Douce France

Politique Friction du Dimanche 12 Avril 2015: Le Pen , tuer le père!¨ Par Bruno Bertez

Politique Friction du Dimanche 12 Avril 2015: Le Pen , tuer le père!¨ Par Bruno Bertez 

Permalien de l'image intégrée

Nous vous rappelons notre façon privilégiée de décoder et de donner un sens au réel. Si vous nous lisez, c’est pensons-nous à cause de cette manière atypique. Nous ne tenons pas compte de ce que les gens disent, pensent ou croient, nous tenons compte des faits. Notre démarche est objective au sens ou ce qui compte, c’est, non pas ce que l’on dit mais ce que l’on voit. Le discours exprime non la vérité, mais le désir et le biais de celui qui parle.

S’agissant de l’affaire Le Pen qui est en cours, nous avançons l’idée que la rupture entre Jean Marie et Marine est logique et qu’elle était inéluctable. La montée du Front et du Rassemblement Bleu Marine n’ont pu se faire que parce que le mouvement Frontiste a pris ses distances avec ses origines. Il a pris ses distances en termes d’idées, en terme de programme et maintenant il faut le faire en termes de personnes. Le Front a maintenant vocation à récolter des suffrages très loin de la mouvance ancienne. Il est le réceptacle des mécontents, certes, mais aussi celui d’aspirations positives qui ne sont prises en compte nulle part ailleurs. Son potentiel est donc très large, bien  au-delà de celui que lui autorisait l’héritage familial.

Notre conviction est que pour atteindre la mer, pour sortir des petits ruisseaux de l’extrême droite, il fallait faire sauter une digue et cette digue, c’était le père, Jean Marie. Sa mission historique était dépassée, il fallait qu’il meure. Et comme nous sommes dans un monde de communication, il fallait que Jean Marie soit tué publiquement, il fallait que ce soit retentissant comme un… Parricide. Quoi de mieux que ce baroud d’honneur, à l’honneur de tout le monde, dans le lequel JMLP réaffirme ce qu’il est et ce qu’il ne renie pas, sa liberté sulfureuse, et ou sa fille l’excommunie. Il fallait couper le cordon ombilical et seul un geste spectaculaire pouvait accréditer la coupure.

La mission de JMLP  a été de pousser le Front aussi loin qu’il le pouvait compte tenu de ses  origines: le refus de renier Pétain, le refus Algérien, le refus de l’establishment avec le Poujadisme, le refus de l’immigration, le refus de la perte de souveraineté au profit des eurocrates. La somme de  ses refus ne fait pas une adhésion, mais fait beaucoup d’ennemis. Il a fallu beaucoup de ténacité et de sens politique à JMLP  pour unifier une extrême droite qui a pour tradition de s’entretuer. Tixier Vignancourt , dans sa tombe n’en est toujours pas revenu.

Personne ne sait comment les choses se sont passées en famille, y-t-il eu calcul, concertation ? Seuls les adeptes de la théorie du complot iront dans cette direction, nous, nous préférons dire que ce qui devait arriver s’est produit. Nous étions dans le domaine de la Nécessité.

Le fait que Jean Marie le Pen ait passé le flambeau à Marion Maréchal est habile, la rupture se double d’une continuité opportune puisque Marion est populaire et appréciée.

Une fois le fil coupé, une fois le passé non pas enterré, mais dépassé, une voie nouvelle s’ouvre pour le Front. il ne reste plus qu’à changer le nom car Front , cela rappelle un peu les… les Frontistes et les Faisceaux !

Associés objectifs, même ennemis, le père et la fille ont fait ce qu’il fallait pour lever les obstacles à une progression de leur formation politique.

Permalien de l'image intégrée

BRUNO BERTEZ Le Dimanche 12 Avril 2015 

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON 

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

6 réponses »

  1. Oui, ce n’est pas du tout que rien ne va plus au FN, c’est que tout va au contraire très bien. Et c’est précisément ce passage de relais à Marion M-LP qui confirme que tout va très bien. (Par contre le côté dynastique pourrait finir par causer du tort à ce parti)

    J'aime

    • le coté dynastique est justement l’un de ses principaux atouts car nous sommes en temps de crise. oui cela sera un problème quand nous sortirons de la crise: mais comment va t’on en sortir? dans 5ans ? dix ans? par le haut ? le bas?

      la chine avec son « parti communiste » est ainsi plus stable (de même pour ses chiffres macro)
      de même pour la Russie (sauf si batman devait avoir un accident)

      J'aime

  2. Parti qui se normalise. Rien à en attendre. La prochaine étape que n’annonce pas Bruno Bertez c’est le ralliement à l’euro…

    J'aime

    • Je n’en ai jamais douté. Pour une raison simple qui est que plus la moitié des Français restent favorables à la monnaie unique. Il n’est pas possible de concourir à des éléctions en se coupant de plus de la moitié de l’électorat. ce serait suicidaire.

      Une poussée du Front nous ferait évoluer dans la bonne direction, celle d’une monnaie commune, mais pas unique. Cette orientation est réaliste .

      Mais là n’est pas l’important, car on sait bien que pratiquement le Front n’est ni en position de gouverner, ni en position de mener la politique que ses vrais supporters attendent de lui.

      Tant qu’il n’aura pas d’alliés, le Front n’a qu’une vocation, mais ce n’est déjà pas si mal. Sa vocation est d’inflêchir et ce n’est déjà pas si mal en comparaison de l’UMP et du MEDEF qui au contraire renforcent. le gouvernement en place

      C’est la montée des partis rebelles qui a permis, tout au long de ces derniers mois l’abandon -sans le dire- des politiques d’austérité.

      Cela ne plait pas aux partisans du Front, mais je le sais, et je le maintiens, le Front est là, pour faire peur; il n’est utile que comme cela.

      C’est déjà mieux que Mélenchon qui lui ne sert plus à rien.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s