Art de la guerre monétaire et économique

Pour Poutine le prix Nobel pour la Paix, Pour Obama et Hollande le bonnet d’âne…Par Pierre Leconte

Pour Poutine le prix Nobel pour la Paix, Pour Obama et Hollande le bonnet d’âne…Par Pierre Leconte

Ainsi que nous le pensions (et l’espérions), ni Obama (une sorte de Jimmy Carter en pire), dont l’incompétence et l’amateurisme ont encore une fois pu être constatés, ni Hollande (le capitaine de pédalo qui s’était auto-promu un peu vite Amiral de la flotte), dont l’égo est ridiculement disproportionné par rapport à son poids réel, n’ont pu imposer leur dangereux agenda dans la crise syrienne qui aurait pu, si Poutine n’avait pas été là, dégénérer en guerre régionale au Moyen Orient voire en guerre mondiale. L’affaire n’est pas réglée mais le risque de guerre américano-française contre l’État souverain de Syrie est écarté, les djihadistes étrangers soutenus et financés par l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie, ne seront pas placés à la tête du pays et une solution politique sera trouvée entre Syriens (Washington et Moscou relancent la piste “Genève 2″) dans le cadre de l’ONU avec la destruction des stocks d’armes chimiques vraisemblablement détenues aussi bien par le gouvernement que par la rébellion, ce qui suppose un accord de cesser le feu au préalable entre eux. 

Reste que l’impérialisme US et l’ingérence française (une thèse illégale en droit international promue par Fabius, Kouchner, B.H. Lévy et consorts) continueront de faire des dégâts, mais ces deux forces auront perdu tellement de poids si la stratégie russe réussit qu’elles ne seront plus en mesure de se manifester avant longtemps dans les affaires internationales. Le problème pour les USA et la France, c’est que ces pays vont devoir encore supporter leurs mauvais dirigeants pendant près de trois ans, suffisamment de temps pour faire beaucoup de dégâts supplémentaires sur les économies US et française qui sont celles qui à nouveau se dégradent le plus vite …

http://www.reuters.com/article/2013/09/13/usa-economy-idUSL2N0H90IN20130913

L’or et l’argent-métal, n’ayant pas été en mesure de casser leurs résistances respectives vers 1.440 et 25 USD l’once, n’ont toujours pas de perspective haussière rapide à court terme, même si le US Dollar Index s’est stabilisé, même si le ratio DJIA/Gold reste négatif pour les actions US et positif pour l’or en USD et qu’un deuxième ratio, celui de l’or/argent, a nettement commencé de baisser, ce qui est positif pour l’argent-métal en particulier qui a beaucoup plus chuté que l’or, mais aussi pour les deux métaux en général puisqu’ils avaient atteint leur sommet en 2011 au même moment où ce ratio or/argent était tombé à son plus bas de ces dernières années. Il ne faut donc détenir pour le moment sur l’or et l’argent que des positions longues légères à titre d’assurance contre les dérèglements financiers mondiaux, ou bien il faut poursuivre la stratégie long/short, qui nous a permis de fortement profiter au moindre risque de leur reprise d’août, pour le cas où l’or finalement casserait son support vers 1.200 (déclenchant alors un tsunami baissier brutal) et chuterait rapidement vers 1.000, ce qui est PEU PROBABLE mais n’est pas à exclure puisque c’est le scénario du manipulateur Goldman Sachs. Stratégie à ne modifier au profit de la prise de positions “long only” importantes sur les métaux qu’en cas de cassure à la hausse des résistances à 1.440 et 25 USD l’once précitées. POUR QUE LES MÉTAUX REPRENNENT UN TREND HAUSSIER, IL FAUT ET IL SUFFIT QUE LE US DOLLAR INDEX BAISSE EN DESSOUS DE 80,50 ET SURTOUT DE 79. 

Les taux d’intérêt à moyen et long terme continuant de monter, tant aux USA, en Europe et au Japon, les obligations restent négativement orientées. Les marchés d’actions devraient quant à eux commencer, finalement, de corriger à la baisse d’autant que ces marchés ayant été artificiellement gonflés à un niveau jamais connu jusqu’ici par les liquidités massives créées ex nihilo par les banques centrales, la Federal Reserve US principalement, et les ultra bas taux d’intérêt, ne sont plus du tout en ligne avec la réalité économique ou les profits effectifs des entreprises. Et que ladite Fed devrait dès la semaine prochaine renverser sa politique de Quantitative Easing. On conservera les positions shorts sur les actions (soit via l’achat de puts, soit via l’achat d’ETF shorts) sur lesquelles il y a beaucoup à gagner dès que leur chute s’accéléra, actions dont il se pourrait qu’elles aient déjà atteint leurs plus hauts pour tout 2013 voire pour plusieurs années.

http://blog.kimblechartingsolutions.com/2013/09/joe-friday-friday-the-13th-2013-could-be-near-an-important-price-point/

A ce propos, personne ne se pose la question de la raison pour laquelle Bernanke, le plus grand faux-monnayeur de l’histoire, a néanmoins exprimé son souhait le réduire le Quantitative Easing si c’est si formidable pour créer la croissance économique et réduire le chômage. La réponse c’est qu’il a enfin compris qu’à le poursuivre la Federal Reserve US risque la faillite, tout en envoyant au ciel les taux d’intérêt à moyen et long termes US (par des suite des anticipations inflationnistes) c’est à dire de casser tout espoir de reprise économique réelle en faisant finalement s’écrouler les obligations puis les actions. Le grand et seul succès de Bernanke, de son point de vue de banquier central ultra keynésien défenseur acharné de la monnaie fiduciaire de papier, aura été la suppression (pour combien de temps ?) des prix de l’or et de l’argent-métal du fait de l’institution d’un double marché du papier et du physique permettant aux bullion banks, à la Fed et à la BRI, de les manipuler à la baisse en les vendant à terme pour des montants supérieurs à près de cinquante fois leurs échanges physiques… selon certains calculs récents. Autant dire qu’il faudra que la demande de physique explose à la hausse pour compenser toutes ces ventes de papier, ou bien que les cours chutent en dessous de leurs coûts de production auquel cas ce serait leur pénurie qui les ferait monter (les sociétés minières cessant d’en produire à moins de se ruiner), ou bien que le dollar US chute nettement, pour qu’ils reviennent dans un bull market.

On doit donc, à notre avis, actuellement conserver le plus de cash possible en francs suisses (la monnaie de papier dont le pouvoir d’achat a été et sera le mieux préservé, y compris depuis que la BNS a entrepris une politique monétaire beaucoup plus aventureuse que celle qu’elle pratiquait par le passé) et accessoirement en euros, voire même en livres sterling ou en yens japonais (selon que l’on vit dans la sphère britannique ou dans la sphère asiatique) mais pas en dollar US, lequel devrait tôt ou tard rebaisser contre les monnaies précitées.

http://www.theguardian.com/environment/earth-insight/2013/aug/30/syria-chemical-attack-war-intervention-oil-gas-energy-pipelines

http://www.zerohedge.com/news/2013-09-04/syrian-war-what-youre-not-being-told

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-tuer-des-syriens-pour-prouver-a-la-syrie-qu-elle-a-tort-de-tuer-des-syriens.aspx?article=4507760626G10020&redirect=false&contributor=Mish.

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-imperialisme-et-anti-imperialisme-americains.aspx?article=4486173192G10020&redirect=false&contributor=Tom+DiLorenzo.

Sur le totalitarisme faisant régner la NSA et la CIA aux USA mêmes que l’administration Obama a renforcé tout en prétendant le contraire:

http://www.challenges.fr/high-tech/20130912.CHA4281/nsa-la-patronne-de-yahoo-craint-la-prison-pour-trahison.html

Sur l’or:

http://www.daily-bourse.fr/forum-ONCE-OR-Rompt-les-1350-S-retour-sur-1278-S-privilegie-vtptc-17110.php

http://www.bloomberg.com/news/2013-09-12/gold-may-fall-to-1-270-on-head-and-shoulder-technical-analysis.html

IMPORTANT. Lire le rapport annuel d’Incrementum sur l’or:

http://www.incrementum.li/wp-content/uploads/2013/06/In_GOLD_we_TRUST_2013_Incrementum.pdf

Sur les actions et la situation économique US et mondiale:

Lire ces 4 liens importants 

http://www.daily-bourse.fr/CAC-40-Prudence-avant-la-FED-attention-aux-4070-pts-analyse-18128.php

http://www.moneynews.com/Outbrain/billionaires-dump-economist-stock/2012/08/29/id/450265

http://www.zerohedge.com/news/2013-09-09/us-equity-trading-volume-hits-fresh-15-year-low

http://www.businessinsider.com/1987-stock-market-comparisons-2013-9

http://www.businessinsider.com/druckenmiller-says-market-is-topping-2013-9

http://www.bloomberg.com/news/2013-09-11/stan-druckenmiller-says-fed-exit-would-be-big-deal-for-markets.html

http://www.zerohedge.com/news/2013-09-11/lawrence-kotlikoff-us-fiscal-gap-200-trillion-our-country-broke

http://www.moneynews.com/FinanceNews/tolls-bonds-housing-Detroit/2013/09/11/id/525064

 http://www.cnbc.com/id/101019885

http://www.zerohedge.com/news/2013-09-12/five-years-later-18-dollars-debt-every-dollar-gdp-total-g7-debtgdp-440

http://fr.finance.yahoo.com/actualites/cinq-ans-apr%C3%A8s-lehman-longue-convalescence-etats-unis-053804652–finance.html

Sur la situation française:

http://www.daily-bourse.fr/CAC-40-Prudence-avant-la-FED-attention-aux-4070-pts-analyse-18128.php

2 réponses »

Laisser un commentaire