A Chaud!!!!!

A Chaud!!!! du Samedi 20 Octobre 2012 : Alerte boursière bis par Bruno Bertez

A Chaud!!!! du Samedi 20 Octobre 2012 : Alerte boursière bis par Bruno Bertez

 Mercredi 10 octobre nous avons mis en ligne un texte  intitulé : Alerte Boursière.

 https://leblogalupus.com/2012/10/10/a-chaud-du-mercredi-10-octobre-2012-alerte-boursiere-par-bruno-bertez/

Nous vous incitons à le relire. Nous maintenons notre diagnostic et donc notre mise en garde, les marchés sont des pièges. On ne peut y gagner de l’argent, encore moins défendre son épargne et son patrimoine. L’incitation à la prise de risque est une incitation au suicide. Il n’y a aucun risque à prendre, les jeux sont faits, les paris sont et seront perdants. Seul l’espoir de revendre à un plus fou que soi ou l’espoir, si on ose dire,  que la monnaie ne vaudra plus rien,  permet d’anticiper des gains boursiers nominaux.

 BLACK MONDAY

Les marchés ont été horribles cette semaine, avec de la volatilité retrouvée, de l’escarpolette, bref des occasions de perdre  beaucoup d’argent. 

 

Le comportement post QE est décevant, inquiétant. Les choses ne se passent pas comme prévues ou espérées. 

Les résultats des sociétés américaines ne sont pas conformes aux attentes, ils sont très en dessous. 

Les vedettes du Ponzi comme Apple ou Google  décrochent.

 US technology company market caps 

La déconnection entre les opinions sur l’économie réelle et les indices boursiers se creuse. 

Les hedge funds ne réussissent plus à gagner de l’argent. 

Les ventes de maisons neuves sont médiocres, celles des maisons existantes encore pire.

   

///////////////////////////////////////////////////////

États-Unis: rebond des saisies

Les saisies immobilières aux Etats-Unis ont rebondi en septembre, selon des chiffres publiés par le cabinet spécialisé RealtyTrac. Au total, 53.569 logements ont été repris par des créanciers ce mois-là, indique RealtyTrac dans un communiqué. Cela représente une hausse de 2,3% par rapport au chiffre publié par le cabinet pour août, où les saisies avaient reculé de 2%. En glissement annuel, le chiffre des reprises de possession apparaît en baisse pour le vingt-troisième mois d’affilée, de 18%.  RealtyTrac met néanmoins en garde contre l’éventualité d’une poussée des saisies en réalisation de la garantie d’hypothèques dans les mois à venir, compte tenu du retard pris pendant plusieurs mois par un grand nombre de procédures à la suite de la révélation, à l’automne 2010, d’irrégularités à grande échelle au sein de plusieurs grandes banques et sociétés de recouvrement de créances dans le traitement de leurs dossiers.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Les débats présidentiels américains relancent l’incertitude politique; ils sont tellement médiocres qu’ils tuent l’espoir d’un redressement. 

Des gens comme Bill Gross n’hésitent pas à prédire un nouveau trou du style de celui de 87 car le Put de la Fed  ne vaut rien comme celui des assureurs privés en 87.

/////////////////////////////////////////////////////////////////

(Boursier.com) — Bill Gross, le très écouté gérant et fondateur du géant obligataire PIMCO, a livré ses prévisions mensuelles d’investissements les plus récentes. Gross y dépeint les États-Unis « sans illusions », puisqu’il pense qu’en l’absence d’une réforme fiscale et budgétaire vigoureuse, le pays pourrait se retrouver dans la même situation que la… Grèce avant la prochaine décennie.  

Gross plaide ainsi pour une réduction des dépenses et des déficits, ainsi qu’une forte hausse de l’imposition dans les prochaines années, afin que les Etats-Unis demeurent « une place financière sûre ».

C’est que les États-Unis se « feraient souvent plaisir avec des mesures budgétaires qui s’apparentent à de la drogue », selon le gestionnaire qui ajoute, catégorique, que le pays doit mettre un frein à ses dépenses publiques. Face à ces prévisions peu reluisantes, Bill Gross a d’ailleurs réduit, pour un troisième mois consécutif, ses avoirs en bons du Trésor américain

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 Pour notre part nous sommes persuadés que les marchés sont en suspension, ils ne traduisent rien, ils tiennent par la foi dans le pouvoir des autorités et la poursuite de politique américaine de kick the can.

 Si cette  croyance venait à s’effondrer, il n’y aurait aucun parachute fondamental avant longtemps.

 En sens inverse, la témérité des apprentis sorciers n’a plus de limites et ils peuvent très bien tenter le tout pour le tout pour inverser le sentiment, relancer  la machine boursière de la spéculation haussière.

 iQE

BRUNO BERTEZ Le Samedi 20 Octobre 2012

llustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s