’euros pour renforcer son bilan dans la perspective de la finalisation de Bâle III, ont déclaré deux sources au fait du dossier jeudi dont Bloomberg….

//////////////////////////////////

Avis de la BCE sur les banques allemandes

Les banques allemandes sont sous-capitalisées, a estimé le chef économiste de la Banque centrale européenne (BCE) Jürgen Stark, selon des propos rapportés indirectement par le Financial Times Deutschland hier.

M. Stark «considère les banques allemandes comme sous-capitalisées (…) avant tout les caisses d’épargne et les banques régionales (Landesbanken)», rapporte le FTD, citant des participants à une réunion avec des responsables politiques des conservateurs allemands (CDU/CSU).

Le responsable de la BCE a également plaidé pour une privatisation des caisses d’épargne, à l’exemple de ce qui a été fait en Espagne, dans la perspective des nouvelles règles bancaires, plus sévères en matière de fonds propres, que le Comité de Bâle doit dévoiler, ajoute le quotidien.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Le Top ten des Hedge Funds

source FT sep10

////////////////////////////////////////////////////////////

PERFORMANCE DES PRINCIPAUX MARCHES ACTIONS A FIN AOUT

source bespoke sep10


FAITES UN DON SOUTENEZ CE BLOG

 
Paiement sécurisé par PAYPAL  
  
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s