Etats-Unis

USA: l’effondrement du marché immobilier en chiffres (REPÈRES)

USA: l’effondrement du marché immobilier en chiffres (REPÈRES)

L’effondrement du marché immobilier depuis 2007 a coûté aux Etats-Unis et au reste du monde une crise financière et une récession…Voici quelques chiffres qui mesurent l’ampleur du phénomène.

PLUS DIMMO EN SUIVANT :

US History of Home Prices

  AVEC DES CHIFFRES ARRETES A FIN AOUT 2010

 VOLUME DU MARCHÉ

   . Ventes de maisons neuves: 1,283 million en 2005, 333.000 sur ces douze derniers mois

   . Ventes de logements anciens: 8,491 millions en 2005, 5,499 millions sur ces douze derniers mois

   PRIX ET TAUX

   . Baisse des prix: 14% en moyenne nationale depuis le printemps 2007 (chiffres officiels), 29% dans les 20 plus grandes agglomérations du pays depuis juillet 2006 (Standard and Poor’s)

   . Prix médian de vente d’une maison neuve: 257.000 dollars en avril 2006, 205.900 dollars en avril 2010

   . Prix médian de vente d’un logement ancien: 230.300 dollars en juillet 2006, 183.700 dollars en juin 2010

   . Taux d’intérêt moyen d’un prêt à 30 ans: 6,70% en juillet 2007, 4,56% en juin 2010

   CONSTRUCTION

   . Logements en construction: plus de 1,4 million à l’été 2006, 457.000 fin juillet 2010

   . Permis de construire: plus de 2,2 millions délivrés en 2006, 609.000 sur les douze derniers mois

   RETARDS DE PAIEMENT ET SAISIES

   . Emprunteurs en retard d’un mois ou plus sur leurs échéances: 4,4% au 31 décembre 2004, 10,4% au 31 décembre 2009

   . Saisies: 269.000 en 2006, 918.000 en 2009, 267.000 au premier semestre 2010

   DONNÉES DÉMOGRAPHIQUES

   . Propriétaires: 69,0% des ménages au deuxième trimestre 2006, 66,9% au deuxième trimestre 2010

   . Logements vacants: 11,6% au premier trimestre 2006, 13,1% au deuxième trimestre 2010

   FANNIE MAE ET FREDDIE MAC

   . Bénéfices entre 2005 et mi-2007: 18,2 milliards de dollars

   . Pertes depuis la mi-2007: 236,6 milliards

   . Fonds publics investis par le Trésor: 148 milliards depuis septembre 2008

   . Sommes autorisées pour renflouer les deux entreprises: illimitées

   . Dette achetée par la banque centrale: 1.250 milliards en 2009 et 2010

   COÛT DE LA CRISE

   . Estimation par le FMI des dépréciations des banques dans le monde liées à la chute de la valeur des actifs immobiliers américains: 2.300 milliards de dollars

   (Sources: département du Commerce, Association nationale des agents immobiliers, Freddie Mac, Fannie Mae, Agence fédérale du financement du logement, RealtyTrac, Association des prêteurs immobiliers, Bureau du recensement, Fonds monétaire international)

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s